Livres
421 069
Membres
337 203

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Salauds Gentilshommes, tome 1 : Les mensonges de Locke Lamora



Description ajoutée par Virgile 2009-10-07T14:20:22+02:00

Résumé

On l'appelle la Ronce de Camorr. Un bretteur invincible, un maître voleur. La moitié de la ville le prend pour le héros des miséreux. L'autre moitié pense qu'il n'est qu'un mythe. Les deux moitiés n'ont pas tort. En effet, de corpulence modeste et sachant à peine manier l'épée, Locke Lamora est, à son grand dam, la fameuse Ronce. Les rumeurs sur ses exploits sont en fait des escroqueries de la pire espèce, et lorsque Locke vole aux riches, les pauvres n'en voient pas le moindre sou. Il garde tous ses gains pour lui et sa bande : les Salauds Gentilshommes. Mais voilà qu'une mystérieuse menace plane sur l'ancienne cité de Camorr. Une guerre clandestine risque de ravager les bas-fonds. Pris dans un jeu meurtrier, Locke et ses amis verront leur ruse et leur loyauté mises à rude épreuve. Rester en vie serait déjà une victoire... Entre Oliver Twist, Il était une fois en Amérique et Arsène Lupin, les aventures d'un audacieux criminel et de sa bande de fripouilles !

Afficher en entier

Classement en biblio - 474 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Bilouka 2011-06-17T21:24:45+02:00

-Je ne vole que parce que ma chère vieille famille a besoin d'argent pour vivre.

Locke Lamora déclama cette réplique en levant son verre [...] Les autres commencèrent à le conspuer:

-Menteur! entonnèrent-ils.

-Je ne vole que parce que ce vilain monde ne me laisse pas mener d'honnêtes affaires! s'écria Calo en levant son verre.

-MENTEUR!

-Je ne vole que parce que je dois subvenir aux besoins de mon fainéant de frère jumeau, dont l'indolence a brisé le cœur de notre mère ! dit Galdo en donnant un coude de coude à Calo.

-MENTEUR!

-Je ne vole que parce qu'en ce moment j'ai de mauvaises fréquentations, déclara Jean.

-MENTEUR!

Finalement, ce fut au tour de Moucheron d'accomplir le rituel; le garçon leva son verre en tremblant légèrement et hurla:

-Je ne vole que parce que c'est trop marrant!

-SALAUD!

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Excellent premier roman et excellent tout court!

Locke, la rose de Camorr n'est jamais celui qu'il prétend, mais sa force réside dans son sens de la mise en scène, son aplomb et son ingéniosité.

La verve et le panache sont ses maîtres mots; épater, exagérer pour mieux détrousser, c'est sa méthode. En fait, Locke Lamora est un voleur. Mais quel voleur! Cependant, un jour son plan tourne plutôt au vinaigre et il se retrouve, lui et sa bande en face de redoutables magiciens...

Ce roman est plein d'entrain, d'humour, de bagarres, de cavales, de cul-de-sac, de rebondissements... mais aussi de larmes, de peur, de misère, d'astuce, de blessures, et d'amertume. Mais jamais d'ennui!

Scott Lynch mêle roman de cape et d'épée et fantasy. Dans son monde, il y a des pierres et des vestiges anciens et mystérieux qui avec cette certaine clarté qui illumine Camorr lui donne presque une dimension onirique.

Original à plusieurs titre, il vaut le détours.

Afficher en entier
Diamant

Suis tombee sur ce livre au detour d'un rayon, et j'ai franchement hesite a l'achat... Je n'aurai pas du. En fait, j'aurai du acheter toute la trilogie tout de suite!

Des le titre, le livre intrigue et pousse a lire. Quand vous le commencez, verouillez la porte, eteignez votre portable, changez votre repondeur en "Je ne veux pas vous repondre, laissez moi tranquille", et tentez de rester dans cet etat beni le temps necessaire: une fois que vous vous ferez aspirer, vous ne sortirez plus!

Les personnages sont tres attachants, pour ne pas dire qu'ils sont dans le classement des plus attachant que j'ai rencontre. Ils virevoltent dans un univers tres credible, rempli de morales tires d'une vie de voyou, rediges comme il se doit. Laissez le style fleuri a la porte, car sous la main de Scott Lynch et de l'excellent traducteur Karim Chergui, vous serez dans les mauvais quartiers des villes portuaires, avec tout ce que cela implique. Un petit malus pour les descriptions parfois outrageusement longues, qui veillent cependant a la credibilite de la ville de Camorr- de plus, elles se lisent vraiment bien, avec des touches d'humour, aussi, vous finirez par ne plus y faire attention.

Une autre excellente note pour le scenario: je ne vous gacherait pas le plaisir par un spoiler. Lynch ne laisse absolument RIEN au hasard: mefiez vous du prejuge et de l'apriori, il n'y a qu'une analyse longue et reflechie qui vous permettra a dejouer les pieges tendus a la Ronce de Camorr...

Parlant de lui, c'est certainement l'un des personnages les plus agreables du monde "voleur" de la fantasy. L'ego enfle juste ce qu'il faut, un sens du bien douteux, double d'une morale et d'un sens de l'honneur inebranlables, il faut parcourir ces 600 et quelques pages pour decouvrir ne serait ce que le quart de sa personalite, pour decouvrir dans les 30 dernieres que nous ignorons encore beaucoup.

En somme, pour cesser cette expose, allez vous procurer ce bouquin: les deux editions sont sympas, avec des couvertures des plus potables, et ce pour tous les esprits. Ne vous cachez pas derriere le prix! Ce serait manquer de respect a cette oeuvre fantastique, et meme le Gardien Vereux ne vous accordera pas ce pretexte la.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Virgile 2017-08-17T21:49:22+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Eurylia 2018-07-01T15:04:58+02:00
Argent

Je suis vraiment très mitigée sur cette lecture. Je ne sais pas si c'est moi qui en attendais trop ou si ce n'était pas le bon moment mais j'ai vraiment trouvé ça long, très long...

Contrairement à ce que j'ai pu lire à droite à gauche, les retours dans le passé sous la forme d'interludes ne m'ont pas dérangée du tout, je dirais même que ce sont les passages que j'ai préférés. J'aurais vraiment eu du mal à m'attacher un minimum au personnages dans eux. De plus, sous cette forme d'interludes, ils sont clairement identifiable donc ça ne gêne pas la lecture.

Le début m'a paru extrêmement long et est peut-être une des raisons majeures qui ont fait que je n'ai pas accroché plus que ça. J'avais vraiment l'impression de lire une sorte de remake d'Oliver Twist à la sauce Kaamelott... D'ailleurs, les dialogues m'ont dérangée tout au long de ma lecture même si sur la fin j'avais un peu réussi à les accepter comme faisant partie du récit. Il y a trop de référence à des concepts ou à du vocabulaire actuels pour que je réussisse vraiment à m'immerger dans l'univers. C'est très dommage parce que je pense que ça doit avoir pas mal de choses à raconter mais je ne pense pas prendre le temps de lire la suite avant d'avoir pas mal écumé ma PAL.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elundriel 2018-05-14T22:53:55+02:00
Diamant

Un livre plein d'esprit, de retournements de situations, et franchement, l'écriture est excellente. En bref, une nombre littéraire, qui se lit vraiment d'une traite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astridg 2018-05-03T13:40:13+02:00
Argent

Tout d'abord, les personnages -même si on a l'impression de ne pas vraiment les connaître- sont géniaux (Locke, Chains, etc...). Les intrigues sont également bien menées, avec quelques twists plutôt surprenants ! On adore voir les Salauds Gentilshommes monter leurs arnaques et mettre leurs plans à exécution... Il y a aussi beaucoup d'humour dans la façon de parler des personnages ! Néanmoins, certaines longueurs (dans les descriptions notamment) sont à déplorer et m'ont parfois fait un peu décrocher de la lecture... Donc un bilan très positif, malgré ce petit bémol.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dorfenor 2018-04-19T08:36:24+02:00
Argent

C'était une lecture assez particulière.

J'ai mis beaucoup de temps pour le lire car c'est un livre dense, l'action met du temps à démarrer. L'auteur pose son univers et ses personnages et comme cet univers est très riche, c'est forcément long. La ville est magnifique, les Salauds Gentilhommes sont attachants et se retrouvent par moment dans des situations hilarantes ( la façade recouverte de lierre ). Les dialogues sont vifs et drôles. L'action finit par se mettre route et la lecture devient plus fluide.

Donc, j'ai adoré cette lecture même si j'ai passé de grandes parties à m'ennuyer... Paradoxe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par phranky70 2018-03-19T10:13:55+01:00
Argent

J'ai lu ce livre il y a déjà pas mal de temps et les souvenirs qui m'en restent sont tous positifs, tant sur l'écriture, que sur les personnages avec une bonne intrigue j'ai hâte de prendre le temps de lire les suites.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fo0stine 2018-02-19T18:47:41+01:00
Or

Cela faisait très longtemps que ce livre était dans ma PaL. J'étais vraiment curieuse de le découvrir mais bizarrement je n'avais pas spécialement envie de me lancer.

Il était donc temps de me plonger dans cet univers. J'ai eu un peu de mal à accrocher au début du récit mais une fois l'action bien enclenchée, il m'a été difficile de le lâcher. Le monde créé par l'auteur est particulièrement riche même si nous restons cantonnés à la ville. J'ai adoré les Salauds Gentilshommes, anti-héros vifs d'esprits et attachants. Mon coup de cœur va évidemment à Locke, qui nous réserve encore plein de surprises pour la suite.

Je commence le tome 2 de ce pas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coriolis 2018-01-17T22:21:40+01:00
Or

C'est vraiment une série sympa !

Déjà c'est bien écrit, il y a beaucoup d'humour et de punch dans la plume de M.Lynch, qui ne se refuse d'ailleurs pas un peu de grossièreté (j'avoue que rien que cela a suffi à mon bonheur, ça change des bouquins aseptisés que l'on trouve trop souvent dans les rayons de fantasy).

L'intrigue est bien construite, suffisamment compliquée pour nous tenir en haleine et titiller notre réflexion, mais assez limpide au final, ce qui évite au lecteur distrait de se perdre.

Les personnages sont truculents, et l'auteur n'hésite pas à les malmener tout en parvenant à leur conserver panache et charisme, cela donne un mélange amusant.

En résumé on passe un bon moment, ce n'est peut-être pas un roman d'anthologie mais ça se lit super bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luc35 2017-08-26T22:33:52+02:00
Bronze

J'ai eu du mal à m'imprégner dans l'histoire.

Il m'a fallut un temps, puis ça coule de source.

Les personnages sont sympa, malgré un début moelleux.

Tout compte fait, rien que le scénario, j'avais du mal à accrocher.

En même temps, je découvre un autre style d'écriture.

Je trouve originale cette plume de Lynch.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheo 2017-07-15T16:32:49+02:00
Argent

«"I am the king idiot," he muttered, "of all the world’s fucking idiots."»

(Je me suis rendue compte que j'avais zappé d'écrire ma review. Oups.)

Qu'est-ce qui a bien pu me mener à lire ce livre? C'est une histoire très intéressante, vraiment.

Je ne savais pas quoi lire et j'étais en train de réorganisé ma bibliothèque (ce que je ne fais jamais, je vous le jure -sarcasme-) et ma chambre s'est donc retrouvée dans un bordel pas possible. Tant que j'ai fini pas glisser sur un bouquin et je me suis dis 'tiens et si je lisais le bâtard qui m'a mené à me taper le genoux contre le coin de mon lit?' Et me voilà. Et vous vous doutez que le bâtard en question est The Lies of Locke Lamora de Scott Lynch qui peuplait ma PAL depuis une éternité. (Je vous avez bien dit que c'était une histoire intéressante.)

ANNONCE: Les âmes amoureuses de Fantasy sont invitées à lire ce livre, si ce n'est pas déjà fait.

⊕ Scott Lynch a un écrit un super roman, auquel je ne m'attendais pas. Je veux dire, j'avais bien entendu dire que ce livre est génial mais n'ayant aucune envie d'être déçue j'avais préférée ne pas en croire un mot et me faire mon propre avis. Le coup classique.

Eh bien, c'est donc vrai. The Lies of Locke Lamora, premier tome de la saga Gentleman Bastard, est un super roman. C'est une petite brique que j'ai pris plaisir à découvrir. Lentement, mais sûrement.

Scott Lynch a une plume entraînante. Malgré un début un peu lent, il a suffisamment réussi à me captiver pour me forcer à continuer ma lecture. Et j'ai bien fait! C'est un roman addictif et entraînant (avec de l'action par la suite, quel bonheur!).

⊕ La véritable force de ce roman est, selon moi, l'atmosphère donnée par Scott Lynch qui nous permet de véritablement plonger dans l'histoire. Et puis, j'admets que j'ai un gros faible pour les dialogues de ce roman et l'humour noir des personnages.

Locke: «I only steal because my dear old family needs the money to live!»

«LIAR!»

Calo: «I only steal because this wicked world won't let me work an honest trade!»

«LIAR!»

Galdo: «I only steal because i have to support my poor lazy brother.»

«LIAR!»

Jean: «I only steal because I've temporarily fallen in with bad company.»

«LIAR!»

Bug: «I only steal because it's heaps of fucking fun!»

«BASTARD!»

⊕ The Lies of Locke Lamora nous fait donc suivre Locke Lamora (sans déconner) et sa bande, un groupe d'escrocs qui se font appeler The Gentleman Bastards. Et je suis ravie d'avoir fait la connaissance des Gentleman Bastards. Ce fut un réel plaisir! :)

Les personnages de ce roman sont supers. Je me suis attachée à eux d'une manière que je ne peux même pas expliquer puisque je n'en avais encore jamais fait l'expérience. En tout cas, ce sont des personnages complets qui valent la découverte.

J'ai eu un coup de cœur pour Locke. Vous devriez au moins lire ce livre pour Locke. Je ne suis pas sûre qu'on puisse le décrire un seul mot mais si je n'avais pas d'autre choix, je dirais : smartass.

⊕ Alerte bromance! Durant ma lecture, je dois bien admettre que je vivais pour les scènes entre Jean et Locke. JE LES ADORE!!! Sincèrement, je pourrais lire sur ces deux-là en train d'essayer de faire du feu sur une île déserte et adorer ça.

«I don't have to beat you. I don't have to beat you, motherfucker. I just have to keep you here... until Jean shows up.»

⊕ Sans oublier l'univers dans lequel se déroule l'histoire. Le World-building m'a sincèrement plu. C'est un monde riche, complet, et plutôt intéressant que présente Scott Lynch. Rien que pour ça, c'est une lecture qui vaut le coup!

⊕ En conclusion, Scott Lynch a intelligemment et talentueusement écrit le premier tome d'une saga qui m'intéresse vraiment et dont je lirai les prochains tomes, parce que sérieusement, pourquoi s'arrêter là? Les aventures de Locke Lamora me semblent très prometteuses!

⊕ ALERTE : Si vous n'appréciez pas la vulgarité et tout le blabla, je ne vous recommande pas cette lecture.

(Oui, cette review est courte. Et alors? ;))

«There’s no freedom quite like the freedom of being constantly underestimated.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/07/15/the-lies-of-locke-lamora-scott-lynch/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Colophane 2017-07-03T21:46:35+02:00
Or

Décidément, après "le baiser du rasoir" (avec une nette préférence pour ce dernier), encore une série de fantasy originale et de qualité.

De la verve, de l'invention, des personnages attachants.

Mention spéciale pour les aperçus sur les religions de Camorr, et les dialogues.

On dévore. Addictif.

Pourtant... la comparaison avec Arsène Lupin lui serait tout de même fatale.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Salauds Gentilshommes, tome 1 : Les mensonges de Locke Lamora

  • France : 2013-03-13 - Poche (Français)
  • France : 2016-06-15 (Français)

Activité récente

maica le place en liste or
2018-07-15T14:42:28+02:00
Proxy l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-04T17:51:18+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 474
Commentaires 73
Extraits 59
Evaluations 122
Note globale 8.42 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Lies of Locke Lamora (Gentleman Bastard #1) - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode