Livres
375 227
Comms
1 303 313
Membres
256 529

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Vivants, Tome 1

59 notes | 39 commentaires | 15 extraits


Description ajoutée par Annabeth- 2015-11-28T09:39:29+01:00

Résumé

Shy a choisi ce job d'été pour mettre des sous de côté. Quelques mois à bord d'un luxueux navire de croisière vont lui permettre d'engranger les pourboires.

Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir où regarder, des buffets à volonté, et peut-être même une fille ou deux.

Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, le destin de Shy bascule. Et ce séisme n'est que le premier d'une longue série de désastres. Bientôt, ceux qui sont encore en vie devront se battre pour le rester.

Afficher en entier

Classement en biblio - 205 lecteurs

Or
66 lecteurs
PAL
106 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lecturesdunenuit 2016-02-21T19:37:22+01:00

« Le soleil brûlant est haut dans le ciel, ce qui signifie qu'il a dormi plusieurs heures. L'air est chaud et sec. Quant à l'océan, il est presque plat sous le ciel le plus bleu que Shy ait jamais vu. Un ciel de carte postale.

C'est alors que tout lui revient.

Les vagues gigantesques, le bateau en feu, la Californie ravagée, sa famille... A l'heure qu'il est, il devrait être sur le pont Lido, à fournir des serviettes aux passagers, des clubs pour le minigolf... A mater les jolies femmes en bikini, y compris les mères de famille. Et à attendre que Carmen vienne papoter cinq minutes en buvant son café. Sauf que le pont Lido n'existe plus, car l'intégralité du navire repose à présent au fond de l'océan Pacifique tandis qu'il est seul perdu en mer. Sans aucun autre survivant à l'horizon. »

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Debby 2017-05-09T19:16:46+02:00
Or

J'ai été agréablement surprise par ce roman. J'avoue que le début me bottait pas plus que ça car il faut bien une centaine de pages pour que l'histoire commence, et ça c'est dommage. Cependant, je me suis accrochée et j'ai été récompensée puisque je n'ai plus su lâcher le livre à partir du premier tsunami !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pharah 2017-03-21T13:28:13+01:00
Argent

Ce livre est tout simplement intense.

Au début j'avais du mal à accrocher, puis ma lecture est devenu palpitante, mon pouls s'accélérait de page en page comme si je courais et que j'augmentais le rythme pas à pas.Ce livre nous tient complètement en haleine, il est plein de rebondissements et d'émotions.

Et même si l'auteur à raconter l'histoire au troisième personne, j'avais quand même l'impression d'être dans la peau de Shy. Je me suis attachée aux personnages, j'ai eu peur autant que j'ai eu mal pour eux.

Ce premier livre m'a tellement plu que j'appréhendes le suivant, j'espères que je ne serais pas déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amnesia-x 2017-03-12T15:23:54+01:00
Diamant

J’ai dévoré ce livre ! Il m’a tenu en haleine durant tout le tome tellement il est riche en rebondissements. On a l’impression que ça ne va jamais s’arranger pour le héros survivant d’une catastrophe naturelle mais comme si cela ne suffisait pas, le voilà confronté à d’autres problèmes où sa survie est juste basée sur sa chance…

Au début le décor est planté sur un bateau de croisière très luxueux, où seuls ceux de classes sociales d’un niveau très élevé y ont accès, où les riches éprouvent le besoin de montrer leur supériorité devant les employés de milieu modeste, voire pauvres. Mais quand tous sont confrontés à une catastrophe, tels des tsunamis, plus rien ne compte mis à part la survie. C’est là qu’on se rend bien compte que l’on soit riche ou pauvre, ça ne fait aucune différence, personne n’y échappe ! Seule la chance compte désormais, elle est avec vous ou elle ne l’est pas…

Dans ce bouquin on ressent bien la peur de chacun face à des évènements ingérables et dont on ne peut que les subir, impuissants, effrayés, anéantis par la perte d’êtres chers. On ressent aussi la solitude et l’envie de mourir rapidement afin d’apaiser son esprit, de se libérer de la souffrance et des doutes qui persistent. Le héros est balloté devant tant d’épreuves qu’on en vient à se demander, mais quand est ce qu’il va pouvoir enfin souffler !

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce tome, c’est qu’il y avait comme deux histoires dans l’une. Je m’explique : D’un on pense que tout tourne autour des séismes et tsunamis, ce qui est le cas ! Mais à côté de ça, plane un mystère sur la mort d’un membre des passagers de la première croisière du héros, Shy. Durant tout le livre on va rassembler des informations dessus qui vous donneront froid dans le dos quand vous découvrirez de quoi il s’agissait et ça rend le livre palpitant.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Dans ce bouquin ce qui est le plus révoltant, est ce qu’on apprend sur le virus de Roméro (maladie créée de toutes pièces et qui tue dans des souffrances insoutenables en même pas 2 jours) . Ce virus a été entièrement conçu par des scientifiques à des fins monétaires, enrichir les plus riches sur la mort des pauvres. Des hommes d’affaires fortunés n’ont pas hésité à pousser des scientifiques avides de savoir et de recherche pour créer une maladie et son vaccin qui leur rapporteraient gros une fois la maladie qui se propagerait décimant des populations et où les classes sociales les plus fortunés y mettraient le prix afin d’être vacciné. Seulement la maladie a été inoculée aux populations pauvres, tuant des gens sans l’ombre d’un remord, afin de créer une sorte de panique et à ce moment-là les hommes d’affaires peu scrupuleux avanceraient leur découverte sur un vaccin pouvant radier la maladie, ce qui leur ouvrirait les portes de la gloire et de la richesse… Sauf que dans ce livre que l’on soit riche ou pauvre, personne n’est à l’abri d’un évènement incontrôlable comme un déchainement terrestre, catastrophes naturelles que personne ne peut éviter…

Ensuite il y a une petite histoire d’amour, qui forcément n’est pas en première loge dans ce genre de bouquin mais elle est présente. Shy est tombé amoureux de sa coéquipière Carmen mais celle-ci est déjà fiancée avec promesse de mariage à la clé. Pendant le périple de Shy, il est séparé d’elle, ne sachant pas si elle est encore en vie et se retrouve seule avec la peste de service, riche héritière à la langue fourchue et moqueuse, Addie. Bien qu’on pourrait vouloir un rapprochement entre Shy et Carmen quand il la retrouve. Moi je serais pour une histoire d’amour naissante entre deux opposés. C’est-à-dire entre Shy, jeune homme ayant vécu dans un milieu modeste, connaissant le revers de la médaille quand on est issu d'une classe sociale défavorisée et Addie qui est tout le contraire et qui a toujours évolué dans un milieu aisé, côtoyant que ceux de la haute société, étant choyée et vivant dans le luxe. Je pense qu’une histoire d’amour entre ces deux opposés serait plus intéressante qu’entre Shy et Carmen qui viennent du même monde. Mais ça, c’est mon avis perso ! ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cassy33 2017-03-09T17:44:14+01:00
Diamant

Les Vivants fait partie de ces livres qui traînaient sur mes étagères depuis plusieurs années sans que je ne leur accorde un regard, et qui, une fois commencés, me font regretter de ne pas leur avoir donné une chance plus tôt.

À vrai dire, si ça n'avait tenu qu'à moi, je n'aurais jamais acheté ce bouquin. C'est mon oncle qui me l'a offert, et pour être franche, en lisant le résumé, je n'avais pas franchement été emballée. En fait, je l'aurais peut-être même vendu si ma sœur n'avait pas tenu à le lire. Et à présent que je l'ai terminé, je me dis que j'aurais pu passer à côté d'une bombe si jamais je ne l'avais pas gardé.

Finalement, pour valider un challenge qui nécessitait une couverture verte, j'ai opté pour ce livre, et je n'en suis absolument pas déçue!

Au début, durant les quarante ou cinquante premières pages je dirais, la lecture est fluide mais pas si captivante que ça. C'est intéressant mais sans plus, parce qu'on se contente de suivre le quotidien de Shy dans son job d'été de steward à bord d'un navire de croisière. Et même si dès le premier chapitre, un événement inattendu et mystérieux se produit, j'avais surtout hâte que la catastrophe survienne afin d'être plongée dans l'action.

Mais heureusement, passé ces premières pages, on se retrouve projeté aux côtés de Shy, on s'attache très rapidement à lui, et on devient très rapidement addict malgré le fait que la tempête ne se mette en place qu'au tiers du livre.

À propos de l'écriture, je l'ai trouvé très agréable et fluide, décrivant parfaitement les événements sans trop de détails inutiles, et rendant ainsi la lecture vraiment plaisante. Je ne me suis ennuyée à aucun moment, je n'ai trouvé aucun passage lourd, et je n'ai pas une seule fois été ralentie dans ma lecture à cause de descriptions interminables. Matt de la Peña possède une plume remarquable, et quelque part, je suis époustouflée par son imagination et par son aptitude à écrire des passages et des scènes que j'aurais énormément de mal à rédiger. Ce que je veux dire par là, c'est qu'il y a peu de livres qui traitent de catastrophes comme celle-ci, et je me doute bien que ça ne doit pas être facile à rédiger, surtout quand on a jamais été confronté à une tragédie pareille.

Concernant les personnages, je m'attarderais principalement sur quatre d'entre eux, que je juge comme étant les plus importants du récit.

Shy, tout d'abord, est un héros inoubliable. C'est un jeune homme bourré de qualités, très débrouillard, qui fait tout son possible pour aider du mieux qu'il peut sa famille, ses amis, et même des inconnus, et à qui il arrive malheureusement beaucoup de malheurs. De plus, c'est un protagoniste très réaliste. Malgré le fait que ce soit un garçon et qu'il traverse de nombreuses épreuves, je me suis facilement identifiée à lui parce qu'il pense bien souvent les mêmes choses que nous, ne parvient pas toujours à se montrer fort, a parfois envie d'abandonner comme tout être humain, et ressent des émotions qui semblent on ne peut plus réelles. En fait, il est à la fois courageux, attendrissant, attachant et dévoué.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Je pense que le fait qu'il doive endurer beaucoup de peines et de souffrances le rend encore plus profond. Il perd sa grand-mère de la maladie de Romero, on apprend aussi que son père le battait et le méprisait, il vit dans un milieu pauvre et n'a pas un grand et bel avenir tracé devant lui, il ne parvient pas à secourir l'homme qui se suicide au début du livre, et il apprend un peu plus tard que son neveu, Miguel, est atteint de la maladie qui a emporté sa grand-mère. En plus, il se fait poursuivre par un mystérieux homme en costume noir qui veut l'interroger à propos de M. Williamson, et après ça, un énorme tremblement de terre dévaste la Californie et engendre des tsunamis qui réduisent le paquebot dans lequel il se trouve à néant. Et pourtant, malgré tous ces événements, il garde espoir, ne baisse quasiment jamais les bras, tente de survivre coûte que coûte, et essaie même d'aider un maximum de personnes. En le rencontrant au début du tome, je ne pensais pas l'apprécier autant, mais au final il fait partie de mes héros préférés.

Carmen, quant à elle, ne m'avait pas trop plu au début. Je la trouvais trop franche, trop sûre d'elle, et légèrement moqueuse surtout envers Shy, mais en apprenant à la connaître davantage, elle m'a paru plus profonde et attachante.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Quand on comprend qu'elle a perdu elle aussi son père à cause de la maladie de Romero, notamment. De plus, on se rend compte assez rapidement qu'elle n'a rien d'une prétentieuse, et qu'elle est au contraire assez simple, drôle, et à l'écoute. Elle n'a juste pas sa langue dans sa poche, mais sait toutefois se tenir selon les situations et ses interlocuteurs. Par contre, j'avoue que l'attirance excessive de Shy envers elle m'a un peu agacé, par moments. Leur relation est assez ambiguë car même si on sait pertinemment que Shy est amoureux d'elle, on ne connait pas trop les sentiments de Carmen. Elle lui a dit qu'elle commençait à ressentir quelque chose pour lui, certes, mais elle garde ses distances et quelque part ça m'arrange car elle est tout de même fiancée à Brett, un étudiant en droit qu'elle semblait aimer, et je n'ai pas envie qu'elle tombe dans les bras de notre héros pour ensuite le repousser quelques lignes plus tard en se rappelant son engagement auprès de son futur mari... En fait ce qui me gêne chez Carmen, c'est le fait qu'elle ne sache pas ce qu'elle désire. Et étant donné que je n'ai aucune envie qu'elle fasse souffrir Shy, je préfère qu'ils ne se mettent pas ensemble.

Addie représente à elle seule le stéréotype de la gosse de riche prétentieuse, arrogante et insupportable. À chaque fois qu'elle croisait Shy et qu'elle se moquait ouvertement de lui en se sentant supérieure simplement parce qu'elle était passagère et lui employé, j'étais presque plus irritée que le protagoniste lui-même et j'avais simplement envie qu'elle se taise et qu'elle se tienne éloignée de lui.

Spoiler(cliquez pour révéler)
D'ailleurs, j'attendais avec impatience le moment où elle se retrouverait démunie, dans la tempête, car quelque part, je me doutais qu'on la reverrait aux côtés de notre héros dans la partie suivant la catastrophe. Je ne m'étais donc pas trompée, mais ce que je n'imaginais pas, c'est qu'elle s'avérerait bien plus attachante et profonde une fois séparée de son père et de sa meilleure amie. Bien sûr, au début, elle continuait à lancer des piques à Shy qui avaient le don de m'agacer, mais très vite elle a fini par se rapprocher de lui, dévoilant son véritable visage qui n'avait rien avoir avec son comportement dans le bateau. Et contre toute attente, j'ai adoré Addie. En fait, ce que j'ai le plus aimé, c'est le duo Shy/Addie. Pour moi, il surpasse de loin la relation Shy/Carmen. Par conséquent, le passage où les deux jeunes faisaient leur possible pour survivre en mer à bord du canot m'a énormément plu. J'ai vraiment adoré chacun de leur échange, le fait qu'ils se confiaient tout et n'importe quoi sur leur vie d'avant, leurs tentatives pour apprendre à se connaître, les moments où ils dormaient l'un contre l'autre pour se tenir chaud... Bref en un seul mot, c'était parfait. Et même si le père d'Addison est le gérant de la société LasoTech et qu'il a commis un crime atroce de son plein gré dans le seul et unique but de devenir fortuné, ça n'empêche qu'Addie n'est pas responsable des actes de ses parents, qu'elle avait vraiment l'air de ne rien savoir à ce propos, et que je lui fais entièrement confiance. D'ailleurs, je regrette le fait qu'elle soit partie en hélicoptère avec son père, vers la fin du tome, mais je suis certaine qu'on la reverra dans le prochain volume. Et à ce moment-là, j'espère que Shy saura faire la différence entre elle et son père. Car je pense qu'ils n'ont strictement rien avoir, et malgré toute l'affection que je porte pour notre héros, je considère qu'il n'a aucun droit de blâmer Addie pour ce qu'a manigancé son père.

Pour terminer à propos des personnages, j'aimerais évoquer rapidement celui de Cireur. C'est un homme qui semble peu important durant toute la croisière et c'est d'ailleurs l'impression que chaque membre de l'équipage avait, mais finalement il se révèle être extrêmement utile et mystérieux.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Il a sauvé la vie de Shy à deux reprises, et je me demande s'il l'a simplement fait parce qu'il sentait que c'était un garçon bien, ou parce qu'il est lié à lui d'une manière ou d'une autre. Dans tous les cas, même s'il n'apparaît pas souvent dans ce premier tome, je pense qu'il sera beaucoup plus présent dans le second, et il me tarde d'en apprendre davantage à son sujet.

Avant de clore ce commentaire, je voudrais revenir sur les derniers chapitres de ce roman, riches en rebondissements, en révélations et en surprises.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Quand Shy et Addie sont arrivés à l'hôtel, j'ai immédiatement senti que quelque chose clochait, que tout semblait trop parfait pour que ce soit vrai. De plus, les avertissements de Cireur avant qu'il n'atteigne l'île ne cessaient de résonner dans mon esprit, et je me demandais bien ce qui allait s'y passer. Et à partir du moment où j'ai appris que des malades étaient enfermés dans l'appartement-terrasse, mes doute n'ont cessé de s'amplifier. J'avais l'impression qu'un truc se tramait, qu'une nouvelle catastrophe allait survenir d'une minute à l'autre. Du coup, je n'ai pas été surprise de constater que tous les gens détenus à l'étage étaient atteints de la maladie de Romero, et que parmi eux, certains étaient déjà morts. À vrai dire, j'avais déjà formulé cette hypothèse dans ma tête. Cependant, j'ai vraiment été abasourdie par la révélation de Bill. Je n'avais pas imaginé un seul instant que la maladie de Romero avait été créée par des scientifiques en même temps que son vaccin dans le but de soutirer de l'argent aux riches s'ils voulaient être épargnés par ce virus. Sur le coup, ça m'a vraiment choqué, surtout que ça signifie que la grand-mère de Shy a été en réalité assassinée et que Miguel, s'il subit le même sort, aura lui aussi été tué. Je trouve ça complètement inhumain, jamais je ne désirerais de l'argent aussi sale, et je ne comprends pas comment Bill pouvait encore vouloir défendre le père d'Addie, commanditaire de ce plan horrifique, sans se soucier de toutes ces vies humaines sacrifiées pour un but aussi ignoble. Ce mec était une ordure jusqu'au bout, Shy n'aurait jamais du le sauver dans le bateau mais quelque part, s'il ne l'avait pas aidé, il n'aurait jamais su toute la vérité même s'il a failli mourir à cause de ça. En tout cas, je tiens à féliciter l'auteur pour avoir eu une idée aussi originale, car même si certains avaient peut-être déjà tout deviné à l'avance, ça n'a pas été mon cas et j'ai donc pu profiter du suspense jusqu'au bout. Maintenant, tout ce que j'espère, c'est que Shy survivra jusqu'au bout, qu'il retrouvera au moins un membre de sa famille, et qu'Addie le rejoindra assez rapidement dans le second volume!

Pour conclure, Les Vivants est un roman incomparable à tous ceux que j'ai lu par le passé, bourré de rebondissements, très rapidement addictif, et qui semble on ne peut plus réaliste. S'il repose sur vos étagères depuis longtemps, je vous conseille de le commencer rapidement car je doute que vous soyez déçus de cette aventure riche en émotions et en action! Personnellement, j'ai déjà acheté le second tome et il me tarde de le lire même si j'aimerais ne jamais quitter Shy, son héros.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paulette42 2016-12-23T17:40:27+01:00
Argent

j'ai bien aimé ce livre, j'aime bien Shy, sa rencontre avec Carmen leur point commun. Il y a du suspense tout le long, sur le bateau et après. Il y a aussi des personnagesr mystérieux. Je ne me suis pas ennuyée en lisant ce livre et je vais commencer le 2eme tome. et j'espère qu'il sera aussi intéressant que celui ci

Afficher en entier
Commentaire ajouté par xxtchoupsxx 2016-09-25T08:51:19+02:00
Or

Un bon livre, une écriture fluide. Ici un scénario qui sort du commun. Le fait que cela se passe sur un bateau ma donné le tournis. J'avais vraiment l'impression d'y être moi aussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecture4reveur 2016-09-12T22:05:05+02:00
Bronze

Je n'attendais rien de ce livre, je n'en avais jamais entendu parler et j'avais connu quelques déceptions en YA, je n'ai donc pu qu'être surprise.

J'ai aimé suivre les aventures de Shy sur son bateau de croisière. C'est vrai qu'on met un bon tiers du roman (environ) à rentrer dans le vif du sujet,c'est-à-dire à aborder la partie catastrophes. En attendant, on ne s'ennuie pas car on découvre le quotidien de Shy en tant qu'employé. Il y a aussi une part de mystère qui, si elle ne m'a pas tenue en haleine, m'a tout de même intriguée.

J'ai aussi apprécié le personnage principal qui comporte des qualités sans pour autant être un héros, ce qui m'aurait fortement agacée. J'ai aimé le lien qui l'unit à sa famille, même si j'aurais souhaité que les personnages secondaires soient plus approfondis. J'ai été quelque peu agacée par Carmen, au comportement plutôt injuste. De plus, Shy la mentionne sans cesse, notamment dans les situations désespérées où il pense toujours à elle en premier.

Justement, la situation devient désespérée lorsque les catastrophes naturelles surviennent. Alors oui, ça arrive un peu tard mais au moins ça arrive. Malgré l'atrocité de la chose, j'ai aimé lire ces pages. N'y voyez pas là un quelconque sadisme de ma part, j'ai simplement pris plaisir à ressentir l'adrénaline qui se dégageait des scènes d'action. Elles étaient assez bien décrites pour nous permettre d'avoir l'impression d'y assister. Mon unique regret les concernant, c'est qu'elles sont bien trop courtes, contrairement à ce que laissait présager le résumé. C'est donc un point négatif car la partie survie est vite expédiée, ce qui est assez dommage.

Quant à la fin, elle arrive assez rapidement et les révélations qui en découlent sont prévisibles, il s'agit là aussi d'un mauvais point.

Malgré les points négatifs soulevés précédemment, Les Vivants était une agréable découverte qui m'a fait passer un bon moment même s'il ne tient que partiellement ses promesses de sensations fortes, dans le sens où elles fonctionnent mais ne sont pas omniprésentes.

Je me demande si je serais déçue par la suite. Concernant ce premier tome, je comprends tout à fait qu'il ne fasse pas l'unanimité et le mieux est encore de vous laisser vous faire votre propre opinion!

http://bibbouquins.skyrock.com/3282360882-Les-Vivants-1.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuCioLe79 2016-08-22T21:14:57+02:00
Lu aussi

Ce livre est dans ma PAL depuis plusieurs mois et il a fallu que j’organise un concours sur mon Blog pour le second tome pour me donner envie de le lire dès que possible. C’est chose faite et je dois dire que ça change de ce que j’ai l’habitude de lire. Les Vivants est un livre très prenant et sur lequel le suspens est omniprésent. C’est d’ailleurs les raisons qui m’ont fait le dévorer. Dans Les Vivants c’est littéralement un enchaînement de catastrophes naturelles et d’événements terribles de bout en bout. Le héros, Shy, doit affronter de dures réalités tout au long de l’histoire. Non seulement il a un passé très dur mais il apprend plusieurs choses qui le sont encore plus au fur et à mesure que l’on avance dans notre lecture. Sans compter ce qu’il se passe en Amérique avec le tremblement de terre ce qui engendre d’autres problèmes à leur niveau. Et le final, nous apprend des choses encore plus terribles ! Je ne sais pas si techniquement il serait possible d’avoir autant de malchance en si peu de temps … La vie n’est pas simple pour Shy. Toute notre lecture est ponctuée de rebondissements à tel point que le rythme est vraiment effréné et que l’on se demande ce qu’il va se passer dans les dix prochaines pages. Le personnage de Shy est vraiment intéressant. C’est un garçon marqué par son passé, par sa classe sociale mais aussi honnête et fidèle dans ses amitiés. Il aide aussi son prochain dès qu’il le peut. C’est d’ailleurs ce qui pourrait le perdre ! Côté écriture, le livre est très facile à lire, le style est vraiment bien. Les descriptions sont complètes et on imagine très bien l’histoire qui se déroule sous nos yeux. On ressent également très bien ce que vit les personnages et nos émotions font du yoyo en fonction des scènes décrites.

En résumé, Les Vivants est un livre vraiment passionnant rempli de suspens et de rebondissements. Il vous fera dévoré son histoire d’un bout à l’autre pour savoir le tenants et aboutissants de cette histoire. Un très bon livre à lire au plus vite (et pas en croisière …) !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jean-Bernard 2016-04-16T13:17:30+02:00
Bronze

Livre pour jeune adulte. Le récit offre beaucoup de rebondissement et ça fonctionne pas trop mal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ice-Queen 2016-04-11T16:27:21+02:00
Or

http://les-lectures-de-ice-queen.blogspot.fr/2016/04/les-vivants.html

J’ai attendu la sortie du deuxième et dernier tome avant d’attaquer la lecture de ce livre, afin de ne pas faire de coupure entre les deux. Et j’ai bien fait, puisque je les ai dévorés !

Shy est un adolescent comme les autres. Pour aider sa famille qui ne roule pas sur l’or, il a pris un job d’été. Il a donc embarqué à bord d’un luxueux navire de croisière pour quelques jours. Rien de bien difficile et les clients fortunés donnent de bons pourboires. Pourtant, un soir tout va basculer… Tout d’abord, un type louche va se suicider devant ses yeux et ensuite quelque temps après un énorme tremblement de terre, causant ensuite de gigantesques tsunamis, va s’abattre sur la Californie. Commence alors une lutte pour la survie où les plus bas instincts vont refaire surface…

Je ne savais pas vraiment quoi m’attendre avec ce roman et je dois dire que j’ai été incroyablement surprise !

Au départ, j’avais un peu peur de m’ennuyer, comme il ne se passait rien d’extraordinaire dans l’histoire… mais en réalité cela n’a absolument pas été le cas. Une fois lancée dans ma lecture, les pages ont défilé à toute vitesse et je n’ai plus réussi à lâcher le livre. Si ce n’est pas un coup de cœur, je peux vous assurer que ce n’est pas passé loin.

Ce qui est agréable avant tout, c’est que je ne peux comparer ce roman avec aucun autre. Plusieurs genres se mêlent ici, si bien que l’on frissonne, on angoisse, on rit, on pleure, pratiquement à chaque chapitre.

J’ai trouvé que l’histoire était vraiment bien ficelée, même si le début était certes un peu lent. Les évènements arrivent au compte-goutte, sans que l’on puisse les relier entre eux. Le sentiment d’urgence monte crescendo, au point que l’on est réellement en phase avec les personnages et ce qu’ils vivent. C’est vraiment intense ! Chaque détail est bien pensé, chaque visage croisé a son utilité.

Concernant les protagonistes, j’ai surtout aimé Shy et Carmen, même si en réalité il y en a un paquet qui étaient plutôt sympa. J’ai même fini par m’attacher à Addisson !

Certains sont mystérieux dès le départ et d’autres cachent bien leur jeu, bref, rien à signaler à ce niveau-là.

La seule chose que j’ai à ajouter c’est que si vous aimez l’adrénaline, cette impression que votre cœur va exploser à tout instant et que votre tension s’affole à mesure que les pages tournent, alors ce roman est fait pour vous ! J’en garde un excellent souvenir et me suis jetée sur la suite (bien différente mais toujours aussi intense !).

En résumé, un roman comparable à aucun autre et qui m’a beaucoup plu ! L’histoire est intense avec une intrigue bien ficelée et des personnages attachants. Bref, de quoi passer un très bon moment !

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2014-03-13 (Français)

Activité récente

Debby le place en liste or
2017-05-09T19:01:45+02:00

Les chiffres

Lecteurs 205
Commentaires 39
Extraits 15
Evaluations 59
Note globale 7.76 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Les Vivants, tome 1 - Français
  • The Living - Anglais