Livres
461 600
Membres
418 142

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par loona10 2018-12-09T09:16:35+01:00

– Non, j’étais deux classes en dessous de la tienne, on était juste dans le même établissement.

– Eh bien ! Lexie, je te fais toutes mes excuses pour ne pas me souvenir de toi, dit-il d’un air très sérieux.

La réplique me fait rire, même si elle touche une corde sensible en moi.

– Honnêtement, je ne me serais pas reconnue non plus ! Je n’avais rien de marquant à cette époque. En fait, c’est sûrement là que j’ai développé des capacités entre caméléon et passe-muraille, pour qu’on m’oublie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par loona10 2018-12-09T09:13:56+01:00

Je récupère mon mojito avant qu’il ne disparaisse et plonge le nez dedans… mais mon regard est irrésistiblement attiré à l’autre bout de la salle. Et un truc impensable se produit : l’inconnu me sourit. Je reste figée, abasourdie.

Alerte rouge ! Il m’a remarquée, je répète, alerte rouge !

Quelque chose cloche. Il me dévisage, toujours ! Je crois que, en fait, je suis tombée du tabouret et que j’ai réussi à me faire une commotion. Impossible qu’un canon de ce genre me regarde deux fois.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2018-09-19T11:18:27+02:00

Je repousse les pans de sa chemise sur les épaules de Jay. Son torse se dévoile et la faible lumière sculpte encore plus les lignes de ses muscles bien dessinés. Il est immobile sous mon regard fasciné, et pourtant il se dégage de lui une impression de force, de puissance maîtrisée et virile. Je pose ma main sur son pectoral gauche, sous lequel son cœur bat de façon régulière… et s’emballe lorsque je me penche pour déposer un baiser sur la peau chaude.

– Lexie, soupire-t-il.

Ravie de faire vaciller son contrôle de lui-même, je me redresse, et sa bouche s’empare aussitôt de la mienne. Cette fois, son baiser est plus vorace, plus passionné, et ses mains sur mes joues inclinent ma tête à sa convenance. Je gémis contre ses lèvres, traversée de courants électriques. Le désir est un feu qui se répand dans mes veines, balaye toute pensée consciente sur son passage. Je sens le sien grossir sous mes fesses, et au lieu de paniquer, je n’ai qu’une envie : le libérer de son carcan en jean et le sentir contre moi, en moi !

– Je veux te voir nue, grogne Jay contre ma bouche.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode