Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LiliBlack : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Éternels, Tome 3 : Le Pays des ombres Éternels, Tome 3 : Le Pays des ombres
Alyson Noël   
Début plutôt lent mais au final assez agréable à lire ! A peine avoir refermé le livre qu'on aimerait avoir le tome 4 sous la main afin de pouvoir connaitre la suite pour ne pas rester sur cette fin.. A lire tout de même ! :D

par Mariine
Éternels, Tome 1 : Evermore Éternels, Tome 1 : Evermore
Alyson Noël   
Je viens de le finir a l'instant & Je suis très agréablement surprise.
L'écriture est assez simple, ce qui en fait un livre agréable à lire, pas compliqué du tout. La narration au présent m'a un peu dérangé au début, mais finalement on s'y fait assez bien & Ca ne dérange plus du tout.
Les personnages sont vraiment hyper attachants. On comprends bien & On partage la peine d'Ever, & Aussi ses "écarts".
Quand à Damen, c'est un personnage ténébreux, mystérieux, très interessant.
Le véritable plus dans ce livre, c'est la différence dans l'histoire. Durant tout le bouquin, je pensais que Damen était un vampire, alors que pas du tout. Ca change un peu du sujet "Vampires" du moment.
Il n'y a pas vraiment de ressemblance avec Twilight, même si en lisant le résumé, je pensais que ce serait qu'une simple "copie" de Twilight, c'est tout l'inverse.
L'histoire tient debout, on se laisse vite emporté.
Parcontre la fin est assez soudaine.
Dans l'ensemble, un livre que j'ai vraiment aimé. Je lirais le tome 2 bientot, comme je l'ai déjà.

par Okapi
Éternels, Tome 4 : La Flamme des ténèbres Éternels, Tome 4 : La Flamme des ténèbres
Alyson Noël   
Un quatrième tome de la série Eternels / The Immortals, dans lequel Ever aggrave de plus en plus sa situation sans trouver de remède pour "soigner" Damen. Malgré ses erreurs répétées, celui-ci continuera toujours à pardonner à la jeune fille en la soutenant en permanence.
De son côté, la jeune fille se retrouve de plus en plus isolée : Miles est parti en Italie, Haven ne veut plus la voir parce qu'elle lui préfère Roman, et Sabine sort de plus en plus souvent avec Monsieur Munoz, le professeur d'histoire de Ever (on a d'ailleurs le droit à une scène de dîner "familial" qui prête à sourire.)
Dans ce tome, Damen est laissé de côté, Ever préférant se confier à Jude par peur de décevoir ce premier. Sauf que cela va l'amener à se rapprocher plus du jeune homme, augmentant inconsciemment la compétitivité entre les deux garçons...
Cependant, les personnages restent tout de même assez naïfs, parfois stupides mais surtout très complexe psychologiquement (on pourrait même dire qu'ils sont psychologiquement torturé par l'idée de décevoir l'autre) : Damen avec sa gentillesse infinie, Ever qui manque de réfléxion mais s'angoisse sans arrêt à la pensée de n'être pas aussi parfaite que Damen... Dans ce tome, tous deux pourraient facilement gagner le prix "du personnage qu'on a le plus envie de gifler", inventé par Jasper Fforde dans le troisième tome de sa série Thursday Next, à savoir Le Puit des Histoires Perdues.

par Selenna
Éternels, Tome 2 : Lune bleue Éternels, Tome 2 : Lune bleue
Alyson Noël   
La fin est vraiment cruelle! On ne s'y attend pas bien qu'on se doute qu'un truc cloche. Mais vraiment, c'est horrible !! J'espère que tout rentrera dans l'ordre!^^

par TuathaDé
Les Filles au chocolat, Tome 3 : Cœur mandarine Les Filles au chocolat, Tome 3 : Cœur mandarine
Cathy Cassidy   
j'ai adoré ce livre comme les précédents .Une fois que l'on est dedant on a du mal a en sortir on veut a tout pris connaitre la fin et on attend avec impatiente le tome 4 .

par laura-51
Les Filles au chocolat, Tome 2 : Cœur guimauve Les Filles au chocolat, Tome 2 : Cœur guimauve
Cathy Cassidy   
C'est avec un réel plaisir que j'ai retrouvé Cherry et les sœurs Tanberry dans ce 2ème tome.
L'écriture est fluide, les émotions sont multiples, les personnages profondément humains avec leurs faiblesses, forces, rêves... un doux parfum de nostalgie entoure ce tome 2, où l'on suit Skye la plus effacée des jumelles.
Une très agréable lecture.
Les Filles au chocolat, Tome 3 ½ : Cœur salé Les Filles au chocolat, Tome 3 ½ : Cœur salé
Cathy Cassidy   
Shay sort avec Cherry. Les deux jeunes adolescents s'aiment, mais lorsque Honey, l'ex copine de Shay lui demande d'être son ami et d'être à l'écoute pour une soirée, Shay accepte, en ignorant les appels répétés de Cherry pour être avec son ex. Et lorsque le lendemain, Honey dévoile que c'est avec elle que Shay était, Cherry décide d'oublier Shay.


D'autre part, Wrecked Records, une très grande maison de disque, à repérer Shay et souhaite signer avec lui, mais quand son père décide purement et simplement de refuser pour Shay de signer avec cette maison de disque, c'est tout le monde de Shay qui s'écroule. En une soirée, il a perdu la chance de sa vie de vivre de son rêve, et a perdu sa copine.

Comment donc aller plus mal ?

Ce tome est très, très court. Cent pages tout rond, mais complète le premier tome « Coeur cerise », qui met en scène Cherry et Shay.

C'est intéressant d'avoir le point de vue de Shay qui est très bien narrer, et met en scène un personnage attachant et profond dans ses ressentit. Il est peut-être jeune, mais sait parfaitement ce qu'il veut.

En bref, un tome court mais très mignon dans le déroulement de l'histoire ! C'est un tome parfait pour lire sur la plage et au soleil – ce que j'ai fait ! ^^.


par naiky
Les Filles au chocolat, Tome 1 : Cœur cerise Les Filles au chocolat, Tome 1 : Cœur cerise
Cathy Cassidy   
Je croyais que c'était un livre très enfantin, parce que le résumé (qui n'est pas le même que celui ci-dessus, que je vient de trouver sur le site Nathan) était comme une mini-fiche d'identité de Cherry comme on peut en trouvé sur des livres enfants.
Mais ma sœur (eh oui! Encore!) se l'est achetée donc je l'ai lu. Et en fin de compte j'ai adoré! Ne vous attendez pas à de la grande littérature, ni à de l'action, si vous lisez pour ça, ne vous le procurez pas...vous serez déçu.
Mais, moi, j'ai aimé, ça change de mon univers de fantastique et puis "Cœur Cerise" c'est vraiment l'image parfaite que je me fais d'un livre pour les vacances. Si je pouvais décrire ce livre en un mot se serait "coloré", coloré comme la couverture du livre, comme ce contraste de personnages, plus attachants les uns que les autres (on oublie Honey).
Puis, même si l'histoire fait un peu déjà-vu, j'ai adoré!
La fin est trop, surtout dans la grotte (je n'en dirais pas plus, mais si certains d'entre vous l'ont lu, ils me comprennent! )

par marie45
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas
Tahereh Mafi   
Bon, je me prépare au déluge de votes négatifs qui vont accompagner ma review car beaucoup de personnes n'apprécient pas de voir certains d'entre nous avoir un avis différent (personnellement je crois encore à liberté d'expression, désolée), or ce qui est sur c'est que contrairement à l'ensemble des bloggeurs qui semblent avoir été en admiration à la lecture de ce bouquin ça n'a pas du tout été mon cas. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé, cependant il y a beaucoup de choses qui m'ont déplu/interpellée.

Le concept de l'histoire est intéressant. Juliette, 17 ans, possède un don particulier. Lorsqu'elle touche une personne elle se nourrie de son énergie jusqu'à la tuer, et elle ne contrôle pas du tout cette particularité. Enfermée dans une asile depuis plusieurs années, elle est en isolation jusqu'au jour où on lui donne un compagnon de cellule : Adam. Cependant ce que Juliette ignore c'est que ce don, qu'elle considère comme une malédiction, est convoité; principalement par Warner, un chef de ceux qui se nomment The Reestablishment et qui ont peu à peu prit contrôle du monde dans lequel le roman se situe.

Cependant le monde dystopique passe au second plan et elle complètement obscurci par l'enchaînement de métaphores que l'auteur nous balance au fil du récit. Parce que ce qu'il faut comprendre lorsque tous les reviewers disent que Tahereh Mafi a un style d'écriture très différent de ce qu'on a l'habitude de croiser, c'est qu'ils ne mentent pas. Et sincèrement je pense que c'est le genre d'écriture que vous adorez ou détestez, y'a pas vraiment de juste milieu. Pour ma part j'ai trouvé que c'était un gros point faible au bouquin car ce style m'a vraiment tapé sur les nerfs, surtout toute la première partie de ma lecture. La ponctuation est très particulière (voir carrément absente à certains moments), les pensées que Juliette n'ose pas avoir sont balancées au milieu de la narration et raturées, et comme je l'ai dit on va de métaphore en gros imbroglio de mots qui se suivent (avec parfois des suites de cinq ou six fois le même mot ce qui arrange encore moins les choses) et qui finissent par ne plus avoir de sens. En gros, le style d'écriture est très frustrant et j'ai trouvé qu'il gênait énormément le récit à certains moments. Alors oui, je veux bien que ça s'arrange au fil des pages et du rétablissement mental et social de Juliette (faute d'autre terme), mais c'est vraiment dur de passer toute la première moitié du bouquin à cause de ça. Il y a vraiment des moments où ça me démangeait de choper un stylo et de mettre des virgules, des points, et du correcteur sur les répétitions (je vous rassure je ne l'ai pas fait, c'est pas demain que je me mettrais à profaner un de mes livres même si la tentation était grande avec celui-ci).

Toutefois la seconde partie du roman est beaucoup intéressante et beaucoup plus vivante. [spoiler]En fait les choses ont commencés à vraiment capturer mon intérêt lorsque Adam et Juliette s'échappent.[/spoiler] La fin offre de bonnes possibilités pour la suite, maintenant à savoir si l'auteur saura les exploiter. Je réserve mon jugement sur le second tome, je ne sais pas encore si je le lirais. Je crois que j'attendrais d'avoir un résumé et des extraits (histoire de voir si le style se stabilise un peu plus ou si on repart dans un méli-mélo sans sens). C'est vraiment dommage car le thème de l’histoire en lui-même est intéressant et les bases qu'offre cette fin promettent beaucoup.

Pour ceux qui seraient intéressés par la traduction Française, le livre sortira chez Michel Lafon mais il n'y a pas encore de date précise à ce que j'ai pu voir (à l'origine le livre était annoncé pour courant 2012). Sincèrement, sans vouloir être défaitiste, j'ai peur de ce que la traduction va donner... ça risque de rendre la lecture encore plus pénible. J’attendais beaucoup de ce roman, surtout avec l’avalanche de reviews élogieuses, mais je crois pouvoir dire que ça a été finalement une déception pour moi.

par Althea
Save me - Catch and Shoot Save me - Catch and Shoot
Iris Julliard   
J'ai lu le premier roman d'Iris Julliard, Prends-moi contre toi, il n'y a pas très longtemps. Cette histoire était très rafraîchissante ! Alors quand j'ai vu que Save Me sortait, je me suis dit que là aussi je "risquais" de passer un excellent moment...

Apolline a vécu un événement traumatisant des années plus tôt. Et, bien qu'elle tente, elle n'arrive pas à aller de l'avant : crises de panique et exercices de relaxation font désormais partie de son quotidien. Pourtant Apolline n'a pas décidé de se laisser abattre pour autant car c'est ce même événement qui lui a permis d'exercer son métier, psychologue spécialisé dans les chocs post-traumatiques !
Un soir, où sa meilleure amie et colocataire a réussi à la sortir de chez elle et de sa zone de confort, elle se retrouve embarquée en plein speed dating. Un speed dating assez particulier puisqu'il se déroule dans le noir ! C'est lors de ce speed dating qu'elle va rencontrer un homme qui ne la laisse pas indifférente et qui lui fait, de ce fait, grandement peur !
Cet homme c'est Keagan Hunter, un célèbre basketteur qui n'aspire qu'à aider sa mère et sa sœur pour les mettre à l'abri du besoin. Il n'a pas pour objectif de rencontrer la femme de sa vie. Il va participer au speed dating dans le noir pour que son meilleur ami le laisse tranquille... mais il ne s'attend pas à ressentir une telle alchimie avec une femme qu'il ne connait pas, qu'il ne peut pas voir mais surtout une personne qui l'a marqué des années plus tôt !

Je suis tombée instantanément amoureuse de Keagan rien qu'en lisant son prénom et avant même ma rencontre avec ce personnage ! Et puis j'ai fais sa rencontre...et je suis tombée encore plus follement amoureuse ! Il est sportif (= un corps de rêve) mais pas seulement, il a un diplôme en littérateur (= aime lire). C'est un combo parfait et ce qu'il me fallait pour totalement succomber au charme du basketteur !

Apolline est une jeune femme qui est marquée depuis des années par un traumatisme. Et même si elle en garde encore des séquelles, elle a su les utiliser pour aider les autres au travers de son métier. Il y a un parfait équilibre entre la femme fragile et la femme forte. Elle n'est pas "princesse en détresse", Apolline sait qu'elle a un traumatisme mais ce n'est pas pour autant qu'elle va mettre cela en avant.

Quand j'ai commencé à lire cette histoire je me suis demandée comment un événement pouvait devenir central dans l'histoire, j'avais peur que cela devienne un peu long au fur et à mesure de l'histoire... mais pas du tout ! Iris Julliard a su montrer cet événement sous des angles différents et du coup impossible de s'ennuyer.
Bon il y a quelques petits clichés comme le fait que Keagan a plus l'habitude de sortir avec les mannequins qu'avec quelqu'un de "normal" qui m'a fait sourire. Mais parmi ces clichés, il y a un que j'ai particulièrement adoré ! C'est l'idée que le destin ne fait rien au hasard et que parfois il met une personne sur notre chemin plus d'une fois... et que cette personne peut être notre âme sœur !

En bref une romance toujours aussi rafraîchissante malgré le thème du traumatisme qui est abordé dans cette histoire. C'est léger, sans prise de tête, rempli d'espoir, ça fait du bien au moral... Une romance à lire !

J'ai été contente de retrouver Leemon et Jake et ce petit clin d’œil m'a fait plaisir ;)

par Ridley