Livres
436 663
Membres
362 332

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les royaumes de lune, tome 1 : L'ombre des Loups



Description ajoutée par Lililoveforever 2014-06-10T18:20:53+02:00

Résumé

Laeta, une belle et jeune esclave, est vendue à Rodar, un trafiquant. Elle noue rapidement une relation consentie avec son maître, qui l'emploie comme fille de joie à La lune dans l'eau, une taverne mal famée. La jeune femme se révèle avoir plus de talents que ceux d'une simple courtisane...

Offerte pour un mois à un sergent de la garde, elle se retrouve au cœur d'une étrange série de meurtres, au sujet desquels il doit enquêter : un loup-garou semble à l'œuvre. Laeta, qui n'est pas auprès du jeune sergent par hasard, le séduit et se prend à son propre piège, elle en tombe amoureuse.

Prisonnière de ses amours antagonistes et de sa condition d'esclave, Laeta pourra-t-elle percer un mystère qui s'épaissit aussi sûrement que les brumes du lac ? De ses amies, de ses amours, et de sa propre existence, que pourra-t-elle sauver lorsque le péril se révélera et menacera tous les comtés du nord ?

Description de Zebook.com

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Soffia 2016-08-20T23:23:05+02:00

« Attention ! » lui avait-elle dit « Lorsque la femme scorpion te pique, sa piqure te poursuit à jamais. ». Un proverbe Shamyrien.

Non, décidément, il n’allait pas pouvoir l’oublier… »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Soffia 2016-08-20T23:22:11+02:00

Je remercie les Editions Sharon Kena pour ce livre dans le cadre de notre partenariat.

Si je devais parler d'originalité dans ce livre bien avant sa lecture, je citerai les prénoms des personnages (lire le résumé). L'auteur nous emporte rien qu'en prononçant des prénoms rares ou inexistants pour moi et ceci m'a aussitôt plongée dans un monde mystérieux.

Une couverture qui donne froid au dos! J'aime beaucoup cet aperçu sur les lieux : une rue déserte, des constructions à l'ancienne et une imposante lune.

Dès que j'ai eu le livre entre les mains et bien avant de lire le résumé, j'ai associé la lune au loup et un sourire s'affiche : un loup-garou? Je fais fausse route? Possible. Ou pas !!!!

Laeta, une belle courtisane capturée puis vendue à Rodar, devient sa chose, son esclave et une autre source de gagner de l'argent puisqu'elle va devenir une prostituée. La femme de Rodar, jalouse, ne manque aucune occasion pour la battre et l'humilier. Il faut dire que cette esclave détestée par la matrone a du caractère et est assez intelligente pour refléter une image de la fille soumise qui obéit pour plaire à son patron. On va découvrir qu'elle a un don et un bijou au nombril qui suscite la curiosité. Avec le temps, elle va tisser un lien fort avec Rodar qui n'est pas indifférent à sa beauté et sa coopération.

Laeta va aussi servir de compagne provisoire à un sergent 'Kurst' et fait des allers-retours entre lui et la taverne dans laquelle elle travaille.

Une certaine complicité s'installe entre les jeunes gens. D'ailleurs quand des meurtres ont lieu dans le village, Laeta enquête aux côtés de Kurst.

J'étais un peu écœurée au début du livre de par la maltraitance des femmes et la violence des hommes - un comportement qui sied bien avec l'époque de l'histoire - mais quand Laeta a rencontré Kurst , une sorte d'affection est née et la lecture est devenue plaisante. Ajoutant à cela , le déroulement de l'enquête, le suspens, le doute,... j'ai vraiment eu du mal à faire des pauses, je voulais tout savoir et surtout découvrir qui est derrière ces massacres.

L'auteur a su offrir une histoire fantastique très différente de ce que j'ai l'habitude de lire. Sa plume est simple mais très attrayante. Il a superbement bien ficelé sa trame et le déroulement des faits. Les personnages sont intéressants, chacun bénéficie de son propre caractère: la fragilité, la peur, la violence, le courage, .... Un mélange qui tantôt me pousse à m'attendrir tantôt à me révolter.

Je ne croyais pas le dire au début du livre mais là j'ai vraiment hâte de lire la suite.

Une belle découverte. Un livre qui nous invite dans un monde et un mode de vie différents et nous plonge dans une belle intrigue.

Stéphane Tarrade notre rendez-vous se renouvellera bientôt ;) https://monboudoirdelivres.blogspot.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Book-Attitude 2014-10-21T17:14:38+02:00
Argent

Je remercie tout d'abord les Editions Sharon Kena ainsi que l'auteur Stéphane Tarrade pour cette belle nouveauté.

Voici mon avis sur Les royaumes de lune, Tome 1 : L'ombre des Loups de Stéphane Tarrade :

Avant de commencer, je souhaite féliciter l'auteur pour son univers complexe et très détailler. Il a un talent incroyable - en tout cas, j'ai trouvé - sur les petites choses qui en amènent de grandes. L'ouvrage en lui-même est bourré de détails - sans doute un peu trop parfois - les noms des personnages sont originaux, pour un univers qui l'est tout autant plus.

La couverture est simple, mais très jolie. Elle souligne parfaitement la profondeur du récit. quant au résumé, il est tout à fait à la hauteur de mes attentes, même s'il en révèle un peu trop.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'ai été frappé par la diversité des noms des personnages. Si quelque part cela ajoute un peu d'originalité, cela m'a également un peu repoussé dans le sens où je n'ai pas su qui était qui au bout de quelques pages. Je me suis senti un peu larguée et cela m'a empêché d'entrer dans le vif du sujet d'entrée de jeu.

On rencontre Laeta, une jeune courtisane, devenue esclave et vendue à un homme du nom de Rodar. Devenue la nouvelle fille de joie de « La lune dans l'eau », elle va s'attirer les foudres de la matrone,Sylria, qui n'est autre que la femme de Rokar. D'ailleurs, celle-ci n'hésite pas à l'humilié de la pire des façons pour s'en faire obéir. Et puis, peu de temps après, Laeta part en "mission" auprès de Kurst, un jeune sergent du mur de guet. Seulement voilà, des liens se tissent doucement - je ne vous en dis pas plus.

Seulement voilà, la situation au village est chaotique. Des meurtres ont lieu et on ne peut pas dire que l'auteur manque d'imaginations dans ses descriptions. Kurst mène l'enquête, Laeta à ses côtés - j'ai beaucoup aimé la relation de ses deux-là, tout comme celle entre Laeta et Rokar - Seulement, les situations se multiplient, tout comme les corps qu'il trouve au fur et à mesure de son investigation. Plus on avance dans l'histoire et plus les nerfs sont mis à rude épreuve. L'intrigue autour des loups-garous est bien menés. Pour une fois, nous n'avons pas vraiment affaire à ces histoire bit-lit que nous aimons lire pour la plupart.

Pour terminer, j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur et bien que j'ai eu beaucoup de difficulté à entrer dans l'histoire, je me suis prêté au jeu et finalement, l'univers est tellement bien ficelé qu'on ne fait plus vraiment attention à ce qui a retenu notre attention au départ. L'auteur a un univers bien à lui, qui mérite qu'on y prête attention. L'histoire est originale sur bien des points, les personnages ont chacun leur caractère, leur personnalité. On aime certains, on déteste d'autres. On se prend d'affection pour quelques membres, alors qu'on aimerait bien en déchiqueter d'autres.

Lorsque vous pousserez la porte pour vous imprégniez de l'univers de Stéphane Tarrade, oubliez tout ce que vous connaissez des mondes fantastiques, car celui-ci est juste unique en son genre.

Je remercie une fois de plus l'auteur de m'avoir fait rêver dans son monde, j'ai hâte de lire le tome 2, car il n'est pas dit que l'histoire s'arrête là. J'ai l'impression qu'il y a encore tant de choses à découvrir, tant de liens à tisser aussi. Alors vite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2014-07-19T18:47:37+02:00
Argent

Avant de débuter sur mon avis, je tenais à remercier les éditions Sharon Kena pour ce Service Presse et c'est une nouvelle découverte pour ma part et une bonne. J'aime beaucoup la couverture qui à été faite, je me suis dit que l'histoire devait se produire dans le passé, gagné ! le seul petit bémol ? La quatrième de couverture qui en dit un peu trop, car elle dévoile presque tout ce qui se passe dans le livre, mais cela ne gâche pas l'écriture de l'auteur.

Nous sommes en 1455 et dans ces contrées lointaines, la prostitution est de rigueur, tout comme l'esclavagisme des femmes. Laeta est une jeune courtisane, devenue esclave et vendue lors d'un grand marché à un homme du nom de Rodar. Elle va devenir la nouvelle fille de joie dans un lieu nommé « La lune dans l'eau » dans un patelin du nom de « Escargae, la cité lacustre ». Comme vous pouvez le constater, les noms écrits sont étrangers et j'ai eut beaucoup de mal avec tous les noms, prénoms, des personnages, des villes et autres lieux dits qui sont différents de ce que nous pouvons lire habituellement, mais passé quelques pages (deux chapitres), cette sensation d'être perdue à disparu. Rodar l'a choisi pour son physique avantageux, ses manières de se tenir et plus il va apprendre à la connaitre sous toutes ces coutures, plus il y aura un lien fort entre les deux. Laeta n'est pas qu'une simple courtisane, elle à quelques dons particuliers et un très beau bijou de nombril : un diamant rose qui est assez curieux (vous comprendrez en lisant ce qui ce passe avec). La jeune esclave à beaucoup de caractère, mais elle sait se taire lorsqu'il le faut, sachant où est sa place lorsqu'elle fait son service à la taverne, surtout en présence de Sylria.

Sylria, qui a des airs de mère maquerelle, la femme de Rodar va lui faire subir tout ce qu'elle peut pour plusieurs raisons, dont une qui est bien mise en place : la jalousie. Bien que Laeta soit une esclave, elle est telle la favorite d'un harem et cela Sylria ne le supporte pas. Elle marque son territoire et sait se faire respecter en tant que maitresse, la majeure partie du temps. Rodar lui est un souteneur qui à montré qu'il est intéressé par l'argent, le pouvoir, mais le bien-être des filles qu'il à sous ses ordres. A plusieurs reprises il va montrer son courage, sa propension dans les combats contre des orcs (et j'aime beaucoup leur description par l'auteur), mais aussi son attachement à Laeta, ce qui lui sera bien utile lorsqu'elle va se mettre dans les ennuis jusqu'au cou. Vanavia et Cami, deux amies et filles de joies également vont avoir un rôle important dans l'histoire, surtout Vanavia qui va énormément changer d'attitude entre le début de l'histoire et la fin de ce tome. Son implication dans l'histoire est visible, mais je n'aurais pas cru jusqu'à ce point-là.

Lorsque Laeta est "offerte", contre de l'argent bien entendu, durant un mois à un jeune serge du guet du pont : Kurst, la situation pour le village est compromise. Des meurtres ont eut lieu et apparemment, cela ne va pas s'arrêter là. Une enquête qui va mener Laeta, Kurst, Rodar et bien d'autres personnages encore dans une chasse au loup-garou. le jeune sergent est honnête et droit, et un très bon travailleur. Il ne se laisse pas emporter par ses sentiments, même si Laeta, dont il ne connait ni d'Eve ni d'Adam, va le bouleverser, tout comme la jeune femme le sera envers lui. Ils vont rencontrer un homme étrange, du nom de « Ayar » qui va les guider vers ce qui sera la délivrance du patelin et des alentours, mais à quel prix ? Meurtres, envie de sang, de proie facile, voilà jusqu'où ils iront tous pour tenter de sauver les comtés du nord.

J'ai beaucoup aimé les diverses relations que Laeta à pu avoir avec les autres personnages. Elle s'implique de manière à ne vouloir blesser personne et encore moins son propre cœur, mais elle ne peut indéfiniment pas rester sur ses gardes et cela va lui jouer des tours. Elle à beau ne pas avoir la vie facile, elle se débrouille toujours pour que celle-ci soit meilleure, pour elle et ses amis. Dans ces contrées, avoir des amis est une qualité et surtout une bénédiction, car cela signifie que si vous disparaissez, quelqu'un vous cherchera rapidement. Bien que j'ai eut peur d'entrer dans l'histoire, surtout à cause du mot courtisane et de tout ce qui semble aller avec, surtout par les temps qui courent et tout l'érotisme dont nous sommes submergés, je ne remercierais jamais assez l'auteur, Stéphane Tarrade pour ne pas avoir mit de scènes d'intimité explicite. Mais au contraire pour avoir mit en place tout dans cette suggestion, sans se perdre dans des phrases inutiles. Cela aurait probablement gonflé en nombre de pages, mais n'aurait rien apporté de plus à l'histoire. L'enquête progresse lentement, mais des éléments ne cessent d'arriver. Sans compter que la manière de présenter les lieux, les gens, les événements fait que nous ne nous retrouvons jamais sans rien entre les mains et c'est un plaisir de lire les descriptions qui ne sont pas des pavés indigestes.

Sachez que si vous pénétrez ces lieux, vous allez découvrir bien plus que la vie dans ce comté. Vous y découvrirez la façon dont les gens y vivent, avec quelles autres espèces, tels que les Orcs, mais aussi les Mingols et bien d'autres choses encore (je ne vous donnerai pas plus de détails sur les autres races :p). L'intrigue sur les loup-garous est bien menée, avec de nombreux rebondissements. La fin de ce tome m'a donné envie d'en savoir plus, sur ce que va devenir Laeta, Kurst, Rodar et tous les autres, enfin ceux qui sont restés en vie bien entendu :), mais aussi sur ce que sera la prochaine étape!

Mon avis complet : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-royaumes-de-lune-tome-1-l-ombre-des-loups-stephane-tarrade-a108591432

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 5
Commentaires 3
Extraits 3
Evaluations 3
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode