Livres
377 661
Comms
1 315 333
Membres
260 465

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:13:13+02:00

Les ritals cul-bénits ont été très impressionnés par le pape signant les fameux accords de Latran avec le Duce. Se a firmato il papa, allora vuole dire che questo Mussolini sia un uomo per bene. Si le pape a signé, c'est que ce Mussolini est quelqu'un comme il faut. Le pape n'irait pas serrer la main à un voyou.

Afficher en entier
Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:12:38+02:00

Autrefois, avant l'arrivée des ritals, c'étaient les gars du Limousin qui montaient à Paris faire les maçons. Papa en a encore connu, dans son jeune temps. Eh bien, un truc qui l'épatait, papa, c'était que ces ploucs qui parlaient leur patois de ploucs français comprenaient le dialetto, et que lui comprenait le limousin. Ca alors !

Afficher en entier
Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:12:19+02:00

Les gens devraient y penser, quand ils inventent les drapeaux. Pas de vert, pas de jaune, pas de violet. Les Allemands sont les plus terribles : Du noir, du rouge, du blanc. Un vrai bonheur de se faire tuer pour ça au garde-à-vous, raide comme un piquet. Mais tu te vois courir au devant des mitrailleuses en brandissant un drapeau brésilien, ce machin rond vert pomme sur fond jaune ?

Afficher en entier
Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:11:56+02:00

C'est un gosse qui parle. Il a entre six et seize ans, ça dépend des fois. Pas moins de six, pas plus de seize. Des fois il parle au présent, et des fois au passé. Des fois il commence au présent et finit au passé, et des fois l'inverse. C'est comme ça, la mémoire, ça va ça vient. Ça rend pas la chose compliquée à lire, pas du tout, mais j'ai pensé qu'il valait mieux vous dire avant.

C'est rien que du vrai. Je veux dire, il n'y a arien d'inventé. Ce gosse, c'est moi quand j'étais gosse, avec mes exacts sentiments de ce temps-là. Enfin, je crois. Disons que c'est le gosse de ce temps-là revécu parce qu'il est aujourd'hui, et qui ressent tellement fort l'instant qu'il revit qu'il ne peut pas imaginer l'avoir vécu autrement.

Afficher en entier
Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:11:31+02:00

Ça veut dire que pour les Ricains (...) les Français sont exactement ce que sont les Ritals pour les Français et les Napolitains pour les Ritals : de la sous-race (...) Quand un Français pense aux Ritals, il se sent grand fort costaud plein de dents en or comme un Ricain.

Afficher en entier
Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:11:07+02:00

J'ai entendu les Allemands gueuler "Heil Hitler !" au cinéma. Ca oui, ça fout la trouille. Mais "Eia ! Eia ! Alala !" Ces Ritals, c'est vraiment des rigolos.

Afficher en entier
Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:10:42+02:00

Si les gens vivent leurs tristes vies de cons dans ces mornes pays de cons, c’est parce qu’ils ont la trouille. Il leur faut la Sécurité, le Confort et la Dignité. Voilà ce que je pensais. Ils n’aiment pas se fatiguer, ils bouffent comme des vaches, ils boivent l’apéro, ils discutent de conneries à perte de vue, ils jouent aux courses, ils s’intéressent au football, ils prennent du bide sans se dégoûter d’eux-mêmes, ils s’en foutent d’être moches répugnants mous dégueulasses pourvu qu’ils aient une cravate, de se faire chier dix heures par jour et toute la semaine et toute la vie pourvu qu’ils aient la paye et le cinoche avec Maimaine le samedi.

Afficher en entier
Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:10:21+02:00

Ce qu'on propos à une fille, c'est plutôt la palpitation, la découverte, l'aventure, le je sais pas quoi qui se fera, ou se fera pas. Plaire. Être plu. Voir dans les yeux d'en face s'allumer le même lampion qu'il y a dans les tiens. Sentir que tu comptes. Exister. Ben oui, quoi. Alors, pourquoi pas y aller franco ? Annoncer la couleur ? T'as vu mes yeux, t'as vu ce qu'ils te disent, t'es d'accord ou tu l'es pas, si tu l'es mets ta main dans la mienne, et merde pour le baratin. Oui, bon...

Afficher en entier
Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:09:48+02:00

Les Ritals et la politique, ça couche pas ensemble. D'abord, quand on est immigré, on a intérêt à se faire tout petit, surtout avec le chômage qui rôde. Pris dans une manif. ou un meeting, c'est la carte de travailleur qui saute, la carte bleue. Tu te retrouves avec la carte verte, pas le droit de mettre le pied dans un chantier, juste celui de faire du tourisme. Ou même carrément expulsé, reconduit à la frontière avec au cul un dossier de dangereux agitateur que la police française se fera un plaisir de communiquer aux sbires de Mussolini. Alors les jours de grève, quand des types excités traînent en bandes dans les rues avec des manches de pioche, tu restes à la maison.

Afficher en entier
Extrait de Les Ritals ajouté par Reckless 2015-07-24T13:08:35+02:00

J'étais parti pour raconter les Ritals, je crois qu'en fin de compte j'ai surtout raconté papa.

Afficher en entier