Livres
467 071
Membres
431 892

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les silences du colonel Bramble



Description ajoutée par Biquet 2011-12-29T12:29:54+01:00

Résumé

Inspiré de sa propre expérience en tant qu’agent de liaison auprès d’un état-major britannique lors de la Première Guerre Mondiale, Maurois y dépeint avec humour les mœurs étranges et flegmatiques, la nonchalance héroïque de ces rouquins en culottes courtes. Dans un style épuré qui fait mouche, ce roman court nous balade dans les Flandres aux côtés de militaires rustiques et tout à fait charmants. Accueilli parmi eux, assis sur une caisse de munitions, on écoute les élucubrations du Major Parker, les démonstrations scientifiques fumeuses du Docteur O’Grady, et… les silences du Colonel Bramble. Et, malgré le décor sommaire et le danger permanent, on se prend à imaginer ces personnages cornéliens deviser près d’une vieille cheminée, droit dans leur fauteuil club, un brandy à la main après une rude journée de chasse à courre. Entre deux bombardements, le Colonel Bramble cesse de protéger son précieux gramophone pour rappeler malicieusement que « la vie du soldat est une vie très dure, parfois mêlée de réels dangers ».

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Biquet 2011-12-29T12:59:56+01:00

Tarkington S. W., vieil officier de cinquante-trois ans, lieutenant honoraire et quartier-maître, formait le désir puéril mais ardent de gagner un ruban de plus avant de prendre sa retraite. Le seul jeu des lois naturelles et dix-huit années de bonne conduite lui avaient donné la médaille du Transvaal et le ruban violet des vieux serviteurs. Mais avec un peu de chance, un lieutenant, même honoraire, peut recoller une Military Cross si le canon sème à la bonne place.

C’est pourquoi l’on rencontrait toujours Tarkington dans des coins dangereux où il n’avait rien à faire ; c’est pourquoi, le jour de la prise de Loos, il promena ses vieux rhumatismes sur le champ de bataille détrempé et ramena sur son dos dix-huit blessés. Mais il ne rencontra pas de général et personne n’en sut rien, que les blessés, qui n’ont aucune influence.

Là-dessus, le régiment fut envoyé au nord et campa dans le saillant d’Ypres. Il existait sans doute d’excellentes raisons sentimentales et militaires pour défendre ce terrain ; mais comme résidence d’hiver, c’était un séjour lamentable. Tarkington ne craignait pas le danger : les obus font partie du travail de jour. Mais ses rhumatismes craignaient l’eau, et la pluie, tombant sans arrêt sur une argile grasse, forme une pâte humide et glacée qu’aucun docteur ne recommande pour le graissage des vieilles articulations.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Mietje 2012-09-26T17:29:11+02:00
Bronze

Ce livre contient également Les discours et nouveaux discours du Docteur O'GRADY

Afficher en entier

Date de sortie

Les silences du colonel Bramble

  • France : 1997-08-30 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 1
Extraits 10
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode