Livres
628 209
Membres
736 728

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les variations fantômes



Description ajoutée par x-Key 2015-02-16T15:03:41+01:00

Résumé

Ça commence par des claquements de portes. Des coups frappés contre les murs, un piano qui joue tout seul. À l’Etoile, vieux château perdu au fond des bois, les morts ne reposent pas en paix.

Pour le propriétaire, Philippe Wolf, riche financier habitué à ce que rien ne lui résiste, l’esprit qui le harcèle va devoir se soumettre – ou disparaître.

C’est, le temps d’un week-end, la mission du Dr Morel, psychanalyste devenu médium, et de ses six apprentis aux dons mystérieux. Leila, l’infirmière discrète, la belle Vicky, agent immobilier dans le civil, Luca, le cuisinier italien, ou encore Serge, le pianiste solitaire. Ensemble, ils vont devoir comprendre ce qui s’est passé entre ces murs. Mais, à mesure que les indices s’accumulent, il devient de plus en plus difficile d’échapper à leur emprise.

Le vieux médecin pouvait-il ignorer dans quel labyrinthe il entraînait ses élèves ? Vaste jeu de miroirs, théâtre d’ombres et d’illusions, ce château est une étoile noire, qui n’a rien perdu de son pouvoir d’attraction. Il ne faudra qu’une étincelle pour l’embraser tout entière.

Afficher en entier

Classement en biblio - 10 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par bellajessica 2016-08-30T18:35:24+02:00

L’impression ressentie à l’extérieur se confirma dans le hall voûté. Les tapisseries, les vestales de bronze et la majesté de l’escalier évoquaient plus à nos yeux la réception d’un palace au faste poussiéreux qu’une habitation privée, et nous étions trop éblouis pour percevoir les vibrations de l’endroit. Cette disposition indispensable à qui entend sentir une bâtisse, avoir une vague idée de son histoire, de la nature de ses habitants successifs et des événements qui s’y sont déroulés. Mais le décor agissait tel un rouleau compresseur sur toute autre sensation plus subtile que celle d’écrasement.

Et cette vieille femme aux ongles noirs et au visage éprouvé qui derrière son regard farouche n’était qu’indifférence. Elle, au moins, contrairement au lieu, dégageait quelque chose, un mystère, une hostilité peut-être aussi, que venait contrebalancer la sympathie du chien grattant le tapis à ses pieds.

— Je suis Mme Virail, nous apprit-elle d’une voix gutturale. M. Wolf m’a chargée de vous accueillir.

— Il n’est pas là ? s’étonna le Docteur.

— Il ne vous recevra pas avant la fin de journée. Mais il a dit que vous devriez savoir quoi faire, ajouta-t-elle avec un mépris évident.

En la détaillant à la dérobée, je me demandais si ce mépris nous était destiné ou s’il englobait la situation. Elle dégageait une telle familiarité avec cet endroit qu’elle devait l’occuper depuis bien avant la naissance de son patron, que ça lui conférait une autorité évidente. Contrairement à nous autres, la démesure du lieu l’indifférait. Elle n’y accordait aucune importance. Elle pouvait très bien désapprouver l’initiative du nouveau propriétaire consistant à faire appel à un médium pour traquer un fantôme qui ne l’avait jamais dérangée… Ou ne pas y croire et nous prendre pour des clowns ou des escrocs. Sentant une présence sur ma gauche, je détournai la tête.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Con-fused 2018-09-21T17:02:40+02:00
Or

Je ne m’attendais pas a autant aimé ce roman ! L’histoire est haletante, les personnages sont bien travaillés, attachants, avec des caractères différents. Moi qui adore le surnaturel, je suis rentrée dans ce huis clos fascinant très rapidement. On a l’impression de vraiment entendre ce que les personnages sont en train de vivre : la musique au piano, les portes qui grincent, les rats qui courent… De quoi vous donner quelques frissons pendant votre lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2015-05-08T19:27:20+02:00
Lu aussi

Descott joue avec les codes du fantastique et du roman en huis-clos pour créer une ambiance particulièrement malsaine, faire monter la tension du début à la fin, multiplier les mystères et proposer une fin déroutante. La présence de ces médiums, dont les dons se complètent pour réunir les pièces d'un bien curieux puzzle, est un moyen de plus pour entretenir le flou. Glaçant et plein de références.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2015/05/le-passe-est-toujours-plein-de-violence.html

Afficher en entier

Date de sortie

Les variations fantômes

  • France : 2015-04-01 (Français)

Activité récente

Les chiffres

lecteurs 10
Commentaires 2
extraits 1
Evaluations 4
Note globale 7.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode