Livres
392 351
Comms
1 375 447
Membres
283 787

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les tribulations d'une gothique amoureuse



Description ajoutée par Marie9589 2015-09-29T11:29:57+02:00

Résumé

Lily est amoureuse de Vince, mais pas seulement… Elle aime aussi…

La vie.

La musique.

Son travail.

Ses corsets.

Les cupcakes.

Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… elle décide de vivre ses rêves au lieu de rêver sa vie…

Afficher en entier

Classement en biblio - 74 lecteurs

Or
27 lecteurs
PAL
33 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par FungiLumini 2016-06-07T11:29:33+02:00

Une fois arrivée à GardenCupcakes, je m’installai confortablement dans un canapé moelleux. L’ambiance cosy et sereine s’avérait idéale pour une petite remise en question. Esther m’apporta le gâteau à la banane et le thé glacé que j’avais commandés et me servit avec son éternel sourire bienveillant.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Cordy 2017-10-21T08:00:50+02:00
Argent

J ai passé un moment agréable avec Lily la gothique, ses petits élèves de CLIS et son groupe de musiciens. Un roman léger et très sympa, à l écriture fluide. Un bon moyen de décompresser après une dure semaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par StupidGRIN 2017-08-03T11:33:15+02:00
Lu aussi

En voyant ce titre, ce résumé et cette couverture, le roman sentait bon la chick lit. Citez-moi un roman de chick lit que je n’aime pas, attention spoiler : Vous n’en trouverez pas ! Pourtant j’ai trouvé ce roman assez naze, et je suis plutôt mesurée.

Si sa couverture était différente, son titre différent, son résumé différent, j’aurais peut-être été plus réceptive (ou plus probablement je ne l’aurai pas lu). La faute donc à son « packaging » trompeur, je suis tombé de haut. Très haut.

Je m’attendais à une chick lit, j’étais finalement en face d’une romance. Je ne suis pas super fan de romance, car je trouve ce genre ennuyeux, à moins qu’il y ait une intrigue à côté pour faire passer la pilule. Il manque ce petit grain de folie, ce glamour. La seule chose qu’il y a en commun entre ce livre et la chick-lit, c’est le personnage égocentrique, mais je l’ai trouvé plus chiante qu’autre chose.

Lily est prof élémentaire dans une banlieue de Angoulême, elle s’occupe d’une classe CLIS, réservé aux handicapés et aux personnes ayant trop de retard pour intégrer le cursus normal. Elle est gothique, s’habille en noir, joue dans un groupe de métal, et est amoureuse d’un membre de son groupe.

J’ai trouvé que ce roman n’était qu’une justification de la part de l’auteur, du style « Ce n’est pas parce qu’on est gothique qu’on sacrifie des chèvres pendant la pleine lune« . Rien de plus. « Blablabla, les gothiques sont normaux, blablabla, les gothiques sont gentils, blablabla, les gothiques ont de super goût musicaux, blablabla on est super tolérant et on est une élite, on ne traîne pas avec des geeks« . Le personnage principal est un concentré d’intolérance. Bien évidemment tout est bien qui se termine bien, elle s’aperçoit de sa bêtise, mais j’ai trouvé ça trop cliché. Trop caricatural. Cécile Guillot aurait pu mieux exploiter la gothitude de son personnage principal, parce que ici ça n’apporte absolument rien, à part nous saouler. J’avais envie de hurler « Grandis meuf, t’es plus adolescente! » tant l’aspect gothique revenait encore, encore, et encore. Au bout d’un moment, les fringues ne devraient plus impacter autant la vie de celui qui les porte.

Ensuite : La fille est amoureuse, mais le garçon ne l’aime pas. Sauf que ça se voit à 10 000 km avec qui elle va finir le roman, ce n’était pas très fin. Je ne vous explique pas le process narratif, mais grosso modo à chaque fois qu’elle est déçu, son chevalier servant apparaît. Mouais.

Outre une absence totale de profondeur, je n’ai en plus absolument pas réussi à m’identifier au personnage principal, et j’ai trouvé ce roman trop « normal ». Après le président normal, voici le roman normal. Je ne comprends pas les critiques dithyrambiques sur les autres blogs ; car pour ma part à un quart du livre j’étais prête à lâcher. Dommage j’avais mon challenge lecture à honorer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LudiCullen 2017-02-16T20:25:24+01:00
Diamant

Un petit livre que j'ai adoré découvrir.

L'histoire est très mignonne et je me suis beaucoup reconnue en Lily ayant eu moi aussi une période gothique - qui ne m'a pas tout à fait quitté d'ailleurs.

L'écriture est très fluide, le livre se lit d'une traite.

Un petit coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maux-Silencieux 2016-12-10T00:24:41+01:00
Lu aussi

Je me suis laissé tenter par ce livre et je ne regrette pas du tout ! Le style est fluide, l'histoire est prenante. Je l'ai lu d'une traite dans le train du retour du salon du Livre de Paris où je l'ai acheté !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zaphrinamakichan 2016-08-18T21:30:28+02:00
Argent

J'ai déjà lu trois livres de Cécile Guillot que j'ai beaucoup aimé : "Willow hall", un artbook fabuleux que je vous recommande vivement suivi de "Belladonna", un recueil de nouvelles qui m'a beaucoup surprise. Et enfin, "the pink tea time club", un steampunk girly absolument délicieux. Celui-ci m'a un peu rappelé "the pink tea time club". En effet, les tenues de Lily et les cupcakes nous renvoient à ce roman. Est-ce volontaire? Je ne sais pas. Concernant le style, c'est Cécile Guillot. Elle associe un style très léger, agréable et direct. C'est efficace. On ne voit pas les pages tourner. On a fini le livre et on se dit "mais la suite?" Pourtant, le livre est bien fini et on le sait. On en voudrait plus mais non. La fin est claire, nette et précise.

La construction de l'histoire est très simple. Les déboires de Lily sont réalistes et c'est la force de cette histoire. Contrairement à beaucoup de roman où l'on tombe dans les facilités stéréotypés, j'ai trouvé que ça ne l'était pas ici. Les réactions sont cohérentes en fonction des personnages. J'aurais pu voir une comédie romantique défiler sous mes yeux, c'était bien mieux que ce que l'on voit au cinéma. J'ai cru qu'elle allait tomber dans certains clichés mais non. Elle avançait vers eux pour mieux les éviter. Et c'est tant mieux.

Passons aux personnages et c'est là que ça va s'avérer compliquer. Je m'explique. J'ai eu l'impression de faire une thérapie par le biais de certaines situations et personnages. J'ai eu beaucoup de mal à rester en retrait. Mise à part sa tenue et sa basse, je me suis retrouvée beaucoup trop dans son personnage. Je ne suis pas dans sa situation mais j'ai beaucoup de point commun et ceux qui me connaissent sauront. J'ai eu la malchance d'avoir subi les affres de l'équivalent du troll et pas seulement dans un cadre professionnel. C'est extrêmement déstabilisant de lire autant de chose en 200 pages qui me ressemblent. La seule différence entre Lily et moi, c'est que je suis nulle à la guitare. Pas faute d'avoir essayer. Et je ne m'habille pas en gothique même si je possède deux ou trois accessoires. Mais comme dit ici, ça ne plaît pas à tout le monde. Vince est détestable, Julie charmante avec ses blessures, Marc, le bon pote sympa, Victorine un peu trop mêle tout, Clément un goujat et Maxime quelqu'un de bien et juste comme il faut ni trop ni pas assez.

En bref, j'ai beaucoup aimé ce livre qui m'a fait beaucoup réfléchir. J'ai réussi quand même à prendre plaisir à cette lecture malgré les quelques mauvais souvenirs que ça a pu me rappeler. J'ai bien conscience que ma chronique est étrange mais comme dit précédemment, je suis trop proche de ce livre par le biais de Lily mais également d'une de ses collègues. Si vous voulez une lecture légère et réaliste avec une jolie histoire, foncez.

http://lafetedesmots.blogspot.fr/2016/08/les-tribulations-dune-gothique.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vanessa1208 2016-06-07T18:26:15+02:00
Argent

Sympathique lecture, j'ai bien aimé l'univers de Lily. L'écriture de Cécile Guillot est fluide et agréable. Par contre je suis frustrée, je n'ai qu'une envie c'est de gouter un cupcake de GardenCupcakes... Mais Angouleme c'est pas à coté !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FungiLumini 2016-06-07T11:27:07+02:00
Or

Je recommande cette petite romance teintée de culture gothique et de cupcakes ! Une protagoniste authentique, une jolie plume et une histoire touchante. Un beau moment de lecture en perspective :)

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2016/06/07/les-tribulations-dune-gothique-amoureuse/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BelleEtoile 2016-04-25T19:46:14+02:00
Bronze

Joli roman qui traite avec douceur et humour de plusieurs sujets : jalousie, harcèlement... le côté gothique et tribulation n'est pas assez accentué, je m'attendais à plus enlevé, plus décalé, plus culotté, mais c'est une lecture agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mickaeline 2016-03-26T11:00:46+01:00
Or

Une petite douceur, qui se savoure, à l'image des cupcakes dont rafolle l'héroïne.

cf : http://mickaelineetseslivres.blogspot.fr/2016/03/les-tribulations-dune-gothique.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphee 2016-03-24T18:07:23+01:00
Bronze

Un roman très agréable avec des atouts non négligeables : des personnages adultes(enfin), avec une vrai vie (ils travaillent et tout et tout) et des références à de la bonne musique... et puis c'est sympa à lire !

Afficher en entier

Date de sortie

Les tribulations d'une gothique amoureuse

  • France : 2015-12-01 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 74
Commentaires 25
Extraits 7
Evaluations 24
Note globale 7.5 / 10

Évaluations