Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LesLivresdeChloe : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Chroniques de Narnia, Intégrale : Le Monde de Narnia Les Chroniques de Narnia, Intégrale : Le Monde de Narnia
C. S. Lewis   
Un gros livre, possédant une police assez petite mais qui se laisse facilement dévorer de la première à la dernière page ! Plongez au coeur d'un monde trépident d'aventure, de fantastique et de suraturel !

Un seul mot à dire... NARNIA !

par monique
La vérité sur Alice La vérité sur Alice
Jennifer Mathieu   
Je viens de lire ce livre et franchement je le recommande , encore ému pas ma lecture et ne peut vous dire à quelle point ce livre et touchant, on apprend l'histoire d'Alice à travers le point de vue d'élève du même lycée, il y a ses "amis " qui n'hésite pas une seconde à lui tournée le dos et même à l'enfoncer d'avantage rendant Alice coupable au yeux de tous pour des préfets qu'elles n'a pas commis, on voit également la culpabilité quasi inexistante de ces bourreaux ,la mettant à l'écart de la societe et petit à petit la poussant à n'avoir pour seule compagnie sa solitude

par ina62200
Chroniques du Monde Émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent Chroniques du Monde Émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent
Licia Troisi   
Ce livre est tout simplement super : on se met facilement à la place de Nihal grâce à l'écriture géniale de l'auteure. L'histoire est passionnante, ce livre a tout pour lui.

par celle13
Le Pays des contes, Tome 1 : Le Sortilège perdu Le Pays des contes, Tome 1 : Le Sortilège perdu
Chris Colfer   
Mon avis:
Ce mois-ci, j'ai sorti ce livre " Le pays des contes" de ma PAL, je l'ai acheté il y a déjà plusieurs mois et depuis ça me titillait de le lire et je ne suis pas déçue !
Informations:
"Le sortilège perdu" est un le premier tome de la saga "Le pays des contes". Ce roman jeunesse plaira aux lecteurs dès 9 ans. C'est un beau pavé de 414 pages, contenant 24 chapitres.
Personnage principal : Alex et Conner
Personnages secondaires: Cendrillon, Raiponse, Grenouille, Le petit chaperon rouge, La belle au bois dormant, entre autres ...

Un mot sur l'histoire:
Alex et Conner sont jumeaux et pourtant tellement différents.
Alex est une petite fille très sérieuse et studieuse alors que Conner, est lui, un garçon un peu taquin qui ne se prend pas la tête. Mais tous deux sont très complémentaires, c'est d'ailleurs ce qu'ils vont nous prouver dans leur belle aventure.
Un beau jour, la grand-mère des enfants va leur offrir un livre de contes. Les jumeaux ont été élevés avec l'amour des livres, leur papa était libraire et il leur a transmis cette passion. C'est donc avec beaucoup d'émotion qu'Alex va accepter cet héritage inestimable. Très rapidement, elle va s'apercevoir que ce livre est magique, car les objets passent à travers. Conner et Alex vont, par accident, à leur tour, traverser les pages du livre et atterrir dans un monde mystérieux. C'est alors qu'ils vont s'apercevoir qu'un autre monde existe, un monde rempli de prince et princesses, de reines, de loups, de gobelins, de magie ...
Tout cela est bien beau, mais Alex et Conner doivent retourner dans leur monde près de leur maman et une seule solution s'offre à eux, trouver des éléments leur permettant de réaliser le sortilège des vœux, mais une autre personne veut exécuter ce sortilège: la méchante reine.

Mes ressentis:
J'ai pris mon temps pour lire ce livre. Je lisais deux, trois chapitres chaque jour. En fait, je l'ai savouré !
Je trouve que "Le pays des contes" est un livre jeunesse très agréable à lire et à regarder. La couverture est vraiment splendide et il n'y a pas que ça puisque l'intérieur est tout aussi beau, nous avons une magnifique illustration représentant une carte avec tous les royaumes. Et pour le bonheur de nos petits yeux, il y a aussi une illustration par chapitre.

Suite de ma chronique: http://leslecturesdelily.blogspot.fr/2014/04/le-pays-des-contes-t1-le-sortilege.html
Le maître des livres, tome 1 Le maître des livres, tome 1
Umiharu Shinohara   
Cette histoire... elle est tout simplement magique ! Je me souviens la première fois que je l'ai lue... j'étais dans l'autobus de ville et il y avait du trafic : je n'avais rien à faire. Alors j'ai lu ce manga que j'avais loué à la bibliothèque (quelle ironie !) Et à mon grand étonnement, non seulement j'ai adoré, mais je n'ai pas vu le temps passer ! J'étais totalement captivé par cette histoire qui semblait comprendre mon amour des livres. On se sent intimement lié à l'histoire lorsqu'on est un fervent lecteur. J'étais plongée dans ce monde tout à fait attachant. Les personnages sont tous très intéressants, plus qu'intéressant même quand on voit leur évolution grâce à leur contact avec les livres. Même les petites histoires racontées par l'auteur étaient très attendrissantes. Un des personnages qui me parlait le plus dans ce premier tome était Mikoshiba, qui est toujours fidèle à sa personnalité et très attachant par sa profondeur cachée. Ce manga est un vrai chef-d'ouvre à mes yeux et il me tarde de lire la suite où je suis sûre que de nouveaux personnages croiseront la route de ce bibliothécaire énigmatique !

par Enrika
Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan
Diana Gabaldon   
Avouons le, j'ai pris ce livre à la médiathèque parce que "si il est bien, y en a pleins d'autres".
Assez idiot comme réflexion mais je n'ai pas été déçue du voyage !
Moi, je veux épouser Jamie x).
L'histoire bateau, Claire voyage dans le temps à travers des pierres, c'est un peu stupide parce que c'est un livre qui est plus historique.
Mais justement, vu les croyances de l'époque, on finit par y croire (la prochaine fois que j'en vois un, je tente !).
Si on devait étudier en cours cette période, moi, je serais incollable. Je n'ai pas appris, je l'ai vécu.

J'ai horreur des cours d'histoire (avouons le !) et pourtant, je me suis retrouvée à faire des recherches sur Culloden et Cie parce que .... je voulais savoir ! Savoir si c'était vrai (oui ça l'était) et si Jamie allait survivre (c'était pas précisé x)).

Je l'ai lu en terminale (on me l'a confisqué à la fin avec pour excuse "passe ton bac" ><) et depuis, je le met tout en haut ! Un diamant !

par Gomette
November 9 November 9
Colleen Hoover   
Lu en VO! (petite parenthèses : pour tous ceux qui souhaitent le lire...mais qui ont peur de s'engager...juste une chose n'hésitez plus..le livre en anglais est très abordable!)
Encore une fois, Colleen Hoover se surpasse! Rien à dire à part EPOUSTOUFLANT!! Ne vous faites pas spoilez! Juste lisez jusqu'au bout! La fin est juste incroyable! On en redemande!
Bravo pour toutes ces idées de livres! Un autre qui entre dans la liste de mes coups de coeur de Colleen Hoover!!

par xuxu
À la croisée des mondes, Intégrale À la croisée des mondes, Intégrale
Philip Pullman   
Je me suis plongée dans la saga il y a quelques années, mais je me rapelle encore du gout agréable qu'avaient les mots inscrits sur chaque page que je tournais. C'était de loin du Harry Potter avec une saveur complètement différente. Assez envoutant même, surtout le tome 2, quoi qu'il en soit, dommage que le cinéma n'ait pas sut rendre le livre dans toute sa splendeur et fidèlement.

par vagabonde
La vie rêvée d'Ève, Tome 1 : La fuite La vie rêvée d'Ève, Tome 1 : La fuite
Anna Carey   
http://wandering-world.skyrock.com/3055007211-Eve-Tome-1-Eve.html

J'attendais de lire Eve depuis très longtemps. Comme c'est un roman purement dystopique, j'avais déjà craqué rien qu'en lisant le résumé. Maintenant que j'ai lu le livre, je dois bien avouer que je suis complètement sous le charme de cette fabuleuse histoire. Dès le début, nous sommes entraînés dans l'univers impitoyable et saisissant de l'ouvrage. Pas de longueurs, pas de problèmes particuliers, Eve est vraiment très intéressant et prenant. Il y a quelques fausses notes, mais elles ne m'empêcheront en rien de m'empresser sur la suite !
Au début, nous rencontrons Eve, dix-huit ans, jeune femme modèle dans son École réservée exclusivement aux filles. Le premier chapitre nous fait pénétrer dans la dernière soirée qu'elle va passer dans son lieu de vie. En effet, le lendemain, Eve va devoir quitter l'École et pénétrer dans la Ville de Sable, un lieu merveilleux où elle aura un travail, un mari, des enfants, et une vie parfaite.
Vous voyez déjà l'aspect dystopique ? Attendez, ce n'est pas fini. Dans son École, seules des filles sont acceptées. Pourquoi ? Tout simplement car les hommes sont considérés comme horribles. Ceux en dehors de la Ville de Sable, bien sûr. Des centaines de filles âgées de trois à dix-huit ont appris à éviter les êtres masculins et à combattre leurs mensonges et leurs promesses. Eve et sa meilleure amie, Pip, ont toujours été les meilleures à tous les niveaux. Mais c'est en particulier Eve qui excelle dans toutes les matières. C'est pourquoi elle a été choisie pour donner un discours lors de la grande cérémonie avant son départ. Sauf que tout va être chamboulé par Arden, la rebelle de l'École.
En tant que meneuse et meilleure élève, Eve doit empêcher le moindre débordement. C'est pourquoi elle va suivre Arden lorsque celle-ci va tenter de s'enfuir de l'École. Arden va lui offrir la vérité sur ce qui l'attend. Et Eve ne s'en remettra pas. Au départ, même si elle ne croit pas aux révélations d'Arden, elle va la suivre. Arden va lui montrer l'atrocité de ce qui l'attend derrière les Murs de l'École et dans la Ville de Sable. Elles vont donc s'enfuir. Seules. A la merci des ténèbres qui se bousculent à l'extérieur de l'École.
Commence alors un long voyage pour trouver un lieu où se cacher, se nourrir, et se protéger. En chemin, Eve et Arden vont rencontrer Caleb, un jeune homme de leur âge qui vit avec d'autres garçons dans des tunnels. A partir de là, l'histoire prend un tournant passionnant. Le côté dystopique est très marqué, ce qui m'a vraiment plu. On nous dépeint un monde en pleine perdition, où la population a été décimée il y a seize ans par une maladie mortelle dont quatre-vingt dix-huit pour cent des humains sont morts.
Eve est une héroïne touchante et émouvante, qui est la fois innocente par son manque de savoir et totalement décidée à se battre pour sa liberté. J'ai adoré voyager à ses côtés. Elle est forte, aussi bien mentalement que physiquement, et tous les instants passés avec elle m'ont comblé. De même, Arden est vraiment une personne adorable. J'ai eu un peu de mal au départ, mais passées les quarante pages, j'ai commencé à bien accrocher avec elle.
Caleb et sa bande paraissent froids au premier abord, mais on découvre que cela n'est qu'une façade pour se défendre. D'ailleurs, c'est là un des éléments clés de l'histoire. Quand on doit se protéger, se battre constamment contre la mort, est-il réellement possible de laisser parler ses sentiments ? C'est ce que vont tenter de découvrir Eve et Caleb lorsqu'ils vont se rapprocher.
Comme je l'ai dit au début de ma chronique, il y a aussi quelques faux pas. J'ai trouvé que, parfois, l'auteure choisissait la facilité. Certains problèmes se règlent trop facilement, quelques personnages ne sont pas suffisamment utilisés, et je me demande vraiment ce qu'il va advenir pour quelques-uns d'entre eux. Mais bon, à côté de ça, Anna Carey nous offre un monde vraiment époustouflant et très très intriguant.
D'ailleurs, elle possède un style d'écriture vraiment plaisant ! Les pages nous glissent extrêmement facilement entre les mains tant on est ancré dans l'intrigue. Les mots forment autour de nous une atmosphère envoûtante, voilà ici un point fort du roman. L'univers dystopique est décrit à la perfection, vraiment. Pour les fans du genre, comme moi, vous ne serez pas déçus !
Le côté romance est présent, mais au second plan. La passion entre Eve et Caleb est légèrement moins impressionnante que celles dans les autres romans que j'ai lu. Ceci peut aussi être considéré comme un moins, bien que cela ne m'ait pas spécialement dérangé. Nous avons tout de même droit à des moments tendres et durant lesquels nous pouvons respirer et baisser notre garde avant d'être à nouveau aspirés dans la tornade d'action et de rebondissements qu'est Eve.
La deuxième moitié du roman se dévore à une vitesse phénoménale ! Le roman est ( trop ! ) court et aucun moment de répit ne nous est laissé. A la fin, mon coeur a fait des tas de bonds dans ma poitrine. Je me demande encore comment il a fait pour tenir le coup. Les dernières pages nous laissent totalement haletants et nous coupent le souffle. J'ai adoré le personnage d'Eve, son histoire, son monde, ses rencontres, sa force et sa détermination. Malgré les quelques bémols que possède le roman, je sais que je peux foncer tête baissée sur la suite qui, j'en suis sûr, sera aussi fascinante que ce premier opus.

par Jordan
Peter Pan Peter Pan
James Matthew Barrie   
On connait PETER PAN qu'après avoir lu l'ouvrage. Celui-ci regorge d'humour, de cruauté, d'insouciance. Cependant, à travers le temps, la peur, l'inconscience, l'âge adulte et l'égoïsme, l'ouvrage remet en question les adultes par le regard des enfants. Il en ressort énormément de symbole dont les plus important :
- peur de la mort omniprésente dans cet ouvrage (et dans l'esprit de l'enfant) symbolisé par le crocodile, la vie éphémère des fées ou les oublis de Peter.
- éveil de la sexualité et de la maternité (sentiments de Wendy, conflit avec la petite fée)

Le temps passe irrémédiablement et personne ne peut rien changer à cela. Peter Pan est le fantasme de l'enfance. Très bel ouvrage !