Livres
473 059
Membres
446 484

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

"Je compte te protéger, de tous, tant que je serais en vie. Cela inclu Puck, le faux roi et quiconque voudrait t'enlever à moi. Je crois que j'aurais du te prévenir que j'ai un petit côté possessif."

Afficher en entier

- Comment les choses vont-elles se passer, Ash ? Où serons- nous dans un an, dans deux ans ? Tôt ou tard, je vais devoir reprendre une vie normale.. Je dois avancer, mais je n'ai pas envie de faire tout ça sans toi.

- J'y ai pensé, répondit Ash.

Je levai les yeux vers lui, surprise, et il m'adresse un petit sourire.

- Tu as toute la vie devant toi, il faut bien que tu aies des projets pour ton avenir. Alors, je me suis dit que si Goodfellow avait pu jouer au mortel pendant seize ans, il n'y avait aucune raison que je ne puisse pas en faire autant.

- Vraiment ?

Il effleura délicatement ma joue, plongeant ses yeux dans les miens avec intensité.

- Il faudra surement que tu m'apprennes deux ou trois trucs sur le monde des humains, mais je suis motivé pour apprendre, si ça me permet de rester près de toi.

Il sourit encore, ses lèvres s'étendirent.

- Je suis certain que je peux m'adapter au monde des humains, si je le dois. Si tu veux que j'aille en classe, je peux le faire. Si tu veux déménager dans une plus grande ville pour poursuivre tes rêves, je te suivrai. Et si, un jour, tu souhaites te marier dans une robe blanche et rendre ceci officiel aux yeux des humains, je suis prêt également.

Il se pencha vers mois, assez près pour que je puisse distinguer mon reflet dans ses yeux d'argent.

- Pour le meilleur ou pour le pire, j'ai bien peur que tu sois coincé avec moi, maintenant.

J'en avais le souffle coupé, ne sachant quoi répondre. Je voulais le remercier, mais ces mots ne signifiaient pas la même chose dans le monde des fées. Je voulais me rapprocher encore et l'embrasser, mais le poulains me désarsonnerait sûrement.

- Ash.. Je commençais, mais le poulain s'arrêta brusquement.

( Source : Dans Ma Petite Bulle )

Afficher en entier

Ash frôla les cheveux de ma nuque et se pencha à mon oreille, sa voix si basse que même Grimalkin n'avait pu l'entendre. "Je t'aime", mumura-t-il, et mon coeur manqua de jaillir de ma poitrine. "Quoi qu'il arrive, nous serons ensemble à partir de maintenant. Pour toujours."

Afficher en entier

Hélas, demain, dés l'aube, tout cela allait changer.

- Si tu dois me libérer, murmura Ash, fais-le maintenant, que je puisse disparaître. Je préfère ne pas être la quand tu retournas au pays de Nulle Part.

Je m'arrêtai, et il s'arrêta aussi, sans e retourner pour autant. j'observai son dos, ses épaules fortes et sa chevelure sombre0. Il attendait que je me sur son destin. Si tu ne considérais que son intérêt, chuchota un petite voix en moi, tu le libérerais. Tu resterais seul, mais lui resterai vivant. Le laisser te suivre au royaume de Fer va le tuer, tu le sais. Sauf que la simple idée de son départ me faisait l'effet d'un coup de poing dans de le ventre. Je ne pouvais pas m'y résoudre! Dieu me pardonne mon égoïsme, mais je ne voulais rien de plus que rester près de lui pour la vie entière!

- Ash, dis-je d'une petite voix.

Mon coeur battait à se rompre, mais j'ignorais mes doutes et fermai les yeux.

- Veux-tu être mon chevalier?

A ces mots, il se retourna. Me regarda, visiblement incrédule. Je ne le quittai pas des yeux, me demandant si ce contrat n’était pas une erreur de plus, et qui l'attacherait définitivement à moi.

Tremblante, je le vis approcher. Il me prit la main.

- TU as bien réfléchis? demanda-t-il si bas que que la brise aurait pu emporter ses mots.

J’acquiesçai.

- A condition que tu le veuille toi-même.

Il lâcha ma main, recula d'un pas et posa un genou au sol en inclinant la tête. Mon coeur se serra; les larmes me montèrent aux yeux.

- Mon nom est Ashallyn'darkmyr Tallyn, 3ème fils de la cour Unseelie.

Sa voix était basse mais assurée, et j'eus le souffle coupé en l'entendant prononcer son nom complet. Son véritable nom.

- Qu'on se le dise : à partir de ce jour, je fais le serment de protéger Meghan Chase, fille du roi de l’Été, par mon épée, mon honneur et ma vie. Ses désirs sont les miens. Ses souhaits sont le miens. Quand bien même le monde entier serait contre lle, ma lame sera à son service. Dût-elle échouer à la protéger, qu'il en soit alors fini avec ma propre existence . Je le jure, sur mon honneur, mon véritable nom, et ma vie. A partir de ce jour ...

Sa voix se fit encore plus basse, mais je l'entendis comme s'il m'avait chuchoté au creux de l'oreille.

- ... Je suis à toi.

Les larmes déferlèrent, incontrôlables. Elles troublaient ma vision et roulaient sur mes joues,et je ne me souciais même pas de les essuyer. Ash se releva, et je me jetais dans ses bras, le sentant trembler tandis qu'il me serrait de toutes ses forces.Il était à moi, maintenant, il était mon chevalier, et plus rien ne pourrais nous désunir.

- Eh bien, soupira soudain la voix de Puck, je me demandais combien de temps il allait falloir attendre avant de voir ça.

Afficher en entier

- Je ne permerttrai pas qu'il t'arrive quoi que ce soit, Meghan. Tu es mon coeur, ma vie, mon existence tout entière...

Mes yeux se remplirent de larmes et j'entendis mon coeur battre jusque dans mes oreilles.

- Ash, murmurai-je en agrippant la couverture pour arrêter de trembler.

Je savais ce que je voulais, mais j'avais encore peur, peur de ne pas faire comme il fallait, peur de l'inconnu, peur de le décevoir à un moment ou à un autre.

Il posa un baiser sur ma nuque et ses mains pressèrent mes vêtements. Je vis alors un éclat de couleur derrière moi - le rouge vif du désir; je le sentis trembler dans son effort pour se contrôler, et tous mes doutes s'évanouirent d'un coup.

Je me mis sur le dos pour qu'il me regarde, appuyé sur son coude, et je lui laissai voir le désir qui montait en moi aussi comme des volutes de fumée colorée, pour se mêler au sien. Je n'eus pas besoin de parler. Il inspira brièvement et vint poser son front contre le mien.

- Tu es sûre ?

Sa voix était à peine audible, presque un fantôme dans l'obscurité.

Je fis oui de la tête et caressai son visage du bout des doigts. Il ferma les yeux.

- Nous pouvons mourir demain, Ash. Je veux être avec toi ce soir. Je ne veux pas avoir de regrets, le moment venu. Alors oui, je suis sûre. Je t'aime.

Il se pencha doucement vers moi et ma voix se perdit sous le baiser qu'il me donna. Dans la quiétude précédant l'aurore, à l'aube d'une guerre qui pouvait nous séparer à tout jamais, nos auras dansèrent alors dans le noir, s'enroulant l'une autour de l'autre, s'entremêlant, jusqu'à fusionner pour ne plus en former qu'une seule et unique.

Afficher en entier

- il me déteste.

- Non, je crois que ce sentiment m'est exclusivement réservé, dit Ash.

Comme je ne répondais pas, il nous fit avancer jusqu'au coin de l'allée.

- Goodfellow ne te déteste pas, poursuivit-il tandis que l'ombre se faisait plus noire et menaçante au-delà des réverbères. Il est en colère, mais je pense que c'est plutôt envers lui-même. Après tout, il a eu seize ans pour se déclarer. Qu'il s'en prenne à lui-même, s'il est furieux que j'ai gagné.

- Ah perce que c'est une compétition.

- Si tu veux appeler ca comme ca...

J'allais emprunter le couloir dans lequel s'étaient engagés Grimalkin et Puck , mais Ash m'attrapa par la taille pour me serrer contre lui.

- Une fois déjà, j'ai perdu la femme que j'aimais à cause de lui, murmura-t-il en caressant mes cheveux. Je ne veux pas que cela se reproduise.

il appuya doucement son front contre le mien et me regarda avec intensité.

_ j'ai l'intention de te garder, envers et contre tous, aussi longtemps que je vivrai. "tous", cela inclus Puck, le faux roi, et quiconque chercherait à t'éloigner de moi.

Un petit sourire tendre flotta sur ses lèvres, et l'intensité de son regard me troubla.

- Peut-être aurai-je dû t'avertir que j'avais une certaine tendance à la possessivité ?

- je n'avais pas remarquer, murmurai-je en m’efforçant d'adopter un ton léger. Il n'y a pas de problème. Je n'ai pas l'intention de te laisser filer non plus.

L'expression de Ash se fit très douce, et il effleura mes lèvres. Je passais mes mains autour de son cou. et fermai les yeux, m’enivrant de son odeur et oubliant tout, l'espace de quelques instants.

- Ohé, les tourtereaux!

Puck...

Ash s'écarta l'air exaspéré.

- Vous voulez une chambre, tant que vous y êtes ? on a mieux faire que de vous tenir la chandelle!

- En effet!

La désapprobation de Grimalkin fit écho à l'irritation de Puck. Pff! Ou allions-nous si même le chat était d'accord avec Puck, maintenant?

- Dépêchez-vous, ou on vous laisse vous débrouiller.

Afficher en entier

"- Je serais toujours ton chevalier, Meghan Chase, dit-il d'une voix étranglée, comme si chaque seconde lui faisait mal. Et je jure que s'il existe une quelconque façon pour nous d'être de nouveau ensemble, je la trouverai. Peu importe le temps que cela prendra. Si je dois chercher ton âme jusqu'au fin fond de l'éternité, je le ferai jusqu'à ce que je la trouve, je le promets."

Et il s'en alla.

Afficher en entier

-Salut, princesse.

- salut murmurai-je.

A ces mots, Ash m’enlaça possessivement et cloua Puck de son regard d'acier. Ce message muet était plus éloquent qu'un discours : Elle est à moi. Bas les pattes. Puck l'ignora, pourtant. Et son expression me rappela notre dernière rencontre, et la décision funeste qui nous avait amenés ici.

Afficher en entier

Je m'appelle Meghan Chase, et je suis la reine de fer.

Afficher en entier

J'ai appris que l'amour peut transcender la race et le temps ; qu'il peut être beau, parfait, digne qu'on se batte pour lui, mais qu'il peut également se révéler fragile, déchirant, et nécessiter des sacrifices.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode