Livres
485 899
Membres
475 627

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ce roman est construit de façon similaire à Petites confidences et grandes confessions à Martha's Vineyard, du même auteur : chaque chapitre relate le point de vue d'une femme différente. Ici, nous avons Suzanne, la mère, et ses trois filles, adoptées suite à un drame : Hannah, Beth et Posy.

Le début du roman plante le décor, il est donc assez lent, quoi que très intéressant. On s'aperçoit très vite que chacune de ces femmes doute, rêve d'autre chose, tout en admirant et enviant les autres ! Ainsi, Beth, la mère au foyer, envie sa sœur Hannah, working girl toujours entre deux avions, quand Hannah reste admirative devant la science maternelle de sa sœur. Chacune a surmonté à sa façon le traumatime de leur enfance. Hannah a besoin de tout contrôler, elle n'aime ni les surprises, ni les émotions. Beth aussi éprouve le besoin de tout contrôler, afin qu'aucune catastrophe ne puisse venir menacer ses enfants et vit dévorée par l'angoisse et la certitude d'être une mauvaise mère. Quant à Posy, vive, joyeuse, elle vit au jour le jour et affronte la vie comme elle le fait des parois qu'elle escalade, sans oser pourtant s'autoriser à réaliser son véritable rêve. Chacune de ces femmes m'a émue, même si parfois, les excès de Beth m'ont donné envie de la secouer un peu.

Le rythme du roman s'intensifie à la seconde moitié : comme l'on peut s'y attendre, le fait que tout le monde se retrouve réuni pour les fêtes de fin d'année va faire bouillonner les émotions, les secrets et les non-dit vont peu à peu se révéler. La psychologie des personnages est bien amenée, les rendant à la fois très attachants et pourtant, on n'édulcore pas leurs défauts.

C'est un roman de femmes avant tout, même si l'amour, sous toutes ses formes, est bel et bien présent : celui d'un couple qui a su se souder autour de trois orphelines, celui d'un couple en crise, celui de deux couples en formation, celui de parents envers leurs enfants, des enfants envers leurs parents, enfin, bien sûr, celui qui unit les trois sœurs. Rien ne se fait dans la facilité, et il faut bien des efforts pour que nos personnages démêlent l'écheveau. Et si les femmes sont au cœur de l'histoire, les hommes ne font pas de la figuration : Andrew, figure paternelle posée et bienveillante vers laquelle tous peuvent se tourner, Jason, cet homme qui découvre ce que le quotidien de parent au foyer signifie et qui fait amende honorable, Luke et Adam, ouvrent nos héroïnes aux sentiments.

J'ai particulièrement apprécié la fin, pleine de peps, d'humour, de mignonnitude aussi avec les filles de Beth. La scène du trajet en voiture avec Posy au volant est tendre et drôle, pleine d'émotions aussi, digne d'une comédie romantique.

Au final, chacune des sœurs McBride va réaliser ses rêves, à sa façon, tout comme Suzanne va voir se réaliser le sien. C'est donc une jolie romance de Noël, dénuée de miévrerie, mais pleine de jolies émotions, le tout environné des magnifiques paysages enneigés écossais, au cœur d'un petit village fort sympathique.

Je remercie NetGalley et Collection &H pour ce service presse.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode