Livres
464 125
Membres
424 347

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par TommyRollrbox 2018-10-14T09:29:57+02:00

Ils ont dû programmer de la pluie pour ce matin, pensa le docteur Thei Svengaard. La pluie énerve toujours les parents… sans parler de l’effet qu’elle a sur les médecins eux-mêmes…

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-02T15:30:15+01:00

Comme toujours avant chaque intervention, Potter lui-même se sentait nerveux. Une fois l’opération entamée, la nervosité céderait le pas à la sûreté de soi mais, pour le moment, la hargne le dominait. Il jeta un regard sur les touches de l’éprouvette. Le cycle de Krebs se maintenait à 86.9, soixante points au-dessus du niveau mortel. Une infirmière vint ajuster son masque, vérifia le fonctionnement du micro 

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-02T15:30:05+01:00

— Je suis plus proche de votre opinion que vous ne le pensez, répondit Potter. Avec nos isomères artificiels, nos ajustements enzymatiques, nos rayons mésoniques, nous avons modifié l’équilibre biologique des structures héréditaires et nous avons ruiné l’équilibre chimique à l’intérieur du germe. Vous êtes médecin, vous aussi. Vous savez combien d’enzymes nous devons tous consommer, vous connaissez les ajustements constants que nous devons faire pour rester en vie. Il n’en a pas toujours été ainsi. Ce qui a produit cet équilibre n’a pas bougé et cela, quoi que ce soit, se défend. Voilà, mon opinion

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-02T15:29:58+01:00

— Ce n’est pas exactement ce que je voulais dire. La note agressive qu’il avait décelée dans la réponse de Potter avait piqué Svengaard au vif. Je souhaitais écarter toute intervention d’une cause surnaturelle… — Bien, vous n’allez pas me dire que vous redoutez les manigances d’une divinité quelconque ? Svengaard détourna les yeux

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-02T15:29:51+01:00

Svengaard tenta encore une fois d’avaler sa salive. Jusqu’alors, il n’avait jamais entendu un envoyé du Centre faire une remarque de cette nature ou parler avec une franchise aussi brutale. — Je vous choque, n’est-ce pas, Sven ? demanda Potter en laissant retomber ses pieds sur le sol. L’autre, gêné, haussa les épaules. Potter étudiait son collègue. Homme capable, chirurgien brillant, Svengaard manquait d’imagination et de faculté créatrice ; pour cette raison, il n’était souvent qu’un instrument anonyme

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-02T15:29:44+01:00

Potter contempla fixement l’écran. Pour quelque raison inexpliquée, des souvenirs lui revenaient à l’esprit, souvenirs du début de ses études médicales, du jour où il avait appris que son génotype était très proche de celui des Optimhommes. Il découvrit que le noyau de haine qu’il avait refoulé s’était transformé en une tolérance cynique et un peu souriante

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-02T15:29:36+01:00

— Un myxœdème latent, un léger défaut possible d’un ventricule, mais… — O.K., je vous rappellerai après avoir vu… — Bon sang de bonsoir, vous allez me laisser parler sans m’interrompre ? Il fixa l’écran. Il y a plus important que les parents et les défauts. (Il jeta un coup d’œil à Svengaard avant de revenir à son interlocuteur.) Sven affirme avoir un ajustement extérieur de la carence en arginine

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-02T15:29:28+01:00

Ça ne leur suffisait pas de voir l’enregistrement après le modelage. Non ! Il fallait qu’ils soient sur place. Cela signifiait qu’ils n’étaient pas aussi innocents qu’ils en avaient l’air, en dépit des affirmations des agents de la Sécurité de l’hôpital. Il y avait longtemps que les gens n’insistaient plus pour observer. On les avait, en principe, privés de ce désir. Les quelques individus qui échappaient à leur modelage génétique exigeaient des soins particuliers

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-02T15:29:21+01:00

Il se tourna vers les appareils, contrôla le fonctionnement du scalpel micromécanique à mésons, inspecta les compteurs installés à côté de l’éprouvette et les feuilles de lecture du déroulement de la stase. Tout était en ordre. Ça valait mieux. L’embryon des Durant, cette chose magnifique dotée d’un potentiel extraordinaire, était maintenant résistant, une inconnue génétique… À condition que Potter réussisse là où les autres avaient échoué

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-02T15:29:17+01:00

Un sentiment de frustration envahit Svengaard. Sa propre dose d’enzymes, tout en le maintenant en vie, le menait inéluctablement à la mort. C’était le sort commun de tous les hommes. Leur espérance de vie était de deux cents ans, plus parfois… mais à la fin, l’équilibre des échanges se rompait pour tous, sauf pour les Optimhommes. Ils étaient parfaits, uniquement limités par leur stérilité physique. Mais c’était là le sort de bien des humains, qui n’entamait en rien leur immortalité

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode