Livres
476 075
Membres
454 827

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par selhyn 2015-11-22T00:32:06+01:00

- Nos erreurs nous paraissent plus terribles que celles des autres, parce que nous ne nous pardonnons pas de les avoir commises

Afficher en entier
Extrait ajouté par Busanblue 2019-05-23T18:25:35+02:00

Ne laisse jamais ta peur décider de ton destin.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Busanblue 2019-05-23T18:25:22+02:00

L'âme ne meurt pas, elle va simplement dans un autre montre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par coucougi 2019-03-23T20:42:31+01:00

Ne laisse jamais ta peur décider de ton destin.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Edith972 2018-10-07T01:05:33+02:00

Maia, tout enfant adopté ou orphelin d’un parent à un très jeune âge a tendance à placer son géniteur sur un piédestal. C’est ce que j’ai fait avec ma propre mère. Dans mon imagination, Izabela est devenue une madone, une femme parfaite. En réalité, je suis sûre qu’elle avait beaucoup de défauts, comme nous tous.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Edith972 2018-10-07T01:04:30+02:00

Si vous saviez comme vous êtes belle, là, en cet instant précis, a-t-il murmuré. Bien plus belle que votre arrière-grand-mère. Ce soir, il y a une lumière qui brûle en vous.— C’est à vous que je la dois, Floriano.— Maia, je n’ai rien fait. C’est vous qui avez décidé de revivre.Brusquement, il m’a attirée dans ses bras et m’a embrassée. Et je lui ai rendu son baiser avec la même ardeur.— Je vous en prie, a-t-il chuchoté quand nous avons repris notre souffle. Venez chez moi ce soir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Edith972 2018-10-07T01:01:44+02:00

Bel, chuchota-t-il en se penchant vers elle autant qu’il lui était permis. Je suis venu ici pour vous. Il faut que vous le sachiez. Si vous souhaitez que je reparte par le prochain bateau, je le ferai. Mais je veux l’entendre de votre bouche. Tout de suite… Dites-moi, êtes-vous heureuse avec votre mari ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par bellajessica 2015-09-10T01:32:07+02:00

— Maia, il faut que je te dise une chose…

Elle avait les paupières lourdes, le front plissé par l’anxiété.

— Quoi?

— Tu m’as demandé tout à l’heure si ton père était toujours dans la maison. La réponse est qu’il a déjà été enterré. Il souhaitait que l’enterrement ait lieu immédiatement et qu’aucune de vous ne soit présente.

Je l’ai regardée fixement comme si elle avait perdu la tête.

— Mais, Ma, il y a quelques minutes, tu m’as dit qu’il était mort tôt ce matin! Comment est-ce possible d’organiser un enterrement si vite? Et pourquoi?

— Maia, ton père voulait à tout prix qu’à sa mort, on transporte son corps sur le yacht par avion. Une fois à bord, il devait être mis dans le cercueil en plomb qui était prêt depuis des années, dans la soute, et, de là, emmené au large. Naturellement, étant donné son amour pour l’eau, il souhaitait un enterrement en mer. Et il ne voulait pas faire souffrir ses filles en leur imposant d’y assister.

— Oh mon Dieu! me suis-je exclamée, tremblant d’horreur à ces mots. Mais il savait certainement que nous voudrions lui dire au revoir! Comment a-t-il pu faire ça? Que vais-je dire aux autres? Je…

— Ma très chère Maia… Toi et moi, qui sommes les doyennes dans cette maison, nous savons depuis longtemps qu’avec ton père, il était inutile de poser certaines questions. Je crois simplement, a-t-elle continué d’une voix douce, qu’il souhaitait reposer comme il avait vécu: discrètement.

— Et en maître de la situation, ai-je ajouté, prise d’une brusque colère. On pourrait penser qu’il ne faisait pas confiance à ceux qui l’aimaient!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode