Livres
475 887
Membres
454 274

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les seigneurs des runes, Tome 1 : La douleur de la Terre



Description ajoutée par Aude 2011-03-05T17:52:56+01:00

Résumé

Il existe un monde ancien où règne un étrange système de magie. Certains nobles peuvent s'approprier les Dons d'autres hommes: Intelligence, Force, Vue ou Odorat. Les plus puissants sont appelés les Seigneurs des Runes. En contrepartie, ils s'engagent à assurer la subsistance de leurs Dédiés et de leur famille. Mais celui qu'on surnomme le Seigneur-Loup s'est également octroyé les Dons de certains animaux et rêve de prendre le pouvoir absolu sur le royaume. Face à lui, le jeune prince Gaborn est peu armé pour le combattre. Lui ne rêve que d'amour et d'une vie paisible sans magie...

Afficher en entier

Classement en biblio - 138 lecteurs

Extrait

Le Diem contemplait le fond de son gobelet. Il savait qu'il en avait trop dit, mais il voulait ajouter un chose.

- Votre Seigneurie, il est peut-être mieux que vous ne prisiez pas la vertu chez vos amis. Ainsi, vous saurez que vous ne pouvez pas leur faire confiance. Et si vous avez une once de sagesse, vous ne vous ferez pas confiance non plus.

- Qu'entendez-vous par là ?

- Les hommes qui se croient bon et ne font jamais d'examen de conscience finissent souvent par commettre les pires atrocités. Alors que ceux que craignent de devenir mauvais tendent à se maîtriser. On s'adonne totalement au mal quand on a l'impression de faire le bien.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

L'action dans ce tome 1 peine à démarrer et pourra décourager de nombreux lecteurs. Le prince Gaborn et la princesse Iomé sont tellement niais , ils n'ont pas une once de charisme et de ce fait je n'ai pas pu m'attacher à eux. De nombreuses zones d'ombres demeurent encore mais on peut supposer que la suite de cette série sera bien meilleure . Pour ma part, je ne lirais pas la suite de ce récit .

Afficher en entier
Pas apprécié

Très grosse déception que ce roman, pour ma part. Je n'ai apprécié aucun de ses éléments.

Premièrement, parce que je trouve cela intolérable, je tenais à m'insurger face aux bien trop nombreuses fautes d'orthographe qu'on retrouve dans ce bouquin, grosses comme feu les buildings du Wolrd Trade Center. C'est à croire que personne chez Pocket n'a pris la peine d'effectuer une relecture du travail du traducteur. L'oubli d'un "s", passe encore, mais voir quatre fois en septante pages un verbe conjugué au singulier alors que le sujet est un pluriel, personnellement, ça me hérisse le poil et me fait grincer des dents. Là dessus, le travail des éditions Pocket relève de l'amateurisme pur et dur.

J'en viens maintenant à mon avis sur le roman, orthographe mis à part.

Tous les personnages m'ont insupportée : Gaborn est inconséquent et Spoiler(cliquez pour révéler)sa soudaine accession au titre de Roi de la Terre est des plus farfelues (ceci n'a rien d'un compliment) ; Iomé incarne bien trop la princesse parfaite et dévouée à mon goût, d'autant que la voir tourner à ce point autour du pot en ce qui concerne Gaborn a de quoi largement agacer ; le Seigneur Loup Raj Athen est bien trop stéréotypé, et ce à de nombreux points de vue (surpuissant, limite cheaté, psychopathe) ; et enfin Binnesman le mage de la Terre qui est mal introduit et sauve immanquablement les héros in extremis à chaque fichue fois ...

L'écriture ne m'a pas séduite non plus. Bien que les descriptions soient nombreuses, celles-ci ne m'ont pas permise de m'immerger dans l'univers des Seigneurs des Runes. Axées sur l'introspection avant tout, je n'ai en rien pu m'imaginer le décorum dans lequel évoluaient les personnages, ce qui pour moi est un gros point noir. J'aime quand les repas sont décrits, ainsi que les bâtisses, les vêtements, les odeurs, les modes de vie. Or rien ici ne collait à ce que j'aime tant retrouver dans un roman de fantasy.

Le concept des Runes aurait pur être franchement sympathique s'il n'était pas aussi exploité par tout un chacun au sein du Royaume. J'ai trouvé que l'usage en était tellement banalisé que du coup, les divers protagonistes en perdaient leur héroïsme et leur mérite. Une utilisation plus parcimonieuse m'aurait bien davantage séduite.

Enfin, la carte disponible en début de roman est totalement incompréhensible et d'une inutilité crasse. Les frontières n'apparaissent pas, les noms se chevauchent de sorte qu'il est impossible de déterminer lequel désigne quoi. Il aurait mieux valu ne rien mettre, cela aurait été du pareil au même.

Moi qui avait acheté les deux premiers tomes, je me demande maintenant quoi en faire. C'est avec peine que j'ai terminé le premier, aussi je m'interroge beaucoup sur l'usage que je vais bien pouvoir trouver au second.

Pas emballée pour un sou, mais au moins j'aurais essayé.

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup aimé les ''dons'' et ce que ça implique !

Afficher en entier
Or

On retrouve encore le thème de la "conquête du pouvoir" par un déluré, mais le concept des runes faites par des dons est sympa, bien que rude à appliquer car c'est à double tranchant pour le donateur et pour le bénéficiaire.

L'histoire est bien écrite je trouve, les concepts de dons et de magie sont bien mis en place et l'immersion dans le livre est rapide et totale.

Série prometteuse !!

Afficher en entier
Argent

Un livre, une série épique ! à n'en pas douter.

Le premier chapitre donne le ton et on sait tout de suite qu'il y aura de l'action.

Le concept magique est très bien pensé et intéressant même si l'auteur aurais pu créer une certaine limite comme pour créer un équilibre de force mais bon l'histoire aurais été tout autre.

La magie dite "naturelle" est très agréable car aussi imprévisible et puissante que peut l'être l'environnement.

On apprend à connaître la toile du monde que nous propose l'auteur et ses enjeux, beaucoup de choses se passent dans cet opus, peut-être trop mais quand on comprend tout les dangers potentiels qui peuvent survenir alors sa relativise et puis c'est tout ce que je désirais au fond, du rythme !

Les personnages sont plutôt bien travailler on arrive à s'attacher, les renversements de situation parfois inaperçu (sur le moment en tous cas) et d'autre aussi poignant qu'une trahison (je ne dis pas qu'il y a que sa attention).

La suite promet d'être tout aussi épique, des remises en question planent à l'horizon et d'autres menacent arrivent.

Afficher en entier
Argent

Un premier tome dont je ne regretterai pas l'achat. Car quand il s'agit d'achat, et non d'emprunt, je suis toujours plus sévère dans mes attentes.

Mais ce livre ne m'a pas déçue.

Certes, le style n'est pas aussi flamboyant que dans d'autre de mes dernière lectures (surtout auprès de Gagner la guerre), mais il est fluide, équilibré et rythmé. Pas trop de précipitation dans l'histoire, même si les choses s'enchainent sans laisser le temps de languir.

Et puis le concept de base sur la "magie des runes" est assez intéressant... une sorte de développement poussé à l'extrême de la féodalité du moyen-âge, puisque les Dédié qui offrent leur vue, leur ouïe, leur intelligence en perdent la totalité.

Les autres formes de magie ont elles aussi leur cout... et cet équilibre est bienvenu.

Quant aux personnages, même si je n'ai pas ressenti une empathie aussi vive que pour d'autre, on ne peut que les aimer et compatir. Car pas de cadeau, pas de miracle, ceux qui meurent au détour des pages ne se relèveront jamais, et les changements qui transforme nos héros s'impriment en eux pour toujours.

Non vraiment, un très bon roman, et j'ai hâte d'en découvrir d'avantage. J'investirai dans la suite sans tergiverser cette fois.

Afficher en entier
Or

La Confrérie des Loups I : La dernière chance fut son titre en 2001 dans l'édition de Pocket n°5756 en 2001.

Afficher en entier
Envies

J'aime beaucoup la serie mais je n'ai pas mettre la mais sur le premier volume. Est-ce-que un jour je pourrai lire le premier volume.

minijuliette

Afficher en entier
Diamant

Je dois dire que "Les Seigneurs des Runes" m'a beaucoup surpris, dans le bon sens du terme. J'ai dévoré les 3 premiers tomes en 2 semaines! Je n'arrivais plus à décrocher. J'ai trouvé les personnages bien développés, ainsi que l'intrigue et l'idée des dons est originale. Farland à réussi à me frustrer de nombreuses fois et c'est ça qui fait la force des romans. Tout est réel! Rien n'est jamais facile, les solutions ne vienne pas par miracle.

Vraiment bien!

Afficher en entier
Argent

Une histoire intéressante. Un peu dubitatif au début, je me suis laissé entrainé à l'intérieur de ce monde où la magie est remplacé par les runes. Une bonne découverte.

Afficher en entier

Date de sortie

Les seigneurs des runes, Tome 1 : La douleur de la Terre

  • France : 2012-05-10 - Poche (Français)

Activité récente

AlexCz l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-14T18:51:07+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 138
Commentaires 14
Extraits 16
Evaluations 25
Note globale 7.16 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode