Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de leyl : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La châtelaine insoumise La châtelaine insoumise
Anne O'Brien   
Merveilleux, merveilleux Harlequin…

Décidément cette collection ne cessera de me surprendre. Encore une fois, j’ai adorée. La Châtelaine Insoumise est un merveilleux roman historique, plein d’émotions et de passion, d’amour et de haine, bouleversant et très touchant, j’ai pris un immense plaisir à lire ce petit bouquin !

Rosamund est épouvanté. Son demi-frère veut la marier à Ralph de Morgan, un vieux laideron répugnant et obèse ! Jamais elle ne consentira à ce mariage ! Elle s’enfuit alors, en compagnie de sa mère Pétronille, dans un des trois châteaux qu’elle a héritée de son beau père. Mais quelques jours à peine son installation, un chevalier du nom de Gervais de Fitz Osbern débarque et affirme être le légitime propriétaire de la demeure. Commence alors un combat féroce et passionnelle entre les deux jeunes gens pour garder le pouvoir sur le domaine de Clifford…

Gervais et Rosamund ne ressemble pas aux personnages des autres romans Harlequin que j’ai lu. Ils sont terriblement têtu et, bien qu’attirés physiquement l’un par l’autre, ils se détestent vraiment dans le début du livre. Ils se font les pires coups bas et m’ont bien fait rire même si leurs entêtements est un peu agaçant, jamais vu des personnages aussi butés. Ils s’aiment, mais ils éprouvent le besoin irrépressible de s’affronter. Ce sont de beaux personnages, j’ai bien aimée leur histoire même si ils m’ont exaspérés à plusieurs reprises.

Avec une petite dose de drame, ce roman est une petite merveille, une lecture qui passe toute seule et se lit à la vitesse de l’éclaire. Ces Harlequin font vraiment du bien, on se prend pas la tête en le lisant, on sait que tout finira bien et de temps en temps, c’est agréable d’avoir un roman léger et plein de bonheur. Un excellent roman donc, qui ne fera que me rendre plus fidèle à la collection des Historiques d’Harlequin.

Il me tarde de lire le prochain !

Trois destinées, tome 1 : L'impulsive Trois destinées, tome 1 : L'impulsive
Tessa Dare   
SUPER!!! Un petit régal!! Que dire à part que j'adore le caractère de Lucy. Elle est indomptable et face au bloc de glace super sexy qui se dresse face à elle en la personne de Jérémy, on assiste à des scènes pleine de surprise!! Un très agréable moment de lecture!!

par witch31
Le Clan Murray, Tome 1 : La Promesse des Highlands Le Clan Murray, Tome 1 : La Promesse des Highlands
Hannah Howell   
Pas évident de comprendre les motivations de certaines maisons d'édition ces derniers temps! Ici on se demande pourquoi Milady a décidé de publier cette saga de 18 tomes en commençant par le quatrième! Les 3 tomes précédents racontaient l'histoire du père et des oncles d'Elspeth l'héroïne de cet opus, ne pas les avoir lus ne semble avoir aucune incidence sur notre lecture...sauf qu'ils m'auraient sans doute permis de moins pester contre Cormack, sachant que dans cette série les héros se suivent et ne se ressemblent pas!!! En effet, les amateurs de fiers highlanders farouches et protecteurs, fidèles à leur clan risquent être déçus par la personnalité de celui-ci qui, même s'il se bat bien à l'épée est plutôt doux et tendre, voire effacé face à une héroïne plus charismatique!

Dans cette romance point de guerre de clan ni de cadre historique servant de trame à une histoire passionnée, juste un couple qui se retrouve dix ans après leur première rencontre, un homme loyal (Cormac) qui a une dette de sang envers une fillette qui l'a soignée (Elspeth) alors qu'il était blessé et une parole d'honneur qu'il a donné à une femme mangeuse d'hommes( Isabel). La fillette a grandi portant cet homme en son coeur et se refuse à épouser l'odieux Sir Colin qui finit par l'enlever. C'est dans ce contexte qu'ont lieu les retrouvailles des futurs tourtereaux, Cormac vient au secours d'Elspeth et tous les deux prennent la fuite à travers l'Ecosse, épopée durant laquelle la jeune et fière écossaise n'aura de cesse de le conquérir. En bon Saint Bernard elle tentera aussi de savoir ce que cache Isabel la nouvelle Barbe-Bleue en jupons, et ce dans le but de garder son tendre highlander pour elle. Et c'est là que nous faisons la connaissance du père et des oncles de la jeune femme, ouf l'honneur des highlanders est sauf!!!

C'est une histoire sympathique bien que pâlichonne qui plaira sans doute à beaucoup de romantiques mais qui pour moi, n'est pas à la hauteur d'un Monica Mc Carthy ou Pamela Clare, ça manque de fougue, de passion, de frissons, de vibrations intenses, de reconstitution historique, de crédibilité surtout! Hannah Howell n'a pas le sens du détail qui choque son lectorat, ne pas savoir où et quand nous sommes dans ce genre de romance me perturbe. Je n'ai pas choisi ce livre juste pour voir un mâle en tartan sur la couverture et encore moins un mâle qui fait office de carpette sous couvert de l'honneur! En bref, c'est l'héroïne qui porte la culotte et l'homme que j'ai eu envie de secouer, les scènes sensuelles épicent un peu l'ensemble sans réels frémissements cependant, il ne faut pas regarder plus avant. Quant au style de l'auteur, j'espère qu'il ne s'agit que d'une traduction peu rigoureuse car je poursuis ma lecture avec elle!!!

par Seregan
Ladies & Rebelles, Tome 1 : Un époux à séduire Ladies & Rebelles, Tome 1 : Un époux à séduire
Christine Merrill   
Une histoire d'amour bien écrite et pleine d'imagination.
Viking & Saxon, Tome 1 : Le mariage du Viking Viking & Saxon, Tome 1 : Le mariage du Viking
Margaret Moore   
Petit livre sympa, à lire si on a pas envie de se prendre la tête. L'histoire est bien mené, les personnages sont un peu niais mais bon, on ne s'attend pas à autre chose.

par Cpedron0
La maîtresse du libertin La maîtresse du libertin
Christine Merrill   
Bien que le titre soit parlant, j'ai pas vraiment trouver de rapport avec le récit ... je m'attendait à ce qu'elle soit [spoiler]la maitresse de suite, mais il n'en fut pas le cas [/spoiler] sinon c'est un ouvrage à lire ... j'ai adoré le dénouement ^^
Les Montgomery et les Armstrong, Tome 2 : La Force d'aimer Les Montgomery et les Armstrong, Tome 2 : La Force d'aimer
Maya Banks   
J'ai autant aimé ce deuxième tome que le premier.

L'histoire est un peu plus sombre quand même, Geneviève ayant vécu un véritable enfer.
Je n'ai d'ailleurs absolument pas compris le comportement du clan McHugh avec elle (à part Taliesan), alors qu'elle a été enlevée, torturée et violée pendant un an par le fils de leur laird, un véritable psychopathe de toute évidence. Mais on dirait que c'est elle la coupable dans l'histoire, vu comme ils se comportent avec elle. Moi qui trouvait le clan Montgomery plutôt rude et cruel avec Eveline dans le premier tome, en comparaison c'était du pipi de minet (si j'ose exprimer ça ainsi) !

J'ai aimé la relation qui se tisse petit à petit entre Geneviève et Bowen.
Celui-ci a une mauvaise opinion d'elle au premier abord et leurs débuts sont assez tendus, mais les choses s'améliorent vite. C'est d'ailleurs lui qui tombera d'abord amoureux d'elle. Il se montrera très respectueux et à l'écoute, ce que j'ai apprécié, surtout étant donné ce qu'elle a vécu.
J'ai aussi apprécié que Maya Banks lui ai fait s'auto-critiqué sur son attitude de playboy avec ses partenaires de lit jusqu'à ce jour. Pour une fois qu'un serial lover se remet en question dans sa façon de traiter les femmes, ça fait plaisir !

Certains passages sont particulièrement émouvants, notamment quand Geneviève retrouve enfin ses parents. J'ai beaucoup aimé l'attitude de ceux-ci à son égard d'ailleurs, il y a énormément d'amour dans cette famille.

Un bon moment et j'espère vraiment qu'un jour la suite sera publiée, même si j'ai peu d'espoir vu les dernières nouvelles de l'autrice qui semble avoir abandonné cette série purement et simplement...

par Vitany
Ma raison de vivre Ma raison de vivre
Rebecca Donovan   
Ce livre est magnifique mais en même temps très dur. Il m'a complètement pris aux tripes ce livre, on en ressort pas indemme. Cette histoire m'a poursuivit pendant quelques jours et il a fallu que je lise un livre beaucoup plus doux après.
Dès les premières lignes on rentre dans l'histoire. On sait ce que sa tante lui faire subir. Rebecca Donovan a une très belle façon d'écrire. On ne peut pas lâcher le livre avant de l'avoir fini, on veut tellement savoir ce qu'il se passe. L'auteur a réussi à nous décrire les actes sans aller trop loin dans ses mots mais je me suis imaginée les scènes et c'est vraiment dur de voir ce qui lui arrive. Surtout qu'elle n'a jamais rien fait de mal. C'est juste de la méchanceté gratuite. Heureusement que Sarah et Evan seront là.
Le titre du livre est juste parfait. Il reflète tellement bien l'histoire. La relation entre Emma et Evan est super belle. J'ai vraiment adoré les découvrir tout au long de l'histoire. Emma n'a vraiment pas de chance avec sa "famille". Elle est tellement attachante, elle ne fait rien de mal, elle veut juste qu'on la laisser faire ce qu'elle veut. Et cette fin... Je déteste les fins comme celle-là surtout quand on sait que la suite du livre est en Septembre.
Enfin pour conclure un livre qui m'a beaucoup ému et que je ne suis pas prête d'oublier.

http://fanbooks76.blogspot.fr/2015/04/ma-raison-de-vivre-de-rebecca-donovan-29.html

par Vanou76
Le Highlander, Tome 1 : Captive du Highlander Le Highlander, Tome 1 : Captive du Highlander
Julianne MacLean   
Bon, comment écrire cette chronique sans me faire jeter dans le loch le plus prêt? Non sincèrement, je ne sais pas si c'est l'auteure ou la traductrice qui a rendu risible le texte, mais mon dieu, j'ai cru lire le texte d'une adolescente pré-pubère, qui vient de connaitre les joies du plaisir charnel.
L'histoire en elle même est très bien, elle contient tout ce que j'aime:
Des Highlanders, une femme forte, de l'amour, de la passion, du romantisme, de la violence, des faits historiques, de magnifique paysage, mais tout ça est mis a mal par un texte ou trône répétition et petit surnom cul-cul la praline.

Dommage, j'aurais aimer une écriture beaucoup plus adulte pour profiter pleinement de l'histoire.
Le Highlander, Tome 2 : Conquise par le Highlander Le Highlander, Tome 2 : Conquise par le Highlander
Julianne MacLean   
Après la captive du Highlander qui nous contait l'histoire de Duncan et Amelia nous voici donc avec le second tome de cette trilogie le Highlander avec cette fois ci pour héros Angus MacDonald surnommé Angus le Lion, guerrier féroce et sanguinaire. Pas évident d'en faire un héros vu son attitude dans le premier tome: banni par son propre père après avoir trahi de la pire des façons son meilleur ami,il tient plus du bad boy que du preux chevalier ...mais un bad boy en kilt rien de plus craquant et j'étais désireuse de connaître par qu'elle pirouette l'auteure allait pouvoir retourner la situation de ce highlander.

Le début était plutôt mal parti pour revaloriser le blason de notre héros qui commence par prendre d'assaut le château de son clan Kinloch Castle donné par le roi au clan MacEwen, dans le sang et la fureur il en devient le maître et au passage toujours aussi peu délicatement il impose à la fille de l'ex-chef de clan de l'épouser et lui donner un fils. Gwendolen MacEwen âgée d'à peine vingt temps faisait office de chef de clan depuis la mort de son père et le départ de son frère Murdoch pour un voyage d'étude initiatique, c'est une jeune femme courageuse et combattante qui comprend très vite que si elle veut éviter le massacre de ses gens il faut qu'elle accepte de se soumettre ( d'un autre côté vu la personnalité de son futur promis il valait mieux) cependant elle ne s'en laisse pas compter et négocie sa reddition : garder sa précieuse virginité jusqu'à la nuit de noce et non pas être trousser séance tenante comme le souhaite Angus le lion.

Vous vous doutez bien que notre héros, fier et viril Highlander habitué à obtenir tout ce qu'il désire va accepter mais n'apprécie pas trop ce marchandage et va faire tout ce qu'il peut pour faire céder la jeune femme, pour lui une femme n'a qu'une position à avoir : sur le dos (peu délicat j'en conviens). Bien vite (trop vite d'ailleurs à mon goût) Gwendolen cède du moins physiquement sous les assauts du viril guerrier, il faut dire qu'en amant aguerri, les joies du lit n'ont aucun mystère pour lui et que séduire à coup de caresses une vierge qui n'avait jamais été embrassé est d'une facilité déconcertante. La lutte ayant duré peu de temps notre couple malgré quelques divergences dues au côté macho et brut de pomme de notre héros ainsi que l'hésitation de notre héroïne va trouver un équilibre où les sentiments même non exprimés se ressentent.

Cette relation passionnée sous la couette mais fragile dans la vie de tous les jours va éclater avec le retour de deux personnages: Murdoch le frère de Gwendolen et l'ex-maîtresse d'Angus Raonaid voluptueuse sorcière qui a la rancune tenace. Les ennuis qu'ils amènent tous les deux mettent un peu de piment et d'action dans le récit car il est vrai qu'à la différence du précédent tome, nous avons presque un huit-clos qui se passe entièrement dans le château.

C'est une lecture très agréable et j'ai passé un bon moment. Les personnages sont attachants (surtout le bad boy) et certains dialogues sont piquants, alors certes Julianne Mac Lean n'a pas la verve d'une Julie Garwood ni l'éclat d'une Monica MacCarthy mais cette romance écossaise est écrite d'une plume fluide, vous avez quelques scènes intimes joliment écrites et vous ne vous ennuyez jamais.
De toute façon comment ne pourrait-on pas vibrer avec ces fascinants Highlanders !!!


par samba