Livres
464 126
Membres
424 360

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les quartiers de New York, Tome 1 : Boulevard Sutphin



Description ajoutée par Northstar 2016-04-15T00:45:27+02:00

Résumé

Michael Rodriguez et Nunzio Medici sont amis depuis vingt ans. Pour échapper à leurs familles désunies et au sinistre quartier de leur enfance, South Jamaica, dans le Queens, ils deviennent tous deux enseignants à Brooklyn, dans une école, où les gays sont bien accueillis, aussi bien parmi les élèves que dans le corps professoral.

Ils croyaient avoir tout partagé jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue, suivie d’une nuit torride à trois, change la nature de leur amitié. Depuis lors, l’atmosphère entre eux est alourdie de tension sexuelle. Michael ne peut oublier la sensation des mains de son meilleur ami sur lui. Malheureusement, les problèmes s’accumulent dans sa vie, aussi bien à l’école que chez lui, aussi cherche-t-il de plus en plus une échappatoire dans le sexe explosif qu’il a découvert avec Nunzio. Mais la situation ne tarde pas à dérailler.

Lorsque Michael voit le monde se désagréger autour de lui, il sombre dans la tragédie et les complications diverses jusqu’au jour où il réalise avoir un choix à faire : se laisser aspirer par cette spirale d’autodestruction ou accepter ses véritables sentiments envers celui qui le soutient depuis deux décennies.

Afficher en entier

Classement en biblio - 107 lecteurs

Extrait

Celui qui a prétendu "la maison, c'est le bonheur" ne venait manifestement pas d'un foyer où le malheur faisait des ravages.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Racontée à la 1er personne par Michael, "sutphin boulevard" est l'histoire de Michael et Nunzio, deux amis depuis 20 ans qui voient leur amitié chamboulée après une soirée arrosée et un threesome des plus chauds. Je ne lis pas souvent, voire jamais des histoires avec des trios (et ce n'est pas ce genre d'histoire ici - le threesome ayant lieu alors que Michael et Nunzio ne sont que des amis) je n'ai donc pas beaucoup de points de comparaison mais Holly shit, c'était torride à lire!!!!

Donc après cette soirée qui va remettre en question leur amitié, Michael aura bien du mal à assumer et à gérer ce changement de statut dans leur relation. Se rajoutent des problèmes familiaux qui vont réveiller en lui un démon dont je ne citerai pas le nom et Michael va sombrer tout doucement.

Ce n'est pas juste une gentille histoire de deux amis qui ouvrent subitement les yeux et vont s'avouer un amour éternel. Il y a de l'angst comme disent les anglais et j'ai à peine poser ma liseuse pour vaquer à mes obligations. L'histoire se construit sur plusieurs mois, plutôt lentement et n'est pas seulement basée sur la romance. J'ai adoré les deux personnages même si j'ai parfois eu envie d'engueuler Michael, leur amitié fusionnelle est belle et j'ai aimé l'histoire de fond.

Les quelques scènes de sexe que l'auteur nous offre sont très bien écrites et très sensuelles.

Santino Hassel est un autre auteur que je suis de très, très près et chaque livre est une réussite. En l'espace de deux livres, cet auteur est directement rentré dans mon top 3.

Pour finir, je dois dire que le modèle sur la couverture est assez... youmi youmi

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

J'ai adoré ce livre qui traine depuis des mois dans ma PAL.

La relation des deux amis est incroyablement forte. Mikey m'a touché par sa douleur. Les émotions des personnages sont puissants. On ressens leurs détresse.

Ce n'est pas un coup de cœur mais j'ai tout bonnement adoré cette histoire.

Afficher en entier
Or

Boulevard Sutphin est vraiment sympa.

J'ai bien aimé le mélange de romance et d'humour avec les thèmes de l'addiction (de manière generale) ainsi que de l'homophobie. J'ai adoré découvrir Micheal et voir comment il essaye de combattre ses démons. En faite, j'ai bien aimé la façon dont l'auteur a évoqué l'alcoolisme, qui est assez proche de la réalité.

C'est un très beau livre et je le conseil vivement.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ! J'ai aimé la relation des deux amis, cette amitié intense qui ne les a jamais quitté. La descente aux enfers de Mickaël, le soutien de Nunzio, ce saint !!! J'ai apprécié que l'auteur reste réaliste et qu'il ne cède pas aux clichés des amis qui se tombent dans les bras au moindre effleurement. Les scènes de sexe sont à la hauteur de leurs émotions, écrites par un homme pour des hommes. C'est incroyable comme on se projette, tant les sujets abordés sont éprouvants, jusqu'à la fin on retient son souffle sur leur devenir ! Il ne manquait plus que le point de vue de Nunzio et c'était parfait.

Afficher en entier
Diamant

Franchement j'ai adoré ce tome. Le seul avis que j'en avais entendu était négatif donc j'avais peur de le commencer, et enfaite j'attendais toujours la déception ... qui n'est jamais arrivé.

On est dans un univers sombre. L'auteur nous parle très bien de la facilité à descendre en enfer même pour des gens "bien", à quel point on peux ne pas se rendre compte de ce qui se passe. On se prend aussi quelques vérités bien placées! Et c'est ce qui m'a fait mettre ce livre en coup de cœur. Ca et Nunzio bien sur. Cet être à vif qui cache son débordement d'amour.

Rajouter à ça des scènes de sexes digne de la réputation de Santino Hassell, et il y a le combo gagnant pour moi.

Je plonge direct dans la suite

Afficher en entier
Argent

Disons le de suite, j’ai craqué pour Nunzio. Je me suis rapidement attaché à ce personnage dont j’aurais bien aimé avoir le point de vue sur certaines situations. Quant au personnage de Michael, pas facile pour lui de se sortir du modèle familiale. J’ai aimé cette histoire sans faux-semblants, d’un homme qui voit sa vie tomber en morceau et qui finalement va devoir tomber au fond du trou pour réagir, se poser les vraies questions sur lui-même.

Ce qui me plait dans ce livre aussi, comme dans le premier tome de ‘’Rencontres Virtuelles’’ du même auteur, ce sont les scènes de sexe qui changent du schéma habituel des livres M/M, elles font plus authentiques.

Je lirai rapidement le second tome.

Afficher en entier
Or

( peut y avoir des légers spoiler /!\ )

Alors, que puis-je dire de ce petit livre ? Mickey  alias  Michael et Nunzio sont meilleurs amis depuis plus de 20 ans. Premier point : nous avons donc deux personnages gay qui gèrent leur homosexualité complètement différemment, car l’un assume tandis que l’autre a plus de mal, surtout quand cela concerne Nunzio.

Ils sont tous les deux professeurs, ce qui ne les empêchent pas de se transformer, le soir, en véritables ados lorsqu’ils font la fête, ce qui correspond souvent à de la boisson et des coups d’un soir. Ils sont très proches et partagent presque tout. 

Mais la vie de Mickey est plus difficile qu’on ne le pense. Une mère décédée, un père absent et alcoolique et un frère, Ray, trop immature qui ne peut rien gérer tout seul. D’ailleurs un beau jour il débarque chez Mickey dans l’urgence pour lui annoncer que leur père est de retour. Les choses se compliquent à cet instant, il va évidemment y avoir des haut et des bas entre les deux frères et le reste de la famille qui est un peu « homophobe ». 

Une chose importante à savoir sur Mickaël, c’est qu’il cache son homosexualité aux siens, d’où les moments blessants qu’il lui arrive de vivre à chaque repas de famille quand ceux-ci se montrent très irrespectueux en sa présence.

Michael va devoir se battre contre ses démons, et supporter son frère immature qui râle sans arrêt de la présence de leur père qui se plonge dans l’alcool chaque soir, jusqu’à se noyer dedans. 

Après une soirée trop arrosée avec Nunzio, les choses dégénèrent quand ils rencontrent David en boite de nuit. Leur nuit va être chaude, douteuse, mais très importante sentimentalement pour Nunzio, son meilleur ami. Mickey va finir par remettre ses propres sentiments en question concernant Nunzio. Après tout, ils ont fini par dépasser le stade « best friend » pour en arriver à ce que j’appellerais du « sexe friend ».

Par moment j’ai trouvé quelques longueurs, même si cela ne m’a pas gêné, j’avoue que je « passe » certains passages quand ça devient trop long. Les personnages sont attachants, parfois énervants comme Ray, ou Mickey qui se laisse engloutir par les ténèbres sans réellement se battre.

Nunzio assume, c’est le personnage qui m’a le plus plu dans l’histoire. David va parfois être agaçant mais aussi adorable quand il fait un effort face à Mickey pour l’aider, malgré leur nuit très chaude à trois.

Ray au début m’a un peu agacé avec ses "oui, mais", à répétition ! Il m’a vraiment fait l’effet d’un gamin qui ne veut pas grandir, et pourtant dès que les choses vont mal pour son frère il devient enfin un adulte, assume et l’aide en retour. J’ai bien aimé ce Ray là :).

Ensuite, la famille de Michael, son père, son oncle, sa tante, tout l’orchestre !, ils m’ont tous agacé à un point !!! Je voulais leur fermer le clapet et tous les mettre dehors avec un bout coup de pied ! Brrrrr le genre de famille qui ne plaît à personne, donc personnellement je n'ai pas envie de m’étaler sur eux.

Pour finir, je dirais que j’ai passé un bon moment malgré quelques longueurs. Santino Hassell a une très belle plume qui me plaît beaucoup, du coup j’ai envie de savoir ce qu’il va se passer dans le tome 2 : va-t-on revoir Mickey et Nunzio ? J’ai hâte de le découvrir. Du coup, à mon avis vous pouvez vous laisser tenter par ce livre.

Afficher en entier
Argent

Lu sur les conseils de ma sœur, il m’aura fallu une demi-journée pour le terminer.

Loin d’être aussi excellent qu’elle me l’a vendu, ce livre n’en est pas moins intéressant et sympa à lire.

Dès le début de l’histoire on comprend rapidement que les relations entre Michael et sa famille sont plus que tendues. Entre son petit frère qui reste à la maison sans chercher de travail, le décès récent de sa mère et son père alcoolique qui décide de revenir vivre avec eux, on comprend qu’il ait de quoi péter un plomb.

Cependant, tout au long du livre, on est témoin du changement et de l’évolution de Raymond, le petit frère. S’il n’est qu’un personnage secondaire, il n’en reste pas moins un de celui que je préfère. Bien que ce soit de force, il a su prendre sa vie en main.

Quant à Michael, j’avoue avoir eu beaucoup de mal avec son côté geignard. Et ça s’est renforcé à la moitié du livre. A vrai dire, j’ai toujours eu du mal à comprendre les gens qui pensent qu’ils ne peuvent pas passer une soirée sans se mettre une murge.

Et c’est ce qui m’a le plus dérangé dans ce livre : que les personnages se mettent minables tous les soirs et carburent à l’alcool. Quel intérêt franchement ?

Après d’accord, pour Michael l’auteur a voulu lui faire prendre conscience de sa dépendance (y voir là un message subliminal pour tous les alcooliques notoires ?).

Par contre, j’ai beaucoup aimé le personnage de Nunzio. C’est le genre d’ami sur lequel on peut compter dans n’importe quelle situation.

Sinon, j’ai beaucoup apprécié l’histoire autant que l’écriture de l’auteur. C’est fluide, bien raconté et les sentiments des personnages sont bien écrit. J’ai beaucoup aimé suivre la descente aux enfers de Michael. L’auteur a vraiment sur décrire son mal être et ça rend le texte d’autant plus crédible.

En bref, je dirais que c’est une histoire très sympa bien que loin d’être carrément transcendante. Elle fait passer un bon moment (les scènes de cul sont particulièrement bien écrites et carrément bouillantes ^^) Avis aux amatrices/teurs !!

Afficher en entier
Argent

J'ai beaucoup aimer cette histoire et ses personnages. Nunzio est limpide mais aussi super attachant. Michael a ses tords mais est aussi touchant. Même David et Raymond s'avèrent sympathiques après quelques ajustements. J'avoue qu'il y a peut être eu quelques longueurs dans la deuxième partie du récit mais très honnêtement elles ne m'ont pas gênée dans ma lecture.

Afficher en entier
Argent

Une lecture vraiment sympathique avec des personnages intéressants malgré quelques longueurs à certains moments. Michael a de nombreux problèmes tant au niveau familial, professionnel, relationnel ou encore avec l'alcool. Il va devoir faire face à ses problèmes si il veut pouvoir être heureux mais arrivera t-il à vaincre ses addictions? J'ai bien aimé les personnages bien que je trouve dommage de ne pas avoir plus d'informations sur Nunzio. Les personnages secondaires sont vraiment sympa aussi.

Afficher en entier
Or

Michael a de nombreuses addictions : son travail, l’alcool et sa relation intense entre Nunzio. Chacune d'elles a ses raisons. Et chacune pourrait le détruire ou le rendre plus fort. Addictif !

Afficher en entier

Dates de sortie

Les quartiers de New York, Tome 1 : Boulevard Sutphin

  • France : 2016-04-26 (Français)
  • USA : 2015-07-31 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 107
Commentaires 20
Extraits 4
Evaluations 40
Note globale 8 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Sutphin Boulevard (Five Boroughs, #1) - Anglais
  • Sutphin Boulevard (Eine Fünf Bezirke Geschichte #1) - Allemand

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode