Livres
472 366
Membres
444 731

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lettre d'une inconnue



Description ajoutée par Lea913 2014-04-12T16:16:24+02:00

Résumé

Le jour de son anniversaire, le célèbre romancier R. reçoit un étrange courrier.

Dans une lettre déchirante de sincérité, une inconnue lui raconte son existence, et lui confesse l'amour sans borne qu'elle lui voue.

Bientôt, le voile se lève sur l'identité de cette mystérieuse confidente, qui ne lui est peut-être pas si inconnue que cela.

Afficher en entier

Classement en biblio - 814 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Cacahouète 2011-05-28T19:21:55+02:00

"Mon enfant est mort hier - c'était aussi ton enfant. C'était aussi ton enfant, ô mon bien-aimé, l'enfant d'une de ces trois nuits, je te le jure, et l'on ne ment pas dans l'ombre de la mort. C'était notre enfant, je te le jure, car aucun homme ne m'a touchée depuis le moment où je me suis donnée à toi jusqu'à cet autre où mon corps s'est tordu dans les souffrances de l'enfantement. Ton contact avait rendu mon corps sacré, à mes yeux : comment aurais-je pu me partager entre toi qui avais été tout pour moi, et d'autres qui pouvait à peine frôler ma vie ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Une amie m'a prêté ce livre et je dois dire que j'en suis agréablement surprise. Lettre d'une inconnu est... Je n'en trouve pas les mots tellement que le récit est prenant, bouleversant et tendre. Bien qu'il ne fasse à peine 100 pages, le livre est rempli de sentiments. J'avoue ne pas avoir pleuré mais j'ai été prise d'une grande compassion et de tristesse pendant la courte période de ma lecture...

Lettre d'une inconnue est un mi-roman mi nouvelle qui vous intrigue dés les cinq premières pages. À lire au moins une fois pour connaître cette merveille...

Afficher en entier
Or

Un livre très court, entre la nouvelle et le roman, qui se lit très rapidement.

Je dois dire que l’auteur m’a grandement impressionné. Il a réussi à faire évoluer un sentiment d’une façon si méthodique en seulement quelques pages. Et ce n’est pas n’importe quel sentiment qui se développe. Ici on assiste à la transformation d’un petit béguin que n’importe qui pourrait éprouver pour un inconnu, qui se transforme peu à peu en un amour fanatique. Un amour qui la ronge à travers les années.

Vu le thème, je ne m’attendais pas à ressentir les même sentiments que notre héroïne anonyme. Pourtant, son chagrin face à cet amour à sens unique se ressent tellement à travers le récit, que l’on ne peut que ressentir de la compassion pour elle. En vérité, j’ai rarement été aussi ému par un texte.

La façon dont l’histoire nous est racontée, est encore un point que j’ai beaucoup aimé. En effet, on vit cette histoire à travers la longue lettre qui est envoyé à l’écrivain R. On suit donc avec précision, malgré le peu de pages, l’histoire est l’évolution de notre protagoniste inconnue. De son amour qui naît avant même son adolescence et qui devient à travers le temps, une obsession qui la hante et la chagrine au point de n’avoir plus de vie, de devenir une ombre. Et c’est un chagrin qui se ressent à travers les lignes. Chagrin pour amour qui n’est pas réciproque, chagrin pour cet homme qui lui semble inaccessible, chagrin de n’être jamais reconnue.

C'est toujours difficile de parler d'un roman qui nous touche tellement, donc je dirais que c'est un texte qui est à la fois beau et douloureux. Beau pour la profondeur des sentiments, leur justesse. Douloureux, parce que la détresse de la narratrice est palpable.

Je compte bien me lancer dans la lecture des romans du même auteur.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fushi 2019-08-30T12:36:20+02:00
Argent

Magnifique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CatherineP6 2019-08-15T00:58:51+02:00
Diamant

Lisez ou relisez la Lettre d’une inconnue de l’autrichien Stefan Zweig. Soixante-dix pages. Une longue lettre anonyme qu’une femme adresse, en testament, à l’amour obsessionnel de sa vie. Un texte d’une beauté poignante et évidente, qui échappe à toute mièvrerie et se lit d’une traite, dans un souffle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bscmm 2019-08-01T20:34:31+02:00
Or

Une nouvelle écrite avec la souplesse et l'élégance de simples mots qui rendent compte d'une histoire émouvante et fascinante.

En seulement quelque ligne l'histoire est saisie avec profondeur, donnant vie à une ébriété des sens de façon épurée et transcendante.

L'histoire imprègne et envoûte pour donner corps à ses personnages et leur tumulte qui continuent de flotter une fois les pages tournées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Toldo 2019-07-22T15:49:26+02:00
Argent

Une nouvelle très connue mais à quoi sert de répéter que ce qui est célèbre est forcément un chef d'oeuvre. Ce n'est pas le cas.

Ces aveux d'une femme amoureuse d'un homme de 15 à 29 ans n'est pas très crédible, cette lettre est top littéraire et posée (pour une femme qui a son enfant mort sous les yeux et qui va se suicider) et répétitive, l'ambiance est pathétique ; ce personnage qui n'existe que pour un homme adoré est agaçant. Le récit à la première personne empêche de suivre des pistes qui auraient méritées d'être développées. Très déçue, moi qui aime bien le style de Stefan Zweig. Dommage !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesRosesDeTrianon 2019-05-14T09:24:08+02:00
Argent

Une des meilleures nouvelles de Stefan Zweig. Magnifique, touchante, elle ne peut que soulever en nous de la tendresse pour cette femme, qui aime sans être véritablement aimée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par calou-mae 2019-03-30T22:59:50+01:00
Or

Une nouvelle des plus émouvantes, qui retrace à travers une lettre l’histoire d’une femme. On oublie très vite que c’est une lettre, tellement on est pris dedans. Elle respecte en tout point les règles du genre nouvelle. Mais que dire dessus, mis à part qu’on ressent avec force les sentiments du personnage, on voit son admiration pour l’écrivain. Le style d’écriture est simple, sans détail encombrant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Soffia 2019-03-19T23:00:22+01:00
Bronze

Lettre d'une inconnue est une relecture et j'ai le plaisir aujourd'hui de partager avec vous , en quelques mots, ce que j'ai ressenti en ouvrant pour la deuxième fois le livre. Relire les premiers mots : "Mon enfant est mort hier ..." me met en confidence pour la deuxième fois avec l'auteure de la lettre, un pincement au coeur, et me revoilà plongée dans l'abîme d'une histoire d'amour à sens unique.

C'est l'histoire d'une passion destructrice!

Tout commence à l'adolescence :

« Je veux te révéler toute ma vie, cette vie qui véritablement n’a commencé que du jour où je t’ai connu. »

L'histoire est aussi celle de R , un écrivain célèbre qui reçoit une longue déclaration d'amour. Il découvre qu'il était aimé et admiré par une jeune fille , vingt ans auparavant. Elle le surveillait. Elle était obsédée par l'image qu'il reflétait, par ses gestes et faits.

C'est l'histoire d'un amour impossible parce qu'il n'est pas partagé. C'est le fantasme d'une jeune fille qui croit en l'amour absolu et n'attend rien au retour.

L'inconnue de la lettre est (enfin) remarquée un jour ! Elle a grandi! Elle est jolie et un séducteur comme R ne cherche pas plus qu'un physique agréable à regarder. L'amour chaste se transformera en amour physique et l '"adoratrice" de l'écrivain est comblée. De cette relation passagère pour l'un , existentielle pour l'autre naîtra un enfant, ...

Quand j'ouvrais les yeux dans l'obscurité et que je te sentais à mon côté, je m'étonnais que les étoiles ne fussent pas au-dessus de ma tête, tellement le ciel me semblait proche dans l'ombre, j'ai pleuré de bonheur.

Une personne qui lit pour la première fois un Zweig dira : "Mais c'est quoi ce délire.?"

Rassurez vous , Zweig a un penchant pour les amours- passions ravageuses et destructrices. Il aime donner vie à des personnages complexes et s"amuse à parsemer ses textes de mini analyses subtiles.

Je t'attendais, je t'attendais toujours, comme, pendant toute ma destinée, j'ai attendu devant ta vie qui m'étais fermée.

J'ai trouvé (première lecture) et je trouve toujours que le thème de l'amour obsessionnel est très perturbant dans "Lettre d'une inconnue": Comment peut-on aimer à ce point là? Comment peut-on passer sa vie à attendre, à espérer, à rêver , à croire .... C'est carrément pathologique. La fille a grandi sans père; elle avait besoin de s'accrocher à une image qui la rassure. C'est tellement flippant tout ça.

Daigne, je t'en supplie, ne pas te lasser d'entendre parler de moi un quart d'heure, moi qui, toute une vie, ne me suis pas lassée de t'aimer.

Néanmoins, j'ai aimé l'histoire pour le bouquet d'émotions qu'il offre à la sentimentale que je suis: bonheur, tristesse, amour, affection, peine .... Et la beauté de la plume de Zweig m'emporte à chaque fois. Il troque la simplicité du style contre la complexité du sujet traité et je me permets dire que c'est là où réside son génie <3 span=""> Quand l'inconnue s'adresse à lui, quand elle se dévoile, quand elle ose, quand elle se livre .... la sensualité de la plume est tellement vibrante qu'on a du mal à un moment donné, à retenir le souffle ou à cacher une larme.

Et vous, ombres rêvées, et pourtant ressenties, Venez coller vos lèvres brûlantes aux miennes, Boire à mon sang le sang, et le souffle à ma bouche ! Montez.

Ce qui est beau dans ce livre, c'est qu à aucun moment, l'auteure de la lettre n'incrimine l'amour <3 span=""> Elle fait pas endosser à l'amour l’égoïsme de l'objet de ses fantasmes. Elle n'accuse ni l'amour, ni l'écrivain. Elle voulait juste transmettre des sentiments et avouer son amour avant ...... (on ne spoile pas ok ok)

Je passais devant toi en courant, tête baissée, comme quelqu'un qui va se jeter à l'eau, pour éviter le feu de ton regard.

Quand j'avais lu la pour la première fois Lettre d'une inconnue , je me disais mon Dieu et si toi ou moi , communs des mortels, avons aussi détruit des coeurs sans le savoir .

Sérieusement on peut être de ceux qui n'accordent pas d'importance à ce qui les entoure; comme on peut faire partie de ceux qui vivent à travers le bon vouloir des autres ( pas spécialement en amour)

Un récit court oui mais dense en émotion , très poignant

Je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai pleuré !

P.S ; J'ai lu quelque part que les féministes n'aiment pas ce livre pour la simple raison qu il renvoie l'image d'une femme faible, esclave de ses émotions et de l'amour mais ont-elle creusé un peu plus pour découvrir le but de l'auteur?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bumblelous 2019-03-11T17:15:30+01:00
Diamant

Il est certaines œuvres qu'il convient de commenter en très peu de mots. Peut-être pour en conserver la beauté, ne pas abîmer le texte de longues phrases complexes et dénuées d'intérêt, pour le qualifier.

Elle est bouleversante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HexNights 2019-02-06T21:21:32+01:00
Or

C'est le tout premier livre de Zweig que je lis, sur les conseils de mes parents. J'ai vraiment aimé cette lecture, au debut j'avais un peu de mal, la femme semble si enivrée que j'avais l'impression que c'etait superficiel, trop surjoué, et pourtant... Au fil des pages je n'ai pas pu m'arreter, je devais savoir la suite.

On ne connait rien sur cet homme dont la jeune femme est amoureuse, lui qui est un coureur de jupons, et pourtant elle en parle avec une telle douceur, une telle bienveillance.

Bien sur que son point de vue n'est pas neutre, mais malgré ce coté la qui aurait pu être perçu comme un defaut, elle s'accroche a lui.

J'ai eu l'impression de tomber amoureuse de cet homme, alors que je n'en connaissais rien. La passion que peut ressentir cette femme est deconcertante, voire derangeante, mais c'est une autre époque.

La plume de Zweig est fluide, legere, et douce. C'est un livre qui fait réflechir, tant sur le comportement de cet homme a l'egard de la jeune femme, que sur ces sentiements a elle.

Magnifique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2018-12-25T10:45:06+01:00
Or

Cette lettre montre toute la souffrance qu'occasionne le manque de réciprocité dans l'amour éprouvé. Elle est motivée par la passion, une passion dévastatrice et destructrice.

Fallait-il être inconsciente, sotte, servile, trop jeune pour s'imposer une existence faite d'abnégation, d'attente et de souffrance ? Il fallait surtout beaucoup de force de caractère pour tolérer tant de manque de considération de la part de l'être aimé, tant d'indifférence. Il fallait aussi beaucoup de courage pour l'écrire. Courage de se dévoiler, de ne pas se mentir, de ne pas se plaindre, de s'avouer qu'on a été une aventure parmi d'autres.

C'est un très beau texte, le testament d'une femme digne et courageuse.

Afficher en entier

Date de sortie

Lettre d'une inconnue

  • France : 2015-03-25 - Poche (Français)

Activité récente

Thermox l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-16T12:55:32+02:00
bscmm le place en liste or
2019-08-01T20:34:39+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 814
Commentaires 122
Extraits 35
Evaluations 236
Note globale 8.21 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode