Livres
528 294
Membres
548 315

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Sous-vivants



Description ajoutée par x-Key 2015-12-14T13:14:42+01:00

Résumé

L'humanité, devenue stérile, a presque disparu de la surface de la Terre. Dans un Paris en ruines envahi par la forêt, de petites tribus survivent tant bien que mal. Le jour, leurs membres doivent affronter une chaleur étouffante ; la nuit, un ennemi plus implacable encore : les ferhoms, étranges robots qui enlèvent les adultes et les emportent vers une mystérieuse destination. Comment naissent les enfants qui peuplent les tribus ? Personne ne le sait...

Quand son père est à son tour capturé, Soria part à sa recherche avec son meilleur ami. Ensemble, ils découvriront un peuple caché dans les entrailles de la Terre, les Purs, et l'incroyable secret de leurs origines.

(Source : Seuil)

Afficher en entier

Classement en biblio - 42 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par zaphrinamakichan 2016-04-21T17:02:22+02:00

En réalité, l'avenir l'effrayait sans qu'il fût capable de savoir pourquoi.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par sasa80 2018-04-03T23:39:34+02:00
Bronze

J'écris ce commentaire quelques semaines après la fin de ma lecture et le moins que je puisse dire et que ce livre ne m'a pas particulièrement marqué. Une lecture agréable mais sans plus. Les mélanges de points de vue étaient intéressants et je me souviens que la fin bien que belle m'a un peu laissée sur ma faim. J'ai été étonnée à vrai dire qu'il n'y ait pas un second tome et c'est peut-être la plus grande audace du roman que de laisser cette fin complètement ouverte à l'invention du lecteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumeVive 2016-12-10T22:18:38+01:00
Bronze

De cet auteur, j'avais déjà lu les deux premiers tomes de sa série "Ciel" que j'avais particulièrement appréciés. C'est pourquoi lorsque j'ai vu le nom de cet auteur sur cette très jolie couverture, j'ai immédiatement emprunté ce roman dans le même style, entre science fiction et dystopie. Nous nous retrouvons cependant ici dans un futur assez éloigné (70, 100, 300 ans ?).

Dans un monde, devenue stérile, où de sa surface l'humanitè à presque disparu. Dans un Paris (si je n'avais pas lu cette précision dans le résumé, je n'aurai jamais pu deviné que l'intrigue se déroulait là) en ruine envahi par la forêt (je veux bien, mais la tour Eiffel même dans la verdure ça ne disparaît pas entièrement, tous ces immenses immeubles alors? Et le métro ?) où de petites tribus survivent tant bien que mal. Le jour, leurs membres doivent affronter une chaleur extrême. Tandis que la nuit , un ennemi encore plus implacable fait son apparition: les ferhoms d'étranges robots kidnappent les adultes.

Quand son père disparaît, Soria décide de partir à sa recherche, avec son meilleur ami. Ensemble, ils découvriront un peuple caché dans les entrailles de la Terre, les Purs et l'incroyable secret de leur origine.

Très clairement, ce roman a été pour moi, une déception. Johan Heliot m'avait habitué à mieux. Ici, en dehors d'un énième résumé, qui décide de tout spoiler, nous avons le droit à un roman assez brouillon. C'est le premier mot qui me vient à l'esprit à la fin de cette lecture.

Souvent, en particulier dans ce genre là, j'aime quand le contexte socio temporel est posé , que nous connaissons l'époque, les lieux où se déroule l'action. Ici rien n'est dit là dessus, ni pour l'époque, ni même d'ailleurs pour le contexte de cette période ( comment en est on arrivé là ? Qu'est ce qui s'est passé ?). De nombreuses questions restent en suspens, on parle vite fait de "radiation"... Et c'est tout, on se retrouve catapulté dans un monde inconnu.

Pour ce qui est de l'emplacement, comme je le disais, si rien dans le résumé n'avait été précisé, je n'aurais jamais pu deviner. Habituellement, les auteurs s'amusent en disséminant de nombreux indices au travers des pages. Ce n'est pas le cas clairement ici. OK on parle de mur de pierres à un moment...

Finalement, de ce côté là, j'avais beaucoup plus l'impression d'avoir affaire à un roman fantastique où l'auteur nous propose quelque chose sortie purement de son imagination. Plutôt qu'à un roman de science fiction, en particulier de dystopie, dont le but est souvent de nous faire réfléchir sur les conséquences de nos actes.

Pas de tels considérations là, on nous balance une histoire qui s'articule autour de deux personnages principales Sari, Tidgal ( je ne considère par vraiment "Les racontars" comme une partie à part entière ce qui ne m'a pas empêché de l'apprécier). Je me suis très vite attachée aux personnages dont on suit la quête. Mais là encore, chacune de leur action ne faisaient qu' augmenter le nombre de mes interrogations.

Dernier petit détail, l'idée d'avoir deux personnages principaux dans camps opposés, était plutôt bonne cependant pas assez exploitée.

Un roman qui aurait pu faire d'après moi, l'objet d'une série afin d'empêcher comme ici, de se retrouver face à ce qui a été pour moi une déception. Tant l'idée, les personnages étaient intéressantes. Mais le manque d'explications, la rapidité des explications m'a empêché d'apprécier ce roman.

http://carnet-de-bord-litteraire.over-blog.com/les-sous-vivants-de-johan-heliot

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jOOh 2016-07-31T17:40:11+02:00
Bronze

Moyen moyen, l histoire pourrait etre bien mieux, ca traîne en longueur sur une grosse moitié, la fin est "bien" meme si j étais loin d imaginer un truc pareil ..

J ai eu du mal avec l ecriture, on s y fait mais c est pas génial.. les textes, les descriptions, le changement du nom des choses c est vraiment déroutant et je dois avouer que ca m a un peu gênée ..

peu importe le nombre d année.. par ex la tour Eiffel devenue "Haute Pointe", la cathédrale Notre-Dame "Notadam" , les cours d eau .. etc, ils sont vraiment revenu a l age de pierre, mais en pire .. :o

J ai apprécié les racontages mi-vrai mi-légendaire de Selim, les meilleures parties pour moi, on y découvre le passé de l humanité, ainsi que le comment ... au travers de ses histoires ca s éclaircis peu a peu ..

Alors, pas coinvaincue au final, bcp de chose m ont dérangé tout du long, en + de la fin ..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sangar26 2016-06-12T21:08:28+02:00
Lu aussi

J'ai trouvé ce roman très moyen pour diverses raisons.

Je n'ai rien à dire le style de l'auteur est très bien mais un détail m'a dérangé c'est que l'histoire aurait mérité d'être plus expliquer parce que j'ai pas tout compris.

On est directement dans l'histoire mais sans les explications au préalable alors je me suis perdu.

Certains détails sont expliqués au fur et à mesure mais le fait que je n'ai pas tout compris m'a empêché d'accrocher malgré des bonnes idées de l'auteur.

Après c'est un livre très court c'est pour ça qu'il manque d'approfondissement pour moi même si l'idée de l'univers me plait beaucoup je trouve qu'il n'est pas assez exploité c'est dommage parce qu'au sinon j'aurais très bien pu aimé ce livre.

Mais je pense qu'il est fait pour des plus jeunes que moi à la base et après avoir lu plusieurs dystopies je devient beaucoup plus exigeante.

C'est une lecture moyenne pour moi pas mauvaise ni excellente après je pense qu'un lectorat plus jeune pourra apprécier ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sabrinaduhavre 2016-05-19T09:06:37+02:00
Argent

Une bonne petite dystopie jeunesse.

J'ai bien aimé ce petit roman abordable par les plus jeunes.

L'histoire est celle de Soria et Tigdal, deux adolescents dans un futur lointain qui vivent dans deux clans différents.

L'une tente de survivre dans un monde brûlé par le soleil, l'autre vit sous la terre et accomplit aveuglément des missions d'enlèvement.

Dans quel but ?

L'originalité est de mise avec cette histoire d'autant plus que l'écriture est fluide et agréable.

L'histoire en elle-même est plutôt bien trouvée même si cela reste très mystérieux, obscur et un peu compliqué.

Il m'a manqué un peu d'action dans les 2/3 du roman pour que ce soit parfait.

La fin est pleine d'espoir et me plaît beaucoup, on s'attache aux personnages et surtout à Tigdal.

Les "racontars de Selim" est un grand plus puisqu'on nous explique l'origine de ce nouveau monde et de toutes les tribus. C'est parfois très poétique.

Je conseille ce roman si vous aimez les dystopies originales, les one-shot et les romans jeunesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zaphrinamakichan 2016-04-21T19:00:39+02:00
Bronze

Merci à Babelio et aux éditions du Seuil.

Le style de l'auteur est excellent. J'ai vu défilé les images par le biais des différentes descriptions. Les personnages semblent réels. Leurs personnalités sont marqués. J'ai une préférence pour Selim ainsi que ses racontars absolument divins. Autre chose que j'ai apprécié, les sujets abordés, certes par le biais de métaphores mais très bien trouvé, comme le racisme, l'environnement ou le rappel à la seconde guerre mondiale.

L'histoire est très bien construite peut-être trop. Au début, j'ai eu du mal à voir quelle direction prendre. Peut-être parce que c'est la première fois que je lis un roman comme celui-là. Sur certains aspects, l'histoire est très bien travaillée. Sur d'autres, j'ai eu le sentiment soit que le sujet n'était qu'effleuré soit évoqué de manière trop subtil.

Pour résumer, j'ai passé un bon moment même si ce n'est pas un coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moustik 2016-03-26T10:25:22+01:00
Lu aussi

Dans un monde très hostile, où les rayons du soleil sont meurtriers et où d'inquiétants et dangereux oiseaux noirs occupent l'espace aérien, vivent des tribus rivales à l'apparence et aux mœurs divergents régies par des lois communes ancestrales.

Soria vit à la surface de la Terre, Tigdal vit sous terre. Leur rencontre, furtive mais profonde, bouleverse leurs certitudes. Et si les lois étaient devenues obsolètes ? Et si, en fait, il n'y avait qu'une seule et même tribu ?

Un roman SF post-apocalyptique intriguant dès 12 ans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par malfie 2016-03-05T14:18:13+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé avoir les différents points de vue des personnages. Le décalage entre la surface et les purs est impressionnante.

Au début j'avais du mal avec les racontar de Selim, mais au final je les attendais avec impatience, ils apportent vraiment un plus à l'histoire.

Je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2016-02-24T08:34:57+01:00
Argent

http://www.unbrindelecture.com/2016/02/les-sous-vivants-de-johan-heliot.html

Une histoire prenante dans un univers post-apocalyptique riche qui ne laisse que peu de répit au lecteur : une fois entamée , il faut terminer cette aventure. Soria, Selim et Tigal nous conte leur aventure avec passion et nous plonge dans cette dernière avec aisance. Les thèmes évoqués sont graves mais traités avec légèreté et innocence sans moralité : chacun tirera ce qu'il veut de cette histoire .

Encore une réussite pour cet auteur qui nous livre une histoire abordable et passionnante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2016-02-20T22:09:16+01:00
Or

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier : http://revesurpapier.blog4ever.com/les-sous-vivants-de-johan-heliot-1

Paris est méconnaissable. Paris est en ruines. Plus d'électricité, plus d'eau potable. La nature a repris ses droits. La journée, il est impossible de s'aventurer à l'extérieur à cause de la chaleur, et la nuit, le danger vient des Ferhoms, des monstres de métal. Différentes tribus réussissent à survivre bien à l'abri dans leur refuge de pierre, dans la forêt ou encore sous terre. Soria vit dans la tribu Ilesite. Lorsque son père et son ami disparaissent lors d'une mission troc, elle part à leur recherche et franchit les frontières pour se rendre dans un territoire dangereux, celui des Ferhoms...

Johan Héliot propose ici un monde bien différent du nôtre, même si on repère très vite les vestiges de notre monde, avec la Tour Eiffel qui porte le nom de Haute Pointe, ou encore avec Notradam. Nous sommes bien à Paris mais dans un monde post-apocalyptique mystérieux, plus sauvage. Pour comprendre comment il est organisé, on suit deux histoires. Celle de Soria et celle de Tigdal. Soria vit à la surface. C'est une jeune fille courageuse, attirée par l'extérieur, et prête à tout pour sauver ceux qu'elle aime. Mais elle ne sait rien de ce qu'il y a en dehors de son refuge. Tigdal, lui, vit sous terre, dans les tunnels, dans la communauté des Hommes-Vrais. Depuis tout petit, il suit une formation pour devenir un Pur à part entière. On attend de lui qu'il devienne fort et compétent mais on le sent tout de suite différent et plus sensible que les autres. Contre toute attente, son instructeur décide de le faire entrer dans l'Ordre des Pilotes, l'occasion d'en savoir plus sur la vie à la surface et sur les Ferhoms.

Je pense que ma préférence va aux chapitres de transition appelés "Le Racontar de Selim", que j'attendais toujours avec impatience. Ces chapitres nous aident à comprendre petit à petit les mystères de ce monde, sous forme de légendes et de petites histoires, racontées par le jeune Selim, rêveur et ami de Soria. J'ai adoré ces passages tous plus mystérieux les uns que les autres. On ne sait pas trop ce qu'il faut prendre au mot et c'est une façon de faire jouer notre imagination. Surtout que les questions se multiplient. Comment les Purs sous terre, et les tribus à la surface sont-ils nés? Comment survivent-ils? Pourquoi ce titre? Que sont les Ferhoms? A quoi servent-ils? Pourquoi ces disparitions?

Je me suis facilement laissé emporter par leurs aventures et surtout par ce qu'ils découvrent. Au fur et à mesure des évènements, l'histoire est de plus en plus captivante. Les circonstances font que les différents groupes vont se rencontrer et qu'ils vont en apprendre les uns sur les autres. Et on ne s'attend pas du tout à LA découverte que j'ai trouvé incroyable, inquiétante et étrange. Je n'avais pas pensé à cette possibilité et j'ai été très très surpris. Une fois que tous les éléments nous sont révélés, ça nous fait réfléchir à l'équilibre de ce monde et on en redemande. J'aimerais beaucoup qu'il y ait une suite car les autres tribus pourrait bien nous étonner par leur rôle, elles aussi.

Verdict : Une très bonne découverte que je conseille fortement. J'attendais mon premier coup de coeur de l'année 2016 et je le tiens! C'est une dystopie jeunesse étonnante, très bien écrite. Je découvrais la plume de l'auteur pour la première fois et je ne suis vraiment pas déçu. J'adore l'imaginaire de Johan Héliot et je vais m'empresser de découvrir ces autres romans, dont les Substituts qui me tente bien.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Sous-vivants

  • France : 2016-01-14 (Français)

Activité récente

Jadan l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-19T21:20:19+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 42
Commentaires 11
extraits 1
Evaluations 16
Note globale 7.38 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode