Livres
564 923
Membres
617 699

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Je suis à un peu plus de la moitié, mais je ne sais pas si j'irai plus loin.

Déjà, les soi-disants rusés voleurs se font prendre à un piège tellement énorme que moi, lectrice, j'ai eu envie de leur crier : mais non ! il ment, c'est évident !

Ensuite, on a quatre ou cinq personnages masculins bien construits, détaillés, attachants (Hadrian est drôle, Royce plus farouche, Myron à la fois savant et vulnérable, sans parler du jeune roi orgueilleux bien forcé de devenir lucide pour suvivre); mais à côté de ça, où sont les personnages féminins ? Gwen, la prostituée au grand cœur, a droit à deux paragraphes ( et bonjour le cliché!) Quant à la sœur ambitieuse et manipulatrice, elle parait plus prometteuse, mais pour l'instant on ne sait pas grand chose de ses buts, de ses capacités magiques...

Ce roman ressemble donc fâcheusement à des dizaines d'autres romans de fantasy épique écrits par des hommes, pour des hommes (je suppose!) avec des héros hommes, et quelques femmes par-ci, par-là, pour décorer. Dommage, je trouve!

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Réponses au commentaire de IsaR

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode