Livres
573 722
Membres
634 056

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Lu aussi

Pour une raison que j'ignore, j'avais l'impression d'être bloquée dans une introduction pendant presque la moitié du livre... L'écriture est plutôt sympa, mais sans plus pour moi (écriture ou traduction ?). Je n'ai pas vraiment été transportée dans un autre monde comme je l'attends d'un livre fantasy.

Afficher en entier
Bronze

Une lecture fluide et vraiment pas mauvaise en soi, mais qui malheureusement n'a pas vraiment réussi à me convaincre.

La ville de Darien est une grande puissance dirigée par 12 familles. Mais tout le monde n’est pas content de l’inertie et de l’immobilité des choses dues au fait que le Roi actuel est très jeune et très passif. Un général en particulier, à la tête d’une armée surnommée les Immortels, en a marre de végéter à ne rien faire en dehors de la capitale. En plus ça n’est pas gratuit d’entretenir et de maintenir en étant de se battre autant de soldats, et il a vraiment peur que ce coût du fait de leur inutilité finisse par faire dissoudre son armée par des nobles qui n’ont aucune vision globale de la dangerosité de la période actuelle. En effet il voit partout un très gros relâchement de la sécurité et il pense qu’un de leurs ennemis ne va pas tarder à en profiter pour les attaquer …

Du coup on suit une multitude personnages qui se retrouvent embarqués dans la révolte de ce général contre les 12 familles de Darien et le trône du pays. Je vous copie colle une partie du résumé éditeur pour les personnages parce que je n’aurais pas fait mieux moi, même : Il y a (entre autre) Elias Post, un chasseur ; Tellius, un vieux bretteur banni de chez lui ; Arthur, un garçon qui ne peut pas parler ; Daw Threefold, joueur et arnaqueur ; Vic Deeds, qui n’éprouve jamais la moindre culpabilité ; et Nancy, une jeune femme dont le pouvoir pourrait les perdre tous.

J’ai lu ce livre en LC, sur une période d’environ un mois du début à la fin. Il s’agit donc d’une façon de lire très inhabituelle pour moi. J’avais peur que les périodes de creux entre deux parties me bloquent et que j’ai envie d’abandonner. Mais en fait non, ici je n’ai pas eu ce problème. Il faut dire ce livre est sans doute l’un des livres les plus facile à rentrer dedans que j’ai lu en fantasy. Le style est très efficace pour ça, il nous emporte dans l’intrigue en quelques lignes. Il n’y a pas non plus de gros worldbuiding, pas de complications, un univers simple et les personnages, si ils sont nombreux, sont facile à se rappeler dans le sens ou ils sont tous bien distincts avec leur petite histoire. Je les ai tout de suite replacé et je n’ai eu vraiment aucune difficulté à continuer comme si je ne m’étais jamais arrêté.

Du coup je pense que pour un débutant en fantasy, ou une personne qui a peur des gros univers complexes, c’est vraiment une lecture que je conseillerais maintenant.

Pourtant, en tant que lectrice confirmée de fantasy, j’avoue avoir été un peu déçue de ce tome. Le seul point vraiment positif est le fait que finalement c’est limite (totalement) un oneshot. Le final n’amène pas à une suite, il n’y a rien d’irrésolu sur l’intrigue qu’on a suivi ici. Du coup je ne me sentirais pas obligée de lire la suite.

Je pense que le gros souci de ce livre est le fait qu’il manquait de spécificités, et d’explications. Au final on termine l’ensemble sans avoir vraiment compris comment fonctionnait concrètement le pays et la ville dont on parle, sans avoir non plus vraiment compris comment marchait la magie en général (elle existe, c’est tout). On le devine, mais au final ça reste flou.

Chaque passage est court et ne perd pas de temps. Mais du coup j’ai aussi eu l’impression de les passer à toute allure et ne jamais vraiment me sentir totalement dedans.

Idem pour les personnages qui sont nombreux et qui changent au fur et à mesure du récit (on ne cesse d’en ajouter, même au moment du final). Du coup je pense aussi que le problème fondamental pour moi qui aime les fantasy centrées sur les personnages, était le fait que je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à aucun d’entre eux en dehors du seul personnage qu’on suit du début à la fin (Elias). Je dirais que les personnages sont plus des accessoires pour raconter l’ensemble de cette intrigue centrée sur la ville de Darien que des vrai protagonistes. En fait j’ai plus eu l’impression de lire x petites histoires qu’un tout, malgré le final ou tout se rassemble.

Comme je le faisais remarquer à ma binôme au cours de la lecture, je pense que l’ensemble manquait d’un « plus ». De quelque chose de spécifique qui la démarquait des autres. Il n’y a ni personnages vraiment marquants, ni ensemble politique spécifique, ni intrigue particulièrement tordue – elle est relativement simple au final, c’est l’histoire d’une tentative de coup d’état et de révolte populaire.

Au final je me demande vraiment quel élément restera dans ma mémoire d’ici quelques temps quand j’aurais oublié les détails.

Ceci dit ce n’était pas mauvais. Comme je l’ai dis avant c’était fluide, sans temps mort, facile à rentrer dedans. Je n’ai pas trouvé de défauts visibles et même en cherchant la petite bête je n’ai rien de mauvais à vous en dire. Au final ce tome a beaucoup de qualité et plaira sans doute à pas mal de monde. Ce n’était juste peut être pas assez pour moi.

https://delivreenlivres.home.blog/2021/01/03/les-prodiges-de-lempire-tome-1-darien-de-conn-iggulden/

Afficher en entier
Argent

Un univers avec beaucoup de potentiel et qui mérite de se développer au fil des tomes. En effet, la plume de l'auteur est très agréable et introduit ses personnages avec brio. Les descriptions nous font ressentir la violence du monde décrit. Il y a un grand potentiel autour des civilisations "antiques", de l'est. Puis, le côté très "Rome antique" dans les descriptions m'a beaucoup plu. Toutefois, il y a encore de nombreuses zones de flou autour de l'univers. Je n'arrive pas à me le représenter et à m'immerger totalement dedans. De plus, les personnages restent assez inégaux : j'ai beaucoup aimé Elias mais les chapitres qui lui sont consacrés sont quasi exclusivement des batailles, Draw a été victime d'un choix contestable de son auteur, Arthur est très intéressant mais pas assez présent à mon goût et Nancy a une psychologie qui ne m'a pas plu. En conclusion, je ne m'attendais pas vraiment à ça en commençant le roman mais la qualité est là. Je veux un peu plus pour le prochain tome ceci dit !

Afficher en entier
Pas apprécié

On peut reconnaître à l'auteur un bon talent de conteur. Mais côté scénario, ce n'est pas la même chose. Le scénario est plat, sans originalité, offrant beaucoup trop de scènes de batailles rangées et sanguinolentes à chaque page ou presque. Les personnes sont très mal utilisés. L'auteur n'exploite pas au mieux son histoire qui offre pourtant, au vu du résumé de la quatrième de couverture, de bons potentiels. J'ai survécu jusqu'à la page 135... et j'ai été vaincu, c'est une lecture que je ne terminerais pas, n'arrivant pas à me mettre dans l'histoire ni à m'attacher aux personnages.

Afficher en entier
Argent

On est pas habitué à se trouver devant un livre Fantasy de la part d'Iggulden, ça change.

Mais son écriture reste géniale, son sens des personnages aussi, dans ce récit les heros sont forts et en même temps pleins de failles.

Seul l'histoire en elle même est moins emballante, il n'y a pas de quêtes envoutantes ou importantes.

Celà reste un super bouquin avec lequel j'ai pris beaucoup de plaisir de lecture!

Afficher en entier
Argent

plutot déçu par ce 1er tome. Les personnages sont bien introduits et laissent espérer beaucoup mais le roman est mal équilibré à mon gout. Si je me représente bien les différents personnages, le monde reste plutot confus et surtout, l'histoire est trop rapide. La présentation des différents intervenants et leur "mise en place" prend les 2/3 du roman ce qui laisse peu de place au déroulement et à ses conséquences. Bref, j'aurais préféré que l'auteur développe plus son histoire quitte à doubler le nombre de page. Je lirai certainement la suite mais je n'envisage pas de le relire plus tard.

Afficher en entier
Bronze

Roman avec un univers intéressant malheureusement qui devrait être plus utilisé. Des personnages très divers qui mènent chacun leurs chemins et évoluent en se rencontrant. Une histoire très bien écrite avec du suspens au fur et à mesure des chapitres

Afficher en entier
Lu aussi

Honnêtement, ce premier tome des Prodiges de l'Empire, pourtant prometteur, m'a globalement déçue.

Bien que je doive admettre que l'histoire est bel et bien prenante, je n'ai pas compris certains des choix de l'auteur, comme par exemple Spoiler(cliquez pour révéler)la mort soudaine et inutile de Daw, l'un des personnages principaux que je commençais tout juste à bien apprécier : en effet, j'ai trouvé qu'elle tombait un peu comme un cheveu sur la soupe, notamment à cause du fait qu'elle survient très soudainement (en l'espace d'à peine un paragraphe et quelques répliques l'histoire est pliée). L'auteur ne s'attarde pas du tout dessus, ce que je trouve un peu étrange étant donné que (je le répète), il s'agissait d'un des personnages PRINCIPAUX du roman. Même maintenant, alors que j'ai fini le livre, je ne comprends toujours pas l'intérêt de ce choix. Alors certes, la 4ème de couverture nous indique bien une ambiance macabre et la possibilité que la mort frappe souvent, mais tout de même.

En outre, j'ai détesté le personnage de Nancy : Spoiler(cliquez pour révéler)la jeune fille use (et abuse) de son pouvoir pour tuer (selon moi) de manière très arbitraire et gratuite quiconque a le malheur de se trouver sur son chemin, et elle se sert un peu trop de ses origines modestes pour excuser et justifier ses actes. Puis survient le moment où la culpabilité la surprend, sauf que la page d'après elle recommence à l'identique, au lieu de partir ou d'essayer de réparer ses erreurs. J'ai trouvé cela très horripilant tout au long de ma lecture.

Enfin, j'ai l'impression que ce roman est constitué à 70% de descriptions sanglantes (et sacrément redondantes), au détriment de l'intrigue, ce qui est très regrettable au vu de son potentiel initial. De mon point de vu, un peu plus de subtilité n'aurait pas fait de mal.

Pour conclure, ce premier tome des Prodiges de l'Empire manquait cruellement de subtilité -- tout était prétexte à tuer et à mourir sans états d'âmes, ce que je n'ai pas trouvé forcément très réaliste. Enfin, je pense que l'auteur, qui je dois l'avouer écrit agréablement malgré quelques répétitions, est passé à côté du potentiel de son histoire.

Afficher en entier
Argent

Un premier tome intéressant qui présente le contexte, les personnages et l'intrigue du monde de Darien. Ce premier volume, nous entraîne dans un monde captivant.

Afficher en entier
Argent

Un premier tome qui pose l'histoire des prodiges autour de la villede Darien. Un monde assez classique, une monarchie et 12 familles régnantes qui écrase la population, une magie perdue/oubliée/vieillissante, une période de guerre latente, des héros à la vie dure qui essayent juste de s'en sortir... On suit les 6 héros classiques : 1 chasseur, 1 soldat, 1 "enfant", 1 sorcière qui se connait pas, 1 vieux maitre d'arme et 1 voleur, chacun dans une branche de la tragédie, qui finissent tous par arriver à Darien, chacun pour des raisons différentes, aucune sympathique et qui se croisent et entremêlent leurs histoires. Un des héros y laissera sa peau, certains repartiront ensemble mais on devine la trame sous-jacente qui les fera se retrouver. Le tome pourrait se suffire à lui même, car on a une vraie fin, mais ce ne sera pas le cas. Peu d'humour, on ne suit que des personnages à la vie dure, c'est moins sanglant que les commentaires laissaient présager mais on se prend à l'histoire petit à petit et on tourne les pages facilement. Une petite présence pour Tellius, le vieux maitre d'arme crasseux, au grand coeur autant qu'il peut et à la langue bien pendue, il sera apparemment le lien avec le tome suivant. Je lirai volontiers la suite même si ce n'est pas non plus un coup de coeur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode