Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lilourose440 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas
Tahereh Mafi   
Bon, je me prépare au déluge de votes négatifs qui vont accompagner ma review car beaucoup de personnes n'apprécient pas de voir certains d'entre nous avoir un avis différent (personnellement je crois encore à liberté d'expression, désolée), or ce qui est sur c'est que contrairement à l'ensemble des bloggeurs qui semblent avoir été en admiration à la lecture de ce bouquin ça n'a pas du tout été mon cas. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé, cependant il y a beaucoup de choses qui m'ont déplu/interpellée.

Le concept de l'histoire est intéressant. Juliette, 17 ans, possède un don particulier. Lorsqu'elle touche une personne elle se nourrie de son énergie jusqu'à la tuer, et elle ne contrôle pas du tout cette particularité. Enfermée dans une asile depuis plusieurs années, elle est en isolation jusqu'au jour où on lui donne un compagnon de cellule : Adam. Cependant ce que Juliette ignore c'est que ce don, qu'elle considère comme une malédiction, est convoité; principalement par Warner, un chef de ceux qui se nomment The Reestablishment et qui ont peu à peu prit contrôle du monde dans lequel le roman se situe.

Cependant le monde dystopique passe au second plan et elle complètement obscurci par l'enchaînement de métaphores que l'auteur nous balance au fil du récit. Parce que ce qu'il faut comprendre lorsque tous les reviewers disent que Tahereh Mafi a un style d'écriture très différent de ce qu'on a l'habitude de croiser, c'est qu'ils ne mentent pas. Et sincèrement je pense que c'est le genre d'écriture que vous adorez ou détestez, y'a pas vraiment de juste milieu. Pour ma part j'ai trouvé que c'était un gros point faible au bouquin car ce style m'a vraiment tapé sur les nerfs, surtout toute la première partie de ma lecture. La ponctuation est très particulière (voir carrément absente à certains moments), les pensées que Juliette n'ose pas avoir sont balancées au milieu de la narration et raturées, et comme je l'ai dit on va de métaphore en gros imbroglio de mots qui se suivent (avec parfois des suites de cinq ou six fois le même mot ce qui arrange encore moins les choses) et qui finissent par ne plus avoir de sens. En gros, le style d'écriture est très frustrant et j'ai trouvé qu'il gênait énormément le récit à certains moments. Alors oui, je veux bien que ça s'arrange au fil des pages et du rétablissement mental et social de Juliette (faute d'autre terme), mais c'est vraiment dur de passer toute la première moitié du bouquin à cause de ça. Il y a vraiment des moments où ça me démangeait de choper un stylo et de mettre des virgules, des points, et du correcteur sur les répétitions (je vous rassure je ne l'ai pas fait, c'est pas demain que je me mettrais à profaner un de mes livres même si la tentation était grande avec celui-ci).

Toutefois la seconde partie du roman est beaucoup intéressante et beaucoup plus vivante. [spoiler]En fait les choses ont commencés à vraiment capturer mon intérêt lorsque Adam et Juliette s'échappent.[/spoiler] La fin offre de bonnes possibilités pour la suite, maintenant à savoir si l'auteur saura les exploiter. Je réserve mon jugement sur le second tome, je ne sais pas encore si je le lirais. Je crois que j'attendrais d'avoir un résumé et des extraits (histoire de voir si le style se stabilise un peu plus ou si on repart dans un méli-mélo sans sens). C'est vraiment dommage car le thème de l’histoire en lui-même est intéressant et les bases qu'offre cette fin promettent beaucoup.

Pour ceux qui seraient intéressés par la traduction Française, le livre sortira chez Michel Lafon mais il n'y a pas encore de date précise à ce que j'ai pu voir (à l'origine le livre était annoncé pour courant 2012). Sincèrement, sans vouloir être défaitiste, j'ai peur de ce que la traduction va donner... ça risque de rendre la lecture encore plus pénible. J’attendais beaucoup de ce roman, surtout avec l’avalanche de reviews élogieuses, mais je crois pouvoir dire que ça a été finalement une déception pour moi.

par Althea
Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir
K. A. Tucker   
J'ai adoré cette trilogie (chaque livre peut-être lu indépendamment) ,
mais la romance entre Cain le mystérieux et charismatique propriétaire du Penny's, et la très jeune et fragile Charlie, quoique totalement différente m'a davantage captivée ,

c'est justement le côté sombre et intense de l'histoire que j'ai apprécié !
le jeu sensuel instauré entre les deux héros m'a beaucoup plu !

ce tome reste mon coup de cœur


Le Prince des ténèbres, Tome 1 : La Mort dans l'âme Le Prince des ténèbres, Tome 1 : La Mort dans l'âme
Jeaniene Frost   

J’ai adoré cette immersion dans le monde vampirique de Jeaniene Frost ! Avec cette trilogie du Prince des Ténèbres !
J’ai trouvé cette histoire captivante, et Je dois dire que VLAD ne m’a pas déçue , c’est un personnage terrifiant détestablement Arrogant, Puissant, Charismatique ! J’ai adoré son côté Protecteur et très Possessif envers la belle Leila ! (sans mièvrerie pour autant , même s'il concède quelques compromis , il reste le Maitre du Jeux)
On peut dire que la vie au côté du prince des ténèbres n'est pas un long fleuve tranquille ! les relations entre nos deux héros font des étincelles !!souvent passionnées et intenses, parfois explosives!!
J’ai également apprécié les personnages secondaires, l’ambiance et l’intrigue fondée sur une vengeance vieille de plusieurs siècles qui va entraîner nos deux héros à se découvrir l'un et l'autre, à évoluer ensemble en conjuguant leurs talents et leurs pouvoirs pour poursuivre le même objectif …
L'Épopée de Xylara, Tome 1 : Captive L'Épopée de Xylara, Tome 1 : Captive
Elizabeth Vaughan   
j ai adoré, je n'ai pu m'arreter de lire ce livre tellement prenant. je vous arrete tout de suite il n'y a absolument pas de magie, de surnaturel, rien de tout cela, juste de la passion, du suspense, de la vengence, que du bonheur quoi!!
maintenant averti je vous le conseille vivement et surtout si vous avez aimé le poison écarlate.

par anne7777
La famille St. John, Tome 1 : L'amour en 9 défis La famille St. John, Tome 1 : L'amour en 9 défis
Sarah MacLean   
Au départ, une Trame assez classique et une intrigue plutôt bateau
et pourtant
Ce roman est une véritable pépite !


Une vieille fille de 28 ans, mal fagotée, décide de prendre soudainement sa vie en main et de sortir de l’ombre en accomplissant une liste de choses insolites qui lui permettra de pimenter son quotidien
Lady Calpurnia (c'est son nom !) se tourne vers Gabriel St.John, le débauché le plus sulfureux de Londres...
Nous retrouvons nos deux héros embarqués dans une série de folles aventures....


J'avais beaucoup aimé la série le cercle des canailles et plus particulièrement "le Paria " !
Sarah Maclean a encore réussi à me séduire avec ce roman que j’ai lu d’une traite


Cette histoire est une réussite
Des dialogues percutants , des réparties savoureuses, des situations cocasses...et que dire du caractère de nos héros, Callie est attachante, et Gabriel est juste …parfait !
Des personnages secondaires drôles et touchants : les sœurs respectives un peu exubérantes, le grand frère bienveillant !
Au final ,Un cocktail délicieux , Un véritable bon moment de lecture !
La Ronde des saisons, Tome 3 : Un diable en hiver La Ronde des saisons, Tome 3 : Un diable en hiver
Lisa Kleypas   
J'ai complètement plongé dans ce récit que j'ai dévoré en une seule journée. Ce troisième tome met en avant la fragile et timide Evangeline et le dévergondé Lord Saint Vincent...
Deux personnalités qui n'auraient jamais dû être associées, et pourtant !
J'ai trouvé ce couple passionnant, les décisions de notre rouquine vraiment épatantes et les réactions de Sébastian hautement romantique même s'il en est défendu corps et âme.
Il y a eu des situations amusantes, tendres, burlesques et aussi de nombreuses scènes d'une sensualité à donner le chaud aux joues !

Bravo à Lisa Kleypas pour ce roman haut en couleurs, le meilleur de la série pour moi jusque là. Je lis le dernier dès maintenant !

par Christy
Les Larmes rouges, Tome 2 : Déliquescence Les Larmes rouges, Tome 2 : Déliquescence
Georgia Caldera   
Cornelia accepte de retourner à Reddening House, auprès d’Henri, et de sa cour de vampires dissidents. Elle se retrouve présentée comme compagne du prince et propulsée dans un univers dont elle ne maitrise pas les règles.
Les révélations sur le passé troublant du Prince continuent à se faire jour, par le biais d’étranges visions et parviennent à semer le doute dans l’esprit tourmenté de la jeune fille.

Entre secrets, démesure, hésitation et méfiance
Les relations entre ces deux êtres sont tumultueuses et leur bonheur semble fragile !
Cornelia peine à trouver sa place au sein de cette communauté et multiplie les actes irréfléchis et les provocations ;
Quant à Henri, il se débat avec des émotions extrêmes, l’amour absolu qu’il porte à Cornelia le rend touchant mais les souvenirs douloureux sont tenaces et hélas solidement ancrés, il ne peut se départir de sa jalousie et d’une certaine rancœur,
Ces deux-là jouent en permanence, avec nos nerfs, c’est une valse de sentiments, ils alternent disputes où ils sont « véritablement fâchés » (les larmes coulent, les portes claquent et les lustres volent en éclats) et réconciliations où nous les retrouvons « éperdument amoureux » Ces moments d’accalmie et d’effusion sont L’occasion pour nous de découvrir une autre facette de ce prince qui entraine alors sa belle dans un tourbillon sensuel, un monde aussi fascinant que terrifiant où le rêve se mélange à la réalité …
Henri est un personnage très complexe, un tueur sanguinaire capable d’une grande cruauté et pouvant faire preuve par ailleurs d'une véritable douceur et d’une grande tendresse envers sa Princesse , "Ne lui crée-t-il pas une chambre d’amour dans un écrin de verdure pour abriter leurs ébats ? Ne la transporte-t-il pas dans un palais vénitien ? …."
Cornelia est la seule qui le touche réellement, elle est son exception, son obsession, à la fois sa force et sa grande faiblesse !
Diary of Rebirth, Tome 1 : Apprivoiser Diary of Rebirth, Tome 1 : Apprivoiser
Bridget Page   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-2PA

{Helle} : Sublime

C’est le premier mot qui me vient à l’esprit pour décrire ma lecture, ce fut juste Magnifique avec un putain de bordel d’ émotions. On m’avait pourtant prévenu que cette histoire allait me prendre au cœur, que j’allais souffrir. Cependant ce qu’on a oublié de me dire c’est que malgré cette souffrance, je n’allais pas savoir dans quel état je serai exactement.

L’histoire en elle même vous prends aux tripes, elle est triste, elle donne envie d’hurler, de vouer une certaine haine envers les hommes, enfin une certaine catégorie d’homme. Mais elle est aussi captivante, emprisonnant, complètement addictive et Dieu que j’en redemande c’est juste Wouahhhhhhhhhhh.

[...]

Diary of Rebirth est une histoire que je vous conseille de lire en urgence tellement elle nous transporte, c’ est une histoire exquise, un véritable Bijoux.
Un mari féroce Un mari féroce
Julie Garwood   
Eh bien, voilà un certain temps que je n'avait rien lu sur les Highlanders et je dois reconnaitre que ce livre m'a comblée.
Il fait incontestablement parti des meilleurs que j'ai lu sur le sujet, tant par son histoire que par son humour.
Johanna se révèle une jeune femme fragile et blessée, mais aussi une femme déterminée et courageuse.
Gabriel pour sa part, se conduit en Laird arrogant et fier, un guerrier, pourtant il traite Johanna avec attention et respect.
Bien entendu ses manières sont rustres et ses émotions, cachées par un masque d'impassibilité. Cela étant au contact de la Lady, plusieurs sentiments se bousculent en lui, le laissant perplexe dans un premier temps, puis développant son instinct protecteur et possessif.
Beaucoup de répliques sont à mourir de rire, les personnages sont plaisant, les quiproquos fusent et le scénario comporte suffisamment d'attraits pour tenir le lecteur jusqu'aux dernières pages sans qu'il s'ennuie.
Une lecture que je recommande à tous ceux qui aiment les histoires sur les Highlanders. Vous ne serez pas déçu !

par ccmars
Les Débauchés, Tome 3 : Le Prince des débauchés Les Débauchés, Tome 3 : Le Prince des débauchés
Loretta Chase   
Insolent et tendre, étincelant d'intelligence, d'humour et de passion, ce roman nous convie à un véritable feu d'artifice autour de personnages tous plus hauts en couleurs les uns que les autres, magnifiques, attendrissants, étonnants, à la langue bien pendue et aux réparties savoureuses. Le seul regret que l'on éprouve est bien ici d'avoir dû fermer la dernière page de ce petit chef-d’œuvre.
Lu le week-end de Noël, il vaut bien toutes les illuminations du monde !
C'est du grand Loretta Chase, dont certains titres, qui brillent de mille feux dans mon firmament romantique, se voient ajouter ce diamant !

par everalice