Livres
436 367
Membres
361 685

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Royaumes de Lune, Tome 5 - Les miroirs de Circë



Description ajoutée par GabrielleViszs 2018-07-03T21:40:38+02:00

Résumé

La cité impériale de Glénor s'enorgueillit d'un passé aussi riche qu'ancien. Ne doit-elle pas sa naissance à l'antique magicienne, Circë ? Laeta, l'ancienne esclave, est devenue une princesse des amazones. Elle fait voile vers la ville où son père a disparu. Mais à infiltrer le monde des voleurs, dont il fut le prince, ne risque-t-elle pas de retomber dans ses anciens travers ? Trahie, séparée de Cami, qui a indéfectiblement lié son destin au sien, elle se retrouve dans la pire des situations. L'une et l'autre sont prises dans les filets d'un terrible complot, une lutte séculaire sur le point de voir son aboutissement. Et lorsque leur route croisera un des mythiques miroirs de l'enchanteresse, quels choix feront-elles ? L'ancestrale Circë est-elle de retour pour reprendre ce qui lui est dû, ou bien est-ce un leurre ? Il se pourrait que Cami, comme son amie Nara, en sache beaucoup plus qu'elle ne veut bien le dire... Cette histoire est aussi celle d'une irrésistible ascension.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-07-04T19:48:03+02:00

Ceux qui ont volé le coffret n’étaient que des petites frappes connues dans le milieu sous le nom des rats des quais. Il n’y a plus rien à tirer d’eux. Il ne doit plus en rester un de vivant à l’heure qu’il est… Ils étaient inféodés à un des barons des bas-fonds : le sire des cent chats. C’est celui qui règne sur le quartier du même nom. C’est par là qu’il faut chercher. Il y a deux ou trois tavernes où je compte envoyer mes espions ouvrir grand leurs oreilles… la Lamproie d’or, l’Orc insatiable ou la Volaillère… La racaille finit toujours par se vanter, et contre espèces sonnantes et trébuchantes elle trahit encore plus vite.

— Parfait ! Buvons une coupe à votre succès !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-07-04T19:44:48+02:00
Or

Je remercie Aurélie ainsi que la maison d'édition Sharon Kena pour m'avoir fait lire la suite des aventures de Laeta !

Laeta, Cami et Sacha ont décidé de reprendre la route, ou plutôt la mer pour partir à la découverte du passé de Laeta et plus précisément pour retrouver le père de la jeune femme. Sacha et sa future femme en profite pour ramener des pièces pour le futur beau-père de Sacha. Mais à peine arrivés, ils sont attaqués et un coffre disparait dans la nature. Sacha va devoir le retrouver s'il veut avoir une chance d'épouser Nara. Quant à Laeta, afin de retrouver les traces de son père, elle va devoir aller dans la fange une fois de plus. Aller au devant des ennuis est son lot quotidien, redevenir esclave ne lui fait pas peur et la houri en elle ne cesse de désirer certains de ces maîtres... Un double chemin qui ne sera pas de tout repos (sinon cela ne serait pas drôle !) avec bon nombre de révélations.

Je ne pouvais pas passer à côté de ce cinquième tome. J'en attendais tellement et en même temps je n'avais pas hâte de lire, de peur que ce soit le dernier de la saga. Mais non, ouf, ce n'est pas le dernier et revenons donc à ce livre. La traversée vers Glénor est plutôt facile, trop facile d'ailleurs. Normal, les ennuis sont au quai de débarquement et c'est là que le hic débute. Entre un homme qui a énormément de pouvoir et qui régent une bonne partie de la ville, une Impératrice qui dit être une magicienne (ou plutôt une sorcière ?) afin d'avoir une mainmise sur tout et tous. Sans oublier un superbe quartier "le labyrinthe" où tous les trafics impossibles et inimaginables font loi. L'aventure est au rendez-vous, tout comme les lieux qui sont soit magiques soit destructeurs. L'auteur nous transporte toujours autant dans les ruelles malfamées ou les palais impériaux. Passer de l'un à l'autre en traversant des cachots sombres, humides et désireux d'y oublier les personnes enfermées. Si ces dernières mouraient toutes seules cela serait pas une mauvaise idée...

Côté histoire "Laeta" après avoir passée un certain nombre de statut, cela ne s'arrête pas ici. Sa "magie" est toujours aussi fluctuante. Elle sait pourtant qu'il ne faut pas jouer avec, malgré tout son esprit de vengeance ne la quitte pas. Ses actes vont la précipiter dans une mauvaise passe. Mais grâce à ses amis/amants/maîtres/etc, elle va trouver une solution. Bien entendu rien n'est simple. Car les vies des uns et des autres s'entremêlent. Il y a de nouveaux personnages qui ont retenu mon attention et je ne le regrette pas le moins du monde. Entre leur passé qui se dévoile au fur et à mesure et les miettes de pain laissées un peu partout, le puzzle se reforme. On en apprend énormément sur Cami, qui elle était, comment elle en est arrivé à être une "courtisane". Tout ce qu'elle a dû traverser avant de rencontrer Laeta. C'est un sacré morceau pour cette jeune femme qui donne tout ce qu'elle peut pour ceux qu'elle aime.

Le sexe, comme dans les précédents tomes, est toujours présent, légèrement, mais assez pour montrer l'impact sur les gens. Laeta s'en sert pour obtenir des informations, ce dont elle a besoin pour survivre, aider les autres. Le désir est encore plus palpitant. Cette jeune femme nous montre combien elle peut impacter sur les personnages sans pour autant passer à l'acte. Elle est douée pour amener quelqu'un à un point de non-retour. Les femmes ont énormément de pouvoir, et cela se confirme une fois de plus dans cette suite. Le statut n'est rien sans cette volonté de réussir coute que coute. Laeta est très bien entourée. Que ce soit des personnages qui ne font que passer, ou qui restent, elle a un charme indéniable qui les oblige à la regarder sous un angle ou un autre.

J'ai beaucoup apprécié des personnages secondaires pour diverses raisons. Qu'ils soient des bons ou des mauvais, ils ont un rôle qui guident les pas de nos personnages principaux. Je pense à la jeune Lorenza qui cache une grande "tristesse? amertume?" en elle. Le Maxémer, L'impératrice Agrippa, la famille de Floria, Phrysia une prêtresse du temple d'Aphrosia, Séïus... L'histoire avec les rats, autant le dire : BEURK ! Pire que des cafards, ils vont partout, ils sont partout, ils ont des yeux et des oreilles partout. Arf, j'ai réussi à ne pas en rêver, ou plutôt cauchemarder.

En conclusion, un tome 5 qui nous dévoile beaucoup sur le personnage de Cami. Il consolide de nombreux liens entre les personnages. Une quête qui reste inachevée car nous sommes toujours en manque de certaines réponses. Juste un petit truc, j'aime bien Kurst et Rodar, j'espère pouvoir les retrouver plus tard. Un dépaysement garanti !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-royaumes-de-lune-tome-5-les-miroirs-de-circe-stephane-tarrade-a145897052

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 1
Extraits 2
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode