Livres
461 213
Membres
417 302

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Eve poussa un profond soupir.

— Laissez-moi vous donner mon conseil du jour. Si vous voulez que McNab cesse de regarder les autres femmes, de penser à elles ou d'en parler, vous avez tout intérêt à l'emmener chez le véto pour le faire castrer. Il fera un adorable animal domestique. Les femmes sont bien pires. Elles avisent un type. Waouh ! C'est lui, il me le faut. Et elles foncent. Puis elles passent le reste de leur vie à se demander comment le changer. Ensuite, si elles y parviennent, il ne les intéresse plus.

Devinez pourquoi? Parce qu'il n'est plus lui.

Peabody demeura silencieuse de longues minutes.

— C'est profond.

ilovethehost.overblog.com

Afficher en entier

Dans la voiture, Peabody garda le silence sur un parcours de cinq cents mètres. Un record.

— Il ne devrait pas parler des femmes de cette manière. Ni les regarder avec cette lueur dans les prunelles. On a signé un bail.

— Jésus Marie Joseph l'âne et le bœuf ! Vous avez la phobie des documents officiels. Remettez-vous.

— Jésus Marie Joseph l'âne et le bœuf ?

— Ça m'est venu comme ça.

ilovethehost.overblog.com

Afficher en entier

— Le basket-ball, ça te plaît ? demanda-t-il à Eve.

— Pas mal. C'est moins poétique que le base-bail, mais c'est rapide, dynamique. Pourquoi ? Tu viens de passer ton heure à racheter l'équipe des Celtics ?

— Oui.

Elle leva les yeux vers lui.

— Tu rigoles ?

— À vrai dire, il m'a fallu un peu plus d'une heure. Nous étions en négociation depuis plusieurs mois déjà. Comme j'étais sur place, j'en ai profité pour les pousser dans leurs retranchements. C'est signé. Je me suis dit que ce serait amusant.

— Je passe une heure à boire de la bière tiède et à discuter meurtres, pendant que tu deviens l'heureux propriétaire d'une équipe de basket.

— Chacun ses talents.

ilovethehost.overblog.com

Afficher en entier

— Summerset rentre demain.

Elle se figea, sa coupe à mi-chemin de ses lèvres.

— Demain ? C'est impossible. Il est parti il y a cinq minutes à peine !

— Demain, midi. Et ça fait plus longtemps que ça.

— Demande-lui de prolonger ses vacances. Dis-lui de faire un tour du monde. En bateau. Un de ces bateaux qu'on manie avec des rames. Ça lui fera du bien.

— Je lui ai proposé de retarder son retour. Il est prêt à rentrer.

— Oui, mais moi, je ne le suis pas !

Connors sourit, se pencha vers elle, l'embrassa sur le front. Elle souffla, comme une enfant récalcitrante.

— Bon, d'accord. D'accord. Mais maintenant, il faut qu'on fasse l'amour sur le carrelage de la cuisine.

— Pardon ?

— C'est sur ma liste des choses à faire. Le temps presse. La pizza peut attendre.

— Une liste de choses à faire ?

— Ce devait être spontané "et sauvage, mais nous devrons nous contenter de ce que nous avons.

Elle vida son verre, le posa, se débarrassa de son étui.

— Allez, mon vieux, déshabille-toi !

Amusé, fasciné, il la regarda jeter son arme sur le comptoir, puis se déchausser.

— L'épisode de la semaine dernière, sur la table de la salle à manger, c'était aussi sur ta liste ?

— Parfaitement !

— Montre-la-moi !

Il tendit la main, agita les doigts.

— Tout est dans ma tête. Tu n'es pas déshabillé. Grouille-toi !

ilovethehost.overblog.com

Afficher en entier

— McNab est un crétin, la plupart du temps, mais il vous aime.

— Dallas ! Vous avez prononcé « McNab » et « aime » dans la même phrase ! Délibérément !

— Bouclez-la.

— Avec plaisir ! Je vais savourer en silence, déclara Peabody avec un sourire rêveur.

ilovethehost.overblog.com

Afficher en entier

— Vous m'avez mis un beignet de côté. Vous êtes si bonne avec moi. Je retire ce que j'ai pensé.

Tout ! Merci, Dallas.

— Pas de quoi.

— Cela étant, je ne devrais pas le manger, reprit Peabody, en se mordillant la lèvre inférieure, tandis qu' Eve quittait sa place de stationnement. Je ne devrais pas. Je suis au régime. Il faut absolument que je perde des fesses, alors...

— Oh, pour l'amour du ciel ! Dans ce cas rendez-le-moi.

Mais quand Eve voulut le lui reprendre, Peabody le serra contre sa poitrine.

— Non ! Il est à moi !

— Peabody, vous ne cesserez jamais de me fasciner.

— Merci.

ilovethehost.overblog.com

Afficher en entier

— Peabody !

— Présente, lieutenant.

— Ôtez-moi ce chapeau ridicule ! glapit Eve en sortant au pas de charge.

— Moi, je l’aime bien, ton chapeau, lui murmura McNab. Je le trouve très sexy.

— McNab, à tes yeux, une brique serait sexy ! rétorqua Peabody.

Afficher en entier

Eve discutait base-ball avec l'u des fils de Mira lorsque, à son grand désarroi, un blondinet haut comme trois pomme vint grimper sur ses genoux.

- Z'en veux! gazouilla-t-il, la bouche maculée de ketchup.

- Quoi? s'écria-t-elle, affolée. qu'est-ce qu'il veut?

- Ce que vous avez.

Mira caressa la tête de l'enfant en passant, avant de prendre le bébé des bras de sa belle-fille pour le câliner.

- D'accord. Tiens!

Eve offrit son assiette, dans l'espoir que le garçonnet l'emporterait avec lui. Au lieu de quoi, il trempa ses doigts potelés dans la salade de fruits et en extirpa un quartier de pêche.

- Mmm! Bon!

Il mordit dedans, puis lui tendit le reste, généreusement.

- Non, non, finis!

- Descend de là, Bryce! intervint Gillian en soulevant le petit garçon, devenant à cet instant la nouvelle meilleure amie d'Eve.

Afficher en entier

— Je suis vidée. Peut-être que mon cerveau va enfin se remettre à fonctionner. J'étais tellement épuisée en arrivant à la maison. J'ai été incapable d'envoyer une insulte décente à Summerset. Pourtant, j'en avais en réserve.

— Mmm...

— Ce n'est pas grave, elles me reviendront.

ilovethehost.overblog.com

Afficher en entier

— Si vous ne vous taisez pas, je vous arrache la langue. Je suis aussi paumée que n'importe qui, et ça me convient.

— Sur bien des points, lieutenant, vous êtes encore plus paumée que n'importe qui. C'est ce qui fait votre charme.

— Oui, vraiment, je crois que je vais vous arracher la langue.

ilovethehost.overblog.com

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode