Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
718 805
Membres
1 033 694

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Souvenirs



Description ajoutée par dadotiste 2011-09-03T16:04:00+02:00

Résumé

Depuis "la delicatesse", David Foenkinos fait parti des auteurs à succès. Avec "les souvenirs", il mêle son quotidien et les anecdotes de ses proches : un grand-père disparu, une grand-mère en maison de retraite et des parents au bord de la dépression.

Entre légèreté et gravité, retour sur le temps qui passe, avec cette pointe d'humour caractéristique de l'auteur.

Afficher en entier

Classement en biblio - 407 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par anonyme 2012-07-25T17:00:59+02:00

Les souvenirs sont une espèce de point d'arrivée ; et peut-être sont-ils aussi la seule chose qui nous appartient vraiment.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Coup de coeur !

Ecriture magnifique pour un roman délicieux !

Afficher en entier
Diamant

Mon premier roman de cet auteur était La délicatesse que j'avais beaucoup aimé, pour ce second roman c'est un petit coup de cœur, j'ai aimé du début à la fin. La manière qu'à l'auteur de décrire avec des mots forts la mort de son grand père, la vieillesse de sa grand mère et son entrée dans la vie conjugale m'a vraiment émue.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par inoshizu 2024-05-09T14:39:29+02:00
Argent

Une camarade de classe m’avait conseillé de lire Foenkinos car il s’agissait de son auteur préféré, alors je me suis lancée, en tombant par hasard sur le livre « les souvenirs » à la FNAC. Je n’ai donc lu qu’un seul livre de lui, mais j’ai trouvé qu’on sent dans ses propos une certaine délicatesse, et surtout une certaine sincérité. Pendant longtemps (jusqu'à la fin du livre en fait) j'aime même cru qu'il s'agissait d'un livre autobiographique, je ne voulais pas y croire quand j’ai compris qu’il ne s’agissait que d’un roman... C'est terrible à quel point ce livre me rappelle mon grand-père, trop de détails coïncident avec sa mort.. Comme si toutes les personnages âgées connaissaient plus ou moins le même sort avant de mourir, les même angoisses, la même résignation, les mêmes douleurs physiques, mais surtout morales.. C’est en ce sens, dans sa manière de dépeindre de façon si "réelle" la souffrance, que j'ai cru que ça ne pouvait qu'être du vécu. Mais non, il s'agit simplement d'un auteur hors pair, capable de s'adresser à tous de manière globale, tout comme à l'individu, de manière personnelle. Je serai heureuse d'avoir l'occasion de confirmer ma pensée avec d'autres livres de cet auteur, mais pour l’instant, j'ai l'impression qu'il tâche de rendre la douleur et la mélancolie universelle : comme si, puisque lui a souffert la mort de ses grands-parents, il faut qu'on comprenne sa souffrance, qu'on la ressente aussi.. il transmet vraiment bien le malaise, le mal-être.. Personnellement je ne me sentais pas forcément bien en lisant, mais dans ce contexte c’était bon signe, j’ai été agréablement touchée par ce roman ! Et puis cette facilité déconcertante à dire les choses les plus graves et "tristes" avec légèreté et absurdité, comme s'il était détaché (alors qu'on sent bien que le narrateur ne l'est pas tant que ça) c'est vraiment fort ! Enfin, je trouve que Foenkinos est un auteur attachant, j'ai bien aimé le rapport du narrateur avec la littérature, je ne peux pas m'empêcher de me dire que ce personnage est à l'image de son auteur : sentimental mais détaché, heureux de vivre mais résigné.. Enfin c'est un personnage lambda quoi, mais c'est davantage à ce genre de personnages que je m'identifie, plutôt qu'aux personnages parfaits dès les premières pages, plein d'ambitions, et bourrés de talent. J'ai bien aimé les petits souvenirs parsemés tout au long du livre. Peut-être que je me trompe, mais j'y ai vu une sorte d'altruisme dans cette manière de toujours revenir vers la tristesse des autres.. Comme s'il cherchait à montrer que ses souvenirs faisaient écho à ceux des autres, comme si finalement son livre était l'occasion de rendre hommage aux autres. Et ce, quand bien même on ne lui en aurait pas voulu de s'être concentré uniquement sur sa propre histoire, ses propres ressentis... J’avoue que ce commentaire est un petit peu brouillon, mais disons que c’est le fait d’avoir tout juste découvert ce grand auteur qui m’a rendue si confuse, je tâcherai de faire mieux la prochaine fois haha..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kephas 2024-02-08T08:38:49+01:00
Or

Un très bon livre sur "les souvenirs" les siens...les notres, si bien que ces souvenirs ressemblent aux nôtres, font parties du propre de chaque homme...

Du rire aux larmes, de l amour à l indifference...

Un livre d une humanité incroyable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Camille83500 2024-01-07T17:18:51+01:00
Lu aussi

Une belle lecture qui se révèle par moments très douce et poétique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jean-Daniel21 2022-07-31T12:57:44+02:00
Bronze

Après le décès de son grand-père, le narrateur réalise l'importance de préserver les instants vécus avec ses proches. Il se rapproche alors de sa grand-mère. Ce roman est le prétexte à une méditation sur le temps, la mémoire, les liens entre générations.

Ce petit livre, écrit à la première personne, est touchant et m'a permis de découvrir un auteur dont je ne connaissais que le nom. Dans un style agréable et clair, il raconte avec sensibilité, simplicité et humour, des rencontres, des séparations et des souvenirs. L'auteur évoque des étapes importantes de la vie comme la famille, l'amour, le couple, le divorce, la vieillesse et le ton évolue entre passages émouvants et moments amusants. C'est avec un certain talent qu'il nous fait partager ses émotions.

Une première rencontre avec l'univers de Foenkinos qui en appelle d'autres mais je retiens surtout un message important : profitez des gens que vous aimez tant qu'ils sont là…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lenayaya 2022-06-02T21:34:30+02:00
Or

Très belles analyses sur des moments forts d une vie

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Echimi 2022-04-11T18:28:37+02:00
Diamant

C'est de ce livre, de sa légèreté et de sa profondeur dont j'avais besoin. Les Souvenirs porte à merveille son nom. Il trouve les mots justes pour raconter l'histoire d'un peu tout le monde : celle que d'un jour à l'autre tout peut commencer à voler en éclats, et que l'on voudrait simplement se réfugier dans nos souvenirs. Il évoque les thèmes de la fuite, de l'innocence de l'enfance, des personnes qui ont marqué nos vies pour toujours, du deuil, des difficultés de la vie conjugale, ou encore du bonheur. Tout cela écrit d'une écriture agréable, simple et légère. C'est un livre magnifique lorsque l'on éprouve le besoin de se retrouver, ou de s'enfuir un peu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ulmin 2021-11-10T10:55:38+01:00
Argent

A travers ce roman on va suivre notre narrateur à travers ses souvenirs.

Il a perdu son grand-père et il s'en veut énormément de ne pas avoir pu lui dire qu'il l'aimait.

Ensuite c'est sa grand-mère qui va être le centre de son attention car elle sera placée en maison de retraite contre son gré. Il fera tout pour être présent pour elle même de l'accompagner dans sa fugue.

On decouvrira au fil de l'histoire divers moments de sa vie passée entre les joies et les peines.

Il nous parlera aussi de son quotidien en temps que veilleur de nuit dans un hôtel, sa tentative désespéré d'écrire un roman et la recherche de l'amour. Il trouvera des moments de bonheur mais à chaque fois ce bonheur lui sera de courte durée mais il avancera toujours en gardant ces souvenirs gravé en lui.

Le roman est construit à travers les souvenirs du narrateur mais aussi des souvenirs d'autres personnes qui seront énumérés dans les chapitres comme par exemple son grand-père ou le caissier de l'auroute A13 en passant aussi par des célébrités comme Serge Gainsbourg.

Les thématiques abordés sont nombreuses comme les relations intergénérationnelles, la mémoire familiale, le deuil, la séparation, la réconciliation, le temps qui passe... énormément de sujets que nous connaissons tous.

La plume de David Foenkinos est toujours aussi belle et on retrouve son humour à travers les pages et qui se mélange subtilement avec la tendresse et la nostalgie.

Pour terminer sur ce roman, j'ai été touché par la relation grand-mère et petit fils, ils ont essayé de garder un lien malgré les difficultés et ce qu'ils les rendaient aussi attachants.

Le roman est plaisant à lire et j'ai passé un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par perduedansmesmaux 2021-08-18T12:55:11+02:00
Lu aussi

p. 16 "Je pense à la folie de l'infime qui fait que je suis là".

voici la métafore qu'il utilise pour décrire "écrire": que toute cette stimulation neuronale me soit utile pour occuper concrètement mes jours." p. 21 p. 27: "Elle était une actrice jouant pour moi la comédie de la vie"

p. 79: "Mon coeur était comme une chaîne de vélo qui a déraillé; j'en avais assez de tourner dans le vide; je voulais que mon coeur batte enfin utilement. J'attendais tout de la tendresse."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par perduedansmesmaux 2021-08-18T12:50:32+02:00
Lu aussi

L'histoire est bof, mais l'écriture de l'auteur m'a retenue jusqu'au bout du livre. Magnifiques métafores.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rozal 2020-11-22T12:35:45+01:00
Bronze

Je suis vraiment embarrassé avec ce livre, parce que la première moitié m'a complètement séduit, mais la seconde m'a beaucoup déçu. J'ai même envisagé de le mettre en "je n'ai pas apprécié". J'ai choisi bronze quand même pour le style d'écriture, que j'ai apprécié jusqu'au bout.

Voilà mon problème : (je vais spoiler le milieu) Spoiler(cliquez pour révéler)dans la première partie du roman, on a une succession de portraits de différents personnages, puis vers le milieu le personnage principal (le narrateur) rencontre une fille, et dès ce point on ne parle quasiment que de ça. J'aimais beaucoup la première partie, parce qu'elle se renouvelait sans cesse, et chaque petite histoire était touchante à sa manière. Mais à l'épisode de la rencontre... j'ai eu la sensation qu'une seule histoire voulait s'accaparer tout le roman, alors qu'elle n'est pas spécialement la plus intéressante. D'autant plus que le narrateur, un personnage plutôt effacé jusque-là, s'est mis de lui-même au centre, et que j'ai pu me rendre compte que je ne le trouvais pas si sympathique que ça. C'était vraiment comme me retrouver pris en otage avec un type qui n'a rien de mieux à faire que me raconter toutes ses frustrations amoureuses en détails. Je n'ai pas apprécié.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Souvenirs

  • France : 2011-08-18 (Français)
  • France : 2013-01-10 - Poche (Français)

Activité récente

Kephas le place en liste or
2024-02-08T08:34:52+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 407
Commentaires 55
extraits 93
Evaluations 93
Note globale 7.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode