Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 916
Membres
1 068 727

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Puissants, Tome 1 : Esclaves



Description ajoutée par iluciiem 2017-04-09T12:11:10+02:00

Résumé

Dans le jeu du pouvoir, chacun risque sa vie.

Dans une Angleterre alternative, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage.

Seuls quelques privilégiés, les Égaux, riches aristocrates aux pouvoirs surnaturels, restent libres et gouvernent le pays.

Abi, 18 ans, et son frère Luke, 16 ans, voient leur destin bouleversé quand leurs parents décident de partir tous ensemble accomplir leurs jours d’esclavage. Abi devient domestique au service de la puissante famille Jardine. Le somptueux décor dans lequel elle évolue dissimule en réalité de terribles dangers, car chez les Égaux, les luttes de pouvoir sont sans pitié. Et lorsqu’elle tombe amoureuse d’un de ses maîtres, c’est sa vie même qui est en péril…Luke, quant à lui, a été exilé dans la ville industrielle de Millmoor. Dans un environnement brutal et pollué, il s’épuise à la tâche. Cependant, d’autres, comme lui, partagent ses idéaux de liberté. Il découvre alors qu’il existe un pouvoir bien plus grand que la magie : la rébellion.

Afficher en entier

Classement en biblio - 544 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par louisonb 2017-08-01T13:23:30+02:00

"Il n'y a pas de magie plus puissante que l'esprit humain"

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Maximousse24 2017-10-21T19:29:31+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ladysookie 2024-04-26T20:07:03+02:00
Bronze

Je l’ai lu en audio et je crois que c’est ça qui m’a perdue. Jai eu du mal à enregistrer les noms des différents personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PetiteCoco 2024-04-22T19:05:20+02:00
Argent

Bon premier tome avec une mise en place de l'intrigue parfaite. Le scénario est des plus intéressants. Ecrire un chapitre vu d'un personnage est vraiment une bonne idée; ainsi on voit plusieurs points de vue tout le long du roman.

Afficher en entier
Bronze

Une histoire sympathique qui aurait tout eu pour me plaire. Malheureusement je n'ai pas trop accroché. Je pense que c'est plus du au timing de ma lecture qu'au livre en soit. Il est interessant et mérite d'être plus connu

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tatiana-49 2023-08-01T10:13:53+02:00
Bronze

Alors on est loin du coup de cœur mais, j'ai apprécié ma lecture tout de même 🥰

Une trilogie qui trône dans ma wishlist depuis un bon bout de temps.

Des couvertures sublimes comme vous pouvez le voir, avec un côté évocateur du contenu de chaque livre. 💜

Un univers dystopique où s'entrechoquent des thèmes comme la lutte du pouvoir, une forme moderne d'esclavagisme, l'amour et la fantasy.

Avec au centre de l'histoire une défiance manifeste contre le système, je dois avouer que l'idée est vraiment originale, un mélange assez surprenant. 😍

La plume de l'auteur est agréable, le fait de se positionner suivant le point de vue de plusieurs personnages m'a plu. D'autant plus que cette technique lui a évité de nous pondre des HS inutiles pour les ressentis de chaque personnage. 😅

Aucune longueur, j'ai trouvé que les trois tomes étaient bien dosés et assez bien écrits. Je me suis facilement projetée dans l'histoire et l'univers créé par notre auteur. 😊

Par contre au niveau des émotions, le lien a été assez faible. Moi qui suis normalement si fleur bleue, je n'ai pas ressenti grand-chose, en même temps il n'y avait rien à ressentir de vraiment profond. 🤷‍♀️

Ce qui est mon premier problème avec cette histoire, je me suis vraiment attendue à être dévastée tellement il avait un potentiel de profondeur mais, boff...rien. Même pas une petite larme aux yeux, pourtant l'auteur il en bute des gens hein. 😅😂

Idem pour mes petites crises d'extase, je n'en ai pas eu une seule alors que certaines scènes étaient en principe spectaculaires. 🙄

Les grandes découvertes ont certes aidé à la fin mais, sur le moment je n'ai pas trouvé l'intérêt de les avoir dénichés.🙄

Même la fin ne m'a pas plus que ça impressionnée. Une fin assez logique, pas de happy ending version bisounours.

Les "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants n'étaient pas au rendez-vous". 😂

Parlons des personnages maintenant. Alors il se pourrait que je spoile certains éléments de l'histoire donc évitez de lire si vous ne voulez rien savoir. 😉

Aucun coup de cœur, personne ne m'a marqué. Je ne savais pas vraiment sur quel pied danser avec nos personnages

Les héros n'ont servi à rien. 😅

Franchement, un concours de circonstances les a mis sur le chemin de l'histoire mais, je les trouve vraiment inutiles 😅

Je n'ai pas du tout apprécié le wokisme pas très subtile présent dans les dernières lignes pour reclasser les personnages. Notamment en ce qui concerne le cas de Luke.

D'autant plus que ce n'était vraiment pas nécessaire vu que le schéma que je m'étais faite dans la tête était assez plaisant.😊

[Spoiler(cliquez pour révéler)C'est comme l'histoire de cœur entre Abi et Jenner. Un truc précipité et sans fondement (je comprends toujours pas comment ils sont tombés amoureux), qui n'aura au final servi à rien. 😏

Ce n'est pas tant de la déception que je ressens, ce n'était pas si terrible. Disons juste que je m'attendais à plus et c'est la raison pour laquelle je vais donner une note de 2,5/5:

🕊️🕊️, 🕊️/🕊️🕊️🕊️🕊️🕊️

Afficher en entier
Commentaire ajouté par enairolf 2023-07-07T16:26:24+02:00
Or

Cette saga, ça doit bien faire des années que j’ai envie de la lire. Elle m’intriguait énormément et j’avais vraiment très envie de la découvrir. J’ai fini par tomber sur le premier tome en occasion, à un prix franchement dérisoire, je me suis dis qu’il était clairement temps de me plonger dedans et d’enfin découvrir cette saga qui me fait envie depuis si longtemps. Et bien je peux vous dire que je regrette d’avoir mis autant de temps avant de lire ce premier tome! Cette saga est absolument géniale et je meurs déjà d’impatience de découvrir les deux autres tomes.

Je découvre avec ce premier tome l’auteure. Je n’ai jamais lu un seul de ses romans, d’ailleurs je ne sais même pas si elle a écrit autre chose que cette saga. Mais je dois bien dire que je regrette de ne pas l’avoir découverte plus tôt. J’ai adoré sa plume, elle regroupe tout ce que j’aime quand je lis un roman finalement. Sa plume est fluide et surtout, gros point important, elle est terriblement addictive! J’ai clairement dévoré ce premier tome, j’ai eu tant de mal à le lâcher tellement j’étais à fond dans l’histoire.

Dans ce premier tome, Abi, 18 ans, et son frère Luke, 16 ans, voient leur destin bouleversé quand leurs parents décident de partir tous ensemble accomplir leurs jours d’esclavage. Abi devient domestique au service de la puissante famille Jardine. Le somptueux décor dans lequel elle évolue dissimule en réalité de terribles dangers, car chez les Égaux, les luttes de pouvoir sont sans pitié. Et lorsqu’elle tombe amoureuse d’un de ses maîtres, c’est sa vie même qui est en péril…Luke, quant à lui, a été exilé dans la ville industrielle de Millmoor. Dans un environnement brutal et pollué, il s’épuise à la tâche. Cependant, d’autres, comme lui, partagent ses idéaux de liberté. Il découvre alors qu’il existe un pouvoir bien plus grand que la magie : la rébellion.

Commençons par parler de l’univers d’abord. J’ai beaucoup aimé découvrir cette Angleterre alternative. Là bas, la population doit donner dix ans de leurs vies en esclavage. Il y a les Égaux, qui ont ont des pouvoirs surnaturels et qui dirigent le pays. Eux n’ont donc pas besoin de donner leurs vies en esclavage. J’ai trouvé ça tellement intéressant et surtout si bien trouvé! J’ai adoré cet univers et je meurs déjà d’impatience d’en découvrir encore plus. On nous pose très vite les bases de l’histoire et ça c’est vraiment cool. On comprend très vite tout ce qui compose cet univers particulier. J’ai aussi adoré le fait de voir que l’auteure a vraiment crée un univers passionnant comme ça. J’ai vraiment adoré mais je sens qu’il nous reste encore des tas de choses à découvrir et je suis plus qu’impatiente.

Concernant l’intrigue, je dois dire que j’ai tout simplement adoré! Bon il est vrai qu’au début, j’ai eu un petit peu de mal à rentrer dans l’histoire. Il y a beaucoup de personnages et comme on ne les connaît pas encore tous, on est un peu perdu. Et en plus de ça, on alterne les points de vues. Donc c’est vrai qu’au début, j’ai eu un peu de mal à rentrer à fond dans l’histoire. Mais je m’y suis fait assez rapidement ce qui m’a permit d’être complètement à fond dedans. Et heureusement d’ailleurs. Du fait que l’on alterne les points de vue, je dois avouer que ça nous permet de ne pas nous ennuyer une seule seconde! J’étais tellement concentrée dans ma lecture que je n’ai pas vu les pages défiler. L’intrigue est passionnante du début à la fin, mais vraiment. C’était tellement intéressant, on découvre ce monde si spécial, on découvre les Égaux, on découvre la famille d’Abi, la vie de Luke, des enjeux de tout ça et j’en passe. On découvre un tas de choses, on a des révélations qui nous permettent de mieux comprendre certaines choses mais on a aussi des rebondissements! Et des sacrés! La fin de ce premier tome m’a retourné le cerveau et je n’ai qu’une envie maintenant : me jeter sur le second tome! Ça va être tellement fou et complètement dingue je le sens!

Du côté des personnages, parlons d’abord de Luke. J’ai adoré ce personnage. Ses parents ayant décidés de donner leurs dix ans en esclavage mais en famille. Ils doivent donc tous partir au même endroit pour faire leurs dix ans en paix. Sauf que Luke va se retrouver dans une autre ville, séparé de sa famille. Dans cette ville d’esclave il va se retrouver seul mais va vite faire la connaissance d’un groupe.. Son personnage m’a beaucoup plu, je l’ai trouvé courageux et fort mentalement. Il ne se laisse vraiment pas abattre et j’ai apprécié ce trait de caractère chez lui. Il y a aussi Abi, l’aînée de la fratrie. C’est elle qui avait tout prévu pour ces dix ans. Elle a réussi à trouver une place au même endroit à chaque membre de sa famille. J’ai beaucoup aimé son personnage également. Je l’ai trouvé courageuse aussi. Abi c’est quelqu’un de discrète, elle sait se montrer utile. Elle est touchante aussi je trouve. Daisy, la cadette, m’a beaucoup plu mais m’a en même temps parfois énervé! Elle est mise au service de Gavar, un des frères Jardine. Ce qui m’a plutôt énervé avec elle, c’est de voir qu’elle prend la défense de Gavar, même quand il ne faut pas. On pourrait presque croire qu’elle le préfère à sa famille parfois et ce côté là de chez elle m’a passablement gonflé. Après, j’ai mis ça sur le compte de son âge aussi. Je n’oublie pas l’âge qu’elle a et surtout ce qu’elle voit et subit. Du côté des Jardine, je dois dire que j’ai beaucoup aimé les trois frères. Jenner est le plus gentil. C’est quelqu’un qui aide les autres avec plaisir, il n’est pas cruel, il n’est pas méchant. J’ai beaucoup aimé le découvrir. On a ensuite Gavar, ce que j’ai aimé chez lui c’est qu’au final on ne sait pas trop quoi penser de lui. Parfois je me disais qu’il était vraiment un sombre connard et puis après on pense autre chose. J’espère en apprendre plus sur lui dans le prochain tome, histoire que je me fasse une vraie idée sur lui! Mais celui que j’ai préféré c’est clairement Silyen. Il est tellement mystérieux celui là! Il est bien différent de ses frères, on ne sait jamais trop sur quel pied danser avec lui, on ne sait pas non plus vraiment dans quel camp il se trouve. En bref, il y a un vrai mystère autour de lui et j’ai vraiment hâte d’en découvrir plus. Pour moi, c’est vraiment le personnage le plus intéressant de ce premier tome! On a aussi Bouda, une véritable garce celle là mais c’est le genre de garce qu’on aime détester. J’ai hâte d’en apprendre plus sur elle.

Ce premier tome m’a totalement convaincue. Je regrette tellement d’avoir mis autant de temps avant de me plonger dedans. J’ai trouvé ce premier tome tout simplement génial, de la première à la dernière page. Après un début un peu difficile, j’ai réussi très vite à me mettre dedans finalement. J’ai adoré l’univers, les personnages mais aussi l’intrigue, vraiment je suis très très curieuse de découvrir ce que la suite nous réserve. En tout cas, avec une fin pareille, je ne doute pas une seule seconde qu’elle sera absolument incroyable. Je pense que je ne vais pas tarder avant de me plonger dans le second tome. J’ai trop de questions en tête et puis je suis trop curieuse d’en apprendre plus sur certains des personnages!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mielicanela 2023-02-15T22:40:10+01:00
Bronze

Cette lecture est une vraie surprise. Les livres qui ont été publiés d'abord sur des blogs me déçoivent souvent, car la forme "lecture rapide" qui convient bien aux blogs ne convient pour moi pas aux livres. Mais cette forme est pour une fois tout à fait convenable !

Tout est écrit en gros. La lecture est ultra addictive. Le texte tient debout, l'histoire est cohérente de bout en bout, avec des trucs qui révoltent et font frissonner. Il ne fait pas bon vivre dans l'univers du livre, brrr.

L'histoire a un petit côté Hunger Games, un petit côté Games of Thrones aussi. Imaginez une Grande Bretagne aux mains d'individus doués de grands pouvoirs, qui sont transmis par l'hérédité. Les roturiers sans pouvoirs sont soumis à ces puissants, sous forme d'un esclavage de 10 ans à faire obligatoirement. Et imaginez les dérives de ces puissants, aux tendances totalitaires... Vous obtiendrez une réflexion riche sur les dérives possibles d'une société.

Mon principal regret concernant cet ouvrage est son titre : en anglais, c'est "Dark Gifts" , ce qui signifie Sombres Dons. Je trouve ce titre bien plus adapté à l'histoire contée. J'ai déjà commencé la suite, donc c'est dire comme c'est prenant!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OceaneLoulou 2022-09-26T23:42:36+02:00
Argent

Conflits de société, esclavage, puissance, complots, mécontentement tous ces éléments mènent généralement à une révolution et celle-ci risque d'être sanglante

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melaina 2022-09-23T21:10:08+02:00
Or

Dès les premiers chapitres j'ai été prise dans l'histoire avec une envie de continuer l'histoire (malgré le temps qui me manquait ces derniers temps), j'ai donc emprunté les tomes suivants à la bibliothèque pour être sûre d'avoir la suite et ne pas avoir à attendre ! (même si en général c'est moins pratique pour moi de lire sur papier, d'où le temps supplémentaire !)

Alors, que dire ? J'ai ADORE ! Vraiment ! On est pris dans l'histoire dès les premières pages et j'ai adoré découvrir tous les personnages.

Ayant déjà lu les trois tomes, je vais pas hyper détailler mon ressenti par peur de confondre certaines choses entre les tomes...

L'univers en lui-même est une uchronie fantasy. On se retrouve dans un monde qui est le nôtre (quelle année ? En tout cas, au moins le présent, voire le futur proche, car les technologies sont semblables à celles qu'on connaît) avec des personnages dotés de pouvoirs, appelé "don". Ces personnes "Douées" sont l'élite de la nation de Grande Bretagne et dirigent les "roturiers" qui sont nés sans don.

Le gouvernement de Grande Bretagne est une dictature ici, avec comme principale règle pour les habitants non doués de devoir effectuer dix ans d'esclavage au service de la nation (et des dirigeants).

Pour l'histoire en elle-même, on se plonge très rapidement dans l'univers et surtout, on ne galère pas à comprendre ce qu'il s'y passe. Idem pour les personnages, qui même s'ils sont nombreux, restent très simples à retenir. C'est vraiment fluide. La plume (et la traduction) également d'ailleurs !

Au niveau des personnages, j'ai eu un gros coup de coeur pour Silyen dès le début. Pourtant, habituellement j'ai du mal avec les personnages un peu sombres et ambivalents, mais je ne sais pas pourquoi, il m'a attirée comme un aimant !

Luke aussi, car c'est un gentil, un vrai. Il n'est pas parfait, mais il réfléchit toujours avec son coeur et j'ai vraiment aimé suivre ses pensées.

D'ailleurs, un point positif de ce roman, c'est l'alternance de points de vue ! C'est vraiment super pour se plonger dans les différents univers des personnages. Ca apporte vraiment un plus dans cette histoire.

Gavar aussi fait partie des personnages qui m'ont attiré dès le départ, et pourtant c'est plutôt incompréhensible, vu son caractère (opposé à ce que j'aime habituellement). Peut-être son attitude envers Libby et Daisy ?

Les "méchants" qu'on adore détester sont bien présents (et je peux confirmer que je les ai bien détestés !).

En tout cas, cette lecture était une vraie réussite pour moi !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DevOroria 2022-08-18T12:43:20+02:00
Diamant

L’univers que construit l’autrice au détour de ses mots est absolument fantastique et merveilleux. D’abord, on se croit plongé dans une fiction historique, bien que l’on comprenne rapidement qu’il s’agit d’une transposition de la société anglaise passé du XIXe-XXe siècle dans notre monde actuel, ce qui créé un mélange étonnant, mais qui fonctionne parfaitement bien. De plus, les éléments qu’elle ajoute et met en place, je pense ici aux « dons », sont assez mystérieux pour intriguer le lecteur, mais on découvre de nombreuses choses dessus avec Silyen notamment. Les descriptions qui ponctuent ce récit ne noient pas l’histoire et les rebondissements, mais servent plutôt à la mettre en valeur, créant un cadre dépeint magnifiquement que ‘on peu s’imaginer très aisément. En effet, celui-ci s’accorde parfaitement avec l’univers, que ce soient les riches maisons de maitres, les villes d’esclaves à l’image d’usines ou Londres, à la fois semblable à la nôtre, mais différente.

L’histoire qui se déroule sur trois tomes pourrait sembler longue et monotone à un lecteur à qui on présente la trilogie dans un premier temps. MAIS ABSOLUMENT PAS ! (Et oui, les majuscules étaient nécessaires) Si dans le premier tome, on découvrait un monde, ses inégalités et la rage de vaincre des personnages, on ne faisait que gratter la surface du véritable enjeu que l’on découvre dans les deuxième et troisième tome. Et l’histoire prend également des proportions de plus en plus importantes, mélangeant allègrement les arc narratifs associés au personnages : la recherche sur le don de Silyen, la quête de liberté de Luke, la soif de pouvoir de Bouda ou la volonté sans faille d’Abi de réunir sa famille, entre autres. Et ce savant mélange est explosif, croyez moi, les actions s’enchainent avec les découvertes, les trahisons et les plot twist, si bien que le tome final se termine dans une véritable apothéose littéraire, qui ne m’a pas laissée de marbre… (si je l’avais lu en papier, ça aurait été étiquette bleue sur étiquette orange sans discontinuer)

Si je vous dis qu’il y a beaucoup de personnages, ça va vous rebuter ? Ce serait vraiment dommage parce que bon nombre d’entre eux sont attachants, alors que j’ai adoré détester certains autres. Si du coté des Hadley, je me suis beaucoup attachée à Luke que j’ai trouvé adorable, que je me suis identifiée à Abigail et que j’ai retrouvé ma petite soeur dans Daisy, j’ai particulièrement apprécié l’un des Jardine… Certes, Gavar, qui m’a d’abord laissée de marbre, a peu à peu ouvert son armure pour Libby et a montré une autre facette de lui plus attachante et plus humaine dirons nous. Jenner quant à lui, je ne l’ai pas vraiment aimé, il était trop parfait et trop gentil… Par contre Silyen a eu la palme d’or de mon coeur. C’est mon personnage préféré dans toute la saga si vous ne l’aviez pas deviné… Il est morally Grey à souhait, très calculateur, assez distant et dans les deux premiers tomes, on ne sait absolument pas où il va, mais je l’ai suivi sans problèmes. Et je n’ai cité là que mes préférés, parce qu’il ne faut pas me lacer sur le sujet Bouda. En vérité je n’ai pas grand chose à dire, si ce n’est que je ne l’ai vraiment pas aimée, mais que son rôle d’antagoniste sans coeur prêtée à tout était vraiment bien fait, au contraire de Crovan plus monochrome et moins intéressant. Bref, imaginez tout ce beau monde, et bien d’autres, interagir entre eux. Ça fait peur n’est-ce-pas ? Peut-être mais ça n’en n’élève pas moins à la qualité de ces romances, ces haines, ces rivalités, ces trahisons, bref ces vies bien mouvementées….

Bref, parlons un peu de la plume de l’autrice. Une vraie réussite aussi de ce coté là ! Comme je l’ai déjà dit plus haut, j’ai adoré la mise en oeuvre de l’univers, très immersive pour le lecteur, mais c’es bien plus que cela. Tout prend vie dans sa plume, avec une poésie impressionnante mais discrète et ponctuelle. DE plus, elle nous présente à travers cette dystopie tout ce qu’il y a de pourri dans une société afin de dénoncer les différentes inégalités sociales, mais en présentant des personnages variés de façon subtile, exactement comme je les aime. Par ailleurs, j’ai eu l’occasion d’écouter plutôt que de lire ce livre, mais la narration est vraiment excellente, la voix de Julien Allouf s’accorde parfaitement à ce récit. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi ce livre est si discret partout alors que c’est une véritable tuerie. Alors s’il vous plait, gens doués, créez moi une fanbase importante avec des fanants, des headcanon et des fanfic sur la suite de l’histoire de Sil (je vous l’ai dit je n’en ai pas assez eu, surtout avec cette révélation que j’attendais depuis le MILIEU DU TOME 2) (non non, je ne suis toujours pas remise. Le serai-je un jour ? Mystère…)

Le tome 1, en un mot : Un roman aux airs de fiction historique mais avec des enjeux très puissants

Le tome 2, en un mot : Une suite à la hauteur, qui dépasse même son prédécesseur et qui donne envie de découvrir le final

Le tome 3, en un mot : Un final époustouflant pour une série qui l’est tout autant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Galaxy_675 2022-06-22T11:51:57+02:00
Argent

Une bonne lecture qui tente à s'interroger sur les discriminations que l'on peut porter sur des capacités et des différences dans le monde actuel.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Puissants, Tome 1 : Esclaves

  • France : 2017-05-04 (Français)
  • Canada : 2017-06-12 (Français)
  • USA : 2017-02-14 (English)

Activité récente

Binco31 l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-28T21:20:27+02:00

Titres alternatifs

  • Dark Gifts : Gilded Cage - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 544
Commentaires 101
extraits 15
Evaluations 204
Note globale 7.57 / 10