Livres
559 491
Membres
608 490

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Victorieuses



Description ajoutée par carohem 2019-03-14T17:19:34+01:00

Résumé

A 40 ans, Solène a tout sacrifié à sa carrière d'avocate : ses rêves, ses amis, ses amours. Un jour, elle craque, s'effondre. C'est la dépression, le burn-out.

Tandis qu’elle cherche à remonter la pente, son psychiatre l’oriente vers le bénévolat : sortez de vous-même, tournez-vous vers les autres, lui dit-il. Peu convaincue, Solène répond pourtant à une petite annonce : « association cherche volontaire pour mission d'écrivain public ». Elle déchante lorsqu’elle est envoyée dans un foyer pour femmes en difficultés… Dans le hall de l'immense Palais de la Femme où elle pose son ordinateur, elle se sent perdue. Loin de l’accueillir à bras ouverts, les résidentes se montrent distantes, insaisissables. A la faveur d’un cours de Zumba, d’une lettre à la Reine d’Angleterre ou d’une tasse de thé à la menthe, Solène va découvrir des femmes aux parcours singuliers, issues de toutes les traditions, venant du monde entier. Auprès de Binta, Sumeya, Cynthia, Iris, Salma, Viviane, La Renée et les autres, elle va se révéler étonnamment vivante, et comprendre le sens de sa vocation : l'écriture.

Près d’un siècle plus tôt, Blanche Peyron a un combat. Capitaine de l’Armée de Salut, elle rêve d’offrir un toit à toutes les femmes exclues de la société. Sa bataille porte un nom : le Palais de la Femme.

Le Palais de la Femme existe. Laetitia Colombani nous invite à y entrer pour découvrir ses habitantes, leurs drames et leur misère, mais aussi leurs passions, leur puissance de vie, leur générosité.

Afficher en entier

Classement en biblio - 349 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Fanny-135 2020-03-02T19:20:55+01:00

Tous les deux ou trois jours, une femme meurt sous les coups de son conjoint, dans ce pays qu'on dit civilisé. Jusqu'à quand ? Dans la nature, aucune autre espèce ne se livre à ce jeu de massacre. La maltraitance des femelles n'existe pas. Pourquoi, chez les humains, ce besoin de détruire, de briser ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Tayokiero 2021-07-31T02:11:45+02:00
Bronze

Livre trop court (à mon goût) qui aborde des sujets très interessants... Les sujets sont juste survolés et c'est dommage. On sent pourtant que beaucoup de recherches ont été faites par l'auteur.

L'écriture est fluide. Le sujet est top mais aurait pu être plus développé car j'ai le sentiment en fermant le livre de rester sur ma faim.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2021-06-18T10:52:29+02:00
Or

Un livre qui m'aura mis la larme à l'oeil alors que c'est assez rare chez moi. Notre héroïne Solène, brillante avocate, voit un jour l'un de ses client se suicider sous ses yeux. De plus son amoureux la quitte pour une femme plus jeune. Elle ne s'en remettra pas et va faire un burn out. Sur les conseils de son psychiatre et pour essayer de la faire sortir de chez elle, elle va décider de faire du bénévolat comme écrivain public au Palais de la Femme, qui est un centre d'hébergement. Elle va faire la rencontre de femmes qui ont toutes des vécus difficiles.Les histoires de toutes ces femmes sont tirés de la réalité et en sont d'autant plus dures.Avec des hauts et des bas, des remises en questions, elle va faire son chemin vers une réconciliation avec elle même. En parallèle on apprend l'histoire du couple Peyron qui ont crée ce palais alors dans les années 20 alors qu'ils sont membres de l'armée du salut. Palais qui existe toujours à ce jour.Et tout particulièrement de Blanche Peyron qui va se battre jusqu'au bout pour sauver les femmes de la misère et de la rue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par onlysaby 2021-06-07T11:09:12+02:00
Commentaire ajouté par lilouschka 2021-05-13T11:08:12+02:00
Or

très touchant et bien écrit

Afficher en entier
Diamant

Un livre très touchant à travers duquel la plume de Laetitia Colombani m'aura à nouveau transporté-e d'émotion en émotion, et de rebondissement en rebondissement. La fluidité de son style nous amène à la fois à vouloir tout lire d'une traite, à la fois de vouloir se forcer à arrêter de temps à autres sa lecture pour ne pas la finir trop vite.

Le seul bémol que je mettrais à ce roman serai à un moment donné l'utilisation du deadname et le mégenrage d'une personne trans, mais il m'a semblé que cela relevait plus de la maladresse que d'une réelle intention de mal faire. En tout cas c'était mon ressenti.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Andjalie012 2021-04-25T10:23:08+02:00
Diamant

Que dire de ce roman ! Je l ai tout autant aimé que "La tresse". Les personnages sont très forts et l histoire prenante. J avais du mal a quitter ce livre, j avais toujours hâte de le reprendre. J ai vraiment hâte de lire d autres livres de Laetitia Colombani.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cathy-172 2021-03-07T15:57:29+01:00
Or

Un très beau livre à tous points de vue : style et thématiques qui nous interpellent toujours de plein fouet. Les portraits sont forts et authentiques. Je ne connaissais pas l'histoire du couple Peyron qui a tout donné pour l'Armée du Salut. Les personnages de Blanche et Solène sont très attachants ainsi que tous ceux du Palais des Femmes. Après La Tresse un très beau moment de lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laetitia-452 2021-03-01T09:37:30+01:00
Lu aussi

Un bon roman qui nous fait voyager dans le temps.

Brillante avocate, Solène subit un burn-out suite au suicide d'un de ses clients, condamné pour fraude fiscale. Compte tenu de mon ancien métier, je n'ai pas été sensible ni au geste de cet homme, ni à la réaction de son avocate.

Mais, j'ai aimé sa reconversion en "écrivain public" (peut-être ma propre expérience)…

Sa découverte de la misère des femmes placées dans ce foyer "Le palais de la femme", leurs solitudes, leurs vies passées m'a émue.

Ainsi que la découverte de Blanche Peyron, jeune mondaine de 17 ans, qui quitte tout pour s'enrôler dans l'Armée du salut en ayant pour objectif de venir en aide aux démunis.

Les histoires croisées sont bien amenées et narrées.

Le titre "Les victorieuses" est inspiré du livre retraçant la biographie de Blanche Peyron "Raoul Gout, Une victorieuse, Blanche Peyron" publié en 1942 : un peu facile…

Une belle lecture que j'aurais aimée plus approfondie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PatB9 2021-02-28T10:43:45+01:00
Argent

Excellent ! J'ai appris sur l'armée du Salut, et apprécié ces histoires de femmes, de solidarité. Bénéfique rappel dans le contexte actuel ! Je le conseille et je l'offre à tout mon entourage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par julie_mrt 2021-02-27T18:59:52+01:00
Diamant

Une histoire très touchante. La construction du Palais qui se fait grâce au combat de Blanche Peyron. Le fait que 100 ans plus tard, il existe encore pour les exclues de la société, c’est top !

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Victorieuses

  • France : 2019-05-15 (Français)
  • France : 2020-06-03 - Poche (Français)

Activité récente

Noda l'ajoute dans sa biblio or
2021-07-25T08:41:32+02:00
anna21 le place en liste or
2021-07-07T22:46:24+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 349
Commentaires 77
extraits 34
Evaluations 147
Note globale 8.06 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode