Livres
580 116
Membres
645 115

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

leur mère à toutes




Classement en biblio - 5 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par sbooky_witch 2021-10-17T11:30:08+02:00
Lu aussi

L'auteure nous emmène dans une belle histoire où tout le monde doit apprendre à faire confiance et à trouver ses marques face au moindre changement. Confidences après confidences de différentes détenues, nous nous attachons à elles comme soeur Marie et comprenons que la prison n'est peut-être pas l'endroit adapter pour ces femmes. L'époque n'était pas capable de répondre au besoin de ces âmes désespérées, malades ou au destin tragique.

J'ai beaucoup aimé la plume pleine de douceur de l'auteure. Elle a une façon très subtile, tout en sous-entendu de nous raconter certaines choses. Elle a réussit à dépeindre chacun des personnages en leur donnant des personnalités complexes, qu'on aimerait détester forcément ce sont des criminelles... puis finalement elles nous touchent avec leur fébrilité.

Lecture agréable bien que sortant de mon cadre habituel... par contre, c'est un tome 1 et il se finit sur un cliffhanger et j'ai vraiment envie de connaître la suite des aventures de cette micro-communauté si spéciale.

Spoiler(cliquez pour révéler)Soeur Marie est affectée en tant que nouvelle sous-prieure de la prison pour femmes de Saint-Lazare. Elle se sent exilée et aura de la peine à s'adapter à son nouvel environnement. Après un petit accrochage avec une détenue, elle se liera d'amitié avec l'une d'elles. C'est à se moment qu'elle posera un regard nouveau sur les prisonnières.

Nous découvrirons avec elles leurs histoires et leur quotidien. Lui rappelant souvent ses propres souvenirs, nous la verrons gentiment trouver sa place au sein de cette institution. Et finalement n'aurait-elle pas des points communs avec ces jeunes femmes?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chantal-28 2021-08-09T22:34:23+02:00
Argent

Je remercie l'auteure pour ce Service Presse et d'avoir accepter de rallonger d'une semaine la date de sortie de ma chronique.

Sœur Marie sort du couvent ou elle est depuis ces 12 ans, elle est transférée à Saint Lazare qui est une prison pour femmes. Elle devra se faire sa place entre elles et se faire respecter mais surtout accepter. Toutes les femmes ont un passé difficile qui existe encore malheureusement à notre époque. Sœur Marie se bas entre sa foi et ses désirs.

Vous en saurais plus en regardant ma chronique vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=h1IMJ-lerpE

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ingrid26510 2021-07-22T22:13:30+02:00
Bronze

Un roman qui nous met dans l'ambiance carcéral de femme dans une époque où la femme n'a pas sa place , à travers soeur Marie . J'avais peur qu'elle prenne de haut ces détenu mais bien au contraire, elle a des défauts qui la rend touchant , et tend la main à ses détenu Chaque histoire de ces femmes est bouleversante, choquant et émouvant. Une bonne histoire qui ma ému malgré quelques longueur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nervana_sdhm 2021-07-18T18:11:05+02:00

Leur mère à toutes n'est pas un roman auquel je me serais tournée naturellement. Et pourtant, je l'ai adoré. Nous suivons l'histoire de Sœur Marie affectée à la prison pour femmes. Remplies de préjugé, Sœur Marie va finalement s'enticher des prisonnières et ne les trouver pas si différentes qu'elle. Dans un endroit rempli d'injustice, elle va tenter tant bien que mal d'aider ces femmes au lourd passée. Il ne m'a pas été difficile de me retrouver dans le personnage de Sœur Marie, m'y attachant alors. La plume de l'auteure en plus d'être belle sort de ce que j'ai l'habitude de retrouver dans mes lectures habituelles, donnant au roman une saveur nouvelle. En bref, je recommande ce livre à 100 %.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JeanPierreMabille 2021-06-08T19:02:10+02:00
Or

L'avis du chrocoteur :

Vers le milieu du XIXe siècle, Saint-Lazare abrite à la fois une prison pour les femmes condamnées et une infirmerie où sont soignées les prostituées, notamment les « insoumises », non inscrites sur les registres de la Préfecture de Paris. Les unes sont parfois difficiles à distinguer parmi les autres.

C’est dans ces couloirs sombres où les gardiens assistent les « Sœurs des prisons » que nous conduit Yasmina Behagle. À travers les yeux et le cœur de Sœur Marie, elle reçoit et partage les confidences venant des tréfonds des âmes et des entrailles de ces femmes écorchées vives.

Comment croire encore à l’amour pur, en écoutant leur témoignage ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JeanPierreMabille 2021-06-08T19:01:01+02:00
Or

Résumé :

Sœur Marie est une religieuse comme les autres : elle prie le matin, aide le père Paul, et écoute les fidèles. Pourtant, après le meurtre de la Sous-Prieure de Saint-Lazare, c’est elle qu’on affecte là-bas. Elle doit se charger de la surveillance des prisonnières les plus dangereuses de France. Mais, quand celles-ci vont se livrer à elle, elle va comprendre qu’il s’agit surtout de femmes qui sortent du cadre établi par la société de l’époque. Comment les aider à trouver leur place dans le chaos ? Comment ne pas finir comme sa prédécesseure ? Et surtout, n’a-t-elle pas elle aussi des choses à se reprocher ?

Roman choral dans lequel interviennent à plusieurs reprises les prisonnières pour expliquer les raisons de leur incarcération, la violence de certaines situations permet une réflexion sur ce que subissent les femmes d’hier et d'aujourd'hui.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

lecteurs 5
Commentaires 6
extraits 0
Evaluations 3
Note globale 7.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode