Livres
558 567
Membres
606 976

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Portes de la Mort, tome 1 : L'aile du dragon



Description ajoutée par Aude 2010-07-27T02:24:02+02:00

Résumé

"L'Aile du dragon"

Au Mi-Royaume d'Arianus, les humains, les elfes et les nains se battent pour le contrôle de l'eau, si précieuse.

Bien au-dessus de leurs combats à dos de dragons, vivent les mystériaques; et sous leurs pieds, bien loin, inconnues, se trouvent les Portes de la Mort.

Bientôt, des forces magiques vont rompre l'équilibre de ces trois royaumes : Hugh-la-Main, assassin patenté, est chargé de tuer le fils du roi d'Arianus tandis qu'au Bas-Royaume, on fomente une révolution.

Mais un sinistre mage a pour ambition de tous les dominer. Il faudra sans doute pour cela ouvrir les Portes de la Mort.

Afficher en entier

Classement en biblio - 135 lecteurs

extrait

Au fait, ils ont surnommé le bourreau Nick-Trois-Coups. Il n’est encore jamais arrivé à trancher une tête en une fois.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

La série voit l'affrontement de deux races issues des humains, Sartans et Patryns, dont les combats ont provoqué la destruction de la Terre, recomposée par les Sartans (ainsi victorieux) en plusieurs mondes, lieux de voyage du héros Patryn, Haplo.

Au travers de la rivalité entre les deux espèces qui se considèrent comme des demi-dieux, on voit apparaître la vie de ceux qu'ils étaient censés protéger, les humains, nains et elfes (rassemblés sous le terme mensch, par opposition au terme übermensch décrivant Sartans et Patryn). Le combat entre bien et mal, ordre et chaos, n'est pas manichéen - les Patryns comme Sartans ne sont ni tout noirs, ni tout blancs... même si, en coulisse, apparaissent le Bien et le Mal absolu...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

À la suite d'un conflit entre deux races de magiciens, le monde tel que nous le connaissons a été divisé selon les quatre éléments.

Ce premier tome de la série se passe des années plus tard, alors que ces événements sont relégués au statut de légende lointaine, dans Arianus, le monde de l'air.

Il s'agit d'un roman de fantasy avec une construction du monde très originale. On est loin du classique roman qui se passe dans un monde pseudo-médiéval avec de la magie en plus. le monde de l'air est constitué d'îles qui flottent dans le vide, et l'eau y est une ressource rare et précieuse. Les personnages sont également bien construits, ils ne sont pas caricaturaux, leur histoire est cohérente avec leurs actes et ils nous surprennent régulièrement.

Ce livre est un très bon premier tome à une saga de sept livres.

Afficher en entier
Argent

Bon livre, j'ai l’intention de lire la suite.

J'ai été absolument conquise par le cadre de l'histoire : le monde d'Arianus, avec ses îles flottantes en coralite, ses nefs et ses dragons, est très bien pensé, l'un des plus originaux que j'ai vu jusqu'à présent, et les cartes au début du livre m'ont tout de suite mise dans l'ambiance. Franchement ça me donne envie de terminer la série juste pour voir à quoi ressemblent les autres mondes.

Concernant l'histoire et l'intrigue : tout démarre assez lentement, on en apprend petit à petit sur Arianus et son histoire (principalement vis à vis des Sartans et des Patryns) au fil du livre. Le tout vient progressivement, on n'est pas assommé par une masse d'information, du coup ça facilite la lecture : on a le temps de retenir les informations, et en même temps, on en veut plus ! La série s'étalant sur 7 tomes, on ne voit probablement que le début de l'intrigue dans ce tome 1, mais les enjeux évoqués, comme la gestion des ressources en eau, très rares et à l'origine de guerres entre les humains et les elfes, sont déjà très intéressants et réfléchis. Par contre, j'ai repéré quelques points que je ne comprends pas sur la fin Spoiler(cliquez pour révéler) dans la partie sur les mystériarques : pourquoi Sinistrad veut-il qu'Iridal reste à ses côtés ? Il dit avoir besoin de l'appui des autres mystériarques, mais ils sont déjà tous sous son contrôle ! De plus, les mystériarques sont censés avoir disparu depuis longtemps du Mi-Royaume, alors comment Sinistrad a-t-il pu s y rendre (étant donné qu'il faut avoir déjà visité un endroit pour se dématérialiser) ? .

Concernant les personnages : tous aussi mystérieux les uns que les autres, et surtout, imprévisibles ! Certains personnages m'ont fait ouvrir grand les yeux tellement j'étais surprise. Certes, je n'ai pas eu de coup de coeur, et je n'ai pas versé de larmes pour eux, et pour autant, je pense que je m'en souviendrai bien. En même temps, avec ses quelques 400 pages, impossible d'approfondir les personnages comme pour un livre de 700 pages ! Malgré tout, ils ont tous un passé qui les a influencé, les actions de chacun me semblent logiques au vu de leurs caractères (sauf peut-être à la fin pour certains). En tout cas, je les ai appréciés, Hugh et Tourment particulièrement, et je serai contente de les retrouver dans la suite (si ils reviennent). Et le chien aussi. Tout de même, j'étais assez triste, à la fin, pour Lambic et Hugh.

Malheureusement, sur la fin, j'ai un sentiment d'inachevé : Spoiler(cliquez pour révéler)le livre s'achève brutalement, on ne voit pas la fin des événements sur Arianus, ni ce que deviennent certains personnages restés là-bas.

Une chose que je ne comprends pas après avoir fini ce premier tome, c'est son titre. L'Aile du Dragon. Spoiler(cliquez pour révéler)On voit à peine les dragons. La nef de Hugh ne fait pas long feu. Est-ce alors une référence à l'expression « chevaucher l'aile du dragon » = « toute entreprise risquée mais profitable », qui ferait référence à une sorte de pari ? Qui serait alors le parieur ? Haplo ? Hugh ? Alfred ?

En tout cas, je finis ce premier tomes avec beaucoup de questions: sur les personnages, sur la guerre entre Sartans et Patryns, sur le devenir des Sartans, sur le maître d'Haplo...

En bref, un bon début de série, qui me donne envie de lire la suite, malgré quelques incohérences que je ne comprends pas.

Afficher en entier
Diamant

C'est avec la serie de livres "Les portes de la mort" que je me suis remise à lire voilà environ 10 ans... Depuis j'ai lu plein d'autres livres, mais essentiellement de la Fantasy

Afficher en entier
Or

Je suis venu à cette série à travers l'excellent travail de M Weiss sur la série lance dragon. Je dois dire qu'au début j’étais un peu perdu dans cet univers mais très vite les choses se mettent en place et l'histoire prend des couleurs. Les personnages sont suffisamment creusés pour leur donner une vraie personnalité et des réactions proche de la vraie vie. Il y a aussi une certaine originalité dans l'univers dépeint qui tout en restant dans les standards de la fantasy, nous aspire avec délice.

En un mot, cette série a un réel attrait et mérite d'être plus connue.

Afficher en entier
Or

C'est une excellente série, à mon sens la meilleure (et de loin) écrite par ces auteurs.

L'univers créé ici est tout d'abord d'une grande originalité, mi-fantastique mi-science-fiction, et les différents mondes présentés sont tous intéressants et bien pensés. L'intrigue, même si elle n'est pas d'une grande originalité, est bien ficelée et l'ensemble des tomes forme un tout cohérent, avec un fil conducteur que l'on ne perd jamais de vue. L'écriture est agréable, et l'on se laisse facilement immerger dans sa lecture.

Mais par-dessus tout, la grande force de cette série ce sont ses personnages. Là encore, rien de particulièrement renversant par rapport aux standards du genre, mais chacun possède une vraie personnalité, un background intéressant, et un "potentiel lose" qui le rend attachant. J'ai particulièrement apprécié l'humour absurde et décalé apporté par le magicien Zifnab et son dragon, cela vous a un petit air de Pratchett totalement bienvenu au milieu des personnages parfois trop sérieux.

Franchement une bonne lecture.

Afficher en entier
Argent

Ça date un peu, mais j'étais bien bien tombé dedans à l'époque. L'écriture est fluide, c'est palpitant, il y a quelques personnages très attachants. Encore un truc à relire. Argh...

Afficher en entier
Diamant

C'est à mon humble avis le meilleur cycle qu'elles ont écrit.

L'écriture est agréable, le monde est originale et en lisant l'ensemble du cycle on peut voir une spirale initiatique

A lire absolument

Afficher en entier
Diamant

Un grand classique, un MUST-HAVE, génialissime du début à la fin !

Avec une intrigue grandiose, des personnages attachant et un monde au bord de l’effondrement, vous ne manquerez pas d’être envoûtés et de chercher a toujours savoir la suite !

Afficher en entier
Diamant

Sûrement une des meilleures séries de Fantasy selon moi, après une centaine de pages on ne peut plus s'arrêter et on a juste envie de le terminer le plus vite possible. A lire pour tout lecteur de ce genre!

Afficher en entier
Lu aussi

Bon livre dans l'ensemble.

La magie est au rendez-vous serte, seulement, il y a deux races ennemies qui cherche à détruire la terre.

Je l'ai trouver moyen et manque d'humour à mon goût.

C'est originale et l'écriture n'est pas assez fluide.

Cela dit, ça reste un livre de S-F.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Portes de la Mort, tome 1 : L'aile du dragon

  • France : 1992-11-01 - Poche (Français)

Activité récente

Niko-7 le place en liste or
2021-02-26T12:38:25+01:00
Niko-7 l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-26T12:38:12+01:00
jjnette l'ajoute dans sa biblio or
2020-09-10T17:18:17+02:00

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

lecteurs 135
Commentaires 14
extraits 10
Evaluations 28
Note globale 8.04 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode