Livres
463 909
Membres
423 650

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par bellajessica 2015-02-18T20:56:56+01:00

— Tu sais, tout ce numéro de sphinx, c’est un peu rebattu. Ne pas dire de conneries ne te rend pas meilleur ; ça fait juste

de toi un perdant serein.

Lee manœuvra son cavalier selon son mouvement en L et, avec, prit un fou noir. Il l’enleva de l’échiquier et le posa sur la

droite avec le reste de ses camarades tombés au champ d’honneur.

— Ouais. (Lee hocha la tête.) Qu’est-ce que tu dis de ça ?

Tango flaira son roi, toujours bien protégé derrière sa rangée de pions, puis le lécha.

— Un mouvement courageux de ta part, Tango. Mais je ne sais pas s’il va vraiment être payant à long terme.

Lee scruta l’échiquier un moment, puis déplaça une tour noire dans une position qui obligea le cavalier blanc de Lee à retourner

d’où il était venu. Après avoir bougé la pièce, Lee siffla entre ses dents.

— Ouch ! Tu m’as eu. Non, sérieux. Tu deviens bon à ce jeu-là. Je veux dire, c’est quoi le score ? Deux à trois ? Deux à deux ?

Je sais que j’ai gagné deux fois. Tu pourrais bien être plus malin que moi.

Tango posa sa mâchoire sur la table et soupira, ennuyé par les échecs de toute évidence. La force de son souffle balaya le

roi noir.

— Oh ! (Lee se renfonça dans le canapé.) Alors c’est comme ça ? Je ne suis pas un adversaire valable, donc tu ne veux pas

te donner la peine de jouer avec moi ? Mon Dieu, ce que tu peux être vaniteux des fois !

Il se pencha en avant et gratta la tête de Tango pour lui faire savoir que tout ça, c’était pour rire. Tango eut l’air content,

sa queue frappa le sol. Lee se rassit dans le canapé, tripota les sangles de son holster de cuisse. Son regard parcourut la

pièce, et vint finalement se poser sur la porte.

La porte verrouillée et scellée vers le monde extérieur. En fait, plutôt vers le sous-sol de la maison. Mais quand même… c’était

la liberté. Il désirait ouvrir cette porte.

Étrange.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode