Livres
463 939
Membres
423 731

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

"— Non, je t’en supplie. Reste avec moi.

— Il paraît qu’il existe un lieu où ceux qui s’aiment se retrouvent après la mort, a-t-il murmuré, secoué par une quinte de toux. Si cet endroit existe vraiment, je t’y attendrai.Puis les yeux du jeune homme se sont fermés "...

Afficher en entier

Cette voix si familière, avec sa pointe d'accent anglais, m'a paru incongrue dans cet environnement impersonnel. À ses cheveux noirs en bataille et a l'état de son uniforme de Sentinelle, j'ai deviné qu'il revenait du combat.

Afficher en entier

Royston s'apprêtait à prendre part au combat lorsque je l'en ai dissuadé d'un cri :

- Surtout pas ! Tu dois rester en vie, je te rappelle. Reste en arrière et veille sur la boîte.

Il a poussé un soupir de lassitude.

- J'ai été un grand guerrier, à une époque.

- Ravie de l'apprendre, ai-je rétorqué sans quitter mon adversaire des yeux. Mais soit gentil, pour une fois, reste assis pendant la durée du spectacle !

Afficher en entier

- Ca devrait faire l'affaire, a décrété mon coéquipier en brandissant une petite boîte dans ma direction, après y avoir déposé la jeune fée. Ils devront continuer le voyage là-dedans. C'est tout ce que j'ai trouvé.

J'ai placé Sen à côté de sa soeur, qui s'est jetée dans ses bras.

- Merci. Je peux te les confier, Royston ?

- Me voilà donc relégué au rang de féé-sitter, a-t-il marmonné avant de se saisir de la boîte sans ménagement.

Afficher en entier

Je t'aime, petite sœur, a murmuré mon ami au même moment.

Afficher en entier

Soudain Demos est venu me serrer dans ses bras.

- Voilà, a-t-il lâché. Comme ça, toi aussi, tu auras eu droit à tes adieux larmoyants !

J'ai éclaté de rire avant de le repousser.

- Cet instant m'accompagnera dans ma quête.

- Je n'en doute pas, a-t-il répliqué avec un clin d'oeil.

Afficher en entier

Puis Emily a retiré son écharpe pour la passer autour du cou de son amoureux.

- Je ne compte pas sortir, lui a-t-il fait remarquer, en observant le présent.

- C'est pour te porter chance.

Le sourire du jeune homme a fait saillir ses fossettes.

- Merci…

Afficher en entier

S'il avançait de plus en plus vite, je n'ai pas accéléré mon allure pour autant, préférant laisser la distance augmenter entre nous. D'ordinaire, il avait une attitude fière et altière, pourtant, en cet instant, ses épaules musclées étaient affaissées.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode