Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lilikou : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Détective Conan, tome 28 Détective Conan, tome 28
Gōshō Aoyama   
On débute le tome avec la suite de l'affaire commencée dans le précédent, et si la résolution est intéressante de par son point de vue, l'affaire en elle-même n'est guère passionnante.

La deuxième intrigue est classique, mais le point fort est la cliente qui ment: quel est son but? Si une seconde on aurait pu croire à un nouveau membre dangereux de l'Organisation, la révélation est bien plus drôle et sympathique. La tension mise en place par Gosho à travers ces deux chapitres disparaît rapidement pour laisser place à l'humour.

Pour la troisième affaire on retrouve Heiji et Kazuha avec le trio de choc, en route pour une île à la légende surprenante. Les meurtres qui s'y déroulent sont bien imaginés et rappellent la légende de la sirène. Comme souvent, c'est un drame plus conséquent qui se cache derrière ces meurtres, et la résolution laisse un léger goût amer.

Pour terminer ce tome, on s'attaque à des filles habillées fashion. Gosho n'hésite pas, comme à son habitude, à instaurer d'abord un climat de tension pour le couper net avec l'apparition plus légère et drôle de Sonoko, Ran et Conan. Il s'amuse même avec Kogoro qui ressemble quelque peu à Ryô Saeba de City Hunter dans son comportement de dragueur.Cet instant d'allégresse ne dure pas, et la tension et le suspense sont de retour, avec une fin de tome particulièrement forte qui nous laisse présager une révélation sur un des personnages secondaires.
Détective Conan, tome 13 Détective Conan, tome 13
Gōshō Aoyama   
Les affaires s'enchaînent mais ne se ressemblent pas.
Une affaire avec des triplés: c'est rafraîchissant et marrant: on connaît la tête du tueur mais lequel est-ce? Ici on a tous les éléments en main pour résoudre nous-même cette énigme, ce qui n'est pas toujours le cas.

On se retrouve à nouveau avec une affaire 'Columbo": toujours bien menée et trouvée, on se demande bien comment le tueur a réussi son coup. Ce qui m'étonne toujours c'est l'inventivité dont ils font preuve, notamment quand le temps manque. Conan parvient encore une fois à démonter les ficelles du meurtre.

La dernière affaire est une excellente référence aux films de monstres, dont Godzilla. On retrouve les Shonen Boys toujours aussi innocents de par leur jeune âge, mais énervant en même temps. On joue sur les émotions et la résolution n'est pas vraiment joyeuse. Cette fois-ci, c'est le professeur Agasa qui fait office de détective: cela change et c'est assez drôle de le voir réagir en différé par rapport aux révélations qu'il est sensé données.

Le mangaka réussit son coup comme à chaque fois, n'oubliant pas d'inclure des émotions et des mobiles qui passent de l'incompréhensible au compréhensible.
Détective Conan, tome 12 Détective Conan, tome 12
Gōshō Aoyama   
Conan et Heiji ensemble c'est comme deux personnes qui vont dans la même direction mais en ne marchant pas la même manière.

sinon, pauvre M.Mouri !

par Koflane
Détective Conan, tome 11 Détective Conan, tome 11
Gōshō Aoyama   
Très bon tome, avec d'excellentes enquêtes comme toujours. Il est vrai que l'auteur fait preuve de beaucoup d'imagination.

Ce qui est dommage, dans la résolution de l'enquête qui débutait dans le tome précédent, c'est le fait que l'on ne puisse pas découvrir qui est le tueur sans certaines connaissances: ici le jeu du shogi. Mais la résolution était intéressante.

On retrouve ensuite une histoire à la Columbo, où la découverte prend le pas sur l'identité du tueur. Ingénieux et cruel, le système employé était bien trouvé.
Dans la troisième affaire, on a droit à une très bonne surprise, avec l'arrivée d'un personnage génial. Par ailleurs, la petite pointe d'humour au tout début m'a bien plu.

Pour finir, l'enquête chez les moines était surprenante. Malgré un point évident, il nous est pour autant difficile de comprendre le modus operandi au premier abord.

Encore un tome qui se dévore rapidement, avec des pointes d'humour bien placées.
Détective Conan, tome 10 Détective Conan, tome 10
Gōshō Aoyama   
On débute le tome par la résolution de l'affaire précédente, qui est intéressante: il fallait trouver la manière dont avait été tuée la jeune femme, ce qui n'était pas évident. Je comprends parfaitement le ressenti du tueur, mais j'ai apprécié les paroles de la mamie, très justes.

On fait ensuite la connaissance d'Hattori, que j'adore. Têtu, intelligent, il fait pourtant une erreur en prenant un meurtre pour une compétition. Le point essentiel de ce tome reste néanmoins Conan qui retrouve sa forme normale, le temps d'une affaire. Le coup de l'alcool m'a bien fait rire à la fin: et oui, il ne suffit pas de boire, il faut aussi être malade, deux conditions pour qu'il retrouve son corps. Ca m'étonne qu'il n'y pense pas.

L'affaire qui suit est géniale: comment penser qu'un lieu pareil, qu'un tel homme ose se servir d'objets aussi merveilleux pour ceci? [spoiler]Une très belle histoire à la bibliothèque, avec un bon cadavre.[/spoiler]

On finit avec une troisième enquête qui début bien: on rigole toujours de Kogoro, tellement bête le pauvre. Mais le meurtre commis est assez ignoble dans son genre. Hâte de savoir qui est le tueur!
Détective Conan, tome 9 Détective Conan, tome 9
Gōshō Aoyama   
Un tome dans la lignée de précédent sans qu'il ne se démarque vraiment.
La première enquête est un peu tiré par le cheveux je trouve et je ne l'ais que moyennement apprécié. Cependant, la scène d'action à la fin et la dernière scène est drôle. La deuxième enquête est bien et j'ai apprécié le fait que [spoiler]Conan fasse en sorte que Kogoro résolve vraiment l'énigme[/spoiler]. La dernière enquête s'achève avant la résolution nous laissant tout loisir d'essayer de trouver la solution. L'atmosphère est plus prenante encore une fois dans une maison coupé du monde.

par Aerkor
Détective Conan, tome 8 Détective Conan, tome 8
Gōshō Aoyama   
Encore un tome bien réussi de Détective Conan. Ce "petit" détective toujours aussi perspicace et courageux. De l'humour, une enquête, un manga à la hauteur des premiers pour faire simple.
Détective Conan, tome 7 Détective Conan, tome 7
Gōshō Aoyama   
Toujours la même chose, très belle serie, tome triste mais enquete super interessante !
Détective Conan, tome 6 Détective Conan, tome 6
Gōshō Aoyama   
Serie toujours aussi bien, on se met facilement dans la peau d'un detective, enquete et suspens sont encore là pour nous faire aimé ce livre.
Détective Conan, tome 5 Détective Conan, tome 5
Gōshō Aoyama   
Un très bon manga, innovant et accrochant. On suit l'histoire de Shinichi, devenu Conan, qui se bat dans l'ombre contre l'injustice.