Livres
443 357
Membres
378 725

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Ravenel, Tome 4 : L'inconnu



Description ajoutée par Underworld 2018-09-20T23:54:09+02:00

Résumé

Qui est le mystérieux Ethan Ransom ?

Un simple policier respecté pour ses talents d’enquêteur ou bien un assassin à la solde d’une éminence grise du ministère de l’Intérieur ?

Le Dr Garrett Gibson a beau se méfier, elle est fascinée par cet homme au charme trouble. Elle qui a bravé les préjugés pour vouer sa vie à la médecine n’aurait jamais imaginé tomber amoureuse d’un homme sans foi ni loi, expert en manipulation. Pourtant, après une nuit d’ivresse dans les bras du bel Irlandais, Garrett, femme libre et de conviction, est prête à affronter tous les dangers pour vivre au grand jour cette irrésistible passion…

* * *

Description en VO :

A woman who defies her time

Dr. Garrett Gibson, the only female physician in England, is as daring and independent as any man—why not take her pleasures like one? Yet she has never been tempted to embark on an affair, until now. Ethan Ransom, a former detective for Scotland Yard, is as gallant as he is secretive, a rumored assassin whose true loyalties are a mystery. For one exhilarating night, they give in to their potent attraction before becoming strangers again.

A man who breaks every rule

As a Ravenel by-blow spurned by his father, Ethan has little interest in polite society, yet he is captivated by the bold and beautiful Garrett. Despite their vow to resist each other after that sublime night, she is soon drawn into his most dangerous assignment yet. When the mission goes wrong, it will take all of Garrett’s skill and courage to save him. As they face the menace of a treacherous government plot, Ethan is willing to take any risk for the love of the most extraordinary woman he’s ever known.

Afficher en entier

Classement en biblio - 28 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ellana06 2018-10-16T22:39:24+02:00

Haletante, elle se figea.

Les deux hommes gisaient sur les pavés.

La rue était déserte et silencieuse.

Perplexe, elle observa les corps inertes. Était-ce un piège pour l’inciter à s’approcher ?

Tendue, tous les sens en alerte, elle avança d’un pas prudent tout en veillant à demeurer hors d’atteinte. Le scalpel avait laissé une estafilade sanglante sur la joue du costaud, mais cela n’expliquait pas qu’il ait perdu connaissance. Il y avait aussi une marque rouge sur sa tempe, nota-t-elle.

Quant au rouquin, il saignait du nez. Il y avait gros à parier que celui-ci était cassé.

Interdite, elle fouilla la rue du regard et, une fois de plus, eut l’étrange impression qu’on l’observait. Quelqu’un devait être tapi non loin. Ces deux soldats ne s’étaient pas assommés tout seuls.

Bien que se sentant un peu bête, elle cria :

— Montrez-vous ! Je sais que vous êtes là. Cela fait des semaines que vous me suivez.

— Seulement le mardi, répondit une voix.

Garrett pivota vivement sur ses talons. Elle entrevit un mouvement dans l’embrasure d’une porte et brandit la baïonnette.

Un inconnu émergea de l’ombre. Grand, athlétique, il portait une veste ouverte sur une chemise ordinaire, un pantalon gris, et une casquette plate semblable à celles des dockers. Il s’immobilisa à quelques pas et enleva sa casquette, révélant des cheveux bruns coupés très court.

— Encore vous ? s’exclama-t-elle.

— Docteur Gibson.

Il la salua d’un hochement de tête avant de recoiffer sa casquette. Ses doigts touchèrent brièvement la visière en signe de respect.

Ethan Ransom était inspecteur à Scotland Yard. Garrett l’avait déjà croisé à deux reprises, la première deux ans plus tôt, quand elle avait accompagné lady Helen Winterborne dans un quartier dangereux de Londres où Ransom les avait suivies sur ordre de Rhys Winterborne, le mari d’Helen. Et le mois dernier – il était passé à la clinique lorsqu’elle avait opéré Pandora, la sœur cadette de lady Helen, après une agression au couteau.

Ransom était si discret qu’il serait facilement passé inaperçu. Sauf que son visage n’était pas de ceux qu’on oubliait : des traits nets, bien dessinés, une bouche ferme, un nez fort dont l’arête était un peu épaisse – une ancienne fracture ? –, et des yeux perçants frangés de cils sombres sous d’épais sourcils. Elle ne se souvenait pas de la couleur de ses iris. Noisette, peut-être ?

Elle l’aurait trouvé séduisant sans cette dureté implacable qui émanait de lui, et donnait l’impression que sous le vernis civilisé un voyou dépourvu de raffinement était tapi.

— Et qui vous a payé pour me suivre, cette fois ? s’enquit Garrett d’un ton tranchant.

Elle fit pirouetter sa canne avant d’en poser la pointe sur le sol d’un geste affirmé. Un peu démonstratif, sans doute, mais elle ressentait le besoin d’afficher ses talents.

— Personne, répondit Ransom, une lueur amusée dans le regard.

— Alors que faites-vous ici ?

— Vous êtes la seule femme médecin de toute l’Angleterre. Ce serait dommage qu’il vous arrive malheur.

— Je n’ai pas besoin de protection. Et si c’était le cas, ce n’est pas vous que j’engagerais dans ce but.

Ransom la gratifia d’un regard indéchiffrable avant de s’approcher de l’homme qu’elle avait bastonné. Du bout du pied, il le fit rouler sur le ventre. Puis, tirant une longueur de corde de sa poche, il entreprit de lui lier les mains dans le dos.

— Comme vous pouvez le constater, je n’ai eu aucun mal à me débarrasser de cet importun, reprit-elle. Et j’aurais fait mon affaire des deux autres sans problème.

— Vous vous trompez, rétorqua-t-il d’un ton neutre.

Agacée, elle insista :

— Je me suis entraînée au kendo avec le meilleur maître d’armes de Londres. Je sais me battre contre plusieurs adversaires.

— Vous avez commis une erreur.

— Laquelle ?

Il tendit la main vers la lame de baïonnette. À contrecœur, elle la lui remit. Il la glissa dans sa gaine de cuir, qu’il attacha ensuite à sa propre ceinture.

— Lorsque vous lui avez fait lâcher sa lame, vous auriez dû l’envoyer au loin d’un coup de pied. Au lieu de quoi, vous vous êtes baissée pour la ramasser. Ce faisant, vous avez tourné le dos aux deux autres. Si je n’étais pas intervenu, ils se seraient jetés sur vous.

Il reporta son attention sur les deux autres soldats qui commençaient à remuer en grognant.

— Si l’un de vous bouge une oreille, je vous castre comme des chapons et je jette vos attributs dans le Grand Égout.

Son ton était d’autant plus glaçant qu’il était désinvolte.

Les deux hommes se turent.

— Une séance d’entraînement chez le maître d’armes n’a rien à voir avec un combat de rue, poursuivit Ransom. Les ruffians n’attendent pas poliment leur tour. Ils attaquent en bande. Et tous vos beaux moulinets de canne n’auraient servi à rien.

— Je sais viser les points faibles, figurez-vous.

Il revint vers elle, s’immobilisa à moins d’un mètre. Son regard acéré glissa sur elle. Bien qu’en alerte, Garrett ne recula pas d’un pouce. Elle avait du mal à cerner Ransom qui, à bien des égards, lui semblait presque inhumain. Puissant, à la fois longiligne et musclé, il se déplaçait avec une fluidité et une rapidité stupéfiantes. Même lorsqu’il était immobile, on percevait chez lui une énergie explosive.

— Essayez avec moi, lui proposa-t-il d’une voix douce.

Elle écarquilla les yeux.

— Vous voulez que je vous frappe avec ma canne ? Mais je ne veux pas vous blesser.

— Cela ne risque p…

Il n’avait pas fini sa phrase qu’elle l’attaquait d’un geste agressif. Aussi rapide soit-elle, il le fut davantage encore. D’un simple pivotement du buste, il évita la canne qui ne fit que lui raser la cage thoracique. Il l’empoigna à mi-longueur et tira brusquement tout en poursuivant son mouvement de rotation. De son bras libre, il ceintura Garrett et lui arracha la canne aussi aisément que s’il avait confisqué un jouet à un enfant.

Furieuse, elle se retrouva le dos plaqué contre lui et totalement impuissante. Son cœur s’était mis à battre à tout rompre, ce qui expliquait peut-être la sensation étrange, presque cotonneuse, qui l’avait envahie, et semblait émousser le contour de ses pensées et sa perception de l’environnement. Tout à coup le monde semblait s’être réduit à cet homme qui l’encerclait de ses bras d’acier dans une étreinte brutale. Uniquement consciente du parfum légèrement citronné de son haleine, de la dureté de son torse et de son propre souffle haletant, elle ferma les yeux.

Le sort fut rompu lorsque les vibrations du rire de Ransom se répercutèrent dans son dos. Elle se débattit pour se libérer.

— Je vous interdis de vous moquer de moi.

Il la relâcha prudemment et s’assura qu’elle avait repris son équilibre avant de lui rendre sa canne.

Une lueur espiègle dans les yeux, il leva les mains.

— Je ne me moquais pas de vous. Je suis juste amusé que vous ayez réussi à me prendre par surprise.

Les joues en feu, Garrett sentait encore ses bras autour d’elle, comme si leur empreinte s’était gravée dans sa chair.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LucieP 2019-01-09T15:15:55+01:00
Or

Ahhh je pense que ce livre est meilleur que les autres ! Il y a beaucoup d'humour qui sont vraiment rafraîchissant ! J'aime beaucoup les personnages, surtout Ethan et Weston. Je suis pressé de lire la suite, qui je l'espère sera sur Weston

Afficher en entier
Argent

Ce tome 4 est à la fois plus "sombre" (espionnage) et plus intense. Si les Ravenel n'est pas ma série préférée de Lisa Kleypas, c'est en revanche la plus mature sur le contexte historique, avec une volonté claire de présenter des héroïnes différentes (Pandora, la jeune femme d'affaires, dans le tome 3, Garett, la femme médecin aux techniques chirurgicales de pointe pour son époque, dans ce tome 4). C'est donc avec un grand intérêt que j'ai suivi les aventures d'Ethan, dont on connaît le lien avec les Ravenel depuis peu, et de Garett, jeune femme moderne et déterminée qui se met au service des plus modestes tout en luttant contre les préjugés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissDana 2018-11-27T13:16:09+01:00
Or

Mon tome préféré de la série des Ravenel. J'ai beaucoup aimé Garreth et Ethan. La découverte du statut de femme médecin à cette époque, le caractère fort qu'il fallait à une femme pour pouvoir exercer ce métier.

Je trouve qu'il est mieux d'avoir lu les tomes précédents pour mieux comprendre les autres personnages. J'ai aussi beaucoup apprécié Weston que l'on découvre petit à petit. Vivement le tome qui lui sera consacré !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eola 2018-10-28T17:21:33+01:00
Argent

J’ai beaucoup aimé ce tome.

J’ai adoré les personnages de Garreth et Ethan. Ce dernier m’a complètement charmé par sa personnalité très énigmatique et son côté espion. Toutefois, j’aurais aimé en savoir plus son enfance, son passé et son métier d’espion.

La romance Garreth et Ethan m’a beaucoup touchée. Elle est belle et attachante voire poignante à la fin, quand Garreth nous montre sa vulnérabilité.

L’intrigue basée sur l’espionnage est intéressante néanmoins pas assez développée ce qui est dommage.

Vivement la suite car j’ai hâte de découvrir l’histoire de Weston, dont je suis tombée sous le charme dès le premier opus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ellana06 2018-10-16T22:45:21+02:00
Or

Quel plaisir cela fait de se replonger dans un livre de Lisa Kleypas, sérieusement à chaque fois c'est une torture d'attendre qu'ils soient traduits ! Je suis encore plus émerveillée d'autant plus que ce tome est le meilleur de cette série que je n'avais pas trouvé à la hauteur des merveilles que nous avait proposées l'auteure avec La ronde des saisons entre autres. Là les personnages sont époustouflants, Garrett m'a particulièrement surprise, c'est la première fois que l'héroïne de cette époque est médecin, et j'avoue que j'avais hâte qu'un tome lui soit consacré ! Ethan ne déméritedémérite absolument pas, le brun ténébreux, espion par dessus le marché pourrait être cliché mais donne juste envie de vivre dans l'univers de l'auteur ! Bref, vous l'aurez compris ce tome est une tuerie qu'il vous faut absolument lire si vous aimez les historiques mettant en scène des personnages au caractère affirmé !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tyka 2018-10-08T10:59:26+02:00
Or

Je m’attendais à avoir un tome sur Weston ou Cassandra Ravenel sachant que s’étaient les deux protagonistes de cette famille qui restaient à marier. Mais non ici l’histoire est consacré au Docteur Gibson et à Ransom, mais à lecture du tome on comprend pourquoi. J’ai apprécié que l’auteur s’attarde sur leur univers professionnel, pour elle la médecine et lui l’espionnage. Deux chemins qui n’avaient pourtant pas beaucoup de change de se croiser. Et pourtant au fil des autres tomes ses deux protagonistes s’étaient déjà rencontrés. Garrett est décidée, c’est la première femme médecin en Angleterre, elle est déterminée, combative. Lui est secret, discret, lucide, droit. Deux personnages qui au premier abord peuvent paraitre froid mais bien au contraire ensemble ça donne des étincelles.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Ravenel, Tome 4 : L'inconnu" est sorti 2018-10-03T00:00:00+02:00 en version poche
background Layer 1 03 Octobre

Dates de sortie

Les Ravenel, Tome 4 : L'inconnu

  • France : 2018-10-03 - Poche (Français)
  • USA : 2018-02-27 - Poche (English)

Activité récente

LucieP le place en liste or
2019-01-09T15:12:02+01:00
CeliaB le place en liste or
2018-11-12T19:46:19+01:00

Les chiffres

Lecteurs 28
Commentaires 6
Extraits 1
Evaluations 12
Note globale 8.08 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • L'inconnu - Français
  • Hello Stranger - Anglais
  • Hello Stranger (The Ravenels #4) - Anglais
  • Come due sconosciuti - Italien
  • Come due sconosciuti - Italien
  • Come due sconosciuti - Italien
  • Come due sconosciuti - Italien
  • Como dos extraños - Espagnol
  • Como dos extraños - Espagnol
  • To fremmede - Danois
  • To fremmede - Danois
  • To fremmede - Danois
  • To fremmede - Danois
  • A szív doktora - Hongrois
  • A szív doktora - Hongrois
  • Setkání s cizincem - Tcheque
  • Setkání s cizincem - Tcheque

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode