Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par lets

Extraits de livres par lets

Commentaires de livres appréciés par lets

Extraits de livres appréciés par lets

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 03-12-2016
Lorsqu'il repris connaissance, il était ligoté et bâillonné. Surpris il se débattit. Il constata que le feu était désormais éteint et que les silhouettes parlaient à voix basse dans l'ombre des fourrés.
_ Hmpf fhfff!! - articula-t-il.
_ Oh notre hôte s'est réveillé... - remarqua un homme encapuchonné de haut en bas.

Ignus se tortilla en vain, il était solidement attaché. Le leader était drapé de noir, comme tous ses hommes de main. Ce n'étaient pas des Inquisiteurs non, il se dégageaient d'eux quelque chose d'effrayant.
_ Ghff frrr!
_ Je ne comprends pas, attends je vais te libérer.
Une femme posa une main réprobatrice sur le bras de son chef.
_ Wij kunnen dergelijke risico's nemen...
_ Alles is goed Sushtra.
Visiblement la femme se prénommait Sushtra, mais Ignus ne comprenait pas un traître mot de leur langue bizarre. L'homme leva son index, le bâillon tomba tout seul. Ainsi donc, ils avaient des pouvoirs...
_ Tu te demandes comment nous avons réussi à te capturer n'est-ce pas? C'était très facile en vérité.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 11-04-2012
Du coin de l'oeil, je remarque qu'ils ont changé presque autant que Rafe. Bien que toujours marqués par l'age, ils ont une aura brillant d'un vif éclat très distinct, qui les rend littéralement rayonnants tandis qu'ils redescendent main dans la main. Ils passent devant moi sans même m'accorder un regard, mais ça m'est égal à présent. Mon attention est monopolisée par le spectacle qu'ils sont trop bornés pour voir, un spectacle qui change tout.
C'est le fruit.
L'abondance même du fruits.
IL se révèle que l'Arbre de vie ne se limite pas à en produire un tous les mille ans, comme le prétend la légende. Chaque fruit cueilli laisse la place à un autre.
Subitement je comprend ce que mon instinct essayait de me dire et ce que Lotus sous-entendait par l'arbre est une générosité sans fin.
Je comprends le sens de l’affirmation selon laquelle l'univers est abondance : il pourvoit à tout nos besoin, et les seuls manques sont ceux que nous créons nous-même.
Avez vous apprécié cet extrait ? +3
Les yeux mi-clos, je continue de l'observer. Elle est à cran, terriblement agitée, si détraquée et fébrile qu'elle arrive à peine à tenir debout sans prendre appui sur quelque chose. Son plexus solaire m’apparaît comme le centre d'une cible au beau milieu de son buste, cible que je me sens capable d'atteindre s'il le faut, même si j'ai encore espoir que ça n'aille pas jusque là. Puis j'essaie de sonder son énergie, ses pensées , pour savoir où elle en est et jusqu'où elle est disposée à aller pour obtenir ce qu'elle veut... mais mes efforts restent vains.
Elle est non seulement coupée de moi, mais aussi de tout ce qui l'entoure.
Plus rien ni personne n'a d'emprise sur elle.
Pas même elle - ou à peine.
Elle est comme un pays des Ombres à elle seule.
Plongée dans les ténèbres.
Seule au monde.
Et empêtrée dans un passé qu'elle est bien décidée à venger, bien que la véritée n'ait rien à voir avec la version des fait qu'elle est forgée.
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
date : 13-01-2012
En un éclair, il brandit son arme. Mais au moment de presser la détente, il se figea perplexe. Quelque chose n'allait pas.
Au moment ou la lumière se fit dans son esprit, il ouvrit de grands yeux, contournant la table basse, son pistolet toujours braqué sur la créature qui flottait paisiblement devant lui, les ailes repliées dan le dos, la tête légèrement inclinée comme si elle dormait.Ce n'était pas le fruit de son imagination: l'ange ne semblait pas s'être aperçu de sa présence.
En outre il n'avait pas de halo.
Avez vous apprécié cet extrait ? +17