Livres
528 995
Membres
549 367

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Portes du secret, Tome 4 : Shadow Study



Description ajoutée par HeleneStackhouse 2015-03-07T23:08:45+01:00

Résumé

Autrefois, seule sa propre vie était en jeu ...

Lorsque Yelena était goûteur, sa vie était plus simple. Elle a survécu pour devenir un élément vital de l'équilibre des forces entre les pays rivaux Ixia et Sitia.

Maintenant, elle utilise sa magie pour maintenir la paix sur les deux terres et protéger sa relation avec Valek.

Soudain, cependant, la dissidence est inévitable. L'emploi de Valek et sa vie sont en danger.

Alors que Yelena tente de découvrir ses ennemis, elle fait face à un nouveau défi : sa magie est bloquée. Maintenant, elle doit non seulement trouver un moyen de se préserver, mais également tout ceux qui lui sont cher.

Afficher en entier

Classement en biblio - 55 lecteurs

extrait

"...Nous sommes plus fort ensemble"

"D'accord"

Il rit. "Je pensais que je devrais me battre plus."

"Je suis trop fatiguée pour argumenter."

"Alors je devrais prendre l'avantage de la situation."

J'ouvre un œil. "Et?"

"J'aimerais que tu restes avec moi pour toujours."

..."Est-ce une demande?"

"Euh...non. Pas du tout. Parce que ce serait très peu romantique."

"Vrai"

"Je suppose que je devrais trouver un meilleur moment et lieu?"

"Il n'y a même pas à supposer."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

50% done ! Mais que se passe-t-il ? Je n'arrive pas à entrer dans ce nouvel opus que j'ai tellement attendu. Je n'espérais pas retrouver exactement le même genre d'histoire qu'il y a 8 ans car l'auteur a forcément évolué dans son écriture, mais je ne pensais pas être à ce point...euh je n'ose dire "déçue", mais je ne trouve pas d'autre mot ! Je redoute l'écriture de mon avis, que je vais ressentir comme une trahison envers Maria V Snyder, auteure tellement sympatique ! Mais.. que faire ?

Je regrette de ne pas avoir lu le spin-off (Glass)à l'époque, mais je n'étais pas capable de lire en VO à ce moment là, malheureusement c'est une grosse lacune pour comprendre ce 7ème tome qui est véritablement une suite, même si ce sont bien Elena et Valek qui en sont à nouveau les héros.

Maria V Snyder est pourtant mon auteure favorite/chouchou depuis le début. En attendais-je trop ? Visiblement oui ! Ça me rend triste ! Espérons que la deuxième moitié va réussir à me capter.

Edit :

Eh bien voilà, j'ai terminé ce nouvel opus depuis 2 jours. J'ai du attendre ce délai pour me décider enfin à faire mon avis, histoire de ne pas me laisser enflammer par mes sentiments. Je l'ai classé en "ARGENT", et ça me rend malade, car je suis une fan inconditionnelle de cet auteur et ce depuis ses débuts (ça ne me rajeuni pas tout ça). Mais ce serait malhonnête et pas du tout objectif de ma part de le surclasser.

Spoiler(cliquez pour révéler)Donc après quelques années d'absence, nous retrouvons enfin Elena et Valek. Comme je l'ai dit précédemment, dans un autre commentaire, je pense que j'en attendais trop. Enflammée par sa dernière trilogie dans laquelle j'avais pu apprécier les efforts de l'auteur pour corriger ce qu'on lui a souvent reproché, à savoir la séparation récurrente entre les tourtereaux de ses histoires, je m'étais persuadé qu'elle continuerait sur sa lancé avec ce 7ème tome qui reprend les aventures de son couple qui l'avait propulsée chez les grands! Malheureusement, c'est tout l'inverse et même pire qu'avant, car ici, les héros sont séparés de la fin du premier chapitre à l'épilogue, et si dans sa première trilogie, la connexion presque surnaturelle qui existe entre eux adoucissait grandement notre état de frustration persistante, ici j'ai rongé mon frein durant tout le roman, car de connexion il n'en est plus du tout question. Même si la cause est évidente, ça été le trop plein pour moi qui est venu s'ajouter à tous les autres mauvais points !

Donc voilà, comme dit dans la 4ème de couverture, Elena va perdre ses pouvoirs et Valek va jouer son poste de Conseiller et de chef de sécurité.

C'était prometteur...et pourtant !

Elena qui a subit une attaque sans savoir de qui ça venait, alors qu'elle se rendait auprès de Valek pour quelques jours de vacances, repart finalement vers la Citée pour tenter de trouver la cause de ce drame, sans avoir informé Valek de sa perte de pouvoirs. Cet entêtement à lui cacher m'a beaucoup énervée d'ailleurs, car au bout de 8 ans de vie "commune", je pense qu'il est important/normal de partager ses problèmes avec l'être aimé, ne serait-ce que pour trouver du réconfort, si ce n'est de l'aide. De plus, pour une romance YA, j'ai trouvé Elena très individuelle et c'est à ce demander si elle tient encore à Valek, tant elle pense très peu à lui, voire pas du tout, tout au long du roman. A l'inverse de Valek, qui revient souvent sur des choses de leur passé commun lors de son année de gouteuse, lorsqu'il se retrouve en Ixia, auprès du Commandant qu'il n'a pas côtoyé depuis 1 an tout en enquêtant sur le mystérieux attaquant.

A partir de là, l'auteur va monter son histoire à travers 3 points de vue répartis en chapitre, jonglant entre Elena, Valek et Janco. Ce qui aurait pu être fort intéressant, surtout celui de Valek, car cet homme tellement mystérieux a toujours fasciné et bien souvent j'ai lu des avis dans lesquels, les lecteurs auraient aimé connaître un peu (beaucoup) ce héros. Cependant, cette oscillation entre les POV a finalement plombé ce tome, le rendant long, extrêmement long et parfois même soporifique. Plusieurs fois, j'ai bien failli m'endormir sur Valek....euh sur son point de vue, pardon! Sans parler que cet homme qui a longtemps envahi mes rêves (pardon à mon mari), cet être que Maria Snyder avait bâti comme un roc, un dieu intouchable, est affaibli. Pas physiquement, mais les trahisons vont le rendre plus vulnérable, et ça, je n'ai pas du tout aimé. Surtout lorsque l'on découvre l'auteur de la trahison et par conséquent de l'attaque de Elena. Là j'avoue que j'ai hésité entre le "n'importe quoi" et le "c'est dégueu%*?! de lui faire ça"! Point positif cependant, les POV de Valek sont essentiellement des flash-back de son histoire avant l'assassinat du roi, mais là encore on se lasse assez vite de ses retours intempestifs qui ne servent pas spécialement l'intrigue présente, si ce n'est pour introduire un ou deux seconds rôles. Maintenant, avec quelques jours de recul, je tente de me persuader que Mme Snyder sait ce qu'elle fait, et ne m'a jamais déçue jusqu'ici, et donc j'espère avoir mal interprété des choses ! L'espoir fait vivre parait-il !

Malgré tout cela, son style est toujours présent, sa faculté à nous frustrer est grandissante ! Sa détermination à nous achever à chaque fin de tome avec un cliffhanger est omniprésente, et celui-ci ne déroge pas à la règle, c'est du lourd ! Les chamailleries frangin/frangine entre Leif et Elena sont toujours d'actualité, et sont peut être aussi l'une des choses qui m'a permis de tenir/poursuivre. Des prisonniers évadés, des morts bien vivant. Et une Elena qui, si l'on devait lui attribuer un pouvoir qui n'a pas disparu lui, serait celui de se fourrer dans le caca, mais Valek est et sera toujours là pour la sauver ! Un sauvetage bâclé malheureusement, en 3 pages c'était plié, si j'osais je dirais "tout ça pour ça ?". Un commandant toujours aussi énigmatique, si ce n'est plus, mais aussi décevant et je m'interroge encore sur le but de l'auteur sur ce coup là. Quant à Ari et Janco, bien que nous suivons le POV de Janco, il m'a manqué cette forte complicité qu'on leur attribuait lors de la 1ère trilogie. Je reste quand même très impatiente à l'idée de découvrir son prochain opus, mais j'avoue que je vais y aller avec une certaine appréhension ! Peut être qu'au final il n'est pas si bon de revenir sur un couple qui nous a tant fait vibrer et qu'il serait plus simple et plus intelligent de rester sur les bons souvenirs et sentiments procurés à cette époque là ! Je ne saurais le dire ! Mais c'est à réfléchir !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Ugh... Encore un succès pour moi !

L'histoire se passe après la saga Glass ( que je n'ai pas lu ). Yelena et Valek vont enfin se retrouver et passer une semaine de vacance. Mais Yelena se fait attaquer et le lendemain, elle n'a plus ses pouvoirs ! Cependant, Valek doit retourner en Ixia et Yelena décide de mener son enquête sans lui.

D'abord, je n'ai pas eu de problème de compréhension. Tout est un peu résumé, ou les informations nécessaires ont été répétées pour comprendre le contexte de ce tome 7. J'étais un peu frustrée de ne pas connaître l'histoire d'Opal qui avait l'air beaucoup plus alléchante dans ce tome que dans la 4ème de couverture de Glass.

Bref, incertaine d'attendre que la suite des Chroniques d'Ixia ( Portes du Secret ) soit éditée en français, j'ai enfin décidé de le lire en VO.

Certes, c'était difficile d'un côté parce que je n'avais pas l'habitude, et de l'autre je n'étais pas sûre que mon impression aurait été la même.

Du coup voilà, pendant les premiers chapitres, j'avais dû mal à entrer dans l'histoire et parfois même à me concentrer.

Dans ce tome, on a trois PDV. Encore un élément dont je n'étais pas habituée. C'était assez difficile car dans mon cas, ça me frustre. Quand je commence à être dans l'histoire et à me captiver, on passe à un autre PDV et du coup je perd de l'intérêt ou pire, j'ai cette envie de sauter des pages.

On a le PDV de Yelena, Valek et Janco.

On retrouve Yelena, il me semble bien près de 7 années après sa rencontre avec Valek. Et étant un personnage que j'adore, me reretrouver avec elle dans de longs chapitres était un véritable plaisir. Et oui, même si ces moments avec Valek sont minimes ! Je trouve qu'elle suffit à elle-même et puis on avait déjà le PDV de Valek. Intéressant de voir qu'elle reste toujours la même, je ne m'en lasse pas.

Le PDV de Valek est très concentré sur son passé ( qui se faufilera dans les événements présents). On découvre plus sur ses frères et sur son parcours. Tout est détaillé. Parfois trop et parfois juste idéal. Dans ce tome, j'ai l'impression que l'âge de Valek est plus mis au clair. Je savais qu'il était plus âgé que Yelena, maintenant j'en suis sûre.

Mis à part ses souvenirs, on découvre que son lien avec le Commandant n'est plus aussi fort qu'avant sûrement en lien avec cette nostalgie.

Je ne trouvais pas trop l'intérêt de mettre le PDV de Janco, un personnage que j'adore pourtant. D'ailleurs ses chapitres étaient plutôt courts pour ne pas me déplaire. Le retrouver sans Ari était étrange.

CEPENDANT bien qu'ennuyée et surtout impatiente puis ayant maîtrisé cette gymnastique de PDV .... ce tome 4 s'est terminé tellement vite !

J'avais retrouvé ma bulle de lecture, j'étais assez à l'aise pour rire aux blagues et j'étais captivé par tous ces PDV qui commençaient à se regrouper et à me donner des frissons d'excitation. Je n'arrêtais de penser qu'il fallait que je me procure le prochain tome.

Pour pimenter un peu les habitudes, de nouveaux personnages.

Comme dit dans le résumé, l'emploi de Valek est en danger !

Onora en est la cause. Je pensais la détester juste par méfiance féminine. Finalement, j'attends de voir plus de scène avec elle. Que c'est rafraîchissant !

Total réussite pour moi ! Le scénario en soi était vraiment alléchant. L'histoire s'approfondit et j'ai hâte de lire la suite.

Quelque chose qui m'a aidé à être plus rassurée concernant le VO est de le lire en numérique pour pouvoir avoir accès à un dico facilement.

Afficher en entier
Or

Oh my, oh my, ce retour de Valek et Yelena est tout simplement exceptionnel.

J'avais eu du mal à être happée par Glass, je ne savais donc pas trop à quoi m'attendre en commençant cette trilogie, et ce premier tome est tout simplement parfait.

Tous les éléments de la trilogie initiale se remettent en place, et les nouvelles additions (alternances de points de vue notamment) sont parfaites. En savoir plus sur le passé de Valek est la cerise sur le gateau.

Je dois reconnaitre tout de même, que n'ayant pas lu le spin off Ice study, j'ai du faire une pause au début de ma lecture pour aller le lire car le début était relativement confus.

Afficher en entier
Diamant

Quel plaisir de retrouver ces personnages et cette saga!!

10 ans après le tome 3, je suis toujours aussi fan!!

J’ai juste eu l’impression d’avoir retrouvé les personnages là où on les avait laissés dans le tome 3, avec seulement quelques commentaires sur les années passées. Ils ne semblent pas avoir eu d'évolution disons « personnelle » pour eux. C’est peut être ce qui m’a manqué ici.

Afficher en entier
Diamant

C'est à nouveau une excellente suite que nous propose Maria V Snyder. J'ai adoré retrouver Yelena et Valek ainsi que Janco, Ari, Leif et j'en passe !

La nouveauté de ce roman est l'alternance de POV, avec des chapitres sur Valek en Ixia, Yelena en Sitia et Janco... en vadrouille. J'ai beaucoup aimé redécouvrir chacune de leurs personnalités.

Si vous pensiez que nos héros pourraient enfin se reposer et bien c'est loin d'être le cas ! Yelena perd ses pouvoirs subitement, le lendemain d'une attaque à son encontre. On va donc la suivre mener l'enquête pour retrouver cette partie d'elle même mais aussi chercher à savoir qui l'a attaqué et pourquoi ? Valek quant à lui est retourné en Ixia auprès du Commandant qu'il a laissé pendant les 8 mois passés avec Yelena en Sitia. Des contrebandiers font rage et le Marché Noir prospère, il a ainsi pour mission de démanteler le réseau et de comprendre comment les marchandises entrent et sortent du pays. Et ça sent la magie à plein nez.

Il va pour se faire mettre Ari et Janco sur le coup, qui seront rejoint ensuite par une jeune assassine qui s'est fait remarquée en défiant Valek pour lui prendre son job et qui au final a intégré son équipe en attendant qu'elle progresse.

Entre-mêlé à tout ça, on retrouve des flash-back sur la jeunesse de Valek et le parcours qu'il a entrepris pour finalement assassiner le roi d'Ixia.

Personnellement je ne me suis pas ennuyée une seconde après les premières lenteurs au début du récit, et je suis vraiment contente d'avoir continué la saga.

Après les révélations à la fin du dernier chapitre, je ne peux que sauter sur la suite !

Afficher en entier
Diamant

j'ai adoré ! on retrouve enfin elena et valek apres tout ce temps a attendre ! c'est un super tome plein de suspens et d'intrigue ou elena continue a trouver les ennuis.

Par contre je trouve dommage que l'auteure s'appuie autant sur le spin off, il est bien possible de comprendre le livre sans l'avoir lu mais ca fait qu'il manque des infos qu'on est obligé de complété seul et c'est dommage meme si ca n'en fait pas moins un super livre

Afficher en entier
Argent

50% done ! Mais que se passe-t-il ? Je n'arrive pas à entrer dans ce nouvel opus que j'ai tellement attendu. Je n'espérais pas retrouver exactement le même genre d'histoire qu'il y a 8 ans car l'auteur a forcément évolué dans son écriture, mais je ne pensais pas être à ce point...euh je n'ose dire "déçue", mais je ne trouve pas d'autre mot ! Je redoute l'écriture de mon avis, que je vais ressentir comme une trahison envers Maria V Snyder, auteure tellement sympatique ! Mais.. que faire ?

Je regrette de ne pas avoir lu le spin-off (Glass)à l'époque, mais je n'étais pas capable de lire en VO à ce moment là, malheureusement c'est une grosse lacune pour comprendre ce 7ème tome qui est véritablement une suite, même si ce sont bien Elena et Valek qui en sont à nouveau les héros.

Maria V Snyder est pourtant mon auteure favorite/chouchou depuis le début. En attendais-je trop ? Visiblement oui ! Ça me rend triste ! Espérons que la deuxième moitié va réussir à me capter.

Edit :

Eh bien voilà, j'ai terminé ce nouvel opus depuis 2 jours. J'ai du attendre ce délai pour me décider enfin à faire mon avis, histoire de ne pas me laisser enflammer par mes sentiments. Je l'ai classé en "ARGENT", et ça me rend malade, car je suis une fan inconditionnelle de cet auteur et ce depuis ses débuts (ça ne me rajeuni pas tout ça). Mais ce serait malhonnête et pas du tout objectif de ma part de le surclasser.

Spoiler(cliquez pour révéler)Donc après quelques années d'absence, nous retrouvons enfin Elena et Valek. Comme je l'ai dit précédemment, dans un autre commentaire, je pense que j'en attendais trop. Enflammée par sa dernière trilogie dans laquelle j'avais pu apprécier les efforts de l'auteur pour corriger ce qu'on lui a souvent reproché, à savoir la séparation récurrente entre les tourtereaux de ses histoires, je m'étais persuadé qu'elle continuerait sur sa lancé avec ce 7ème tome qui reprend les aventures de son couple qui l'avait propulsée chez les grands! Malheureusement, c'est tout l'inverse et même pire qu'avant, car ici, les héros sont séparés de la fin du premier chapitre à l'épilogue, et si dans sa première trilogie, la connexion presque surnaturelle qui existe entre eux adoucissait grandement notre état de frustration persistante, ici j'ai rongé mon frein durant tout le roman, car de connexion il n'en est plus du tout question. Même si la cause est évidente, ça été le trop plein pour moi qui est venu s'ajouter à tous les autres mauvais points !

Donc voilà, comme dit dans la 4ème de couverture, Elena va perdre ses pouvoirs et Valek va jouer son poste de Conseiller et de chef de sécurité.

C'était prometteur...et pourtant !

Elena qui a subit une attaque sans savoir de qui ça venait, alors qu'elle se rendait auprès de Valek pour quelques jours de vacances, repart finalement vers la Citée pour tenter de trouver la cause de ce drame, sans avoir informé Valek de sa perte de pouvoirs. Cet entêtement à lui cacher m'a beaucoup énervée d'ailleurs, car au bout de 8 ans de vie "commune", je pense qu'il est important/normal de partager ses problèmes avec l'être aimé, ne serait-ce que pour trouver du réconfort, si ce n'est de l'aide. De plus, pour une romance YA, j'ai trouvé Elena très individuelle et c'est à ce demander si elle tient encore à Valek, tant elle pense très peu à lui, voire pas du tout, tout au long du roman. A l'inverse de Valek, qui revient souvent sur des choses de leur passé commun lors de son année de gouteuse, lorsqu'il se retrouve en Ixia, auprès du Commandant qu'il n'a pas côtoyé depuis 1 an tout en enquêtant sur le mystérieux attaquant.

A partir de là, l'auteur va monter son histoire à travers 3 points de vue répartis en chapitre, jonglant entre Elena, Valek et Janco. Ce qui aurait pu être fort intéressant, surtout celui de Valek, car cet homme tellement mystérieux a toujours fasciné et bien souvent j'ai lu des avis dans lesquels, les lecteurs auraient aimé connaître un peu (beaucoup) ce héros. Cependant, cette oscillation entre les POV a finalement plombé ce tome, le rendant long, extrêmement long et parfois même soporifique. Plusieurs fois, j'ai bien failli m'endormir sur Valek....euh sur son point de vue, pardon! Sans parler que cet homme qui a longtemps envahi mes rêves (pardon à mon mari), cet être que Maria Snyder avait bâti comme un roc, un dieu intouchable, est affaibli. Pas physiquement, mais les trahisons vont le rendre plus vulnérable, et ça, je n'ai pas du tout aimé. Surtout lorsque l'on découvre l'auteur de la trahison et par conséquent de l'attaque de Elena. Là j'avoue que j'ai hésité entre le "n'importe quoi" et le "c'est dégueu%*?! de lui faire ça"! Point positif cependant, les POV de Valek sont essentiellement des flash-back de son histoire avant l'assassinat du roi, mais là encore on se lasse assez vite de ses retours intempestifs qui ne servent pas spécialement l'intrigue présente, si ce n'est pour introduire un ou deux seconds rôles. Maintenant, avec quelques jours de recul, je tente de me persuader que Mme Snyder sait ce qu'elle fait, et ne m'a jamais déçue jusqu'ici, et donc j'espère avoir mal interprété des choses ! L'espoir fait vivre parait-il !

Malgré tout cela, son style est toujours présent, sa faculté à nous frustrer est grandissante ! Sa détermination à nous achever à chaque fin de tome avec un cliffhanger est omniprésente, et celui-ci ne déroge pas à la règle, c'est du lourd ! Les chamailleries frangin/frangine entre Leif et Elena sont toujours d'actualité, et sont peut être aussi l'une des choses qui m'a permis de tenir/poursuivre. Des prisonniers évadés, des morts bien vivant. Et une Elena qui, si l'on devait lui attribuer un pouvoir qui n'a pas disparu lui, serait celui de se fourrer dans le caca, mais Valek est et sera toujours là pour la sauver ! Un sauvetage bâclé malheureusement, en 3 pages c'était plié, si j'osais je dirais "tout ça pour ça ?". Un commandant toujours aussi énigmatique, si ce n'est plus, mais aussi décevant et je m'interroge encore sur le but de l'auteur sur ce coup là. Quant à Ari et Janco, bien que nous suivons le POV de Janco, il m'a manqué cette forte complicité qu'on leur attribuait lors de la 1ère trilogie. Je reste quand même très impatiente à l'idée de découvrir son prochain opus, mais j'avoue que je vais y aller avec une certaine appréhension ! Peut être qu'au final il n'est pas si bon de revenir sur un couple qui nous a tant fait vibrer et qu'il serait plus simple et plus intelligent de rester sur les bons souvenirs et sentiments procurés à cette époque là ! Je ne saurais le dire ! Mais c'est à réfléchir !

Afficher en entier

Date de sortie

Les Portes du secret, Tome 4 : Shadow Study

  • USA : 2015-02-24 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Study, Book 4 : Shadow Study - Anglais
  • Soulfinders, Book 4 : Shadow Study - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 55
Commentaires 6
extraits 6
Evaluations 9
Note globale 8.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode