Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LilouD3 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Sœurs Sœurs
Bernard Minier   
Les enquêtes de Martin Servaz sont toujours aussi passionnantes, on en apprend plus sur lui et sur son passé, sa relation avec ses enfants mais j'aurai aimé avoir des nouvelles de Marianne ou de Hirtmann voire des deux et la fin est un peu abrupte mais augure un autre tome et tant mieux !!!
Nuit Nuit
Bernard Minier   
Oula. Mais où va Minier? J'ai été déçue par ce tome. Je trouve que l'histoire part vraiment dans tous les sens. Beaucoup de choses sont totalement surréalistes. Je n'ai pas apprécié ce Servaz ci. Le personnage est totalement chamboulé.
Les personnages secondaires que l'on aimait retrouver ont quasiment disparu au profit d'une enquêtrice Norvégienne sans aucun charisme et énervante au possible.
L'histoire en elle même est brouillon. Il y a énormément de longueurs. J'avais même l'impression que c'était quelqu'un d'autre que Minier qui avait écrit ce tome.
Je lirai le suivant pour savoir ce qu'il en est mais j'espère que mon entrain pour cette histoire repartira.

par Ambree
Glacé Glacé
Bernard Minier   
en categorie argent, pour me laisser de la marge, mais assez réussi. je l'ai lu vite, donc c'est bon signe... simple et efficace, difficile de le lacher. GOOD ! Si ce n'est pas de L'or, c'est du bon plaqué !
Le Cercle Le Cercle
Bernard Minier   
Je crois que ça pourrait se passer de mots en fait. J'ai vraiment adoré ce deuxième roman, qui suit la même logique du premier : atmosphère lourde, intrigante et inquiétante ; méli-mélo de personnages plus intéressants et complexes les uns que les autres ; crimes sanglants à faire froid dans le dos ; enquête personnelle qui prend au tripes. Non, vraiment, rien à dire si ce n'est chapeau bas ! Le seul bémol serait que Mr Minier s'arrête là et ne nous offre pas un troisième livre (ce qui, j'espère, n'arrivera pas!)
On retrouve donc Servaz dans une nouvelle enquête avec la même petite équipe que j'adore et un Pujol qui paraît peut être un peu moins con, quoique. Et quand, dans le résumé, on vous dit que ça va être l'enquête la plus personnelle de sa vie, c'est pas du baratin. Cette histoire prend vraiment aux tripes. Mais je suis resté sur ma faim, mon estomac est encore noué, comme s'il manquait quelque chose (et ce quelque chose, ce n'est pas un défaut du livre, c'est plutôt un manque que seul un troisième livre pourra combler, je pense que vous comprendrez).
Bref, c'est avec un vrai délice que j'ai retrouvé les personnages de Glacé (bon peut-être un peu déçue de l'absence de l'un d'eux malgré tout), le style d'écriture de Minier et son rythme effréné avec ses intrigues de malade.

par Eoria
N'éteins pas la lumière N'éteins pas la lumière
Bernard Minier   
Je ne connaissais pas cet auteur. Les premières pages, la mise en place de l'intrigue m'ont paru laborieuses. Mais ensuite, filchtre ! Quel suspens, quelle tension, fait de faux semblants, de multiples rebondissements, parfois très noir. Scènes parfois très difficileS. Je classerais Bernard Minier dans la même catégorie que Maxime CHATTAM, Franck THILLIEZ ou Jean Christophe GRANGE. Un superbe moment de lecture. J'ai vraiment apprécié. Impatient de voir le reste de son oeuvre...
Le Passager Le Passager
Jean-Christophe Grangé   
Que ça fait plaisir... du très bon, de l'excellent Grangé !!
on reconnaît la patte du Maître, une intrigue très bien menée, des thèmes dont celui des fugues psychologiques très bien documentés... et un suspens qui nous mène de bout en bout, jusqu'à la dernière ligne... car il m'a surprise encore avec la chute finale... je ne m'attendais pas à cette fin là... ou j'avais envie d'une autre lol mais l'auteur, c'est bien lui, Grangé, qui mène la danse,... jusqu'au bout. Bref, à lire absolument !!

par Lilou
Hunger Games, Tome 3 : La Révolte Hunger Games, Tome 3 : La Révolte
Suzanne Collins   
La saga Hunger Games se termine vraiment en beauté avec ce livre. Suzanne Collins sait une fois de plus nous tenir en haleine jusqu'à la fin du livre si bien que comme pour les deux tomes précédents il est quasiment impossible de reposer le livre jusqu'à la toute fin. Comme les précédents tomes, celui-ci est très sombre et apporte son lot de larmes aux moments parfois extrêmement difficiles. [spoiler]Larmes notamment aux retrouvailles de Katniss et Peeta qui nous font passer de la joie à l'horreur en quelques lignes. Certaines morts sont très difficile à digérer, notamment celle de Finnick qu'on ne comprend pas vraiment (ça m'a un peu fait pensé à la mort de Lupin dans le dernier tome d'Harry Potter). Finnick vient de se marier, même s'il ne le sait pas encore il va être papa, mais il meurt lors de l'assaut mené pour prendre le Capitole. Prim perd également la vie lors de cet assaut, et sa mort est d'autant plus dure puisque Katniss ne s'est retrouvé dans les jeux que dans le but de la protéger. Cela peut paraitre injuste, et ça l'est, mais ils sont en guerre. Dans une guerre ce ne sont pas que les méchants qui meurent et les gentils qui s'en sortent, il y a des pertes tragiques des deux côtés et c'est bien une des choses que Collins essaie de faire comprendre à ces lecteurs. Alors quand je lis que certains sont révoltés que des personnages meurent, je me dis qu'ils n'ont vraiment rien comprit à ce livre et aux précédents. Il y a d'énormes pertes dans chaque livre (24 tributs et 23 qui décèdent à chaque jeux, sauf dans le premier où "que" 22 perdent leur vie) et c'est en ça que réside toute la tragédie et la morale du livre. Quant à toute l'affaire Katniss/Gale/Peeta, je m'attendais à ce qu'elle choisisse Peeta. C'était assez évident et en lisant bien le tome 2 on savait déjà qu'elle finirait par s'en rendre compte elle aussi.[/spoiler]

par Althea
Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement
Suzanne Collins   
Je n'aurais jamais cru que ce deuxième tome serait tout aussi excellent que le premier... pourtant c'est le cas! Je l'ai littéralement dévoré en quelques heures seulement tellement il est bon! Katniss est toujours fidèle à elle même, les Hungers Games sont toujours aussi excitants et Peeta et Gale sont toujours aussi amoureux et incroyables.. ce qui ne fait que mêler Katniss encore plus! Lisez vraiment cette suite si vous avez aimé le premier roman, car vous ne serez nullement déçus. Vivement la suite! Bonne lecture! ;)

par Pamie
Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games
Suzanne Collins   
Wow... ce livre est un vrai régal ! Je l'ai fini en une journée tellement on a hâte de savoir ce qui va arriver aux personnages ! L'histoire est choquante, renversante et surprenante ! Adepte ou pas de lecture : vous allez adorer ! Bonne lecture. ;)

par Pamie
L'empire du Graal L'empire du Graal
Eric Giacometti    Jacques Ravenne   
L’AVIS DE JEAN-MARC VOLANT

Le Graal.
Objet mystique, de dévotion, de convoitise, ce trésor recherché depuis tant de siècles, reste un sujet fort prisé de la littérature ésotérique.

Partagés entre le soucis historique et le côté très mystérieux de cet objet « divin », les écrivains (qu’ils soient romanciers ou historiens, avec plus ou moins de sérieux) ont publiés tant d’écrits sur ce qui serait, selon la tradition populaire (chrétienne et arthurienne), la coupe ayant recueilli le sang du Christ lors de sa crucifixion et devenu depuis recherchée par tant d’hommes avides, croyant (entre autres choses) au pouvoir immortel de l’objet.

Alors quid de ce nouveau roman, de cette nouvelle aventure du commissaire franc-maçon Antoine Marcas, héros récurrent du célèbre duo Giacometti-Ravenne qui oeuvre dans le genre ésotérique depuis plusieurs années ?

Tout d’abord, il y a le plaisir immense de retrouver ce personnage que j’affectionne de plus en plus, au fur et à mesure des lectures des enquêtes de notre commissaire franc-maçon. C’est un personnage que j’ai appris à apprécier (avec une petite réticence au début des premiers romans, contrairement à d’autres héros de papier que j’ai adopté de suite) mais la diversité des sujets évoqués dans ces romans écrits à quatre mains, avec une galerie de personnages récurrents tout au long des enquêtes de Marcas, un sens de l’intrigue, et un récit raconté selon une méthode qui a fait ses preuves (une intrigue qui alterne entre passé historique et présent) ont contribué à ce que j’apprécie ce personnage. Leur précédente publication « Le règne des Illuminati » (dont vous pouvez retrouver la chronique sur Zonelivre) a confirmé définitivement cette attente du lecteur que je suis : retrouver avant toute chose, un personnage que l’on apprécie.

Et ce fut chose faite : avec Marcas qui cette fois, va une nouvelle fois parcourir le monde, à la recherche de cet objet mystérieux qu’est le Graal.

Bien évidemment, ce cher Antoine ne va pas être au bout de ses surprises et l’on se doute que cette quête ne va pas être de tout repos.

Du mystère, du complot, des machinations et traitrises en tout genre, cette quête du Graal tient ses promesses à tous les niveaux et ce, tout au long de ce roman mené tambour battant, avec ce qu’il faut de suspens pour tenir le lecteur en haleine.

Jouant habilement avec les clichés du Graal (les chevaliers de la Table ronde, la coupe du christ, l’Eglise et le Vatican…) Eric Giacometti et Jacques Ravenne déploient tous leurs talents d’écrivains pour nous faire passer un excellent moment de lecture. Que l’on soit « fan » du personnage de Marcas ou pas, c’est à coup sûr une lecture qui ne peut que plaire aux aficionados du genre ésotérique. Donc à mettre dans toutes les mains.

Mais il y a quelque chose avec laquelle les auteurs vont surprendre leurs lecteurs.

Sans dévoiler l’intrigue et son cheminement, la 3e partie du roman est tout simplement surprenante à plus d’un titre : elle est exceptionnelle dans la tournure que prend le récit et fantastique par ce qu’elle raconte et dévoile. Elle est surtout très révélatrice : les auteurs exposent à leur manière, ce qu’est la quête du Graal et surtout sa signification à leurs yeux. Nul doute que cette partie en surprendra plus d’un (moi le premier) mais les lecteurs assidus de cette écriture à quatre mains, sauront distinguer ce qui a conduit les auteurs à choisir cette voie dans le déroulement du récit. Comme les auteurs le mentionnent à la fin du roman, c’est au lecteur de ce faire sa propre idée du Graal.

Entre le mythe et la légende, la réalité historique, il faut savoir sortir des sentiers battus pour en saisir le véritable sens.

A vous alors, de plonger comme Antoine Marcas, dans les méandres de l’histoire médiévale de la légende arthurienne et de faire la lumière sur cet objet, cette relique tant convoitée qui fait tant couler d’encre depuis des siècles.

par Philous