Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par lianne80

Extraits de livres par lianne80

Commentaires de livres appréciés par lianne80

Extraits de livres appréciés par lianne80

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2016/11/avis-en-vrac-12.html
Un tome vraiment génial, qui m'a réconcilié avec la série après un premier tome qui n'avait pas été aussi bien que je l'espérais.

Cette fois ci Alexia se retrouve un matin seule, son mari disparu alors que tout lui tombe dessus. En effet les armées rentrent d'une longue campagne et il se trouve qu'une grosse partie des troupes sont des garous. En fait que femelle alpha elle va devoir trouver un moyen de s'en sortir sans qu'il soit présent. Au même moment une catastrophe arrive car d'un coup sans raison une épidémie de normalisation arrive et que tout le monde pense qu'elle est en partie au moins coupable.

La pauvre Alexia, elle en prend pour son grade au début et elle s'affirme énormément. Elle va montrer à tout le monde que c'est elle qui commande ! J'ai adoré ces passages, haha.

Bon on est tous d'accord pour dire que le point vraiment positif de cette série c'est l'humour. Et ce tome est particulièrement réussi, il y a des conversations d’anthologie dedans, notamment celle quand ils arrivent en écosse. Je crois bien que ça fait des années que je n'ai pas autant rigolé sur un livre. ça fait vraiment du bien.

18/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2016/11/avis-en-vrac-12.html
Un tome vraiment sympathique et fun bien qu'un peu trop facile et rapide.

Dans ce livre nous suivons Charlotte une jeune comptable dans une grosse firme. Elle se fait harceler par un supérieur mais heureusement elle a ses amies pour la soutenir. Un jour alors qu'elle rentre elle trouve sur le pas de sa porte un enfant de 10 ans seul, assis dans la pluie. De cette rencontre va découler une série d'aventures qui vont totalement chambouler la vie paisible de la pauvre Charlotte, car elle va découvrir un monde qu'elle n'imaginait pas du tout, caché du notre ou gobelins, lutins et dragons vivent ....

En fait c'est un tome qui sentimentalement parlant est super, on se met à adorer les personnages, c'est léger, plein d'humour, ça repose sur de bons sentiments et tout. Mais sur le fond il y a quand même des facilités quand on y pense, même si certaines sont expliquées plus tard ce qui fait que ce n'est pas si mal non plus ^^
C'est sur que si vous cherchez une lecture sérieux et profonde, avec un background développé et une intrigue complexe passez votre chemin, mais si vous cherchez la bonne humeur, les sourires et l'amour, c'est vraiment le livre parfait !
Le rythme est vraiment rapide, il n'y a pas de temps mort, tout s'enchaîne de façon fluide. Je pense, vu ce que j'en ai lu pour l'instant, que cette série suivra le même principe que l'autre série de l'auteur, à savoir une romance comme premier tome et ensuite une séries d'enquêtes dans le monde fantastique !

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 24-03
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2016/11/avis-en-vrac-12.html
Haaa, encore un super tome, décidément cette série est géniale ^^

Encore une enfant perdue, décidément October est souvent sollicité pour ce genre de boulot. Mais ce boulot la ne sera pas comme les autres, car l'enfant en question est une téléporteuse, et elle n'a aucune idée de ce qu'elle fait. Quand elle commence à forer des trous jusqu'au plus profond de Faerie, la partie condamnée par Obéron depuis des siècles car trop instable et dangereuse, Toby se rend compte qu'elle a vraiment intérêt à se dépêcher car les conséquences d'une réouverture de la zone pourraient être fatales pour les habitats fae communiquant avec le monde des humains ...

Dans ce tome on prend un petit break par rapport à l'histoire principale en nous proposant une intrigue indépendante. Je l'ai adoré parce qu'il nous permet de vraiment avoir une image bien plus importante de ce qu'est vraiment la Faerie dans ce monde. Jusqu'ici nous avions juste traversé quelques zones, les plus proches de notre réalité mais nous n'en savions pas beaucoup plus. C'était vraiment un plaisir de voyager un peu plus et de s'imaginer ce que devait être la faerie à son époque de gloire, avant qu'elle devienne folle ( car elle est vivante) .
C'était un tome vraiment plein de suspense, une course effrénée pour essayer de retrouver un enfant perdu et effrayé qui ne sait pas ce qu'il fait. Une réussite encore une fois !

18/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2016/12/lords-of-essex-book-1-my-rogue-my-ruin.html
Premier tome d'une nouvelle série de romance historique portée par un duo d'auteur, My Rogue, My Ruin, a su me séduire et a été une bonne lecture.

Archer Croft, Marquis de Hawksfield, fils d'un Duc, pourrait sembler être le célibataire de l'année, si ce n'est sa réputation d'homme à femme assez sombre. Pourtant derrière sa façade de Lord se cache un tout autre personnage. Il est en fait le célèbre gentleman masqué qui attaque sans violence de riches carrosses pour leur dérober leurs objets de valeurs. Il ne fait pas ça pour l'adrénaline, ni pour se remplir les poches, mais pour continuer les œuvres caritatives de sa mère décédée que son père n'a aucune envie de financer, préférant utiliser jusqu'à son dernier denier dans la débauche et le luxe.

Lady Briannon Findlay, Brynn pour les intimes, est la voisine d'Archer depuis des années, ils se connaissent depuis qu'ils sont enfants, sans avoir noué la moindre relation autre que de bon voisinage.
Lorsque Brynn et ses parents sont attaqués par le Rodeur masqué, celui ci admire son courage. Mais Brynn aussi a été marquée par cette rencontre, éveillant sa soif d'aventure et d'en savoir plus. Elle va chercher à en savoir plus sur ce personnage, tout en redécouvrant d'un autre coté Archer sans son masque, car c'est en allant chez lui qu'elle fut attaquée.
C'est à se moment la qu'Archer se met à recevoir des lettres de menaces et qu'une personne l'imitant sème la terreur en attaquant vraiment très violemment ces victimes, les passant à tabac et n'hésitant pas à tuer.
Brynn a vraiment choisi le mauvais moment pour mener son enquête, et cela va la rapprocher d'Archer qui n'a aucune envie qu'elle se fasse blesser en partant à sa recherche.

Ce que j'ai bien aimé, c'est qu'en plus de la romance et du rapprochement des personnages, il y a aussi toute l'enquête sur le faux gentleman masqué.
En plus j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à ce dénouement, à ce coupable, l'auteur a vraiment bien réussi à cacher son jeu, bien joué. J'ai bien aimé aussi, le double jeu d'Archer, et la pauvre Brynn qui se retrouve balancée entre les deux hommes sans savoir que c'est la même personne. Ça reste classique sur ce point, même si ce n'est pas aussi linéaire que ça dans le livre.
L'intrigue était assez longue, et contrairement à pas mal d'autres romances avec une enquête au milieu elle était vraiment fournie, ce n'était pas une excuse pour avoir un contexte de romance ici.

Par contre il y a quelques détails qui m'ont un peu interpellé. Par exemple on n'a pas vraiment d'explication sur le pourquoi Brynn a appris à se battre avec une épée et à tirer, et j'ai trouvé ça un peu dommage, parce qu'on voit par plein d'autres aspect qu'elle est une jeune fille typique de l'époque. Donc ça entre un peu en contradiction vu qu'il ne semble pas y avoir d'explication rationnelle au fait qu'elle se comporte tellement de façon anti-lady. J'ai eu un peu l'impression que ce n'était qu'une excuse pour la rendre un peu plus mobile et rebelle et donc c'était un peu dommage. J'ai trouvé aussi un peu bizarre qu'on n'entende quasiment jamais parler de son père, en fait il est la mais sans être la, il doit avoir 2 lignes de dialogue dans tout le roman, au tout début, et ensuite pff il fait figure d'abonné absent.

Le second point que j'ai trouvé un peu à coté de la plaque c'est la réputation d'Archer (et du frère de Brynn) qui sont censés être tout les deux des mauvais garçon, donc qu'on imagine jouant, ayant des maitresse et se comportant mal. Mais en fait au final c'est totalement faux, aucun des deux personnages ne correspond à cette description, et surtout pas Archer, qui a toujours refusé la compagnie féminine et les jeux, à cause de son père, et qui ne vit même pas à la capitale, préférant leur maison de campagne à l'écart. Résultat il ne devrait pas être connu et encore moins avoir ce genre de réputation.

J'ai trouvé que sur ces coup les auteurs c'étaient un peu ratées, j'imagine que c'était pour donner un air canaille à leurs personnages (féminin et masculins) mais ça ne marche pas pour moi.

En dehors de ça j'ai trouvé le style très sympa, il faisait d'époque sans être lourd et dense, bien dosé quoi. Le rythme aussi était fluide, il n'y a pas de temps mort dans le romance, tout s'enchaîne sans problème.

Au final une petite romance très sympa !

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 24-03
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/la-maitresse-de-guerre-de-gabriel-katz.html
Une lecture sympathique mais a qui il a manqué un petit quelque chose pour que je l’apprécie vraiment.
En fait je crois que le point qui a moins marché pour moi se sont les personnages.

Je n'ai pas vraiment réussi à m'attendrir pour Kaelyn. Elle partait bien pourtant mais l'idée qu'elle devienne l'amante d'Hadrian m'a vraiment déçu. J'avais l'impression qu'elle n'arrivait la ou elle n'en était que par coucherie ce qui retirait tout l’intérêt au personnage vu qu'il perdait ses qualités propre pour ne devenir que l'assistante de son homme. Et c'est ce qu'elle est dans la quasi totalité du livre, je n'ai pas eu cette impression de la voir évoluer et devenir "la maitresse de guerre", en dehors de la toute fin. Le livre se concentrait plus sur sa relation personnelle avec Hadrian que sur les progrès qu'elle faisait lors de sa formation et c'était un peu dommage. Au final la plupart du temps elle réussissait plus parce qu'on ne s'attendait pas à la voir réussir ou on était surpris de ses actions que parce qu'elle était douée, donc ça retirait encore une fois de sa capacité propre. Du coup son status de femme forte était vraiment très réduit.

Hadrian ne m'a pas non plus particulièrement impressionné, il trompe sa femme à la première occasion, il réagit plus comme un gamin qu'un homme, et ne démords pas de son envie de revenir dans cette ville et ce pays que je détestais (ce qui n'a pas aidé je dois dire xD).
Bon j'ai bien aimé ces capacités de Maitre de Guerre mais elles n'étaient selon moi pas assez développées. En fait on voit vraiment peu ce qu'il est capable de faire niveau stratégie, enfin ça reste vague quoi, "il a réussi et il nous a sauvé" et rien de plus. Par contre on le voit beaucoup en guerrier et la il est impressionnant mais justement, j'aurais préféré qu'on entre plus dans les détails sur le coté stratégie et moins qu'on le voit se battre à l'épée quoi.

Je n'ai pas non plus été vraiment convaincu par les autres personnages. Les hommes sont vraiment naïfs et limités. Ils croient les gens sur parole et se font avoir beaucoup trop facilement, surtout pour les personnages au pouvoirs, que ça soit d'un coté ou de l'autre..
Sans parler de l'Ex de Kaelyn qui est vraiment caricatural au souhait dans l’excès du début à la fin. Un vrai gamin ..en fait tout les hommes de cette histoires sont de grand enfants qui pensent tout savoir et finissent par se faire avoir du premier coup.

En fait le souci c'est qu'à trop vouloir forcer sur "les femmes au pouvoir" on fini par rendre tous les hommes naïfs ou niais, excessifs ou névrosés, il n'y en a pas un qui rattrape le lot et qui est normal ou équilibré, Et pour moi ce n'est pas comme ça qu'il faut s'y prendre, c'est sur qu'en comparaison les femmes paraissent plus fortes mais au final elles ne le sont que par comparaison avec des ratés = gros fail.

Quand à la femme d'Hadrian non plus je n'ai pas réussi à avoir l'impression qu'elle était vraiment crédible. Elle a été élevé dans un pays ou les femmes ne sont que des moins que rien, elle vit dedans, elle sait qu'elle a de la chance que son mari n'a pas pris d'autres femmes/concubines pour l'instant, et pourtant quand il le fait elle s'insurge comme si c'était un crime qu'il aille avec une autre. Et elle va jusqu'au bout, elle ne pense a aucun moment aux conséquences de ses actes en pleine guerre, tant pis quoi, elle préfère voir son pays perdre et se faire massacré que d'attendre pour punir le "fautif". C'était beaucoup trop exagéré la aussi, surtout qu'on la disait intelligente et fine, et elle m'a paru tout l'inverse.

Quand au deux camp franchement même si le livre essaye de nous montrer l'absurdité de la guerre et de nous convaincre que le camp de départ sont les mauvais je n'ai pas du tout été convaincue. Non seulement le Sultanat est mal géré (par des naïfs comme je l'ai expliqué avant) mais leur façon de traiter les femmes et les esclaves ne passera jamais quoi qu'ils fassent. Du coup ça a bloqué pour moi à ce niveau, je ne comprenais pas du tout l’intérêt de nous dépeindre ce coté la comme étant les bons finalement, injustement attaqués par les mauvais.

Bon, ça ne retire pas non plus l’intérêt de l'histoire globale qui était intéressante et avec de nombreux retournements de situations. Le tout écrit avec un style très fluide et une aventure qui avance constamment et qui ne stagne jamais. Il y a un rythme dans ce livre (comme dans les autres de l'auteur pour l'instant) qui nous entraine à toujours avancer.
Quand j'ai commencé le livre je me suis fait la réflexion que ce livre ne se lisait pas, il se dévorait.

Du coup avis plutôt mitigé. Je l'ai lu rapidement et facilement mais j'ai relevé quand même pas mal de défauts qui m'ont fait sortir du récit dont principalement un manque de crédibilité (de finesse? de développement?) dans les personnages.

14/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/avis-en-vrac-30.html
Une bonne petite romance historique mais que j'ai moins aimé que la précédente dans la série.

Rhys St Maur rentre dans le village de son enfance, celui que ses parents ont abandonné après qu'un incendie ai ravagé leur château.
Mais l'endroit est méconnaissable, les habitants autrefois employés par sa famille sont quasiment tous parti car il n'y avait plus de travail et l'endroit est donc parsemé de ruines et quasiment vite.
Mais pas totalement, un bâtiment au milieu d'un petit centre ville résiste, c'est l'auberge de Meredith, la fille de l'ancien homme d'écurie de la famille St Maur, d'ailleurs elle et Rhys sont amis d'enfance.
Elle a bien changé la jeune femme, d'enfant toute mince elle est devenu une femme qui enflamme l'imagination de Rhys dés qu'il la revoit. Et c'est ainsi qu'il décide de la demander en mariage et de rester dans le coin pour reconstruire une habitation sur les ruines de l'ancien château ... Mais Meredith n'a pas envie de cette position, et il va être difficile de la convaincre, elle ... et surtout tous les autres habitants qui ne voient pas d'un bon œil l'arrivée de leurs ancien seigneur, après avoir vecu toutes ses années sans personne pour les surveiller ...

J'ai trouvé ce tome un peu moins bon que le précédent.
Par contre le principe de base de relationnel dans le couple est assez original, totalement inversé par rapport à ce qu'on a l'habitude de voir.

Ici c'est Meredith la plus libérée des deux, elle prendrais bien Rhys comme amant, elle est veuve et en a eu plusieurs depuis, ça ne la dérange pas du tout. Elle lui propose d'ailleurs à plusieurs reprise, jouant de ses charmes pour l'attirer dans son lit.
De son coté Rhys est un homme très déterminé, il est persuadé que c'est le destin qui l'a porté vers cet endroit, lui qui ne savaient plus quoi faire de sa vie et qui attendait quasiment la mort. Au début du roman il est d'ailleurs vraiment déprimé, il n'a plus la volonté de vivre.
C'est pourquoi quand il rencontre Meredith il a une espèce de révélation : son bonheur sera dans un mariage avec la jeune femme. Et il ne change pas d'avis, pas question de folâtrer avant qu'elle accepte qu'il lui passe la bague au doigt.

Bref, ce retournement de situation m'a bien fait rigolé mais j'avoue qu'il y avait des passages que j'ai trouvé un peu long au milieu.
J'ai bien aimé le personnage de Cora, et tout ce qui en découle. On en apprends plus sur les circonstance de la mort de Leo, et c'était vraiment triste au final.

Une romance que j'ai bien aimé lire mais qui ne restera surement pas très longtemps dans ma mémoire malheureusement.

15/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/avis-en-vrac-30.html
Et bin dites donc, on peut dire qu'on l'attendais ce tome. Et il n'a pas été du tout sous la forme que j'attendais donc ça m'a un peu surprise au début. Ceci dit j'ai vraiment bien aimé qu'on ai tant de révélations et que toute cette partie de l'histoire soit enfin terminée.

C'est vraiment difficile de parler de ce tome sans spoiler vu que tout part de la scène finale du précédent et rien qu'en parler dévoile une partie du mystère.
C'est pourquoi je ne ferais pas de résumé de ce tome mais j'en parlerais petit à petit en discutant du reste.

La forme déjà vu que c'est de ça que je parle dans mon introduction. En fait on a quasiment 2 demi tomes ici, plutôt qu'un. Comme si ce livre était deux tomes indépendants mis à la suite vu qu'ils ont une intrigue différente sur des sujets différents.
Le premier est la suite directe du tome précédent, plein d'action cette fois ci, on est loin des monologues du tome précédent. Plein de révélations aussi car on comprends mieux l'etat d'esprit de Mac et pourquoi on avait l'impression qu'elle était différente de la Mac d'avant.
Et j'ai trouvé ça génial, vous n'imaginez pas comme il est sympa de retrouve l'ancienne Mac, celle de la première partie de la série. Sans parler qu'il se passe la même chose avec Dani, petit à petit elle reprends vie, la Dani de Iced, celle qui m'avait tant séduite, et pas celle d'après.
Résultat je suis vraiment hyper satisfaite de cette partie du récit, j'ai l'impression que malgré tout ce qui c'est passé on revient un peu à l'origine de la saga et à ce qui me plaisait dedans.

La seconde partie change le ton. En fait on est vraiment sur du post apocalyptique, toujours sur fond d'urban fantasy bien sur, mais on a bien plus ce sentiment d’inéluctabilité, que la fin arrive, et vite et qu'il faut s'y préparer et/ou trouver une solution.
Et la encore j'ai adoré, j'avais l'impression de retrouver l'ambiance de Iced que j'aimais aussi énormément. Quand la nature est plus forte que l'homme et qu'il ne peux pas luter.

Et la résolution .... j'imaginais tout sauf ça !! Franchement c'était vraiment réussi, j'étais mitigée sur le tome 8 mais celui ci remonté vraiment le niveau.

Bon, tout n'est pas totalement résolu, et surtout un élément qu'on attendait depuis des tomes entiers, à savoir la relation Dani/Ryodan, qui au final n'a toujours pas évoluée. J'avoue que l'auteur à bien joué la dessus, car j'adorais Dancer et je suis vraiment super contente qu'il ai eu sa chance ! Un vrai plaisir de douceur.
On entends aussi parlé de l'ami bizarre de Dani qu'on voit sous la forme d'une nouvelle à la fin du livre et qui est aussi vraiment très sympathique ^^

Finalement un très bon tome qui pour moi ramène vraiment la série avant les tomes 7 et 8 qui étaient d'un niveau inférieur. J'ai adoré cette conclusion et qu'on ferme enfin la porte à cette intrigue pour commencer quelque chose de nouveau !

17/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/avis-en-vrac-31.html
Une novella très sympa bien qu'elle n'apporte rien à l'histoire principale.

Merit et Ethan se préparent au grand événement qui va bientôt arriver quand ils sont appelés sur un cas bizarre : quelqu'un a fouillé une vieille tome dans un cimetière. La personne en question a utilisé un rituel pour appeler un fantôme. Ayant peur qu'il s'agissent de quelqu'un avec de mauvaises intentions ils vont voir sur place, mais ne trouvent rien. Pourtant après être rentrés chez eux la maison Cadogan semble d'un coup être hantée, des accident arrivent ... que ce passe-t-il donc?

Une petite histoire indépendante très sympathique en fait. Une enquête avec des moments drôle qui nous sors un peu des grosses menaces bien méchantes des tomes précédents.
Après comme je l'ai dit elle ne sert pas à grand chose dans la trame principale mais nous permet de retrouver les personnages entre deux histoires plus importante. De quoi nous faire patienter jusqu'au tome prochain quoi !

Merit et Ethan sont égaux à eux même, de même que les personnage secondaire (Luc, Catcher ...).
En gros c'est juste une version plus légère et plus courte des romans de la série !

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 21-03
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/bane-seed-tome-1-guerre-ou-paix-de.html
Un univers qui s'annonce riche mais qui mériterais d'être un peu plus exploité.

Bane Seed est une Banshee. Soin rôle est de punir les hommes qui fautent, notamment auprès des femmes. Elle a réussi à monté tout les échelons pour arriver au top du top jusqu'au jour ou elle ne peux pas s’empêcher de punir un homme que les hautes autorités avaient décidé de gracier. Cette grosse erreur la condamne à une période de probation quelle doit passer auprès du conseil des espèces.
Elle se retrouve donc a devoir faire équipe avec, comble ultime, un incube !
Leur rencontre sera explosive mais pourtant il va falloir se concentrer car une guerre est en jeu ...

Un coté que j'ai adoré a été bien entendu la rencontre entre les deux personnages. C'est vraiment hyper fun. Totalement ce que je pourrais aimer dans le genre. Ils ont un très beau potentiel et j'ai aimé que le coté romance ne soit pas du tout mis en place ici, on est vraiment dans de l'urban fantasy et pas dans de la romance.

Dorian, l'incube est un personnage finalement qu'on ne connait peu, il se fait totalement éclipser par Bane.
Parce que la demoiselle n'a vraiment pas un caractère facile, elle gueule d'abord et réfléchis ensuite. Elle a une attitude très agressive et "je m'en foutiste", ce qui fait qu'on a toujours l'impression qu'elle ne prend rien au sérieux. C'est aussi du au fait qu'elle est forcée de faire ce boulot alors qu'elle n'en a pas du tout envie.
Mais d'un autre coté on a du coup l'impression que l'intrigue principale n'est qu'une excuse pour faire que les deux personnages interagissent et apprennent à se connaitre car elle passe vraiment d'une façon limite nonchalante et simple.

C'est ce que je disais au début quand je parlais d'univers pas assez exploité. J'aurais aimé en apprendre plus sur les différents peuples, mais tout est un peu survolé.
Je sais que c'est dur à la longueur, on ne peux pas demander à une Novella d'avoir l'approfondissement et l'intrigue d'un vrai roman, mais du coup j'aurais aimé que ce livre fasse 100 pages de plus.
Il en avait vraiment le potentiel en plus, parce que c'est très sympa. C'est un peu dommage.

Du coup je lirais surement la suite en espérant que l'auteur ai plus d'ambition et qu'elle ne se limite pas à un texte aussi court !

15/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/lage-des-tenebres-tome-2-mage-de-sang.html

Un gros changement comparé au précédent dont la lecture avait été mitigée, j'ai trouvé ce tome vraiment très intéressant et donc bien meilleur. J'ai hésite à le lire en fait, vu l'échec du premier, mais une chronique m'a décidé à lui donner sa chance, et j'ai très bien fait.

Mage de Guerre, le tome précédent, était un livre de ce qu'on ne peut qu’appeler Fantasy Épique. De grosses batailles, des personnages guerriers dans une terrible guerre contre un tyran, des héros malgré eux.
Mais la guerre est maintenant finie et il faut vivre avec les conséquences. Et la conséquence principale c'est que les gens ont maintenant peur de la magie. Une peur viscérale, au point de lyncher leurs propres enfants si ils s'aperçoivent qu'ils ont le don. Et personne n'est plus la pour les éduquer car la tour d'argent a été détruite.

C'est dans cette atmosphère de constante suspicion que nous commençons notre histoire. De mystérieux cadavres sont retrouvés comme vidés de leur substance. Fray jeune mage qui se cache va devoir enquêter sur eux car on découvre bien vite qu'ils ont été tués avec de la magie, de quoi déclencher une panique énorme. Il doit donc se dépêcher de trouver de coupable ou sinon c'est une véritable croisade contre toute magie qui va finir par arriver.
Nous suivons aussi Choss un ancien champion d’arène, qui est lié à la mafia et qui est engagé dans une guerre contre une drogue qui rend fou ses addicts, ainsi que Katja, une jeune espionne qui aide Talandra dans sa lute contre une conspiration qui provoque une situation très instable qui pourrait finir en seconde guerre.

C'est en quelque sorte un microcosme de ce qui se passe dans le monde, et arriver à dénouer la situation critique ne sera pas de tout repos. On est plus dans l'intimité ici, dans les bas fond d'une ville.
Et donc on est vraiment dans une atmosphère différente du précédent, dans une ambiance qui a tout du policier historique, le tout mélangé à une histoire de mafia et de lutte entre grands boss, une conspiration politique et à de l’espionnage. Vraiment très sympa.
J'ai trouvé que du coup on avait vraiment un focus plus sur les personnages et le dessous de l'affaire ce qui rendait mieux.

Les dieux sont aussi présent mais bien moins que dans le premier tome, ici on les voit au début et à la fin mais pas pendant l'histoire elle même.

Le rythme est vraiment bon, les points de vue se succèdent et les différentes intrigues et ambiances font que je suis vraiment rentré dans le livre très rapidement. Au début bien sur on ne voit pas le lien entre les trois affaires mais petit à petit des liens apparaissent et ça fini dans un grand final, a l'apogée de la tension accumulée. Je n'ai eu aucun souci avec cette histoire, je n'ai pas vu de facilités ou de deus ex machina, un bon point.
J'ai trouvé les personnage très sympathiques en général, bien plus que dans le premier ou j'avais vraiment du mal à m’intéresser à eux.
Résultat je peux dire que sur ces plans, le livre est vraiment bon.

Je lirais donc le suivant avec plaisir.

17/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/avis-en-vrac-31.html
Encore un tome très sympa dans cet univers. Bon, si vous connaissez la série vous savez exactement à quoi vous attendre. Après ce tome la en particulier peut très bien être lu en premier parce qu'il n'incorpore quasiment aucun éléments déjà suivis dans les tomes précédents et que tous les liens entre les personnages sont réexpliqués au début. Néanmoins il vaut mieux bien sur le lire à sa place à la suite des autres.

Harley est une métamorphe solitaire, elle gagne sa vie comme violoniste dans des clubs et voyage beaucoup. Mais depuis quelques temps des rumeurs prétendent que son père serait à l'origine du "Mouvement", un rassemblement de métamorphes qui n'hésitent pas à utiliser la violence pour se venger des humains qui maltraitent les leurs.
Alors quand Jesse son ami d'enfance débarque après des années de séparations pour lui annoncer que des terroristes ont mit une bombe sous sa voiture et ravagé son appartement, elle n'a pas vraiment le choix et accepte de le suivre pour se mettre à l’abri sur les terres de la meute du mercure.
Mais les humains ne sont pas la seule menace qui pèse sur la meute malheureusement, un demi-métamorphe entrepreneur à acheté les terres juste à coté des leurs et souhaite les utiliser pour construire un hotel. Et il n'a aucune envie d'être à coté de la meute, du coup il n'hésite pas à les menacer pour les convaincre de partir et de lui céder la place ....

Et moi qui disait justement en lisant le précédent que j'aimerais avoir enfin une histoire qui ne concerne pas des âme-sœurs, je suis enfin servie !
Ici Harley et Jesse se connaissent depuis l'enfance, depuis que Harley est devenu la meilleur ami de sa sœur alors que celle ci n'allait pas bien après avoir provoqué un accident qui a résulté en la mort de l’âme-sœur de Jesse. Mais la meute auquel il appartenant à rejeté Harley à l'origine alors celle ci a vraiment du mal à faire confiance à certains de ces anciens membres qui font maintenant parti de la meute du mercure.
Mais Jesse est déterminé, il a repris gout à la vie grâce à elle, et a bien l'intention d'en faire sa compagne.

J'ai bien aimé ce couple, ils sont moins "je suis totalement attiré physiquement par toi" ce qui est un peu reposant, et j'ai trouvé que le coté sexuel était donc un peu moins poussé. Du moins c'est l'impression que ça fait. Ils sont vraiment touchant, surtout Jesse.
Il a tout perdu quand son âme-sœur est morte, et après cette épreuve Harley a été la seule a le réveiller. Du coup il est prêt à tout pur la conquérir. Car niveau protection Harley est douée et donc ça le frustre un peu c'est vrai, mais il la comprend et lui laisse sa liberté.
Il y a aussi beaucoup de discutions sur le coté "mais ton âme-sœur était une soumise, du n'est pas fait pour avoir une compagne dominante" qui ont donné des arguments que j'ai trouvé très sympa et qui changent un peu des histoires des tomes précédents.

En dehors de ça, bien que je l'ai bien apprécié je n'ai pas trouvé que ce tome se démarquait du lot. Et c'est vraiment le seul défaut que je lui trouve. On est vraiment toujours dans les même schémas et si on aime le genre on ne manquera pas d'aimer ce livre mais il n'a rien de particulier.
Je continuerais bien sur la série !

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/avis-en-vrac-32.html
Un super tome qui approfondit bien l'univers et qui rend accro !
Tout commence par la découverte d'une colonie inconnue de Minimets en plein Paris, choses étonnante, et qui demande à notre mage favori d'enquêter sur la mort suspecte du beau père d'un mystérieux antiquaire. On nous racontera aussi en parallèle l'histoire qui permis la rencontre de Griffont et d'Isabel et comment elle est en fait liée à cette nouvelle histoire ...

Je n'en dis pas plus sur l'histoire parce qu'elle est quand même assez compliquée et je ne sais pas trop ou m'arrêter :P
Quel bonheur de se replonger dans cet univers! On retrouve pas mal de personnages qu'on avait connu dans le tome précédent, même si ce n'est qu'entraperçus. On est toujours dans un monde merveilleux qui mélanges les créatures magiques de la faerie, les dragons et le Paris du début du 20ième siècle.
En fait pendant la moitié du tome on suis nos héros dans le présent, au cours d'une enquête qui reste mystérieuse jusqu'au bout, et dans l'autre moitié, on nous raconte la rencontre entre Isabel et Griffont, qui est explosive.
J'ai beaucoup aimé ces passages la. Même si habituellement je ne suis pas super fan des flashback quand ils sont important, mais ici la façon qu'a eu l'auteur de tout caser en des parties assez importantes pour qu'on ai le temps de s'attacher à l'histoire et être intrigués a vraiment bien marché. Je suivais les deux enquêtes avec autant de plaisir et j'ai adoré les retournements de situation.

Le Duo Isabel et Griffont marche toujours aussi bien, ils ont une sacré alchimie tous les deux, même si les non-dits et les secrets qu'ils gardent tous les deux fait que leur relation a toujours été compliquée vu qu'ils sont tout les deux impliqués dans des organisations qui nécessitent du secret.
J'aime toujours autant le fait qu'Isabel n'hésite pas a passer à l'action, elle n'a pas l'habitude d'être limitée comme les femmes de l'époque, elle est vraiment totalement libre et libérée. Même si ce n'est pas le personnage qu'on suis le plus, j'ai beaucoup d'affection littéraire pour elle.

Le rythme est toujours aussi bon aussi, le fait d'alterner le passé et le présent ne le casse pas du tout. On n'a pas le temps de souffler, le tempo est rapide du début à la fin et on va d'indices en révélation toujours avec force et surprise !
En bref j'ai adoré ce tome, on retrouve les nombreuses références littéraires qui faisaient déjà leurs apparitions dans le premier tome, on ne s'ennuie pas une seule seconde, un régal !
17/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 19-03
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/surequipee-de-gregoire-courtois.html
Un petit roman bien sympa qui explore la limite floue entre le vivant et la machine.

Le sujet est un sujet typique de ce que l'industrie sans éthique peut donner. Ici la voiture est en fait un vrai être vivant, mais un être vivant limité, bridé par la technologie pour lui faire effectuer exactement tout ce qu'un utilisateur de voiture voudrait pouvoir faire avec une voiture classique sans vie.
J'ai limite du mal à vous en parler parce que la découverte des possibilités et des horreurs qu'ils lui font subir fait justement parti du plaisir de lire ce livre qui est très court et donc je ne veux pas vous en retirer même un petit bout.

C'est vraiment un sujet dérangeant, et d'autant plus parce que tout ce qu'on entend dans le livre est sur le "point de vue" de la voiture en question. Donc nous, lecteur, avons donc une double lecture parce qu'on est dans la voiture entendant ses propres pensées (visualisées par les humains) et donc ce qu'elle en pense (car oui elle pense) sur le moment. Ce qui l'interpelle, ce qu'elle trouve faux. Du coup vu sa limitation on comprend bien qu'elle est intelligente mais qu'elle n'a pas la compréhension des concepts de base de la vie (comment expliquer la jalousie, comme expliquer la reproduction, comment expliquer la colère ...). Ce qui fait que souvent elle ne comprends pas ce qui se passe autour d'elle et elle réagit d'une façon qui lui parait logique à elle mais qui est totalement biaisée.

J'ai bien aimé aussi le fait qu'ils amènent un huissier pour l'écouter, parce qu'ils ne savent pas, pour l'instant, si au niveau de la loi la voiture pourra être considérée comme une simple machine enregistrant des données ou comme un être vivant et donc un témoin.
En fait on a vraiment pas mal de sujets réflexion avec ce livre, on pourrait en discuter pendant un long moment. Il y a des points vraiment dérangeant et qui m'ont bien fait frissonner. Sur ce point je peux dire que c'était une lecture pas mal marquante, et très bien pensée.

En dehors du sujet lui même, d'un point de vue livresque, j'ai beaucoup aimé ce livre.
Il se lit vraiment très rapidement, l'écriture est fluide et chaque passage nous en apprend un peu plus sur la voiture ou sur ce qu'il c'est passé dans l'intrigue elle même.
On ne s'ennuie donc pas du tout. Un bon moment.

Livre reçu en partenariat, je remercie donc grandement les éditions Folio !

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/avis-en-vrac-32.html
Encore un tome très sympa, toujours dans le même esprit que les autres.

Nous suivons cette fois ci le troisième frère O'Neil, Tyler.
Ancien champion de ski ayant du abandonner suite à une grave blessure, il vivotte depuis sans grand avenir. Il a depuis quelques temps (le premier tome de la série) récupéré sa fille Jess et il a décidé de reprendre sa vie en main pour lui offrir la vie stable qu'elle mérite.
De son coté Brenna est une jeune fille du pays, amie d'enfance de Tyler et des autres frères O'Neil elle travaille pour eux dans la station en tant que professeur de ski. Elle est amoureuse de Tyler depuis toujours mais n'a jamais osé lui dire car il ne la considère pas comme une vrai femme, mais plus comme un vieil ami asexué, et elle ne veut absolument pas casser cette amitié qui lui est aussi précieuse.

C'est vrai qu'au niveau romance ce livre est assez lent. Dans le sens ou il faut attendre vraiment le dernier tiers pour que leur relation change enfin ! Mais ce n'est pas mauvais car le tout début permet de vraiment comprendre les relations entre les différents personnages, ce qu'ils attendent de la vie, leur passé et tout.
En fait les personnages se tournent autour pendant très longtemps donc à ce niveau la il ne faut pas s'attendre à une avancée direct.

J'ai beaucoup accroché à Brenna, peut être parce que justement elle a une vision d'elle même très mauvaise et que ça réveille en moi une identification. Des trois femmes abordées dans cette série c'est vraiment de loin celle qui m'a le plus plu. Elle a aussi un coté garçon manqué que j'ai beaucoup aimé.

Le personnage de Jess est aussi bien central, en fait c'est vraiment elle fait qui fait le pont entre les deux, et si les circonstances du rapprochement physique entre les deux se font grâce à un stratagème des autres femmes, c'est vraiment Jess en fait qui les rapproche mentalement.

En fait le seul point qui m'a fait tiquer dans ce tome est l'ultimatum que lance Brenna à la fin. D'un coté je la comprends mais bon, c'est hyper rapide quoi, leur "relation" vient à peine de débuter, elle est encore tremblante, ils ne sont même pas vraiment des amants fixes et déjà elle exige de lui un "je t'aime". Je trouve ça stupide. Ça ne se force pas ce genre de choses. Tout ce qu'elle va récolter (si c'était une vrai histoire) c'est soit un mensonge (la personne le dit pour continuer la relation même si elle ne le pense pas) et donc très mauvaise base, ou elle reste sincère (c'est à dire qu'elle ne sait pas quels sentiments elle a vraiment encore) et c'est la séparation définitive. Du coup j'avais envie de la baffer. Les relations ça doit se faire en douceur, et il faut arrêter le "tout ou rien" ça ne marche pas comme ça non plus.
Bref, c'était mon petit cri du cœur sur ce point :P

Du coup c'était une romance très sympa, j'ai plus accroché au personnage que dans les précédents mais le petit point de la fin redescend la note un peu.

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 17-03
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/lespace-dun-de-becky-chambers.html
Une lecture vraiment très sympathique et atypique, tout en douceur !

Le résumé présente vraiment bien le livre, on suis une galerie de personnages tous très différents et à travers la petite nouvelle on apprends à les connaitre et à les comprendre en dépit de leurs grosses différences.

J'ai beaucoup aimé la construction du monde et le background, on voit bien que l'auteur à vraiment bien réfléchis à tout et que cela lui permet de parler de plein de problèmes et surtout de relativiser par rapport aux nôtres. En fait ça me faisait bien penser à Star Wars ou Mass Effect, avec un nombre incalculable d'espèces en tout genre et de toutes les formes, extrêmement varié.
Cela donner un effet de grandeur, et d'immensité, un monde dans lequel l'humain est vraiment tout petit par rapport aux autres.

En dehors du voyage vers leur destination et tout les risques qu'ils comporte il n'y a pas vraiment d'histoire principale. En fait on suis plus une série d'épisode qui vont nous permettre de mieux découvrir les différents personnages de par leur différences, leur passé, leur philosophie... Mais jamais de façon plein d'action ou de danger. Bon certes ce n'est pas non plus "il ne se passe rien" mais chaque épisode permet de mettre en valeur une partie importante des différences races et façon de vivre ensemble.

Du coup on a une intrigue totalement portée par ses personnages. Tout repose la dessus.
Du coup il m'a manqué un petit quelque chose quand même pour faire un lien global. Je ne peux pas dire que je me suis ennuyée, ça non, mais j'aurais aimé avoir vraiment un scénario plus global, plus lié en quelque sorte. Sur le coup je n'ai pas vraiment ressentit ça mais en y réfléchissant après j'ai ressentit le tout comme si on avait un liste de personnages et qu'on les passait tous les uns à la suite des autres histoire de tous leur donner leur moment sous les feux de la rampe. Ce qui est un peu dommage même si ça parait logique sur un oneshot comme ça.

En gros ce livre est une grosse fresque sur l'importance des différences entre les être et l'importance de s'accepter et de ne pas juger. On les suis out au long du voyage, dans la vie de tous les jours, discutant et travaillant.
C'est vrai que c'est énormément basé sur le sentimental, mais pas le coté romance, le coté "nous sommes tous une belle famille bien unie". Une célébration de l'amitié et de la tolérance sous toutes ses formes.

Dans l'ensemble j'ai passé un excellent moment. Finalement la succession de petits épisodes n'est pas mal pour le rythme qui du coup n'a pas de temps morts. Par contre ça manquait peut être un peu d'action pour moi (mais je chipote).
En fait ce livre m'a reposé, il n'y a pas de stress, pas de danger, on est juste bien avec nos personnages et on veut toujours en savoir plus sur eux.

17/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/lange-de-la-nuit-tome-3-au-dela-des.html
Un très bon dernier tome de trilogie, je ne me suis pas ennuyée et finalement j'ai beaucoup aimé le final bien qu'il soit un différent de ce que j'aurais pu imaginer !

En fait durant quasiment tout le tome les personnages sont dispersés dans le monde. Du coup on les suis les uns après les autres dans leurs diverses aventures, que ça soit dans un lieu unique ou en pérégrination sur le monde. Pour finir par tous se retrouver à la fin dans un final énorme.

Il se passe énormément d’événements tout au long du tome, l'histoire bouge tout le temps, et certains étaient tellement important qu'ils auraient pu faire une fin de tome si la série avait été plus longue.
Et ce qui est très sympa c'est qu'on n'a pas vraiment idée d'ou la série va nous mener jusqu'au rassemblement final, ni ce qui sera vraiment la fin. Plusieurs fois je me suis imaginé des choses qui ne se sont pas du tout faites telle que je le pensais.

L'auteur n'est pas tendre avec ses personnages, pas du tout. Et ces personnages ne sont pas toujours non plus très sympathique, même Kylar qui est le "héros" je n'étais pas du tout d'accord avec lui sur certains points. Il veut absolument mettre Logan sur le trône, quoi que ça lui en coute, et j'ai trouvé ce passage très dur, surtout vu sur quoi ça déboule au final. Et c'est vraiment ça qui m'a marqué en y repensant, on a enfin de crier 'tout ça pour ça????'.
Le seul point que j'ai trouvé un peu dommage c'est le fait que Mama K soit si peu présente au niveau de l'intrigue, elle ne sert quasiment à rien dans ce tome alors que j'aurais voulu la voir plus importante, même si elle a réussi à avoir ce qu'elle voulait au final, c'était un peu mineur sur l'ensemble du tome.

Un autre point qui a été très triste pour moi c'était tous les passages et l'évolution de Dorian. C'est très difficile aussi de le voir évoluer comme ça. Dans le tome précédent il était devenu un peu mon chouchou, mais le voir se transformer en monstre vraiment petit à petit, à force de vouloir vraiment survivre et de faire des choix qui sont chacun des concessions qui l'amènent vers la mauvaise direction.
C'est quelqu'un qui n'a vraiment jamais eu de chance de toute sa vie et j'aurais aimé qu'il en ai enfin, mais non pas du tout, aucune concession en fait sur ce point.

Je reste volontairement assez flou pour ne pas spoiler, mais c'est vrai qu'il est difficile de parler en général ici tellement la situation change tout au long du tome.
C'est un point que j'ai adoré, ce rythme soutenu tout du long. Contrairement au tomes précédents qui étaient plus centrés sur un même lieu ou une même histoire, sur celui ci on a beaucoup plus l'impression que chaque personnage vit sa vie de son coté sans que ça ai de lien avec les autres. En fait chaque personnage fait un peu le points ou la paix avec son histoire personnelle, chacun de son coté. Kylar veut mettre Logan sur le trône, Dorian infiltre le palais de son enfance ... et ainsi de suite. Et en fait le résultat c'est qu'il y a toujours de l'action, le rythme ne faiblit pas de tout le long. Ce n'est que vers la fin que tout se met en place et que toutes les trames commencent à se relier entre elles.

Parlons donc de cette fin. C'est vrai que je comprend les personnes qui ont été déçu. Non pas que je l'ai été moi même. Mais elle est différente de ce qu'on s'imagine sur ce genre de séries très sombre et virant plus du coté de la dark fantasy.
En fait le final est vraiment un final de High Fantasy classique, beaucoup plus manichéen que tout ce qui c'est passé avant. Et c'est un très bon final de high fantasy je dois même dire. La façon qu'a l'auteur de tisser les différentes trames entre elles est géniale. C'est déjà ce que je pensais sur le premier tome bien qu'il ai ses défauts. Et on retrouve vraiment la même chose ici.
Tout se met en place et explose littéralement. Il y a une grosse bataille sans qu'elle paraisse interminable, le tout avec moultes retournements de situations évidemment.

Résultat je suis assez satisfaite, j'ai vraiment bien aimé cette lecture. Je ne peux pas dire que je suis triste de quitter les personnages par contre parce qu'ils ne sont pas facile à vivre, mais leurs aventures m'ont vraiment plu.
Le rythme de ce tome est bien mieux géré que dans le premier, et j'ai passé un très bon moment de lecture !

17/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-29.html
Encore une enquête vraiment très sympa, une excellente lecture.
Je crois que si je l'avais eu sous la main j'aurais lu la suite directement après.

Adrien en a marre, entre le fait qu'il est incapable d'écrire une page de son nouveau livre et le fait que sa relation avec Jake n'avance pas, il ne se sent plus bien dans sa boutique.
Il décide donc d'aller passer quelques jours de vacances, tranquille, dans l'ancienne ferme de sa grand mère.
Mais une fois arrivé sur place au milieu de la nuit, il découvre une personne tuée par balle en travers du chemin. Le corps étant encore chaud et se sentant observé, Adrien décide de partir avant de prévenir la police.
Mais quand celle ci investit les lieux le corps a mystérieusement disparu sans laisser de traces ...

En fait c'est vraiment l'ambiance générale et le personne que j'aime bien dans cette série. Bon ça n'a rien d'extraordinaire mais c'est sympathique quoi.
Les enquêtes sont suffisamment intéressantes sans être extraordinaires mais on est quand même à la limite d'un thriller, un peu comme dans les Temperence Brennan. Je retrouve des cotés qui me plaisent vraiment et je trouve ces livres vraiment distrayant.

Après je dois dire que la relation Adrien/Jake n'est pas forcement mon point préféré de l'histoire mais elle reste intrigante et elle avance vraiment doucement donc ça passe bien quand même.

Le style est vraiment très sympa, les dialogues sont bien fait aussi, j'adore la réparti d'Adrien !
Le rythme aussi est bon, je ne me suis pas ennuyé une seule page sur l'ensemble du livre, et c'est tant mieux vu sa longueur.
Bref une bonne lecture et je lirais la suite avec plaisir !

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 03-03
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-29.html
Une Novella qui fait très fan-fiction mais qui est vraiment très sympa !
Les mondes de Rachel Morgan et de Peri Reed se rencontrent.

Peri passe un soirée bien tranquille quand son compagnon, bourré et fan d'une série télévisée sur la magie, tente une invocation pour rigoler. Mais contre toute attente elle réussi grâce à un vin maudit et a un artefact secret que Peri venait de récupérer. Et voila notre Rachel qui débarque dans ce monde de technologie, ou le tournant n'a jamais eu lieu et ou la magie au lieu de grandir comme dans le sien c'est petit à petit éteinte.
Peri et Rachel vont donc devoir faire équipe pour ramener cette dernière dans son monde car l'artefact a déjà été livré au supérieurs de Peri alors qu'ils n'ont que jusqu'au soir pour réussir leur coup !

Haha, ça fait vraiment bizarre de voir Rachel comme personnage secondaire ! De la voir vue par un oeil extérieur, qui ne crois pas en la magie !

Tout l’intérêt est vraiment le clash entre les deux monde et l'action pour réussir à ramener Rachel chez elle. Je ne peux pas trop en dire plus de peur de spoiler car le texte est court et je vous en dévoile déjà suffisamment dans le résumé.

C'était vraiment une lecture fun, super marrante mine de rien de voir nos deux héroïnes se rencontrer et discuter justement des différences entre les mondes. Elles forment vraiment une équipe du tonnerre mine de rien à elles deux.
L'avantage aussi c'est que malgré le fait que je n'en suis qu'au tome 5 de Rachel Morgan je n'ai pas eu de spoil, les renseignements sont suffisamment généraux pour que l'histoire se passe à n'importe quel moment de la série !
Une lecture très sympa !

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-29.html
Une petite romance bien sympa, un peu moins prenante que le précédent mais une lecture agréable.

Dylan Creed ne s'attendait absolument pas à ça ! Son ex lui confie la charge de sa fille, il a trouvé la petite endormie dans sa voiture alors qu'il sors en pleine nuit de sa partie de carte au casino. Et il n'a pas l'intention de se laisser faire une autre fois, elle aurait déjà du la lui confier à la naissance mais se sert de l'enfant pour lui soutirer de l'argent tout le temps.
Alors Dylan décide de rentrer à la maison, de se poser, d'avoir une vie stable. Tout ce qui pourrait convaincre un juge de lui confier la garde total de sa fille, loin de la drogue et de la vie vagabonde de sa mère.
Mais à Stillwater Springs il n'y a pas seulement ses frères, avec qui il ne s’entend pas à merveilles, il y a aussi Krysty, son amour de jeunesse, qui a bien changé depuis qu'ils se sont séparés après une violente dispute il y a de nombreuses années. La nouvelle Krysty est bien déterminée à l'éviter, mais comment résister à une si jolie enfant ?

J'ai bien aimé le fait qu'il y a une vrai intrigue en dehors de la romance pure. Certes la romance est importante, très douce et bon enfant, faite de famille, et de personnages un peu cassés qui se retrouvent enfin. Mais le reste était aussi important.

Il y a toute une intrigue autours du passé des parents de Krysty et de ce qui c'est vraiment passé dans le ranch de ses parents. Ainsi qu'une autre plus petite sur des animaux maltraités et j'ai trouvé que le tout rendait vraiment bien et formait un livre vraiment très sympa et agréable car on ne s'ennuie pas une seule seconde en le lisant.

Après il ne faut pas s'attendre à un livre mémorable, mais comme lecture chouchou, tranquille et qui réchauffe le cœur, c'est idéal. J'ai passé un très bon moment.

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-28.html
Une Novella qui se passe directement après le tome 1 et qui raconte comment évolue la fragile romance entre John, le lieutenant de Blade qui c'est fait sauvagement attaqué par un vampire et qui a du être changé par Blade et Esme la gouvernante de la maison.

J'ai bien aimé ce tome. Bon, il n'est pas du niveau du premier, surtout à cause de sa longueur, mais il est vraiment dans l'ambiance de la série.
En fait cette romance est basée sur la non communication, et surtout sur l'image que les gens ont d'eux même et qui est totalement différente de l'image qu'ont les autres d'eux.
Ici John est persuadé que son physique d'ogre repousse tout le monde et il n'envisage pas une seule seconde qu'Esme puisse avoir vraiment des sentiments pour lui, il est persuadé qu'elle ne fait ça que par devoir et vu qu'il a lui même des sentiments pour elle il la repousse car il ne veut pas de ça. Et Esme de son coté est persuadé que John ne ressent rien pour elle vu qu'elle n'est personne, et elle n'envisage pas une seule seconde qu'il puisse avoir des sentiments pour elle.

Je dois dire que j'aime bien quand on parle de romance sur des personnages différents des beaux et jeunes qu'on nous sers à la pelle dans les romances. Ici on est sur des personnages blessés et différents, et ça fait du bien.
C'est en partie pour ça que j'ai aimé cette novelle, en dépit du fait qu'elle était trop courte pour moi. J'ai totalement compris le sentiment de John, cette façon de toujours se mettre en retrait et de ne pense que ce n'est pas pour lui et que ça n'arrivera jamais. Et du coup ça m'a beaucoup touché quand ils finissent par se rendre compte que si ça arrive enfin !
Bon, c'est vraiment du sentimentalisme mais ça m'a fait du bien ^^

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-28.html
Vraiment super ce tome, il est constitué d'une succession de "seconds épilogues" comme les appellent l'auteur, qui répondent à la question la plu posée par les fans après chaque tome.

Par exemple nous avons enfin la réponse à la question "mais qu'est ce qu'il y avait d'écrit dans les lettres du père de Simon?" pour le premier tome et pour le second Kate et Anthony nous montrent la partie de Pall Mall annuelle qui est toujours aussi hilarante et pleine de compétition.
Et ainsi de suite on reprends contact avec les différents enfants, certaines nouvelles sont sur eux directement et d'autres sur les personnages secondaire qu'on suivait durant le tome.

Et franchement j'ai adoré, c'est frai, souvent très drôle, plein d’énergie, avec des dialogues savoureux. Après c'est un tome qui ne peux pas être lu indépendamment de la série, il n'a pas vraiment d’intérêt pour ceux qui ne connaitraient pas les personnages. Certains nous donneraient même envie d'avoir des tomes complets consacré à ce passage.
Évidemment que tous ne sont pas du même niveau non plus bien sur mais même ceux que j'ai le moins apprécié (et c'est un grand mot, il n'y en a aucun que je n'ai pas aimé en fait) sont quand même très agréable à lire grâce au style léger de l'auteur qui nous met toujours le sourire !

Je n'ai pas grand chose a en dire de plus, si vous avez aimé la série, foncez vous ne serez pas déçus, c'est vraiment totalement dans l'esprit de la série et je le recommande si vous hésitez car ce n'est pas un vrai tome.

17/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-28.html
Encore un tome bien sympa même si je l'ai trouvé quand même en dessous des autres car il n'y a pas beaucoup d'avancement et beaucoup de blabla par contre.

Comme depuis le début de la série la Flotte perdue commandée par «Black Jack» Geary tente de rentrer dans l'espace de l'alliance. Après un retournement inattendu dans le tome précédent les voila sauvés pour un moment mais comme toujours ce n'est que temporaire, le temps que les ennemis trouvent une autre route pour les confronter à nouveau. Il a de nouveau un petite longueur d'avance et ça lui permet de commencer à se poser sérieusement des questions sur le coté politique interne à sa flotte.
En effet il semblerais qu'il y a ai des trublions qui ai décidé qu'il était un trop grand danger pour l'alliance, soit parce qu'ils ont peur que le gouvernement actuel, très affaiblit ne supporte pas l'arrivé d'un héros et qu'il finisse en dictateur, soit parce qu'ils ont l'intention de se servir de lui justement pour renverser le gouvernement de leur coté. Mais le cœur du complot est vraiment très bien caché et ça ne va pas être facile de mener les deux taches à bien, surtout quand son seul soutient politique, Rione semble s'éloigner de lui sans qu'il comprenne pourquoi ...

En fait j'ai trouvé que le début partait vraiment bien, on est directement en plein dans l'action et le suspense, une énorme bataille, c'était vraiment très sympa. Mais une fois cet épisode passé j'ai regretté qu'il ne se passe plus grand chose.

Les conséquences de cette première partie sont énorme en fait, on voit enfin "de nos propres yeux" les dégâts que peut occasionner la destruction d'un portail, et ils sont énorme ! Cette partie était vraiment triste, surtout connaissant l'attachement de Geary aux civils, ce poids même si il n'est pas directement coupable lui pèse vraiment sur les épaules.

En fait je crois que le point qui m'a le plus déplu dans ce tome est la confrontation entre Desjani et Rione, surtout Rione en fait, elle agit comme une adolescente que son copain trompe, alors qu'il ne se passe rien ...
J'ai trouvé sa réaction vraiment totalement disproportionnée et en plus limite cliché, comme si il n'y avait que les femmes pour poser ce genre de problèmes sentimentaux, je me suis même dit "mais quelle bonne femme relou" dans ma tête à des moments. Bref, vraiment pas mon truc ces discutions interminable sur ce qu'il a le droit de faire et de pas faire, sur qui il aime.
Honnêtement à certains moment j'ai même osé une comparaison avec les Anita Blake, ou les personnages passent des pages et des pages à discuter de leurs relations ... Bon, sans le coté coucheries mais c'était un peu ça pour le reste, tout le monde venait le voir, chacun à son tours et donnait son avis ce qui résultat a une confrontation des opinions sur le sujet, et ce x fois durant le tome !
Bref, heureusement c'est terminé normalement, tout est réglé, j'espère qu'ils en parlerons moins dans les tomes à venir.

Pour le reste j'ai bien aimé par contre le coté politique, ou "cherchons le traitre" et les questions que ça soulève, c'était une partie qui m'a bien plus.
Et sinon la série est égale à elle même, on alterne les phases d'action aux phases techniques et de réflexion, toujours aussi sympa de continuer !

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-28.html
En fait ce tome est le second d'une duologie d'introduction du duo Seregil et Alec, elle a sa propre histoire qui se fini sur ce tome et peut être lu seule.
J'ai bien aimé l'ensemble bien que j'ai trouvé que la première partie était un peu longue vu qu'il ne se passait pas grand chose.

En fait on continue vraiment l'histoire du premier, la vie d'Alec et Seregil est normale, toujours remplie de diverses missions qui affinent l'apprentissage d'Alec et qui dévoilent de mystérieux essais pour déstabiliser le pays. Seregil de son coté voyage pas mal pour essaye de retrouver des artefacts dangereux, missions toujours confiées par son ami Nysander.
Mais alors que tout allait bien, et qu'ils pensaient avoir toujours un cran d'avance sur leurs ennemis il s'avérait qu'en fait non, ils se sont fait avoir juste sous leurs yeux ! S'ensuit une lutte de tous les instants contre un ennemi bien plus préparé et bien plus proche qu'ils se l'imaginaient.

Ce que j'ai adoré c'est justement ce retournement de situation, au début on a une histoire qui suis tranquillement son cours, avec de petites avancées et des missions limites de routines pour nos amis. Et d'un coup l'enfer se déchaîne de tous les cotés et plus personne ne sait ou donner de la tête. Entre la guerre qui se déclare, les trahisons, les artefacts maléfiques et une entité millénaire qui reprend vie, tout leur tombe dessus d'un coup !
Du coup c'est vrai qu'on pourrait dire que ce tome souffre de problème de rythme. Mais personnellement je n'ai pas trouvé, c'est justement ce gros changement entre les deux partie qui fait son âme, et son intérêt.

J'ai adoré les personnages, c'est vraiment une série ou une grande partie de notre appréciation se fait sur eux ils sont vraiment très attachants.
J'adore les dons de Seregil, sa façon de se fondre dans le décors quel qu'il soit. J'ai aimé qu'il ne soit pas infaillible, et que sa soit son amour pour Alec qui finisse par le sauver en quelque sorte. Leur relation est vraiment touchante, tout en douceur.
Alec aussi bien sur est sympathique mais pour l'instant il est encore "le petit jeune" il apprend vite mais il sera toujours un peu effacé en comparaison. Nysander est à la fois le vieux sage mais sans être vieux, du moins il est certes vieux pour un humain mais étant mage il n'est théoriquement qu'a la moitié de son espérance de vie. C'est un peu le père de Seregil et de Alec par la même occasion.
J'ai beaucoup aimé aussi l'évolution de Thero, finalement je n'attendais rien de lui donc ça fait du bien ^^ et même avec Beca !

Bref une excellente lecture, je ne regrette pas du tout d'avoir repris cette série, je vais la continuer avec plaisir !

17/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-29.html
Un tome à la hauteur des précédents, bien que j'ai trouvé la fin un peu facile j'ai passé un excellent moment.

Suites aux évènements du tome précédent (et du 2.5 aussi) Melena se retrouve seule. Enfin elle a toujours ses amis mais le vide laissé par Lucas et les rêves qu'elle fait la nuit le voyant torturé ne l'aident pas.
Un jour une terrible explosion magique à lieu, blessant grièvement sa fille adoptive. L'explosion a eu lieu dans une ville elfe cachée dans le grand nord et peu de temps après Melena est appelée sur place pour enquêter et trouver le coupable après que Micha, le frère de Lucas, qui enquêtait avant elle disparait sans laisser de traces.
Elle va donc devoir trouver le coupable assez vite car qui sait ce que certaines personnes mal intentionnées pourraient lui faire ...

Melena est une femme très résolue. Elle ne se laisse pas démonter et si un problème arrive, elle fait tout pour le résoudre. Elle n'hésite pas une seule seconde à foncer dans le tas, même dans la situation la plus dangereuse. C'est la qu'on voit l'ex mercenaire/militaire qui prend vraiment de la vraisemblance parce qu'on imagine peu quelqu'un d'autre aller comme ça faire des expéditions en solitaire armée des armes les plus puissantes.
Mais avec Melena ça passe vraiment, c'est vraiment le type du personnage. Même si elle est déprimée par la situation elle est toujours à 100% et encore plus déterminée quand les personnes qu'elle aime sont en danger.

Par contre j'ai moins aimé Lucas dans ce tome, il fait trop "mâle alpha" qui ne veut pas que la femme qu'il protège se mette en danger, même pour lui. Bon c'est compréhensible mais bon, il la connait depuis toujours, il devrait savoir que ça ne marchera pas avec elle !

En fait j'ai eu l'impression que ce tome était un peu la fin du précédent. Il parle des conséquences mais en dehors de ça il n'avance pas vraiment l'histoire principale. Un tome un peu en retrait quoi. Surtout que la fin est un peu facile, dans le sens ou je n'ai pas senti le danger en comparaison avec avec les précédents. Plus porté sur l'action aussi à la fin, enfin l'action brute, c'était pas une bataille de livre d'aventure c'était boumboum tout saute dans tous les sens.

Mais sinon comme je le disais ce tome est quand même bien dans l'esprit de la série, l'enquête est sympa et nous fait découvrir plus en détails les autres races surnaturelles et nous permet de mieux saisir les relations entre chacun des peuples. Ça c'était vraiment très sympa et j'ai bien apprécié ma lecture.

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 21-02
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-27.html
Je suis bien triste d'arriver a ce tome, parce que c'est le dernier tome sorti et qu'il faudra donc attendre maintenant entre chaque tome.

Toby est forcée d'assister au rassemblement des monarques organisé par le Haut Roi lui même. Ce rassemblement a lieu à cause des évènements du tomes précédents qui ont fini par la découverte de l’antidote a l'Elfshot, un poison qui plongeait sa victime dans le sommeil pour 100 ans.
Largement utilisé par les Fae depuis sa création, ce poison a tout changé dans les guerres, transformant des milliers de morts en milliers d'endormis. Il est toujours utilisé de nos jours, principalement dans les conflits politiques ou autres trahisons, et continue à être utilisé comme punition pour les crimes.
La création d'un antidote est donc un fait majeur pour le monde, pouvant changer à jamais le paysage et la façon de régler les conflits.

Et bien sur, on ne rassemble pas tous les rois et dirigeants fae dont certains sont en conflit depuis des siècles dans un même lieu sans son lot de coup dans le dos et autres trahisons, Toby est donc rapidement nécessaire quand un des roi est trouvé mort dans un couloir ...

J'ai vraiment bien aimé ce tome, il est toujours dans le thème principal, tout en étant un peu à part de la trame principale car l'intrigue avec la mère de Toby n'avance pas.
En fait on a vraiment d'un coté l'enquête qui consiste principalement à mieux comprendre les relations entres les différents duchés et leurs façons de diriger, et de l'autre le conclave qui se pose de nombreuses questions sur le futur de l'elfshot et les changements que ça va apporter.

On a d'un coté ceux qui sont partisans de ne surtout pas diffuser l'antidote de peur que les assassinats qui étaient la norme avant sa création ne reprennent du service et de l'autre tout ceux qui ont un proche qui a été injustement touché et qui voudraient le réveiller, sans parler du coté des changelins pour qui l'elfshot était mortel de toute façon. Cela amène de nombreuses réflexions que j'ai trouvé vraiment intéressantes tout du long du tome.

On a aussi une grosse révélation sur Toby, qui éclaire en fait certains événements qui se sont produits dans les tomes précédents et que je ne spoilerais pas mais qui me fait me poser de nombreuses questions sur la suite de la série !

En bref un excellent tome, du bon niveau, avec une enquête intéressante et des réflexions assez poussées, j'ai adoré !

17/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/avis-en-vrac-27.html
Une petite romance vraiment très sympa !

Elise est le Chef de SnowCrystal, grâce à elle et a sa cuisine divine, le restaurant de la station est très renommé.
Sean de son coté est un chirurgien et il adore son métier. Lors que son grand père fait une crise cardiaque, il est obligé de revenir à la station pour aider car le nouveau restaurant ouvre dans quelques jours et que sans charpentier ils devront annuler l'ouverture, ce qui déprime beaucoup Elise.

Elise et Sean ont partagés une nuit ensemble l'an passé et il est évident dés le début qu'ils n'en n'ont pas fini. Sean a bien l'intention de profiter du fait qu'il est obligé de rester pour entretenir sa relation qui restera lointaine avec Elise. Mais celle ci de son coté c'est promis de ne jamais retomber dans une histoire et n'a pas l'intention de le laisser faire, malgré son envie.

J'ai aussi bien aimé la relation entre Sean et son grand père c'était vraiment très touchant et surtout la façon dont ils arrivent à évoluer sur tout le tome. Leur façon de se tourner autours en s'engueulant. Et tout le poids du passé.
La relation entre les frères aussi est très sympa mais plus sur le ton léger, j'ai adoré leur façon de se mettre des battons dans les roues.

En bref c'était une romance très agréable, un bon moment de lecture. Je n'ai pas noté de défaut à ce livre dont j'aurais envie de vous faire part, mais je n'ai pas non plus été à fond dans le livre. Résultat je suis assez neutre à tendance positive sur cette série pour l'instant, elle ne me déçoit pas, mais ne m'enchante pas non plus excessivement.
Ça reste très sympathique, bonne humeur, comme lecture "entre deux" c'est tout a fait ce que j'en attendais.

16/20
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0