Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
abdoulbibi Diamant
Note : 10/10
La couverture est magnifique et représente parfaitement bien l’univers que l’auteur a mis en place et le résumé m’a toute de suite interpellée.
J’avoue que je ne regrette pas ma lecture, au contraire, ça fait un moment que je n’ai pas pris plaisir à lire un bon roman de fantasy et là, je peux vous dire que je me suis régalée.
Nous suivons ici l’histoire d’Hayden qui n’est pas très sociable et qui, pour cette raison, travaille à la morgue. Mais alors qu’il s’apprête à autopsier le corps d’un vieil homme qui a été violemment battu, un incendie se déclare… IL va faire la connaissance de Kyle Jenkins, qui va lui apprendre que la magie existe et que le don d’Hayden est très puissant. C’est ainsi qu’il va suivre toute la famille  en traversant la porte du Quevorah, il fera la connaissance d’un peuple pour qui la magie est une simple  routine mais va vite comprendre qu’il ne faut pas se fier aux apparences.
J’avoue que l’auteur m’a bluffée à de nombreuses reprises et que je lui en veux beaucoup de la façon dont s’est terminé le tome 1… J’ai pris plaisir à suivre les aventures des héros, mais s’il y a un point qui m’a ennuyé un peu c’est qu’en lisant le livre, j’avais l’impression que les personnages étaient beaucoup plus jeunes qu’ils ne l’étaient en réalité, les dialogues, les comportements ont fait que j’ai été un peu dépitée en prenant conscience qu’ils étaient plus vieux que je ne le pensais….
Mais c’est vraiment le seul point… négatif que j’ai trouvé à l’ouvrage. Arnaud Cornillet a une façon bien à lui d’attirer l’attention du lecteur et il y arrive à la perfection si bien qu’on en veut encore et encore plus tout en espérant avoir la suite à se mette sous les yeux…
En conclusion : Un premier tome que j’ai adoré, avec tous les ingrédients nécessaires pour faire de ce roman un coup de cœur.
Par le Editer
JessSwann Bronze
Note : 7/10
Une histoire originale féérique et inventive. J'apprécie beaucoup le personnage de Hayden qui a tout de l'anti-héros et qui se retrouve porteur de pouvoirs fantastiques. Le passage en Arianor arrive suffisamment vite et, même si le monde et ses habitants,sont assez classiques, la magie de la fantasy est bien présente. Les descriptions sont assez vivantes pour qu'on puisse se représenter les paysages et les personnages. J'aime aussi la réutilisation du mythe de Faust tout comme de celui du minotaure. Sans trop vouloir en révéler sur la fin du tome, je dois dire que j'ai été particulièrement surprise par cette dernière et notamment par la manière dont l'auteur a construit ses personnages et son histoire.

Sur le reste, j'ai parfois trouvé les dialogues un peu simplistes et certains personnages comme celui de Lucas, ne m'ont pas transportée (même si son homosexualité m'a prise par surprise)


Ce que j'aime : le monde bien construit, les personnages (sauf Lucas et Marvin), intéressants, la manière dont l'auteur construit son univers en réutilisant des mythes universels , la fin du tome


Ce que j'aime moins : quelquefois les dialogues sont un peu légers


En bref : Un excellent premier tome, très plaisant à lire dont la fin donne envie de lire la suite !


Ma note


7,5/10
Par le Editer
Goupilpm Or
Note : 8/10
Spoiler(cliquez pour révéler)
Après avoir perdu connaissance lors de l'autopsie d'un vieil homme dont les circonstances de la mort sont plus qu'étranges, Hayden se réveille à l’hôpital où son père adoptif lui annonce l'incendie de la morgue et la mort du médecin légiste. Quittant précipitamment l’hôpital, il trouve chez lui un homme qui se présente comme le fils du défunt et lorsque l'homme lui parle de magie il pense avoir à faire à un illuminé. Mais lorsque son immeuble prend lui aussi feu, il se rend à l'adresse indiqué où on lui parle d'un autre monde dans lequel il va se retrouver plongé rapidement.

Si pour une fois l'on échappe à l'éternel adolescent qui se découvre des pouvoirs et doit sauver le monde, le contexte reste le même mais avec cette fois-ci un homme. Un postulat de départ somme toute assez classique comme l'est également la toile de fond une guerre prête à se déclencher. L'originalité de cette fantasy résidant dans la mise en contexte façon polar de l'histoire.
L'univers médiéviste se révèle lui aussi basique. Les descriptions sont bien dosées de manière à ce que le lecteur puisse s'immiscer dans l'histoire sans ressentir de lourdeurs lors de la lecture. Les paysages sont décrits sans fioritures, tout comme le bestiaire assez important mais dans son ensemble classique malgré quelques touches personnelles de l'auteur. Le monde géographique s'avère lui limité mais les us et coutumes sont travaillées et uniquement pas sur l'entourage proche des protagonistes, l'on ressent qu'il y a antre vie autour d'eux et que le monde a aussi un passé légendaire.
Si de prime abord l'intrigue peut paraître simple, elle se densifie aux fil des chapitres, des événements qui se succèdent jusqu'à un dénouement surprenant qui laisse envisager une suite trépidante et pleine de surprises.
Les retournements de situations, les périodes d'actions sont bien pesés ce qui donne une excellente dynamique de lecture que renforce une narration externe qui nous donne une vue d'ensemble.
Les combats ont visuels à souhait, et la bataille finale fort bien orchestrée alternant des vues d'ensemble avec les combats individuels des protagonistes principaux. On a l'impression d'en faire presque partie.
Chacun des personnages à son identité propre avec ses faiblesse et ses forces, et les inter-actions nombreuses souvent teintées d'humour très fin fait bien ressortir la psychologie de chacun d'eux. Bien que l'on n'avait que l'âme damnée du magicien noir, on sent que l’adversité pour le moment se révèle plutôt manichéenne.
Malgré plusieurs points très classiques, cette fantasy est bien pensée, de qualité l'auteur maintenant habilement le suspense du début à la fin du scénario. Un scénario convainquant avec des événements dont on ne comprend que plus tard la finalité.
Au final une fantasy simple mais de qualité qui donne envie de plonger dans la suite des pérégrinations d'Hayden et de ses comparses. A défaut d'être novatrice l'histoire permet de passer un excellent moment de détente.
Par le Editer
Brigitte-Alouqua Or
Pour commencer : elle est où la suite ? Arnaud je veux la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite !

Un monde magique, peuplé de créatures non moins fantastiques, un univers peuplé de légendes.

J'ai ADORE me promener dans ce monde, et je suis frustrée de l'avoir quitté.

Les personnages sont relativement bien "travaillés", de telle manière que l'on a l'impression de les connaître réellement, que ce sont des amis (ou pas). Même chose pour ce qui nous entoure, on s'y croirait, et ce sans difficulté.

Les retournements de situation, l'évolution des choses, l'intrigue... le tout est merveilleusement ficelé par l'auteur. Lorsque l'on arrive au bout de ce premier tome, on a une seule envie, avoir la suite sous la main et continuer l'aventure.

Je dirais que Arnaud Cornillet est à la fantasy, ce que Stephen King est au thriller et à l'horreur ! Aucun doute possible, il est fait pour écrire, pour nous emporter loin, nous émerveiller parfois avec de petites choses qui paraissent sans importance.

Bien que j'aime la couverture, je trouve qu'elle ne montre pas assez ce voyage fantastique que le lecteur est amené à entreprendre en lisant l'histoire.

J'espère vous avoir convaincu de lire ce premier tome, moi j'attends la suite avec beaucoup d'impatience ☺
Par le Editer
cocomilady Or
Note : 9/10
Un énorme coup de coeur pour ce roman Fantasy que j'ai littéralement dévoré !

http://cocomilady2.revolublog.com/les-portes-du-quevorah-t1-un-vrai-coup-de-coeur-pour-ce-roman-fantasy--a125729806

Hayden, un jeune homme taciturne et solitaire, voit un jour arriver à la morgue le corps d'un homme aux os totalement détruits et ce, sans aucune trace de coups. Mêlé à cette enquête mystérieuse, il rentre chez lui et découvre un inconnu tranquillement installé dans son salon. Celui-ci lui dévoile des choses invraisemblables qui le mèneront dans un autre monde en compagnie d'une famille plus qu'incroyable. Il y découvrira le secret de ses origines et des pouvoirs qu'il ne soupçonnait pas...

J'ai totalement craqué pour cette histoire géniale qui m'a tenue en haleine du début à la fin. Et quelle fin ! Un rebondissement incroyable qui m'a réellement interloquée et chamboulée. Je meurs d'envie de découvrir la suite des aventures trépidantes d'Hayden et de voir ce que l'auteur nous réserve encore comme surprises. Ce roman est terriblement bon et addictif, comme je les aime.
La qualité d'écriture est au rendez-vous, tout comme la magie, le suspense, les rebondissements et cette lutte contre le mal que j'affectionne tant. Les émotions et les sentiments sont bien exploités, on s'attache facilement aux protagonistes, on vibre et l'on souffre avec eux.
De nombreuses créatures peuplent ce monde d'Arianor, les descriptions sont parfaites, suffisamment détaillées pour qu'on se les imagine parfaitement sans pour autant se noyer dans des détails trop longs et rébarbatifs.

Décidément, les éditions Fantasmagorie continuent à m'épater avec la qualité des romans qu'ils sélectionnent. J'en redemande !
Vivement le tome 2 et quant à vous, ne perdez pas une minute pour découvrir cette petite perle littéraire ;)
Par le Editer
"En conclusion, parce que sinon je suis bien lancée pour écrire un roman sur un roman, L’île de Nivurse est un nouveau succès pour moi. Il y a un excellent imaginaire, des ponts avec notre réalité qui m’ont enchantée (carrément : enchantée !), une intrigue bien pensée et qui m’est apparue bien ficelée aussi. Mais pas seulement ! On y trouve aussi des personnages attachants, à la psychologie travaillée, chacun ayant un rôle à jouer. Sans compter les quelques surprises auxquelles on ne s’attend pas forcément. Ah, et la couverture prend tout son sens au fur et à mesure de la lecture : voilà quelque chose que j’aime aussi énormément.
Bref, le premier tome des Portes du Quevorah mérite largement d’être connu, et pour moi, ce sera un 17/20, j’ai passé un très bon moment en sa compagnie !"

Chronique entière ici :
http://leden-des-reves.blogspot.fr/2016/03/les-portes-du-quevorah-arnaud-cornillet.html

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.