Livres
380 946
Comms
1 332 190
Membres
265 821

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les plus belles pages de la poésie française



Description ajoutée par anonyme 2010-04-01T17:51:47+02:00

Résumé

Tout est matière à poésie.

Le plus grave est de l'avoir oublié. Ou, tout du moins, de le croire.

En réalité, nous le savons plus ou moins consciemment, car la mémoire collective des Français en est peuplée.

C'est là l'originalité d'un livre tel que celui-ci : redonner vie à cet héritage un peu oublié (...).

Contrairement à ce qu'on a pu croire, Poésie n'est pas morte. Elle n'est qu'endormie et demeure indispensable à la pensée humaine, dont elle est une des formes d'expression les plus anciennes et les plus spontanées (...).

Flaubert disait : "Lisez pour vivre." En ce siècle matérialiste et technique où nous sommes, ne pourrait-on pas ajouter : Lisez des poèmes pour sauvegarder vos capacités de rêve, d'enthousiasme, d'imagination, pour conserver les possibilités d'évasion dont vous éprouvez un tel besoin, enfin pour vous réfugier ailleurs, dans le monde enchanté de l'harmonie poétique, là où tout est possible, là où il nous est donné d'enfourcher Pégase, le cheval ailé qui nous emporte, bien loin de la médiocrité de chaque jour, de nos soucis ou de nos angoisses, dans le "champ des étoiles" dont parlait Hugo dans un de ces vers admirables que nous n'avons pas le droit d'oublier.

(Jeanne Bourin - tiré de la préface du livre).

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

Or
6 lecteurs
PAL
2 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par anonyme 2010-04-01T18:04:45+02:00

J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;

Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes

Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées

Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.

Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée.

Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée...

Respires-en sur moi l'odorant souvenir.

(Marceline Desbordes-Valmore, "Les Roses de Saadi" - Poésies posthumes).

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par oboys 2012-12-02T19:31:52+01:00
Diamant

Un magnifique recueil de poésies. Peut-être le plus beau. Et puis, chaque poème magnifiquement accompagné d'une illustration, d'une photo. Une anthologie vraiment complète. Un livre à emporter sur une île déserte.

Afficher en entier

Date de sortie

Les plus belles pages de la poésie française

  • France : 1982-11-01 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 20
Commentaires 1
Extraits 9
Evaluations 4
Note globale 9.25 / 10

Évaluations