Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
on-line_reader Diamant
Note : 10/10
Ce tome deux est comme je me l'imaginait super!
Il y a encore plus de combat , de peine de coeur et surtout des sitations qu'on aurait pas du tout imaginé^^

Spoiler(cliquez pour révéler)
j'adorais Gia avec Arik , mais maintenat que j'y pense.....le couple Gia Bastien et beaucoup mieux , bon c'est quand même un coup dur pour Arik que j 'appéecie tout de même


Bon on a le retour du grand méchant de tous les temps et la mort de personnes attachnates , donc on ne s'attendait pas à ne plus voir dans la suite .....snifff
A QUAND LE TOME 3 !!!
Par le Editer
Aur31 Or
Note : 9/10
« La gardienne des mensonges » est à la hauteur de « La voleuse de secrets » et je dirais même qu’il est meilleur. J’ai trouvé ce tome fort en action et en rebondissements. Les personnages sont toujours aussi attachants. Ce deuxième tome met la barre très haut et j’espère que le troisième tome sera aussi bon que celui-ci.
Par le Editer
BianaV Argent
Note : 6/10
J'ai beaucoup aimé ce livre, même si les histoires de coeur sont un peu lourdes. Gia est avec Bastien à la fin et l'auteur aurait pu mieux écrire cette partie. Mais globalement, l'histoire est super !
Par le Editer
Nuida Diamant
Note : 10/10
J'adore!!!!!!
La fin est totalement inattendue!!!!
Vivement la suite.;D
Par le Editer
Marine2002 Lu aussi
Note : 7/10
J'ai bien aimé ce tome, sans plus. Une fois qu'on est plongé dans l'histoire, les pages défilent très vite mais le contenu n'est pas extraordinaire. Comme pour le premier tome, je trouve l'écriture plutôt mauvaise et le scénario parfois incompréhensible et tout sauf original. Pourtant, il y a vraiment de bonnes bases susceptibles de donner un résultat génial, mais il faudrait les mettre entre les mains d'un autre auteur ( je pense à Cassandra Clare ).
Par le Editer
Je me suis enfin attelée au deuxième tome de la saga Library Jumpers. Alors… Il y a de bonnes choses et il y a de moins bonnes choses. (...) J’ai passé un bon moment en lisant ce livre, la quête des Chiavi continue et Gia voit son cœur déchiré entre Arik et Bastien (...). L’écriture est plutôt fluide et se lit assez vite.

Malheureusement j’ai trouvé que ce tome, à l’instar du premier, manquait encore un peu de profondeur. Dans un premier temps, je dirais qu’il a mis trop de temps à démarrer. Il nous faut plus de 150 pages avant d’être enfin ancrés dans l’action. (...)

Je n’ai pas trop réussi à apprécié le personnage de Nick -pourtant essentiel dans le scénario, je le trouve sous-exploité- et je persiste à dire que le roman aurait gagné à être écrit à plusieurs voix et dans ce cas précis, j’aurais vraiment voulu avoir le point de vue de Nick. (...)

Pour le reste, je dirais que c’est une lecture divertissante qui reste agréable malgré un départ trop lent. J’espère que le tome 3 ne va pas trop se faire attendre (la date de sortie n’est toujours pas annoncée).

La chronique complète sur mon blog: https://degustationslitteraires.wordpress.com/2017/05/27/library-jumpers-t2-la-gardienne-des-mensonges/
Par le Editer
Mwa-Audrey Lu aussi
Note : 10/10
Pour commencer, j'avoue que j'ai eu un peu de mal à reprendre l'histoire. Je ne me souvenais plus de certains détails et de certains personnages. Cela a donc été un peu dur de reprendre. Mais ensuite, tout m'est revenu et j'ai pu profiter pleinement de ma lecture.



Au niveau des personnages, j'ai été heureuse d'en apprendre plus sur Nick, Faith et Deidre. Ainsi, j'ai pu mieux comprendre leurs façons d'être et leurs comportements. En revanche j'ai détesté ce que l'auteur a fait à Arik une bonne partie du livre. J'ai cru mourir de tristesse et de colère. Heureusement que tout est revenu dans l'ordre vers la fin, car j'ai pu enfin apprécier sa présence.



Par contre, j'avoue que je ne sais pas quoi penser de Bastien. Il est adorable gentils et généreux, mais je n'arrive pas à accepter le fait que... Enfin il ne va pas du tout avec Gia. Je ne comprends pas vraiment leur relation. Elle est... Spéciale, et je ne l'aime pas.



Ce tome nous fait ressentir tout un tas d'émotions et j'avoue avoir versé quelques larmes, à certains moments. L'action est également omniprésente, alimentant le récit et nous captivant un peu plus.



Le retournement de situation m'a cloué le bec. Je ne m'y attendais vraiment pas ! La fin, elle, est aussi magnifique que déroutante. Elle donne vraiment envie de lire la suite qui promet d'être pleine de surprises !


L'écriture est toujours aussi soignée et fluide avec de superbes descriptions. Il y en a, d'ailleurs, parfois encore un peu trop, ce qui nous perd dans le récit. Malgré le grand nombre de pages, on dévore le livre en très peu de temps tellement il est captivant et passionnant.



Pour conclure, ce tome est un vrai coup de cœur. Je n'ai pas aimé certaines choses, comme ce qu'il s'est passé avec Arik et Bastien, mais cela ne change pas le fait que j'ai énormément envie de lire la suite.

Pour plus de chroniques :
http://mapassionlivresque.blogspot.fr
Par le Editer
Devoreusedelivres17 Diamant
Note : 8/10
J'ai vraiment adorée ce deuxième tome mais je pense comme même que Gia doit rester avec Arik est pas Bastien ...
Même si il (Arik)était victime d'un sort ,mais comme même quoi!
Par le Editer
margot4burg Argent
Note : 8/10
Le second tome des aventures de Gia est splendide... à partir de la 140 ème page. Je m'explique:
Au début elle est a peut prés en sécurité, aussi elle ne fait pas grand chose ce qui amène a se demander si l'action viendra... et elle vient, car un triste événement surgit et l'histoire prend forme.
La fin; je n'aurais jamais pu imaginer telS chamboulementS; C'est d'ailleurs à ca que le résumé du livre fait référence.
Les histoires d'amour de Gia sont de plus en plus présentes mais pas pour autant déplaisantes.
En bref ce second tomme est bof au début mais ne lachez rien il est ensuite splendide et plien d'amour et d'amitié.
A quand le dernier???
Par le Editer
Paroledunelivrophage Diamant
Note : 10/10
Après la fin de ma dernière lecture, je me suis dit : puisque j’ai la suite de Library Jumpers, pourquoi attendre avant de le lire. Et c’est ce que j’ai fait. Il faut dire que l’ire m’aide à évacuer mon trop plein de pensées qui dansent sans cesse dans ma tête à tout bout de champ. Je lis, j’écris. C’est aussi simple que ça. Mais que puis-je faire d’autre en dehors du boulot. Mais revenons à notre sujet principal le tome deux de la saga. J’étais restée sur un méga coup de cœur pour le premier tome, et du coup c’est avec un immense plaisir que je suis retourné dans la série pour retrouver notre jeune sentinelle Gia et voir ce qu’elle est devenue. Le monde de la lecture, des bibliothéques, etc, est un monde que j’adore le plus au monde. A part d’autre petites choses. J’aime cela, et ce n’est pas pour rien que mon pseudo est Parole d’une livrophage mdr. Mais bon, je vous laisse découvrir la suite.

Tout d’abord pour ce début de chronique, le synopsis du livre. Quand le Conseil des mages envoie Gia dans une petite ville du Connecticut, elle croit d’abord que vivre sous protection avec sa famille, ses amis, et, en bonus, Arik en personne, ne devrait pas s’avérer trop désagréable. Mais la déception ne tarde pas : son meilleur ami, Nick, a du mal à contrôler de tout nouveaux pouvoirs plus qu’inquiétants, son père est de plus en plus proche de Deirdre, la jumelle qui a pris sa place auprès de lui en l’absence de Gia, et Arik semble un peu trop intéressé par une jeune habitante du village. Bien décidée à retrouver les Chiavis manquantes et ces clés magiques qui sont leur seul espoir, la jeune Sentinelle, accompagnée de Nick, visite en secret certaines des plus belles bibliothèques de la planète. Mais le sort s’acharne : elle déclenche au détour d’un couloir sombre un piège qui l’expédie vers une bien mystérieuse destination. Pour retrouver les siens, Gia va être contrainte de faire un sacrifice, un choix terrible qui lui coûtera un être cher. Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde ! Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers.

Ainsi donc, nous sommes arrivés au point des personnages qui peuplent ce livre. Plus ils sont nombreux, plus il y aura de description. Après tout pourquoi pas. Ne dit-on pas plus on est de fou, et plus on rit. Bin ici c’est pareil.

Gia ou Gianna est cette fameuse sentinelle qui s’est découverte dans le premier tome. Ici Gia est plus mature. Il faut dire qu’elle a de quoi s’occuper. Déjà il y a sa sœur jumelle Dierdre, même si c’en n’est pas une, avec qui elle est comme chien et chat. Puis Nick qui est un vrai danger public si je puis dire. La recherche des Chiavis. Bastien qui refait surface. Arik qui devient le pire crétin. Son entrainement en tant que sentinelle. Et bien d’autre trucs de plus en plus intenses qui gravite autour d’elle. Mais c’est sa façon de prendre tout cela et de dire, chaque chose en son temps qui me permet de dire qu’elle a grandi. Bon c’est vrai quand le crétin se comporte comme le pire des sa...., elle est alors devenue une vraie gamine. Mais gare aux filles qui ont un cœur brisé et qui doit côtoyer son ex tous les jours. Néanmoins elle s’en sort plutôt bien. Bon ok je vais un peu trop vite en besogne, alors je vais mieux m’expliquer. Gia dans le début de l’histoire de ce tome m’a fait penser à une petite fille toujours en train de se plaindre, qui attend que le déluge lui tombe sur la tête, ou plutôt qui attends que les réponses viennent à elle, bref une fifille immature. Mais par la suite, après avoir compris qu’elle ne peut continuer ainsi, elle à chercher à s’améliorer au point de devenir plus responsable. C’est à ce moment-là que j’ai compris que la donzelle prenait plus d'assurance, et devenait alors plus sage et plus adulte. Bref j’ai hâte de voir ce que cela va donner par la suite.

Arik, le petit ami, ou l’ex, qu’importe puisqu’il est les deux à la fois, est vraiment dans cet opus un sombre crétin, l’idiot du village, le mec du je m’enfoutisme à l’état brut. C’est vrai qu’à un moment donné dans la lecture, ce personnage que j’ai adoré dans le premier tome est devenu bizarre, détaché, éloigné. Oublié même. Tout son attitude envers Gia, comme envers les autres sentinelles, m’a énormément troublée. Il faut dire que pour ma part je n’ai trouvé aucune ressemblance avec le mec que j’ai décrit dans la chronique du premier tome. Bon c’est vrai, il est beau, c’est le chef d’un groupe de sentinelle, toujours avec son pouvoir du feu immense, mais ici, il n’est plus aussi perspicace, il n’arrive plus à garder son sang-froid, et du coup ses camarades le respecte de moins en moins, sans compter qu’il ne réfléchit quasiment plus. Si au lieu de prendre son temps pour réfléchir à une situation donné précise, il va foncer tête baissée et tout se prendre plein la gueule. Mais malheureusement quand il va se réveiller de son sal comportement, il sera trop tard.

Bastien, lui, dans ce tome, c’est mon chouchou. Si dans le tome un de la saga il était peu présent, ici le jeune mage est bien plus existant. Son coté sensuel, riche, beau, puissant, attire toujours autant ces gentes damoiselles c’est vrai. Mais, car il y a un mais avec un grand M, il n’a de yeux que pour une jeune fille. D’ailleurs, il va le prouver tout le restant du livre, il est doux, tendre, attentionné, gentil, prévenant. Et du coup, on a plus envie de courir vers lui, que vers son rival.

Nick, lui a de plus en plus de mal à contrôler autant sa colère que ses pouvoirs acquis. Car si vous vous rappelez bien, il est le fils de Conemar. Et en tant que tels, il possède lui aussi énormément de pouvoir magique. Malheureusement, cela ne l’empêche pas de faire le c.. . Pourtant, il trouve toujours une oreille attentive en Gia et va même se mettre à sortir avec Afton.

Dierdre, la jumelle changeling de Gia, est très alaise autant dans son foyer, en compagnie de Gia et de Pop, mais aussi à l’école. C’est une explante élève, studieuse, mais parfois elle m’a fait beaucoup de peine avec l’attitude que Nick avait envers elle. Sans compter qu’ils étaient des petits amis pendant un certain temps.

Afton aussi est pressente. Pas longtemps, il est vrai, juste le temps des vacances de noël, mais présente quand même. C’est elle qui va prendre l’initiative d’appeler à l’aide Bastien quand Gia se retrouvera trente-six pieds en dessous. Elle n’a pas changé d’un iota.

Et puis on se retrouve avec d’autres personnages tout aussi passionnants les uns que les autres, même s’ils restent la plupart du temps en retrait, Pop qui depuis quelque temps est intéressée par une belle bibliothécaire au service du mal, mais lui le découvre en même temps que nous. Une jeune lycéenne qui n’est en fait qu’une sorcière elle aussi au service du mal. Les autres sentinelles qui sont toujours aussi loufoques. Le véritable père de Gia, entraineur à temps complets des sentinelles et sa douce et tendre compagne. Conemar le magicien maléfique. Faith qui devient de plus en plus humaine. L’oncle de Gia qui par la suite va alors recevoir une énorme promotion. Mais aussi deux autres personnages dont je vous laisserais découvrir par vous-même. Voilà c’est tout pour le point personnages.

Mais passons au point le plus important d’une chronique. Je veux bien entendu parler du roman en lui-même avec la plume de l’auteur, la romance entre les personnages, et pour finir l’intrigue du tome.

Mais commençons par le commencement avec la plume de l’auteur. Au risque de me répéter, la plume de Brenda Drake est très facile à lire, envoutante et toujours aussi pleine de vie avec actions, rebondissements en tout genre, révélations aussi et surtout bagarres à gogo. Les descriptions des lieus sont toujours aussi bien faites. Les personnages ont juste ce qu’il faut, quand il faut et où qu’il saut. Un caractère spécial pour chacun d’eux, mais un caractère qui convient parfaitement à la situation. Tant qu’à l’univers mis en place, c’est de la magie pure. Il faut dire que l’auteur a réussi à me bluffer par sa façon bien à elle de faire d’une bibliothèque un lieu aussi magique et mystérieux. Très bien construit, ce fut un plaisir de voir que la plume de Brenda est restée idem que dans le premier tome et c’est vraiment merveilleux.

Ensuite, la romance entre les personnages devient de plus en plus hum, hum. Si vous me suivez. Alors ici comme tous s’en doute un peu depuis le tout premier tome on a un triangle amoureux sur pieds. D’abord le couple que représente Gia et Arik. Toujours aussi craquant ces deux-là. Depuis que Gia a été envoyer pour être protéger dans une petite ville du Connecticut loin de tout, elle déprime. Mais le retour d’Arik va lui redonner de la joie de vivre. Pourtant, si le jeune couple se voit fréquemment lors des entrainements et donc peuvent s’afficher au grand jour, il en est une toute autre histoire entre les quatre mus du lycée et pour cause. Gia, Dierdre et Pop sont arrivés en premier, et comme la mise en place du centre pour ‘’étudiants étranger’’ pour les sentinelles se fait quelque temps plus tard, le jeune couple va devoir faire semblant de tomber amoureux en cours d'année. Même si au départ on voit qu’Arik est doux, tendre, gentil et attentionné envers la jeune fille, petit à petit leur relation qui semble au beau fixe va tourner au cauchemar. En effet enfin heureuse d'avoir Arik auprès d'elle, Gia pense qu'elle va enfin pouvoir passer du temps avec lui. Mais ses espoirs vont vite tomber à l'eau quand elle s'aperçoit au fur et à mesure qu'Arik prend ses distances avec elle. Et quand la rupture arrive et qu’elle tombe trente-six pieds en dessous, le beau prince sur son blanc cheval débarque. Je veux bien sûr parler de Bastien. Il est vrai que dans le premier tome Gia l’a rejeté, mais au fond, elle ne sait quoi penser de lui car il faut bien l’admettre, Bastien est son promis, un fiancé dut à un mariage arranger lors de leurs naissances. Oui, oui c’est très moyenâgeux tout cela, mais bon, ce n’est pas moi qui écrit l’histoire. Elle qui ne veut pas se plier d’un iota à loi en vigueur et donc ne veut éprouver aucun sentiment envers ce jeune homme va se découvrir des émotions de plus en plus importantes envers lui. Après tout avec sa prévenance, ses petites attentions, sa douceur, sa gentillesse, il va gagner le cœur de la gamine. Le charme de Bastien tout compte fait ne découle pas que de son physique, mais aussi de sa personnalité. Oui c’est un guerrier, oui c’est un futur archimage, oui c’est n chef né, mais c’est avant tout un jeune homme avec des sentiments, et ces derniers, il les consacre à Gia, et seulement à Gia. De plus quand elle se retrouve seul, par accident, avec lui et surtout dans un monde parallèle peuplé de bêtes sauvages, les choses peuvent bien tourner dans le sens de l’amour, d’autant que le temps tourne différemment dans cet endroit en question. Si Arik à apporter l’amour à Gia, Bastien quant à lui, lui a apporter le sentiment d’être enfin femme. Alors quand Arik revient à la réalité et découvre tout çà, bin la colère qu’il possède pourrait même faire ouvrir en deux les cieux.

Enfin l’intrigue tourne toujours autours des Chiavis, qui vont au fur et à mesure se laisser découvrir. A vrai dire, il le faut bien aussi, car sinon comment tout cela va finir si cette quête ne se fait pas. Mais par la suite, les sentinelles protectrices que sont Nick et Gia par le fait qu’ils sont descendant du septième mage, vont alors découvrir que la prophétie ne les concerne pas vraiment. Enfin si et non à la fois. Je vais dire cela d’une autre façon. En fait Gia est bien l’enfant de la prophétie disant que le monde sera plongé dans le chaos avec l’apocalypses version sentinelles et magiciens. Mais comme il se trouve de Nick est lui aussi pareil qu’elle, c’est-à-dire descendant du septième mage, tous deux pourront tuer la bête. Pourtant il se trouve qu’il existe un troisième mage qui pourrait le faire, car tel a été sa mission depuis le jour de sa naissance. Alors vous comprenez ce dont je voulais m’exprimer ? Bref, cet cette personne que doivent chercher les jeunes. Malheureusement … Et quand Bastien et Gia vont tomber dans ce trou noir, si je puis dire, c’est là qu’elle découvrira que les protecteurs qu’ils sont elle et Nick, il y en a un bon et un mauvais. Alors je vous laisse découvrir qui est ok et qui est bad. Mais il n’y a pas que cela, Arik … Pensez-vous que son attitude envers Gia soit normale ??? Bin … Hum, hum. Si je vous donne toutes les réponses cela ne va pas se faire.

En conclusion, j’ai adoré cette suite. Toujours aussi intense comme lecture, toujours aussi magique dans les descriptions. Des amours qui se font, d’autre qui se meurent. Les pages qui défilent. Une envie irrésistible d’avoir la suite entre les mains pour poursuivre cette saga que j’aime énormément. A tels point que c’est un énorme coup de cœur pour moi. J’ai envie de savoir surtout qui de Bastien qui a ma préférence où d’Arik le crétin, Gia va choisir pour la vie. J’ai envie de savoir aussi ce que va devenir Nick, car énorme cliffanger sur lui à la fin. Je me demande si nos sentinelles vont réussir à combattre le monstrueux magicien Conemar. Mais j’ai surtout hâte de retrouver tous les personnages que l’on a appris à connaitre au fils des deux tomes, car trop attachant. Et puis j’ai hâte aussi de découvrir à quoi va ressembler la troisième couverture, car les deux premières étaient simplement de la bombe. Malheureusement aucune date de prévue pour ce tome trois. Dit donc madame l’auteur, jusqu’à quand va-t-on devoir attendre pour la suite des aventures incroyables de nos jeunes amis ? On ne peut pas laisser son lecteur ainsi ! Sur ces dernières paroles, à la prochaine fois pour une nouvelle chronique.

Plus de chronique sur le site http://le-petit-univers-litteraire-de-miss-vampiress44.e-monsite.com/

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.