Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LilyMalfoy : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Scarlet et le Loup Blanc, Tome 4 : Le Pacte Interdit Scarlet et le Loup Blanc, Tome 4 : Le Pacte Interdit
Kirby Crow   
Pour moi il s’agit visiblement d’un tome de transition, un tome où les cartes, les alliances, le futur sont redistribuées après les évènements tragiques du tome 3. Il y a peut-être moins d’action et plus de politique, mais il m’a beaucoup plu.

Il est assez intense en émotions, avec un Liall déchiré entre ses envies et son devoir, et un Scarlet qui souffre déjà de celui-ci. Il m’a parfois brisé le cœur, mais j’ai admiré sa force et sa détermination avant que ce ne soit Liall qui me brise le cœur alors qu’il prend conscience de la réalité de leur relation.

Mais tout n’est jamais gravé dans le marbre dans cet univers, et j’ai hâte de voir ce que les pistes prometteuses lancées ici vont donner.

par Oxanes
Scarlet et le Loup Blanc, Tome 2 : La Chance du Marin Scarlet et le Loup Blanc, Tome 2 : La Chance du Marin
Kirby Crow   
C’est avec plaisir que je me suis rapidement replongée dans les aventures de Scarlet, le jeune colporteur, et Liall le redoutable chef des bandits. L’histoire de ce second opus démarre là où on avait laissé les deux protagonistes et nous sommes vite happés dans la suite de leurs aventures.

Maintenant embarqués sur un navire qui va les mener sur les terres du Nord, Scarlet et Liall doivent cohabiter avec l’équipage. Et on peut dire clairement que les hommes se montrent hostiles envers Scarlet. Pire, ils n’hésitent pas à le traiter comme la « putain » de Liall. Ce dernier fait de son mieux pour calmer ce climat de tension. Quant à Scarlet, il passe le plus clair de son temps dans la petite cabine qu’il partage avec Liall.

Tous deux affrontent de nombreux dangers durant ce long voyage de plusieurs mois. Qu’elles viennent de l’équipage, de la maladie ou de blessures. Cette traversée de l’océan n’est pas de tout repos ! Le point positif est de voir se renforcer leur lien. Par contre, à mesure que leur destination se rapproche, les mauvais souvenirs de Liall remontent à la surface, il doit gérer au mieux tous les sentiments enfouis depuis si longtemps maintenant.

On en apprend un peu plus sur ce mystérieux Liall, surtout sur les raisons qu’ils l’ont poussé à s’exiler si loin de chez lui. Mais il n’est pas prêt à raconter cette partie de sa vie à Scarlet. Même s’il s’avoue enfin les sentiments puissants qu’il éprouve pour son jeune colporteur. Il préfère se concentrer sur ce qui l’attend sur ses terres natales. Et à plus fortes raisons, il découvre que la situation est sous tension et que cela risque d’être très dangereux pour lui et Scarlet.

Une très grande partie de ce roman se passe sur les océans et sur le navire. Cela ne gêne en rien, ce n’est ni barbant ni répétitif à lire. Au contraire, il n’y a aucun temps mort. Les sentiments de Scarlet et Liall ainsi que les mésaventures que vivent les deux hommes font de cette lecture une épopée livresque !

L’auteur signe là un très bon deuxième opus qui nous entraîne vers des contrées glaciales et magnifiques. Un dépaysement total ! Il évoque le don de Scarlet juste par petites touches en nous laissant sur notre faim ! Et cela laisse présager une suite étonnante. J’ai vraiment hâte de découvrir l’épisode suivant des aventures de Scarlet et Liall qui s’annonce intense et sans répit !
Scarlet et le Loup Blanc, Tome 3 : La Terre de la Nuit Scarlet et le Loup Blanc, Tome 3 : La Terre de la Nuit
Kirby Crow   
Un troisième tome précédé d’un rappel exhaustif des deux premiers, ce qui nous permet de plonger directement dans la suite des aventures de Liall et Scarlet.

Je ne rentrerai pas dans les détails, je ne veux pas gâcher le plaisir, mais j’ai adoré. L’histoire est prenante, les personnages sont toujours aussi complexes et passionnés. J’ai souvent eu envie de secouer Liall pour qu’il réagisse aux difficultés de Scarlet, mais j’ai également compati à ses réticences que l’on comprend encore plus au fil de l’histoire.

Nous faisons aussi connaissance avec de nouveaux personnages secondaires (vu que Liall et Scarlet ont tout laissé derrière eux) et certains d’eux sont très attachants, alors que d’autres sont agréables à détester. Et ils dissimulent tous beaucoup de choses.

La fin est enlevée, peut-être même un chouia rapide, et je dois dire que mon cœur s’est serré (et même plus). Je ne pensais pas que l’auteur nous ferait ça. J’attends maintenant le 4, vu le rythme entre les 3 premiers, je pense que ce ne sera pas une longue attente.

par Oxanes
Charley Davidson, Tome 3 : Troisième tombe tout droit Charley Davidson, Tome 3 : Troisième tombe tout droit
Darynda Jones   
Nous avions laissé Charley assez décontenancée par toutes les misères qui l'avait frappée, notamment son père qui lui avait scotché une horrible cible virtuelle dans le dos pour protéger sa belle mère et sa sœur, et son amoureux horriblement blessé par des démons, qui voulait se suicider afin de ne plus être entravé par son corps physique! Charley avait donc lié le corps astral, éthéré de Reyes à son corps physique le renvoyant donc en prison, le privant bien sur de bien plus que sa liberté.

Après avoir rit comme une baleine pour le premier tome, comme une grosse vache atteinte de crampes aux abdos, Ben oui rire les fait fonctionner mine de rien, donc juste de temps en temps pour le second, l'humour et les expressions imagées sont bien moins présentes ici, même si Charley n'a pas digéré le clown qu'elle a avalé à la naissance, pour ce troisième épisode, mais bon, je suis une femme il m'en faut donc toujours plus, et à ce niveau ce n'est pas le cas! Et pourtant j'ai tout autant apprécié car le ton demeure léger même si l'histoire l'est moins! L'intérêt prend une autre direction!

Dans le second opus, plusieurs intrigues en même temps, ici des investigations pour seulement deux enquêtes, mais qui nous prouvent que vaut mieux la qualité que la quantité, car ces deux affaires nous tiennent en haleine jusqu'au bout, sans nous perdre en route!

La cocasserie de certaines situations prête à sourire et la surprise fait son effet aussi notamment lorsque nous faisons enfin la connaissance de notre chère Maîtresse Souci, administratrice du site sur les anges et comment combattre les démons...cette adorable déjantée va nous donner quelques clés permettant d'ouvrir les portes sur la réelle nature de Charley, sa mission et ce qu'elle va trouver sur sa route, tout en gardant le mystère de son énigme! Mais ce n'est pas la seule surprise que nous est réservée!

Charley a toujours le chic pour s'attirer des ennuis et mettre sa vie en danger lors de situations improbables, elle se voit embringuée dans la disparition de Terésa Yots, épouse du splendide chirurgien Nathan qu'immédiatement Charley soupçonne puisqu'elle a le don de déchiffrer les émotions humaines! Il va falloir choisir de quel côté se placer, et mettre toutes ses compétences au service de la bonne cause, mais le hic, c'est que la dame préfère ne plus dormir et ce depuis 10 jours car dans ses rêves Reyes va et vient non seulement entre ses reins, mais de sa prison à ses pertes de conscience oniriques! Et il est furieux! Prisonnier de son corps physique il ne demeure pas sans ressources et lorsqu'il s'évade de sa prison, Charley va devoir faire face à d'autres problèmes!

Heureusement elle a également des possibilités peu communes ne serait-ce qu'avec ses relations spectrales, qui vont lui permettre de faire la connaissance d'une bande de motards assez attachants et nous démontrer que malgré sa nature quasi inhumaine, son cœur peut s'attendrir face notamment à une adorable chienne ce qui va sans nul doute plaire à certaines! C'est la petite séquence émotions! Charley ne sait toujours pas ce dont elle est capable car elle ne comprend pas tout, mais elle entend bien ce qu'on lui dit pourtant. Ce qu'elle sait, c'est qu'elle doit gérer la colère de son amoureux qui se fait de plus en plus mystérieux, son père veut qu'elle arrête ses activités actuelles quitte à employer des moyens pas très moraux, son oncle BOB toujours hyper protecteur qui la fait filer par Garreth, qui risque sans nul doute de nous réserver pas mal de surprises lors des prochains épisodes...

Dans ce monde de fou, une constante, sa complicité avec Cookie qui ne cesse de l'épauler envers et contre tout, souvent pour le pire car Charley partage tout et Cookie raffole de l'adrénaline que son amie saupoudre sur sa petite vie de mère célibataire ennuyeuse! Dans la même optique d'equitabilité et sous prétexte de se rapprocher de sa sœur Gemma, quitte à lui fiche des frousses de tous les diables, Charley va s'épancher sur sa psychologue attitrée...

Je n'ai pas retrouvé le charme du premier tome qui m'avait tant emballée de par son humour, c'est sûr, difficile il faut dire de conserver un rythme aussi soutenu, mais pourtant cette nouvelle direction m'a embarquée par le suspens qu'elle distille et qui me donne vraiment envie de découvrir ce que Charley nous réserve, outre l'attirance qu'elle a pour le sublime Reyes, (Ben oui on nous le répète comme si le splendide fils de Satan nous avait grillé les neurones au point de ne pas comprendre qu'il est le plus beau et le plus sexy de tous les mâles)), on se demande ce qu'il va advenir de cette relation pré destinée semble t-il, mais même si nous avançons un tant soit peu dans la découverte de la nature profonde notre détective privée, trop de mystères subsistent et pas des moindres!

par Seregan
Héros de l'Olympe, Tome 5 : Le Sang de l'Olympe Héros de l'Olympe, Tome 5 : Le Sang de l'Olympe
Rick Riordan   
J'ai envie de pleurer. Je vous jure. je l'ai fini dimanche et quand j'y repense, j'ai encore envie de fondre en larme.
C'est la fin d'une grande aventure, les enfants, une grande aventure qui nous as tenu en haleine pendant de nombreuses années. même si la fin est plutôt heureuse (même si à un moment j'ai eu peur pour le vie de BlackJack x) ), j'ai pas pu retenir ma petite larme à la fin.

Bon, trêve de sensiblerie : Bilan de ce livre qui clot assez merveilleusement bien cette série.
1) je suis définitivement tombée sous le charme du personnage de Nico Di Angelo. vraiment. C'était déjà mon personnage préféré avant mais là ... Il c'est affirmé dans ce tome, a prit de l'aisance et une véritable identité. on peut maintenant se faire une idée sur qui est vraiment Nico. [spoiler]même si j'ai trouvé que son avoeu à Percy était un peu "baclée" (même si j'ai adoré que "t'es mignon, mais t'es pas mon genre" :p), la relation qu'il noue avec Reyna et Will Solace est pleine de promesse et j'espère savoir un jour si celle avec Will aboutira ![/spoiler] Bref, mon personnage préféré et je le trouve absolument énorme dans ce tome !!
2) Ma grande deception du livre fut la mise à l'écart de Percy, qui est mon deuxième personnage préféré. même s'il ne joue pas un grand rôle, j'aurais avoir au moins une ou deux fois son point de vu, c'est quand même le personnage qu'on a suivit et kiffer pendant 10 tomes. il aurait mérité un peu plus de considération. même si son humour est toujours présent, et me fait toujours plier en deux x)
3) Ceux qui n'ont pas eut le rôle qu'il méritaient, c'étaient Hazel et Franck. Encore, la mise à l'écart de Percy et Annabeth au profit de Jason et Piper peut se comprendre (ils ont eut une grosse place dans les tomes 3 et 4, contrairement à eux, qui ont eu une place de moindre importance dans ces livres, c'est normale dans un sens s'ils laissent le premiers rôle à d'autre, même si ça ne me plait pas x) ) [spoiler]au moins, les quatre, plus Léo, on une place dans la prophéthie --> "sous la tempête ou leur feu le monde doit tomber" : Léo Piper et Jason, "Serment sera tenu jusqu'au souffle dernier": Léo, "des ennemis viendront en arme devant les portes de la mort" : Annabeth et Percy. Bref, tout le monde joue un rôle majeur dans la prophétie, sauf Hazel et Franck. je les adore, franchement, les deux. mais j'aurais aimé qu'ils aient un rôle un peu plus important dans le dénoument ....[/spoiler]
4) La bataille est bien ficelée, je trouve [spoiler]certes, les dieux qui descendent du ciel en mode super-héros, ça fait cliché, mais ça produit quand même son petit effet :) [/spoiler] Si elle avait était plus longue, ça en aurait trop fait, je pense. j'aurais plus allongé certain passage avant. (et j'ai toujours pas compris à quoi leur avait servit Niké, mais bon, je l'aime bien :) ) J'aurais aimé revoir des dieux comme Monsieur D ou Hermès, ou même Poséidon. ils m'ont manqué. De plus, la bataille laisse certain point d'ombre [spoiler]genre, qu'est ce qu'il c'est passer à Delphe? Apollon va-t-il retrouver son pouvoir prophétique? Zeus va-t-il être indulgent auprès de lui? quoi, cette guerre, c'est pas sa faute, non plus ![/spoiler]
5) J'ai trouvé le point de vue de Léo moins drôle que d'habitude, son humour un peu moins mordant. il reste quand même un de mes personnage préférés, mais tout de même, son point de vue m'a un peu déçu ... [spoiler]Les retrouvailles entre Léo et Calypso sont trop courtes, mais très touchantes. j'étais super contente qu'il se retrouve, et j'étais plier quand il arrive sur son dragon en hurlant x) [/spoiler]
6) J'ai adoré le point de vue de Reyna : ça été très agréable d'en savoir plus sur elle et ce qui lui est arrivé à Porto Rico. j'espère qu'elle trouvera quelqu'un à sa hauteur, un jour, parce qu'elle le mérite ! (tu nous fais une petite nouvelle la dessus, Rick? :p)
8)[spoiler]M'sieur Hedge qui appelle son fils Chuck ! Clarrisse qui est la marraine? suis-je la seule qui ait éclater de rire? x') mais j'étais très contente, je m'attendait à ce que lui ou Nico meurt... qu'il ait pu connaitre son fils ça fait plaiz ! [/spoiler]
9) Hum ... Ce fameux cousin d'Annabeth à Boston, un pont vers le prochain livre avec les dieux nordiques? :p
10) Hum. je pense que c'es tout :)

ENFIN BREF. 10 point pour 5 tomes absolument passionnant d'un bout à l'autre. Au commentaire du tome 4, je réclamais, sans aucune conviction, un Happy End à Rick. et je constate qu'en fin de compte de j'ai eu, et j'en suis très heureuse. Ce livre est plein de promesse et d'épanouissement pour mes personnages préférés. Nico (<3) Percy, Reyna, Léo, M'sieur Hedge... vous allez me manquer. je suis en train de prier très très fort pour que Rick nous ressorte des petites nouvelle pour nous tenir au courant de vos aventure (et qu'elles soient traduites en français --'), dont je ne me lasserais jamais !
BREF. J'arrête, en concluant pour dire que c'était un très bon tome, pour clore une excellente série :) Je retourne maintenant à ma dépression en attendant le prochain livre de Rick. Bonne lecture à tous :)

par Perripuce
Héros de l'Olympe, Tome 3 : La Marque d'Athena Héros de l'Olympe, Tome 3 : La Marque d'Athena
Rick Riordan   
Hello !
Après de longue heures d'hésitation, je me suis emfin décidée à le lire en anglais. Et j'ai été très étonnée ! C'était beaucoup plus facile que ce à quoi je m'attendais.Si vous avez vraiment hâte de le lire, n'hésitez pas et essayez en anglais, de toute façon, si vous n'y arrivez pas, il vous suffira d'attendre la sortie française !
J'ai trouvé ce tome plus mur que les deux précédents. L'ambiance est plus sombre et on sent que la guerre approche. On entre vraiment dans l'action, maintenant que les 7 sont réunis. On découvre l'Argo II qui accompagnera nos héros durant leur quête. L'arrivée au camp romain est très stressante. Annabeth doit quivre la Marque d'Athéna et venger sa mère. Tous ensembles, ils doivent convaincre les Romains de coopérer, sauver le monde, retrouver Nico qui a disparu, traverser l Méditérannée, et se battre avec de redoutables et ancestraux montres !
Durant tout le livre, ils accomplisent de "minis quêtes" par groupes de 3, le plus souvent, afin de permettre à Annabeth de suivre la Marque d'Athena et pour battre les armées de Gaia.
Le livre est raconté suivant 4 points de vue : Léo, Annabeth, Percy et Piper. J'ai beaucoup le point de vue de Percy, qui me rappelle les 5 premiers tomes et qui, je trouve, est le plus drôle et le plus attachant; mais aussi celui d'Annabeth, que l'on n'avait jamais "entendu". Le point de vue de Léo est super drôle et amusant, alors que celui de Piper est plus ennuyeux et moins intéressant.
On découvre de nouveaux mythes grecs, réadaptés à la sauce Riordan (Narcisse, Echo, Arachnée...) et de nouveaux personnages divins et humains (Némésis, Bacchus...). Deux nouveaux géants apparaisssent.
Les personnages, qu'ils soient gentils ou méchants, sont tous très attachants et on les aimes malgré leurs défauts.[spoiler]Référence à Otis qui fait des pirouettes et des pliés à chaque attaque ! [/spoiler]
Mon petit coup de coeur est la rencontre entre Léo et Hazel et j'espère vraiment qu'il se pssera quelque chose entre eux. J'ai adoré tous les moments où Percy et Annabeth sont réunis !
Ce tome m'a fait rire, pleurer, me ronger les ongles jusqu'au sang pour savoir ce qui va se passer, m'a rendue complètement accro et totalement dingue !!!
La fin est... horrible ? affreuse ? romantique ? C'est le pire cliff-hanger que l'ai jamais vu !
Rick Riordan écrit très bien et avec beaucoup d'humour. Ce tome est totalement addictif !! :)
En tout cas, je vous conseille sincèrement de vous lancer et vous allez A-DO-RER ( moi, j'ai adoré...) !!!!!
Percy Jackson, Tome 4 : La Bataille du labyrinthe Percy Jackson, Tome 4 : La Bataille du labyrinthe
Rick Riordan   
J'adore, j'adore J'ADOOOORE !! Il est trop bien, je trouve pas de mots pour le dire ! Pourquoi sa se termine a seulement 5 tomes ? :'( Des séries comme ça, il faudrait qu'il y ait au moins 20 tomes dedans !

par NiThOuxx
Gardiens des cités perdues, Tome 3 : Le Grand Brasier Gardiens des cités perdues, Tome 3 : Le Grand Brasier
Shannon Messenger   
Que dire ? Et bien, ce livre est certainement le meilleur de la série. Il est juste génial. Cependant, du coup, c'est dur de trouver rien qu'un seul point négatif donc je vais parler un peu sur chaque personnage et sur certains passages.


[spoiler]Tout d'abord, Keefe :
On en apprend beaucoup sur sa famille et sur la façon dont il est traité, ce qui je trouve nous aide à le comprendre. Je l'ai parfois trouvé plutôt lourd et la plupart ( fin la moitié ou le tiers plutôt ) de ses réflexions ne s'avéraient pas souvent utile. J'ai trouvé ça assez dommage compte tenu qu'une des choses qui m'attache le plus à lui soit son humour qui, je vous le rassure est quand même présent. Je trouve qu'il apporte vraiment de la fraîcheur dans se livre quand il n'est pas un "boulet" question réplique.
Le fait que sa mère soit impliquée chez les rebelles et tellement triste et horrible... Je félicite grandement l'auteure pour avoir su nous faire autant ressentir ses émotions tout au long du livre.

Dex :
Ah ce cher Dex ! Et bien je dois avouer que je suis déçue ( et pas qu'un peu ) par son caractère dans ce tome.
Déjà, je trouve qu'il fait trop peu d'apparition au début du livre, bien que chacune soit magique.
Je le trouve tellement mignon quand il essaye de faire plaisir à Sophie. Le fait qu'il lui offre une bague et qu'il soit si attentionné m'a fait m'attacher encore plus à lui.
Cependant, quel a été ma déception par la suite. A partir du moment où tout le monde sait qu'il est Technopathe et que tout le monde s'intéresse à lui, il prend la grosse tête et abandonne litérralement Sophie. Il commence à lui cacher des choses et je l'ai beaucoup moins apprécier à partir de ce moment.
Mais le ponpon c'est bien entendu quand on se rend compte que c'est lui qui a fabriqué la punition de Sophie. Même si il ne savait pas à quoi ça pourrait servir, comment à-t-il pu faire ça ? Même par le suite et malgré toute sa culpabilité ( d'ailleurs il n'a pas semblé trop en souffrir ! ) je n'ai pas pu lui pardonner.

Fitz :
On le retrouve comme toujours. Je trouve que c'est le seul qui n'a pas changé au cour de la série. Il est toujours le même. Le fait qu'il ait lié une intime connexion avec Sophie est très bien.
Seulement... J'aimerais vraiment savoir ce qu'il a dit à son subconscient pour qu'il le laisse entrer ! ça à l'air tellement important et personnel !
J'adore vraiment Fitz ( peut-être est-ce dû au fait que ce soit le premier personnage inventé dans GDCP )

Sophie :
Sophie, Sophie, Sophie...
Et bien je ne sais pas trop quoi dire d'elle...
Elle est vraiment trop mature pour son âge mais pourtant ça ne m'a pas dérangé. Ni non plus le fait qu'elle soit parfois complètement "immature".
Je ne comprends pas le fait qu'elle ait pu pardonner ( même à moitié ) Dex !
J'aime bien son attitude avec Fitz bien que j'aimerais qu'elle ait le même comportement avec lui que dans les 2 premiers tomes.
Comment tout les gens peuvent le détester ?
Comment peuvent-ils tous ne retourner contre elle ?
Ne se rendent-ils pas compte qu'elle n'y ait pour rien ?
Les elfes, ce peuples si pacifique, si gentil ( en apparence apparemment ), comment peuvent-ils faire des atrocités pareil en croyant que c'est pour le bien de leur peuples ?
Comment peuvent-ils le supporter, eux si souvent rongés par la culpabilité ?
Non vraiment je n'ai pas compris...
Sinon c'est une héroïne courageuse dont, je dois l'avouer, je ne comprends pas toujours ses choix.

Jolie : ( et oui ! Elle a le droit à son petit paragraphe !^^ )
Et bien comment dire...
je la déteste. Pour aucune raison valable certes, mais je ne peux pas la supporter.

Voilà. Je ne vais pas faire tout les personnages non plus !

Non mais sérieux ? C'est quoi cette histoire de bureau des Unions ? ça m'a fait trop rire, la méthode qu'avait les elfes !
Je plains Sophie là !
Parce qu'au début, je me suis dit qu'ils ne trouveraient personne à mettre sur la liste ( à part peut-être Fitz ) et puis après, vu comment ils la détestent bah j'ai un doute qu'ils y mettent grand monde !
Cette histoire me fait quand même beaucoup penser à la technique des rois d'unir leur enfants qu'à un enfant du royaume allié.

Sinon pour l'histoire...
Elle commence calmement comme les autres mais à partir de la moitié du livre elle prend un tournant très sombre et diabolique. On se retrouve dans un univers de ténèbres où le Conseil, qui bien qu'il ait ses défauts, perd la boule et commence à devenir fou. Ils prennent des décisions extrêmes, se retourne contre les mauvais ennemis, font des choses horribles à Sophie alors qu'avant ils la protégeaient. Il y a une chose que j'aimerais savoir.
Pourquoi ?
Pourquoi ce retournement soudain ?
Pourquoi faire vivre des choses pareil à Sophie ?
Pourquoi ?
( trop de pourquoi, trop de comment. )
Ah et un dernier !^^
Pourquoi Bronte devient comme ça ? C'est juste incroyable ! Tout les Conseillers gentils deviennent méchant et celui qui l'est le plus est contre les choses horribles qu'ils veulent faire ! C'est insencé !

[/spoiler]
Quand j'ai lu j'ai vraiment eu l'impression de faire un bon d'une histoire à une autre.
Comment aurait-on pu s'imaginer que GDCP, un livre jeunesse si gentil malgré le thème, pourrait devenir comme ça.
Ce livre nous plonge vraiment dans un univers noir, où on ne peut qu'à peine réfléchir tellement l'histoire nous emporte dans de sombre recoins.

Mais malgré cela l'histoire me fait rêver. GDCP est de loin mon livre préféré et ce tome est le meilleur.
Ma seule déception ?
Que ce monde n'existe pas.
Que ces personnages n'existent pas.
Que nous ne puissions jamais vivre une histoire pareil, aussi triste que joyeuse.

Je n'ai plus rien à dire à présent. Tout le reste ne peut s'exprimer avec des mots.


PS : Un petit point négatif quand même...
Certaines des traductions ne sont pas bonnes et rendent la compréhension de la phrase, plutôt difficile.
Mais cela n'en concerne que quelques unes.

par Hurane
Héros de l'Olympe, Tome 4 : La Maison d'Hadès Héros de l'Olympe, Tome 4 : La Maison d'Hadès
Rick Riordan   
Ça y est, j'ai fini et j'en reviens pas qu'il soit encore mieux que le précédent ! Les Héros de L'Olympe est une série magnifique et Rick Riordan est un auteur incroyable, il est brillant. Son écriture est fluide et on est toujours surpris par la tournure de l'histoire. On découvre et redécouvre des mythes grecs avec des nouveaux dieux et monstres toujours aussi complexes dans leurs personnalités. Beaucoup de personnages présents dans les Percy Jackson sont de retour. Ce tome est sans doute le plus mature de la série, l'humour est un peu moins présent, l'ambiance un peu plus sombre et on sent que la guerre est imminente.

La maison d'Hadès reprend là où la marque d'Athéna c'était fini,[spoiler] Percy et Annabeth dans leur chute sans fin au Tartare.[/spoiler] L’équipage de l'Argo II, Leo , Piper , Jason, Frank , Hazel, Nico et le Coach Hedge, cherchent une solution pour arrêter la guerre entre les grecques et les romains et cherchent à atteindre les Portes de la Mort dans le monde des mortels et y retrouver Percy et Annabeth.

Comme d'habitude, les PDV sont mis en place entre les personnages et pour la première fois, on a le point de vue des 7 demi-dieux dans le même tome. Nico est le seul à ne pas en avoir. Mais bien sûr, il est toujours présent dans le PDV des autres membres de l'équipage.

Que dire sur les personnages ? Je les adore tous, tout simplement. Ils ont tous une personnalité bien à eux mais ils sont tous tellement attachants. Ils subissent tous des grands changements dans ce tome, ils sont vraiment bien développés et on en apprend beaucoup sur eux. [spoiler]Jason montre à quel point il peut être un bon leader, un ami formidable et j'aime beaucoup sa relation avec Piper.
Et Léo, oh Léo, Léo. Il mûrit aussi beaucoup et il rencontre (ENFINNN) une fille qui partage ses sentiments. J'ai ADORÉ sa relation avec Calypso, oh mon dieu. Quand Léo arrive sur son île je ne m'attendais vraiment pas à un telle accueille de sa part. Mais finalement ils tombent amoureux l'un de l'autre et j’espère vraiment que Léo pourra trouver une façon de retourner sur l'île.
Frank arrive enfin à s'assumer complètement comme fils de Mars. Frank a toujours été un peu maladroit, mais dans ce livre il a certainement intensifié son jeu. Il obtient même une promotion. Nous apprenons à connaître Hazel un peu plus cette fois-ci et on apprend exactement pourquoi sa présence est importante pour cette mission. J'ai adoré Piper dans ce tome. Cette fois-ci, elle montre qu'elle n'est pas seulement un joli visage mais aussi une véritable combattante. [/spoiler]
Je dirais que ce tome montre vraiment la puissance des filles de l'équipage, parce que cette fois, les filles n'ont pas besoin de sauvetage, des fois c'est même complètement le contraire. ^^

Et enfin Percy et Annabeth. Je ne peux honnêtement pas dire à quelle point j'aime ces deux-là ensembles. J'ai vraiment eu mal au cœur pour eux tout au long du livre. Ils se soucient réellement l'un de l'autre et la plupart du temps, ils se battent ensemble pour survivre et pour trouver les Portes de la Mort, et ils pensent toujours à leurs avenir ensemble. Ok, tous ensemble: "Awwwww!"
J'en arrive à Nico. Oh Nico, Nico mon pauvre incompris. [spoiler] Dans le dernier tome j'étais totalement convaincue qu'il était amoureux d'Annabeth, mais durant sa confrontation avec Cupidon il a finalement avoué qu'il était amoureux de Percy. [/spoiler] Alors là, je ne m’attendais pas du tout à la révélation de son secret. Mais je peux simplement dire que j'adore Nico encore plus. Comme quoi Rick continue à nous surprendre avec des personnages qu'on connaît depuis des années.

[spoiler] Les scènes dans le tartare sont mes préférés, pas seulement pour les moments (vraiment vraiment) adorables et touchants entre Percy et Annabeth mais aussi parce que j'ai ADORÉ la façon d'ont Rick l'imaginait. Même si franchement ça m'a fait peur. Le pire de tout c'est que le Tartare juge Percy et Annabeth digne de son attention personnelle et prend forme humaine (enfin, plus ou moins) pour les affronter. Ok à ce moment-là j'avais vraiment peur pour eux. C'est sans doute le plus terrifiant des monstres qu'ils ont eu à affronter. Mais aidée de leurs amis, un titan et un géant (oui, oui) ils s’en sortent. J'ai adoré Bob le géant et la fin m'a vraiment fait de la peine. [/spoiler]
Un des meilleurs et des plus importants messages de la Maison d'Hadès, c'est que n'importe qui peut déjouer son destin s'ils croient simplement en eux-mêmes. (Mention à Damasen).

J'ADORE cette série, et ce tome est sans doute mon préféré.
Je ne peux honnêtement pas dire assez de bien sur cette série, ni sur Rick Riordan.
Et comme d'habitude, le temps d'attente pour l'année prochaine va être long et difficile.

(Le commentaire de Rick qui se trouve au début du livre:
"A mes merveilleux lecteurs:
Je suis vraiment désolé pour le dernier cliffhanger.
En fait, non, pas vraiment. HAHAHAHA.
Mais sérieusement, je vous aime les gars."
Sérieusement Rick? T'es le pire.)

Gardiens des cités perdues, Tome 4 : Les Invisibles Gardiens des cités perdues, Tome 4 : Les Invisibles
Shannon Messenger   
Certains auteurs écrivent des romans merveilleux. Des romans qui vous touchent, qui vous font rire et pleurer, qui vous rendent vos douze ans. C'est le cas de Shannon Messenger. Quand j'ai terminé le premier tome de Gardiens des Cités Perdues, j'ai eu beaucoup d'espoir pour la suite. J'ai bien fait, tant le second tome a été à la hauteur de mes espérances. Je me suis estimée chanceuse d'avoir été à nouveau conquise par le troisième opus, plus encore que par les précédents. Mais j'ai osé douter, avant de commencer ce tome-ci. L'auteur arrivera-t-elle à nouveau à me surprendre et à se surpasser ? Alors que je refermais le livre, le coeur gros et les yeux encore humides, je me suis dit que oui, définitivement, ce quatrième tome avait été encore meilleur que les précédents.
Si, avec les trois précédents romans, Shannon Messenger avait réussi à malmener mon coeur, elle m'a carrément anéantie avec celui-ci. Je ne m'en remets toujours pas. J'ai passé une partie de la nuit à fixer le plafond, totalement dans le déni, une fois le livre terminé. Et le pire, c'est que j'ai adoré ça. Dans cette saga, rien n'est jamais gratuit, chacune des 655 pages est indispensable, que ce soit au niveau de l'avancée de l'intrigue, de l'exploration de l'univers ou de l'approfondissement des personnalités des personnages. Faisons une pause pour l'applaudir.
Les Invisibles est très différent des autres tomes. En effet, nous sortons de notre zone de confort et des lieux que l'on avait pris l'habitude de visiter régulièrement en même temps que Sophie. L'intrigue nous permet de nous rappeler à quel point l'univers imaginé par Shannon Messenger est vaste et bien pensé. Nous en apprenons plus sur différents peuples dont nous n'avions fait que survoler l'existence précédemment, mais nous découvrons surtout deux lieux qui étaient restés plus que mystérieux depuis le début de la saga : l'école Exilium et le quartier général du Cygne Noir. Et je ne sais pas lequel des deux j'ai préféré visiter.
Clairement, en découvrir davantage sur le Cygne Noir était presque un soulagement. Et Shannon ne se moque pas du tout de nous, elle lâche des révélations à la pelle : identités secrètes, nouvelles missions, lieux cachés… Même si ses membres gardent encore de nombreux mystères pour eux, l'organisation se dévoile un peu plus. C'était le parfait moment pour révéler à ses lecteurs de nombreux secrets qu'elle gardait depuis le début, tout en s'amusant à nous dévoiler discrètement des indices (j'en ai découvert un habilement caché dans ce tome, mais on ne me la fait pas, à moi !) alors soyez attentifs à tout ! Alors qu'une guerre semble se préparer, le rôle du Cygne Noir paraît être de plus en plus indispensable, surtout face à un Conseil elfique affaibli depuis les événements survenus dans le tome précédent.
Quant à Exilium, l'école alternative des bannis, ce fut clairement une bonne surprise. Je m'attendais à quelque chose de cliché pour s'opposer à l'éclat de Foxfire, et j'ai été vraiment émerveillée par ce nouveau lieu, sans parler de ceux que l'on y rencontre. Moi qui suis habituellement un peu refroidie par les arrivées tardives de personnages importants, je me suis tout de suite attachée à ceux que l'on rencontre ici. C'est encore une fois habilement joué de la part de Shannon Messenger, qui gère parfaitement chaque rebondissement de son histoire. Et surtout, qui prouve encore une fois qu'elle sait habilement créer des personnages crédibles et nuancés, tout en parvenant en quelques pages à leur composer un background complet en les rendant attachants et agréables à suivre.
Mais les nouveaux ne font pas de l'ombre aux personnages que l'on connait et aime depuis le tout premier tome ! C'est toujours un immense plaisir de les retrouver, comme on retrouve de vieux amis que l'on connait par coeur. À ce stade, on tremble pour eux, se rappelant que tour à tour, ils ont tous déjà exposé leur part d'ombre, et que la difficulté des aventures qu'ils vivent risque à tout moment de les faire basculer. Et l'auteur prend un vrai plaisir à jouer avec l'amour qu'elle sait que ses lecteurs portent à ses personnages principaux, pour les malmener crescendo jusqu'au final…
J'aimerais tellement vous en dire plus sur ce roman, mais je n'ai pas envie de vous gâcher quoi que ce soit, pas une seule ligne de ce pavé parfait. Partez juste extrêmement confiants, faites confiance à Shannon Messenger : si vous découvrez le quatrième tome, c'est probablement que vous avez apprécié les précédents. Croyez-moi, vous ne serez pas déçus. Choqués, attristés, traumatisés, peut-être, mais pas déçus. Oserais-je vous conseiller encore une fois de découvrir ce tome, cette saga ? Ça dépend. Vous voulez passer un des meilleurs moments de lecture de votre vie, ou pas ?

par Ombi37
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3