Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
692 361
Membres
903 842

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Voies de l'Ombre, Tome 1 : Prédation



Description ajoutée par Lilou 2011-02-12T00:25:46+01:00

Résumé

Un cadavre dénudé est découvert dans une friche industrielle, la main droite déchiquetée. Un homme se tire une balle en pleine tête, dans un centre commercial bondé. Un jeune père, dressé comme un chien, est tourmenté sans relâche au fond d'un cachot sans porte ni fenêtre. Aucune piste, aucun lien, aucun mobile... Qui sont ces hommes ? Pourquoi ont-ils été choisis ? Pour quelle mise à mort aberrante ? Prédation entrouvre la porte d'un univers imprévisible et angoissant, étrangement en prise avec les faits divers les plus choquants de notre époque.

Afficher en entier

Classement en biblio - 286 lecteurs

extrait

"Les hommes sont comme des pommes, entassés, ils pourrissent."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Très cruel. La fin est entièrement immoralle

Afficher en entier
Argent

Quelle est la définition de la folie ? A quoi tenons nous réellement ? et que sommes nous prêt à faire pour survivre ? Un roman noir, une histoire bien écrite, j'ai découvert les auteurs avec ce roman et je ne suis pas déçue. La série comporte 4 tomes que je lirai volontiers.

Afficher en entier
Pas apprécié

Ce livre se lit facilement et malgré ses nombreuses pages, je suis allée jusqu'au bout. C'était intéressant au début mais je n'ai pas vraiment apprécié la thématique. Nous avons un homme jeune, dérangé mentalement à la suite de maltraitances de son enfance à l'adolescence. Celui-ci est obnubilé par le film "Apocalypse Now". Il s'identifie tellement au rôle tenu par Marlon Brando qu'il se fait appeler Kurtz. Ce fou se donne pour mission de transformer des gens normaux en pantins, obéissant à ses volontés. Avec son équipe tout aussi dérangée que lui, il organise des trafics, gagne beaucoup d'argent et fait kidnapper des jeunes couples mariés qu'il enferme et torture moralement et physiquement. Il manipule les hommes et leur fait faire tout ce qu'il veut en les tenant par le chantage immonde : s'ils ne font pas ce qu'il décide, il tuera la compagne de sa proie... Mais Kurtz fait tuer tout le monde, sans pitié. Un jour, il tombe sur un certain Andréas Darblay, parent isolé de la petite Clara. Il enlève les deux, fait jeter le papa dans une cellule et le cauchemar continue. Pendant ce temps, un policier du nom de Rufus Baudenuit enquête sur des décès très suspects. De plus, chaque cadavre a un tatouage sur le bas ventre (l'idéogramme de son signe astrologique chinois). C'est énervant et durant tout le livre, on assiste au manège répugnant de Kurtz et à la torture morale et physique endurée par ce pauvre Andréas qui s'accroche à la vie dans l'espoir de sauver sa petite Clara. Cela devient pénible, agaçant, au fil des pages. Bref, ce n'est pas une lecture pour moi et je ne peux m'empêcher que la description de cet esprit malade et de ses exactions n'est pas une bonne chose. Et si ça donnait des idées à des malades mentaux dans la réalité ? Et pourquoi donc valoriser le sadisme d'un personnage abominable ? Enfin, la fiction se termine bien pour la victime (et seulement pour elle). Mais que dire de plus : il y a encore trois tomes supplémentaires, pour bien exploiter l'histoire de Kurtz. Désolée, je ne vais pas jouer le jeu. Un livre suffit amplement pour décrire un dévoyé. C'était déjà bien long. Pourquoi écrire des suites et s'éterniser sur le même maniaque, sur des personnages devenus tout aussi déboussolés (ou presque) ? Selon moi, ce n'est pas le bon filon. Kurtz est ennuyeux, n'attire pas la compassion, tape sur les nerfs au point de donner des envies de meurtre tellement il est énervant. Même s'il a souffert (ce qui expliquerait son attitude horrible envers les humains), je n'arrive pas à le plaindre. Son absence totale d'humanité, son manque d'empathie associé à une mégalomanie déraisonnable le rendent antipathique. Non, il n'est pas attachant du tout. Il n'a pas d'excuse : avoir subi les maltraitance de sa belle-mère, une sale prostituée lubrique et vicieuse venue des pays de l'Est (et meurtrière par-dessus le marché - bonjour les clichés ! -), cela ne justifie pas du tout son propre comportement. Kurtz est une ordure que ses auteurs se plaisent à faire évoluer dans un monde sordide. Alors, non, je n'imagine pas lire les trois autres tomes qui suivent. Trop c'est trop ! Enfin, pour moi. C'est la raison pour laquelle, je ne conseille pas la lecture d'un livre qui laisse vraiment amer et enragé. Et où est la justice dans tout cela ? C'est impensable ! Déjà avoir perdu mon temps avec un roman pénible m'a amplement suffi. Je ne vais pas pousser la peine à lire les trois autres tomes. Non merci !

Afficher en entier
Or

J’ai eu plaisir à retrouver l’écriture des 2 auteurs après W3. J’ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Or

On m'a conseillé ces deux auteurs il y a très longtemps et j'ai enfin sauté le pas. Ce thriller est implacable, réaliste, violent, sombre et impitoyable. Le fait d'avoir plusieurs protagonistes est très captivant et permet de mieux comprendre la psychologie des personnages. Mais le "méchant" de l'histoire est complètement fou à la limite de l'intelligence. Un premier tome réussi qui donne envie de lire la suite.

Afficher en entier
Argent

C'est un très bon triller. Les pages se dévorent. Les personnages sont un peu caractérisés mais tout se tient bien. Le fil de l'histoire est prenant. Les passages sur le passé d'un d'entre eux sont un plus pour comprendre le folie de l'Homme. Hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Diamant

Comment dire, ce roman m'a bluffé… je ne m'attendais pas du tout à çà. On ne s'imagine pas du tout en lisant le résumé à cette histoire. C'est tordu, intelligent, on n'en ressort pas indemne. On rentre vraiment dans la peau du personnage, j'ai adoré. Bravo à l'auteur

Afficher en entier
Bronze

Ce premier tome d'une trilogie, qui sur la quatrième de couverture paraît alléchant, est une belle réussite avec un suspense efficace du début à la fin, un scénario qui tient la route et des rebondissements excellents. Seuls les personnages sont quelque peu caricaturés, avec d'un côté un flic vieillissant bien évidemment seul dans la vie, un peu grognon mais efficace, et de l'autre un psychopathe, à l'enfance naturellement perturbée, et complètement dérangé (le terme est franchement faible). Les chapitres s'alternent régulièrement au gré des péripéties des différents protagonistes, et impriment un rythme profitable à ce thriller.

Rufus Baudenuit, la cinquantaine bien sonnée et flic à la brigade criminelle de Paris, se retrouve sur une affaire de cadavre nu découvert dans une friche industrielle.

Andréas Darblay se réveille difficilement dans une pièce dont il ne reconnait rien. Rapidement il se rend compte qu'il est retenu contre son gré, et que sa vie ainsi que celle de sa petite fille Clara, dont il n'a aucune nouvelle, sont entre les mains d'un psychopathe totalement ravagé. Sa seule option reste l'obéissance absolue et aveugle.

Voici donc le point de départ de ce thriller à l'ambiance bien sordide, et dont on se délecte avec grand plaisir. Vivement la lecture du deuxième tome.

Afficher en entier
Argent

Une relecture époustouflante. Je me suis vite rendue compte qu'effectivement j'avais déjà lu ce roman il y a très longtemps. Mais j'en avais oublié les détails, ça me revenait au fil des pages. Une fin à la Karine Giebel ou presque. Terrible de voir à quelle vitesse votre souvenir s'efface de la vie des gens qui vous entoure. Il suffit de peu finalement et vous disparaissez. Troublant, affolant, terrifiant...

Afficher en entier
Diamant

Thriller avec un grand T. Magnifique, horrifique ...Hâte de lire la suite.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Voies de l'Ombre, Tome 1 : Prédation

  • Canada : 2006-10-17 (Français)
  • Canada : 2007-06-01 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 286
Commentaires 49
extraits 24
Evaluations 82
Note globale 8.46 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode