Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lilinou146 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Les fragmentés, Tome 2 : Les déconnectés Les fragmentés, Tome 2 : Les déconnectés
Neal Shusterman   
Très, très bon livre à la hauteur du premier !
Nous retrouvons donc Lev, Connor et Risa.

Lev est le nouveau visage de la fragmentation depuis qu'il est devenu le célèbre claqueur qui n'avait pas claqué. Grace à la fondation Cavenaugh, il sauve les futurs décimés de la fragmentation.

Connor est le nouveau leader du Cimetière, il n'est plus l'adolescent assoiffé de liberté du premier tome, il est plus raisonnable et se souci plus des adolescents sous sa responsabilité. Il n'ose plus toucher Risa depuis que le bras de Roland est devenu le sien. En effet la seule fois que Roland a touché Risa c'était pour l'agresser.

Risa, depuis l'incident du Camp Gai Bûcheron, est en fauteuil roulant car elle avait rufusé une nouvelle colonne vertébrale fragmentée à un autre. Elle pense que Connor s' est lassé d'elle et même pendant les rares moments ensemble l'ésprit de Connor n'est pas vraiment avec elle.

Il y quelque nouveau narrateur dans ce tome :
-Rufus. Rufus est un adolescent sur le point de se faire fragmenté, il se fait sauvé à temps par Connor. Il admire le célèbre évadé d'Akon mais est extrêmement déçu de sa véritable identité, il n'est pas digne des rumeurs selon lui. Rufus n'a pas de réelle bonne intention, ambitieux, il devient le principal rival de Connor pour le titre de leader. Je trouve intéressant le fait qu'il soit le narrateur de quelques chapitre car cela nous permet de comprendre ses agissement (bon ou mauvais).
J'ai appris à détester ce personnage alors que je le trouvais très drôle dans les premiers chapitres à son actif.

-Cam -Camus- (dont je le soupçonne d'avoir hérité d'un morceau de Wil -Le Peuple d'Argent- peut-être une partie de son cerveau ou ses mains, ou les deux). Il est l'homme -si on peut apeller ça un homme- parfait, crée a partir d'une multitude de fragment d'adolescent. Il a les meilleures qualités, il a un corps parfait, le meilleur coeur, les meilleures jambes ect.. Je ne sais pas vous, mais j'ai eue un mal fou a me le représenter (soit avec des bandes de chair, de nuance differente, comme un puzzle, des texture et couleurs toute plus différente sur son crane..).
Étrangement il s' attache à Risa et, alors qu'il pourrait sortir avec les plus belles filles du monde, il désir qu'elle devienne sa compagne en échange d'une nouvelle colonne vertébrale.

-Miracolina. Miracolina est une jeune italienne qui va être décimé en échange de la guérison de son frère, mais au dernier moment ses parents regrettent et annulent tous. Pourtant, comme la plupart des décimés, elle insiste pour être offerte à Dieu et y va elle même. Elle et son camarade de van sont "enlevées" par Lev afin de les sauver de la fragmentation.
De tous les décimé, elle est bien la plus rebelle.
Comme tout le monde j'attend que Lev et Miracolina soit ensemble et peut-être un triangle amoureux entre Cam, Risa et Connor.

Comme le premier tome, les derniers chapitres sont époustouflants !

par beubleuch
Les Fragmentés, Tome 3 : Les Éclairés Les Fragmentés, Tome 3 : Les Éclairés
Neal Shusterman   
http://megworld.over-blog.com/article-les-eclaires-neal-shusterman-124107813.html

Après "Les Fragmentés" et "Les Déconnectés", Neal Shusterman va encore plus loin, pour notre plus grand plaisir! Loin d'être redondant, ce troisième tome confirme au contraire que Neal Shusterman est un grand maître du roman d'anticipation. Je remercie Anne et les éditions du Masque pour cette lecture passionnante!

La saga "Les Fragmentés" est la plus adulte des dystopies YA. Le public visé est large, adolescents ou adultes, Neal Shusterman s'adresse à tous. L'auteur n'a pas peur de développer davantage son univers à chaque tome, quitte à pousser l'horreur jusqu'à son paroxysme. Dans "Les Éclairés", les Citoyens Pro-Actifs, cette organisation qui milite pour la Fragmentation recherchent de plus en plus d'organes. Les adolescents étaient leurs premières victimes mais ils ne suffisent plus. Les Citoyens Pro-Actifs essaient maintenant de faire passer des lois pour fragmenter les prisonniers ainsi que les adolescents "à problèmes" sans l'accord des parents. L'organisation n'a aucune limite, les gens sont tellement terrifiés que plus personne n'ose s'opposer à eux.
Nous retrouvons nos trois héros du début : Connor, Lev et Risa ainsi que Cam, Hayden, Bam et Rufus, apparus dans "Les Déconnectés". Connor et Lev sont désormais réunis depuis que le "claqueur qui n'a pas claqué" a sauvé la vie de "L’Évadé d'Arkon". Les deux jeunes sont activement recherchés par la Bridage des Mineurs, les Frags et Nelson (le Brac que Connor a tanqué et que Lev a abandonné sur la route, inconscient). Malgré le danger, Connor et Lev sont déterminés à se battre contre la fragmentation, en essayant de changer l'image que les gens se font des adolescents. Du côté de Risa, après avoir dénoncé les véritables agissements des Citoyens Pro-Actifs, la jeune fille s'est enfuie et chercher à retrouver Connor. Cam, quant à lui, est toujours amoureux de Risa et va devoir prendre une décision : rester dans le camp des Citoyens Pro-Actifs et continuer à obéir à Roberta ou réaliser le voeux de Risa en détruisant l'organisation, quitte à s'allier à Connor, qu'il considère comme un ennemi.
Les méchants ne sont pas délaissés puisque Neal Shusterman leur laisse la parole. Nous avons ainsi le point de vue de Nelson, le Brac qui traque sans relâche Connor mais aussi celui de Rufus, le jeune refusé qui a trahi Connor et qui tente à son tour de lutter contre la fragmentation, d'une manière radicalement différente et beaucoup plus violente. Du côté des nouveaux personnages, Neal Shusterman nous présente Grace et son frère Argent, deux jeunes qui auront un rôle important. Alors que l'un des deux partira avec Connor et l'aidera à atteindre son but, l'autre rejoindra Nelson afin d'obtenir vengeance.
Enfin, des flash-backs sont également présents et nous apprennent de nouveaux éléments au sujets des inventeurs de la fragmentation : les docteurs Rheinschild.

Comme pour chaque tome, nous avons une multitude de points de vue même si ceux de Connor, Lev et Risa prédominent. Malgré une construction complexe, le lecteur n'est pas perdu puisque chaque narrateur est indiqué au début des chapitres. Nous identifions immédiatement le personnage grâce au contexte et sa façon de s'exprimer. Neal Shusterman a encore une fois, fait un excellent travail du côté des protagonistes. Il n'y a pas que des "gentils" ou des "méchants", l'auteur a créé des personnages réels et imprévisibles. Connor, Lev, Risa, Cam, Bam, Rufus... vont tous à un moment, se trouver face à des choix. Leurs actions ne seront pas sans conséquences. Certains prendront de bonnes décisions, d'autres... non.
Dans ce tome, l'action est moins présente. "Les Éclairés" marque un cap important. C'est la guerre et il y a désormais trois camps. Neal Shusterman nous offre un roman encore plus sombre qui dérange et qui interroge. Impossible de ne pas être touché par cette histoire. Des tas de questions sont soulevées dans ce roman, notamment autour du personnage de Cam et des Fragmentés. Les morceaux d'humains contiennent-ils une part de l'âme du fragmenté ? Cam se remet énormément en question tout au long de l'histoire, est-il un être humain ou un ensemble de morceaux ?
Il s'agit d'un roman d'anticipation, une fiction donc mais plus on avance, plus on est saisit par le réalisme de l'histoire. Je me demande ce que nous prépare l'auteur pour le prochain tome. Les différentes intrigues vont très certainement se rejoindre et la guerre n'a à mon avis, pas encore atteint son summum... Je n'ai aucune inquiétude, je suis sûre que ce quatrième tome sera aussi exceptionnel que les précédents!

Pour conclure, un troisième tome toujours aussi efficace, prenant, effrayant et réaliste qui marque un nouveau cap dans l'histoire créé par Neal Shusterman. Pour ma part, c'est un gros coup de cœur. L'auteur m'a une nouvelle fois bluffée et émerveillée par son talent. La suite, vite vite vite!

♥♥♥♥♥
Coup de cœur !


par megmars
Divergente, Tome 2 : L'Insurrection Divergente, Tome 2 : L'Insurrection
Veronica Roth   
Très bon livre!
J'ai pris un certain temps (assez long) à le lire car je n'ai pas franchement accroché au début. Ça reste un univers merveilleux, et j'ai toujours un énorme coup de cœur (qui s'est même agrandit) pour mon Uriah adoré!
Grosse dépression à [spoiler]la mort de Marlène, sans parler de celle de Lynn. Veronica a vraiment était sadique et a fait preuve de cruauté en tuant mes deux adorées! Mais la douleur n'en est que plus forte pour Uriah. Deux êtres aimés d'un coup... Trop dur.[/spoiler]
Je n'explique même pas comment j'ai adoré la fin!
Pour moi, c'est à partir de là que l'histoire commençait.
Du moment où [spoiler]Tori tue Jeanine au moment où la vidéo est lancée et que la femme dit s’appeler Edith Prior.
Apparemment, Tris a ça dans le sang! De faire de grandes choses, j'entends.[/spoiler]
En revanche, grosse haine envers Caleb. Non mais qu'est-ce qui lui a prit hein? Sérieusement? Comment peut-on vendre sa sœur?! Au début, je n'y croyais tellement pas que j'ai pensé que c'était lui l'espion en question. Avant de découvrir que c'était [spoiler]Tori et Zeke.[/spoiler]
Ce que je trouve très... réaliste dans ce livre, c'est à quel point Veronica Roth sait manier les émotions des personnages à un tel point qu'elles en soient presque réelles. Je trouve que les réactions de Tris, de Tori, d'Uriah, etc.. sont tout à fait compréhensibles. En revanche, je continue d'appuyer sur le fait que Jeanine est cruelle et inhumaine, et que Caleb et (juste) cruel et (trop) envieux de Savoir. La faction avant les liens de sang hein? Et vas-y cause toujours...
Et puis, depuis le début, je savais comment ça aller se terminer (sans me vanter hein). Mais c'était quand même un peu grillé à dix kilomètres à la ronde qu'Evelyne n'était pas nette... non?
Bref
Globalement, je l'ai trouvé un peu long et pas accrochant du tout au début. Mais bourré d'action et super accrochant à la fin!
Donc mon choix est plutôt mitigé, mais cette série reste GÉNIALE!
Alors toi, noble étranger qui a lu mon commentaire, file l'acheter, l'emprunter ou n'importe quoi, mais LIS-LE!!
Le Quatrième Mur Le Quatrième Mur
Sorj Chalandon   
Que dire?
Un livre aux premiers abords compliqué, mais riche de culture et d'émotions.
Sorj Chalandon, reporter de guerre, nous livre à travers cette fiction dans un décor réel, son histoire personnelle. A l'exemple d'Imane, qu'il a créée à partir de ce corps profané dans les camps massacrés de Chatila.
Une écriture profonde et agréable, mais un point gênant parmi cette éloge romanesque : ne pas oublier que le livre tout entier est basé sur un point de vue très subjectif. Ainsi, il est intéressant de se renseigner sur la guerre du Liban, et d'observer chaque point de vue de la guerre, car il n'y jamais de méchant ou de gentil dans une guerre, encore moins lorsqu'elle est civile. Tout à un début, tout à une fin. Certains diront que le début est à cause des occidentaux qui ont créé la Palestine dans Israël, d'autre diront que c'est à cause d'Israël qui a sacrifié la Palestine, d'autres diront que ce sont les libanais qui ont tiré sur les palestinien, d'autre diront que c'est la Palestine qui a tiré sur le Liban ou sur Israel depuis le Liban, etc... Et enfin, certains diront que c'est "Le Liban qui tire sur le Liban".
Quant aux personnages, ils sont poignants de par leur crédibilité. L'art face à la guerre? Certains y croient, d'autres non. Certains peuvent y croire, d'autres ne le peuvent pas. Moi, lectrice, je me demande si cela vaut le coup. Antigone? Jouée parmi les débris des obus? Des personnes prenant le temps d'apprendre un texte pendant que d'autres subissent le cracha des AK47? Dans un pays caractérisé par multiculturalité, à cet instant plus divisé que jamais, on demande une union? Moi, je me suis dis non. Puis, pourquoi pas? Et enfin, ça aurait pu marcher. Et puis, il y a la Réalité qui nous poursuit. La Réalité de la Guerre.
Mais la beauté de ce livre, ce n'est pas qu'il raconte la guerre, mais qu'il en hurle ses conséquences. Il crie la douleur physique et morale, crache les atrocités, met à plat les rumeurs. On entre dans la guerre en tournant les pages, on revoit le sens de notre vie, on se pose des questions sur la paix, et chacun en tire sa conclusion.
La vie est belle mes amis, et ce livre nous y fait réfléchir profondément.

Roman intensément conseillé, mais avec un fond de culture personnelle pour l'apprécier pleinement.

PS: J'ai eu l'envie de lire ce livre grâce au Collectif Les Sans Lendemain, qui en ont fait une pièce de théâtre poignante. Mes remerciements.
Harry Potter, Tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la mort Harry Potter, Tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la mort
Joanne Kathleen Rowling   
Ce tome 7 marque la fin d'une aventure merveilleuse, incroyablement riche en imaginaire et aux personnages paraissant vivants. La fin de l'épopée est pleine de rebondissements, mon cœur s'est mit à battre tellement vite qu'on aurait dit que je vivais les mêmes aventures qu'Harry.
Ce dernier connaît une évolution psychologique tout juste incroyable, ainsi que le personnage de Ron qui semble réellement avoir prit en âge et en maturité, comparé aux petits sorciers qu'ils étaient dans le tome 1.
C'est donc une aventure incroyable qui s'achève, si riche en émotions que je n'en trouve pas les mots, et ne peux donc que hurler aux personnes qui ne l'ont pas encore lu de le lire!
Le Dernier Elfe Le Dernier Elfe
Silvana De Mari   
Un livre juste magnifique!
Une histoire touchante et pleine de fantasy...
La créativité de l'auteure semble sans limite et son repère poétique également! (ça se dit?)
Je ne regrette pas de l'avoir lu!
22/11/63 22/11/63
Stephen King   
Un livre très intéressant à lire, aux personnages attachants et à l'écriture fluide. La trame est très bien tournée et diffère des autres romans de Stephen King où l'écriteau "âme sensible s'abstenir" n'est pas sous-entendu....
Ce roman est lourd de moralité, nous apprenant qu'il faut apprendre à vivre avec son passé et l'accepter tel qu'il est, dans cet aspect patriotique qui concerne l'histoire des états-unis et les conséquences qui en découlent.
J'ai adoré lire ce livre, et n'ai pas souhaité qu'il se termine, me sentant un personnage tiré des années 60, une époque lumineuse qu'il est difficile de vouloir quitter.
Je le recommande à tous les amateur de voyages temporels, de relations humaines et d'histoire!
Carrie Carrie
Stephen King   
Le premier Stephen King, et le premier que j'ai lu. J'ai adoré l'aspect "recherches" du roman, avec les extraits de journaux et l'écriture très agréable de Stephen King. J'ai été prise d'affection pour le personnage principal qui m'a énormément marquée car, peut-être qu'elle est spéciale et élevée par une mère un peu étrange, mais la façon dont elle encaisse avant d'exploser pour de bon est très humaine et on se prend d'empathie malgré tout, comprenant sa vengeance bien qu'on ait tendance à la désapprouver.
Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers
Joanne Kathleen Rowling   
J'ai été incroyablement surprise : l'adaptation cinématographique est très fidèle au livre, un grand plaisir !
J'ai adoré replonger en enfance à la découverte d'Harry, Ron, Hermione et du monde magique de JK Rowling. Des idées plein la tête et une imagination débordante!
Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des secrets Harry Potter, Tome 2 : Harry Potter et la Chambre des secrets
Joanne Kathleen Rowling   
Ce second tome est très addictif! Il soulève de nouveaux mystère autour d'Harry Potter et apporte quelques réponses qui ellles-mêmes soulèvent de nouvelles questions... JK cultive le mystère aussi bien que Mme Pomfresh et ses mandragores! J'ai adoré m'évader dans les couloirs de Poudlard et haïr Drago Malefoy, c'est donc avec empressement que je vais m'attaquer au troisième tome...!
L'écriture est néanmoins assez simpliste et les événements un peu rapides, ce qui me rebute un peu à le classer plus haut. Vu la taille des prochains tomes, je ne doute pas trop que ces petits soucis seront améliorés!