Livres
450 504
Membres
395 294

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Vous êtes inconséquents, rétrogrades, bigots, vous votez à droite, vous avez sacrifié la planète, affamé le tiers-monde !

En quatre-vingts ans, vous avez fait disparaître la quasi-totalité des espèces vivantes, vous avez épuisé les ressources, bouffé tous les poissons ! Il y a cinquante milliards de poulet élevés en batterie chaque année dans le monde, et les gens crèvent de faim !

Historiquement, vous... VOUS ÊTES LA PIRE GENERATION DE L'HISTOIRE DE L'HUMANITE !

Et un malheur n'arrivant jamais seul, vous vivez HYPER vieux !

Afficher en entier

Des non-voyants anarchistes! "Ni yeux ni maître", qu'on s'appelle! On fait du terrorisme situationnel. C'est bidonnant. On s'incruste dans les réceptions, les soirées branchées, les cocktails, les réunions politiques, et pis on fout le boxon. Que des handicapés et des vieux méchants comme des teignes! Le cauchemar des services d'ordre. S'ils nous touchent, on porte plainte, on demande des dommages et intérêts, ça arrondit les fins de mois.

Afficher en entier

-Il est sympa, monsieur Padoux. Sans lui, la résidence Meuricy serait pas la même.

-Meuricy ! Tu parles d'un nom à la con pour une maison de retraite.

Afficher en entier

- Dis, tu vas klaxonner et faire des appels de phare tout le long comme ça?

- Oui, j'ai remarqué que les gens sont plus attentifs quand je fais ça.

Afficher en entier

- Tu comptes faire chier le monde encore longtemps?

- Le plus longtemps possible, oui. Qu'est ce que tu veux faire d'autre? A nos âges, il n'y a plus guère que le système qu'on peut encore besogner. Du coup, ma libido s'est reportée sur la subversion. C'est ça ou moisir du bulbe.

Afficher en entier

Bah voilà, on fait partie de ces cons qui auront pas été fichus de se rabibocher avant le passage de la faucheuse

Afficher en entier

- Il faut faire des enfants, c'est merveilleux, les enfants...

- Un beau petit qui va avoir une belle vie.

- Ou pas.

- Comment ça, ou pas ?

- Je sais pas, vous le trouvez si merveilleux, vous le monde ? C'est bien les vieux, ça.

- Ben... Sophie...

- Quoi, c'est vrai ! Vous autres, les vieux, vous êtes toujours là à vous extasier devant les enfants ! "Et qu'il est mignon, et gnagnagna !" Vous feriez mieux de vous excuser, ouais ! Regardez autour de vous ! Vous nous laissez un monde tout pourri, vous avez tout salopé, et ensuite vous venez souhaiter bon courage aux locataires suivants ! Vous manquez pas d'air !

Afficher en entier

Je pense que Lucette en savait plus long que moi mais celle-là comme bourrique...

Afficher en entier

-Ben, ça y est, on a déjà une heure de retard. Tout ça pour te trouver des nippes d'après-guerre.

-Oui, ben, heureusement que M. Padoux m'a dépanné, hein...

-Une pelure en couille retournée et un falzar trop court, j'appelle pas ça un dépannage. Si on croise la police du bon goût, on est bons.

-Il est sympa, M. Padoux. Sans lui, la résidence Meuricy serait pas la même.

-Meuricy ! Tu parles d'un nom à la con pour une maison de retraite.

Afficher en entier

" Pendant quarante ans, je vous ai affronté aux réunions syndicales, les yeux dans les yeux, point par point. Pendant quarante ans, j'ai cru que vous et moi, on se bagarrait d'homme a homme, a armes égales. Vous, le grand patron et moi, le petit manutentionnaire syndiqué. Et pendant tout ce temps, vous vous deviez me regarder en vous disant : "mon pauvre vieux, tu peux t'agiter autant que tu veux, le combat est joué d'avance parce que j'ai croqué ta femme, mon petit syndicaliste." " (p. 44)

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode