Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Liah : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...
L'Épée de Vérité, tome 1 : La Première leçon du Sorcier L'Épée de Vérité, tome 1 : La Première leçon du Sorcier
Terry Goodkind   
J'ai eu tout un choc lorsque j'ai commencé à lire le livre, je m'attendais à quelques choses de léger, ce qui n'est pas le cas. L'écriture est soignée et le livre déborde d'actions et d'aventures. J'ai bien aimé le premier et j'ai bien l'intention de lire le deuxième.

par jujube
Les annales du Disque-Monde, tome 2 : Le huitième sortilège Les annales du Disque-Monde, tome 2 : Le huitième sortilège
Terry Pratchett   
Un deuxième tome que j'ai sans doute préféré au premier. Le rythme est plus rapide, les personnages principaux Deuxfleurs et Rincevent se connaissent mieux et apportent une dynamique plus agréable.
Nous faisons cette fois-ci également la connaissance de deux autres personnages qui vont les accompagner tout l'ouvrage : le vieux héros Cohen le Barbare, droit dans ses bottes et intelligent (pour un héros c'est rare) ainsi que la vierge sacrifiée Bethan. Ces 4 personnages forment une équipe bancale mais fort sympathique que j'ai apprécié de suivre dans leurs aventures saugrenues.

Encore une fois je n'arrive pas à me plonger dedans jusqu'à en être accro mais les personnages sont attachants et l'on a envie de savoir comment ils vont réussir à arrêter l'étoile rouge (car oui, c'est certain, ils vont y arriver, c'est leur destin). La loufoquerie de Terry Pratchett reste un bon moment !
Les Chroniques de Krondor, Tome 1 : Pug l'apprenti Les Chroniques de Krondor, Tome 1 : Pug l'apprenti
Raymond E. Feist   
Voici celui par lequel tout à commencé, le début de beaucoup d'autres...choc de deux mondes, choc de culture et au fur et à mesure des autres sagas un univers de plus en plus approfondis mais toujours Pug, personnage central entre tous!

par dididoune
Les annales du Disque-Monde, tome 3 : La huitième fille Les annales du Disque-Monde, tome 3 : La huitième fille
Terry Pratchett   
Comme le dit Peili Prattchett est indémodable et ses annales devraient être dans tout bonne bibliothèque d'amateurs de fantasy. Du burlesque, de la magie qui ne fonctionne pas toujours comme elle devrait, des personnages et des situations totalement déjantées... C'est toujours avec plaisir que l'on lit un Prattchet ! A lire absolument !

par Angie
Le Donjon de Naheulbeuk, Tome 3 : Le Conseil de Suak Le Donjon de Naheulbeuk, Tome 3 : Le Conseil de Suak
John Lang    Marion Poinsot   
Excellent! J'avais déjà écouté les audios qui, soit dit en passant, étaient tordants, mais là, le bouquin, il envoie aussi du lourd! J'ai été très surpris que la débilité est vraiment recherché - si si, ca a du sens ce que je viens de dire - et les personnages sont vraiment attachants. J'ai bien aimé le concept "Bulletin cérébral de..", ca permet de rentrer dans la tête des personnages et ca en devient plus intéressant. Les références multiples au SDA et autres m'ont fait sourire, sympa aussi les petites illustrations. Je trouve que ce livre à vraiment tout pour lui, c'est juste super!
Mais vraiment, je trouve qu'on nous laisse un peu (trop) sur notre faim, à la fin, vivement le tome suivant!!!!
Le Donjon de Naheulbeuk, Tome 4 : Chaos sous la montagne Le Donjon de Naheulbeuk, Tome 4 : Chaos sous la montagne
John Lang   
Pour moi, c'est certainement le meilleur Tome ou le deuxième.
D'abord, l'humour est toujours présent, les personnages sont toujours aussi dérangés!
Mais l'aventure est là, avec un scénario très sympas! Il faut dire que certains nouveaux ennemis viennent vraiment mettre du piment dans tout ça!
Il y a du retournement de situation, comme lorsqu'un ennemi se fait passer pour *Stop, je spoil!*.
Il y a toujours de la baston, et avec des ennemis redoutables cette fois! Et ça c'est bon!
Et pour couronner le tout, l'histoire du barbare... Je n'en dirai pas plus mais ses sens primitifs de guerrier des plaines en ont pris un coup!
Le nain reste le nain, en pire... Si si c'est possible!

Bref, on a tout mélanger, en restant fidèle aux personnages (avec des changements marquants mais logiques), avec de nouveaux ennemis, et un scénario neuf qui déchire!
Un bon moment à passer pour les fans de la saga, et avec un bol d'air frais sur l'histoire (on prend les mêmes, et on recommence!), j'adore!

par Elltrio
Into the Wild Into the Wild
Jon Krakauer   
L'ouvrage est le complément du film. J'ai adoré le film et j'ai apprécié l'ouvrage. Car il prouve à quel point nous sommes dépendants de la civilisation, à quel point la société de consommation nous rend servile. Aujourd'hui nous sommes quasi-déconnecté à la nature. Il est grand temps de se reconnecter à notre belle terre, afin de vivre une relation faite de liberté, de respect et de relative autonomie spirituelle.
Le Livre perdu des sortilèges Le Livre perdu des sortilèges
Deborah Harkness   
CONQUISE !!!
Ce livre est PASSIONNANT et INTELLIGENT.
J'ai été littéralement séduite par ce premier ouvrage qui a fait l'unanimité de la critique à travers le monde. Voici une histoire riche et aboutie, avec des personnages étoffés et accomplis.
Le récit se déroule dans le monde universitaire, mélangeant les sujets comme l'histoire, la génétique, l'Alchimie ainsi que les différentes créatures surnaturelles. L'écriture est raffinée et on sent une maturité certaine dans l'approche et le développement de l'intrigue.
Ce livre est réellement plus consistant que la plupart du même acabit. Les personnages paraissent également plus crédibles et concrets que les protagonistes masculins fantasmagoriques d'autres auteures.
Une histoire envoutante, en un mot : SUBLIME !
A DECOUVRIR SANS DELAI

par ccmars
Les messagers des Vents, tome 3 : Gardiens des Feux Les messagers des Vents, tome 3 : Gardiens des Feux
Clélie Avit   
Encore un tome époustouflant, fascinant, et particulièrement bien écrit. Décidément, Clélie Avit s’est clairement hissée tout en haut de ma liste d’auteurs favoris avec cette magnifique saga. Ce troisième tome est tout autant un coup de cœur que les deux précédents.

Ce roman est tellement bien écrit que l’on est happé dans ses pages, dans son monde chaque fois qu’on l’ouvre, et que le lâcher est quasi impossible. On vit l’histoire avec les personnages, on ressent leurs émotions, leurs crainte, leur colère, leur frustration, leur amour, leurs surprises… On espère en cœur avec eux, on s’aventure nous même en Na-Friyie, à Naja.
Dans ce troisième roman, on en découvre encore un peu plus sur l’univers captivant, complexe et particulièrement riche que l’auteure a créé, en particulier avec la rencontre de la quatrième communauté friyenne, celle des Feux.
Il apporte également son lot de mystères et de questions, autour d’Eriana, de la prophétie, ou bien du Velpa. On obtient certaines réponses, ou tout du moins quelques éclaircissements sur des interrogations qui se sont posées au fil de l’intrigue, pour voir naître de nouvelles problématiques, renforçant les mystères qui entourent nos protagonistes.


Ce tome est plus sombre que les deux premiers ; quelques scènes m’ont particulièrement remuée au début de l’histoire, lorsque Gabrielle découvre l’horreur de certaines pratiques du Velpa. J’ai totalement partagé son écœurement, sa nausée face à ces comportements, et j’avoue avoir quand même eu un peu peur que cela aille plus loin dans la suite de l’intrigue ; heureusement, ce ne fut pas le cas.

Mais l’intrigue reste absolument captivante, comme je le disais plus haut nous sommes happés par ce livre dès que nos yeux se posent dessus. Les enjeux, déjà d’une importance capitale, prennent encore plus d’ampleur. Les différentes quêtes menées par chacun de nos personnages de leur côté sont parfaitement bien ficelées, indépendantes mais qui se rejoignent à la fois. Elles sont aussi pleines de rebondissement, il est impossible de prédire ce qu’il va advenir de chacun, ni même ce que pourra nous réserver le prochain chapitre, et encore moins le prochain tome.


Depuis le premier tome, tous nos personnages n’ont cessés d’évoluer, et cela se ressent encore très bien tout au long de ce troisième opus. Caractère, mentalité, état d’esprit, courage… Ils ont subi d’importants changements, sans pour autant que cela change leur personnalité.
Jaedrin et sa témérité m’ont touchée et bien fait rire par moments, il est très plaisant de l’avoir vu évoluer et murir de cette manière.
Un autre personnage qui m’a beaucoup plu de par ses avancées est Friyah. On connaît déjà le courage et la volonté de ce jeune garçon, mais les responsabilités qu’il a à porter et les dangers qu’il affronte sont de plus en plus lourds ; il les assume sans jamais se plaindre, sans jamais rechigner, avec dignité, et fait preuve d’une maturité remarquable.
Côté nouveaux personnages, je suis bien contente de l’arrivée des Gardiens des Feux. Ils ont tous une personnalité très intéressante, mages comme soldats, et leur dévouement fait chaud au cœur. J’espère vraiment pouvoir les voir un peu plus dans le tome suivant, en particulier Theris, Sharon et Adam – qui, je suis d’accord avec Eriana, pourrait très bien s’entendre avec Setrian, du coup j’ai envie de les voir faire plus ample connaissance et coopérer :P


Concernant la quête de la recherche des artefacts, j’ai vraiment apprécié la manière dont l’auteure a illustré les effets du manque de l’artefact des Feux, qui change complètement du manque « physique » ressenti pour les autres éléments. Le fait de le représenter de manière plus « spirituelle », par [spoiler]le feu de la colère[/spoiler] bouillonnant chez nos prétendantes, est tellement bien trouvé.
Quant à cette nouvelle communauté des Feux, quel plaisir d’enfin découvrir son symbole et les insignes de ses mages, aussi sublimes les uns que les autres, et qui se démarquent complètement de tous ceux que nous avions déjà pu « avoir sous les yeux » jusqu’ici. Ces insignes si particuliers sont tellement bien décrits, détaillés, que l’on n’a aucun mal à les visualiser (et à en avoir envie du coup ! ^^). Il en va de même pour Lünt, le magnifique artefact des Feux. Il y a une telle imagination derrière tout cela, comme derrière chaque élément de cet univers passionnant…
Enfin, il est très intéressant de découvrir la manipulation du nouvel et dernier élément qu’est le Feu, car on sent vraiment une différence dans la projection de inha effectuée par rapport à ce que l’on a pu nous décrire précédemment.


Si j’avais un seul tout petit mini bémol à donner, c’est que j’ai pu relever quelques coquilles dans le texte : mots manquants ou fautes d’orthographe. Vraiment tout petit le bémol ! ^^


Tout est tellement bien trouvé, pensé, structuré dans cette œuvre… Une œuvre captivante, plus qu’intéressante, bref parfaite. Je ne répéterais jamais assez à quel point cette saga est un énorme coup de cœur pour moi.