Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lilyyyy : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Bad Bikers Bad Bikers
Amber Jones   
Une nouvelle instantanée de qq pages, sur un instant de vie d'une soeur inquiete pour une autre, et prete a faire n'importe quoi pour savoir ce qu'elle fait dans une zone un peu sombre.
Description d'une scene, mais peu de description de personnage et a peine un lieu

par barzoi
Rebecca Kean, Tome 7 : Akhmaleone Rebecca Kean, Tome 7 : Akhmaleone
Cassandra O'Donnell   
Je ne sais meme plus depuis combien de temps j'attends la suite... A force d'attendre je ne sais pas si je vais avoir envie de le lire... Je n'ai pas lu son livre sur léonora mais si c'est pour attendre 4 ans une suite...

par Claiire31
Good girls love bad boys Good girls love bad boys
Alana Scott   
Il est très difficile d'avoir un opinion sur ce livre... Il se passe tellement de choses, en si peu de pages... Et ce n'est même pas toujours tiré par les cheveux ! Les rebondissements ont un sens, tout a une explication et pourtant, je trouve que c'est trop. Peut-être est-ce que cela aurait été plus agréable de lire les trois tomes séparément plutôt que l'intégrale. En tout cas, j'ai beaucoup aimé la troisième partie, ce qui doit correspondre au troisième tome, j'ai trouvé le personnage d'Elodie vraiment original, elle n'est vraiment pas comme tous les autres. Zach lui aussi est plutôt cool, mais, vu que nous ne sommes pas dans sa tête, je ne comprends pas pourquoi, hop d'un coup il se jette sur Elodie.... les personnages auraient pu se tourner un petit peu plus autour, pour moi bien sûr, je pense que cela aurait été vraiment un plus. Et voilà. Je ne dirais pas que j'ai été déçue, parce que le livre est super, mais, je m'attendais à autre chose... de moins poussé. Mais une bonne lecture tout de même !

par armel86
Dirty Loft - Saison 1 Dirty Loft - Saison 1
Angie L. Deryckere   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/03/20/dirty-loft-saison-1-angie-l-deryckere/

Je découvre la plume d’Angie avec ce roman et je dois dire que j’ai beaucoup apprécié mon moment de lecture.
Quand on commence le livre, tout se met en place tranquillement. On en apprend plus sur les raisons qui pousse Sarah à quitter sa ville et les relations qu’elle entretient avec sa famille. Il faut dire que ce ne sont pas des parents idéaux et qu’elle ne veux pas avoir le même destin que sa mère.
Quand elle fait la connaissance de Nina, elle était loin de se dire que son univers aller changer en rencontrant le frère de celle-ci : Travis. Et là comment vous dire, c’est un homme blessé, qui s’est coupé du monde. Il ne veut plus croire en l’amour et passe son temps à passer d’un lit à l’autre. Ce que j’ai trouvé vraiment bien dans cette histoire c’est le suspense quant à ce qui lui est arrivé. En effet, on sait qu’un événement majeur s’est passé et qu’il a été accusé mais on ne sait rien sauf que ça concerne l’ancienne meilleure amie de Nina. Cependant jusqu’à la fin on ne peut pas dire exactement ce qu’il y a eu. C’est ce genre de détail qui fait qu’on accroche à l’histoire et qu’on cherche à en savoir plus.
Plusieurs rebondissements vont avoir lieu, et ils vont avoir beaucoup de bâtons dans les roues que ce soit à cause d’Aaron, des règles de Calvin, de Nina ou encore de Sean. Les regards langoureux, les rendez-vous secrets, les personnages attachants et leur attractions indéniables font de ce livre une jolie romance New Adult. La fin arrive comme un coup de fouet qui ne nous donne qu’une seule envie : avoir le prochain tome !
La Princesse de la Mafia, tome 1 : Collision La Princesse de la Mafia, tome 1 : Collision
Fanny Cooper   
J'ai adoré tout le long de l'histoire que j'ai dévoré en une seule fois... sauf la fin que ma Grrr... trop hate de lire la suite... vite, vite, vite!!!

par jessyka
Éternels, Tome 1 : Evermore Éternels, Tome 1 : Evermore
Alyson Noël   
Je viens de le finir a l'instant & Je suis très agréablement surprise.
L'écriture est assez simple, ce qui en fait un livre agréable à lire, pas compliqué du tout. La narration au présent m'a un peu dérangé au début, mais finalement on s'y fait assez bien & Ca ne dérange plus du tout.
Les personnages sont vraiment hyper attachants. On comprends bien & On partage la peine d'Ever, & Aussi ses "écarts".
Quand à Damen, c'est un personnage ténébreux, mystérieux, très interessant.
Le véritable plus dans ce livre, c'est la différence dans l'histoire. Durant tout le bouquin, je pensais que Damen était un vampire, alors que pas du tout. Ca change un peu du sujet "Vampires" du moment.
Il n'y a pas vraiment de ressemblance avec Twilight, même si en lisant le résumé, je pensais que ce serait qu'une simple "copie" de Twilight, c'est tout l'inverse.
L'histoire tient debout, on se laisse vite emporté.
Parcontre la fin est assez soudaine.
Dans l'ensemble, un livre que j'ai vraiment aimé. Je lirais le tome 2 bientot, comme je l'ai déjà.

par Okapi
Et tu embrasseras mes larmes Et tu embrasseras mes larmes
Fleur Hana   
Pour la petite histoire, j'avais depuis très longtemps envie de lire « Les bottes rouges », qui est la première version de « Et tu embrasseras mes larmes ». J'ai d'ailleurs réussi à me le trouver en occasion, je ne pouvais pas passer à côté de cette chance d'avoir un collector dans ma bibliothèque.

Je suis toutes les parutions de Fleur Hana, c'est un rendez-vous que je ne raterais pour rien au monde, « Et tu embrasseras mes larmes » n'a pas fait exception. Ce nouveau roman, c'est une véritable ode à la vie, à l'amour et à la reconstruction de soi.

Fleur Hana y traite la difficulté de faire son deuil, les failles que cela creuse dans nos fondations si fragiles après la perte d'un être aimé. C'est une romance particulièrement touchante, mais c'est bien plus que cela. Ce serait tellement réducteur de n'y voir là qu'une histoire d'amour.

Angélique et Valentin sont deux êtres qui ont traversés des épreuves similaires mais à des périodes différentes de leurs vies respectives. Ils doivent tous les deux vivre avec le poids du manque, Angie est en phase de deuil quand Valentin a déjà une expérience plus ancienne de la perte d'un être cher. Angie est comme anesthésiée, pourtant elle voudrait pouvoir pleurer, évacuer toute cette douleur qu'elle ne peut contrôler. Valentin lui se sent incapable d'aimer, il sait qu'aimer une personne c'est prendre le risque de la perdre, et plus jamais il ne veut ressentir ce manque... Mais ensemble, ils pourront peut-être se faire du bien, qui sait ?

Ce roman est arrivé à point nommé, j'avais prévu de vous en parler pour sa sortie, ce que je n'avais pas prévu c'est d'être hospitalisée cette semaine, j'ai donc lu ce merveilleux roman dans mon lit d’hôpital, attention je ne cherche pas à faire pleurer dans les chaumières, je le mentionne car cela a accentué toutes les émotions que j'ai ressenti durant ma lecture.

Il faut savoir que le thème principal du roman est le deuil, et le deuil j'en ai une expérience concrète, je me suis identifiée aux deux personnages car j'ai éprouvé toutes les émotions d'Angie qui vit un deuil récent, mais je me suis reconnue aussi en Valentin. J'ai perdu mon père il y a maintenant dix ans, et pourtant je dirai que je suis loin d'avoir fait mon deuil, comme le dit si bien Valentin... on apprend à vivre avec, la douleur s'estompe avec le temps, mais les souvenirs restent.

Ce roman a eu une saveur particulière car le thème est très touchant, parce qu'il m'a touché de très près. Mais « Et tu embrasseras mes larmes » c'est surtout une merveilleuse histoire de reconstruction, la rencontre de deux âmes écorchées par la vie. Angie et Valentin ont su se frayer un chemin dans mon cœur, j'ai puisé dans leurs forces et leurs faiblesses tout au long de ma lecture. Si vous connaissez Fleur Hana, vous devez savoir qu'elle excelle dans l'écriture d'histoires qui mêlent habilement fiction et réalité. L'intensité des émotions de ce roman est saisissante, j'ai eu le cœur serré, les larmes aux yeux à plusieurs reprises mais j'ai aussi sentie l'espoir à chaque page. Le processus de deuil est très bien représenté, Angie passe par différents stades qu'elle ne sait pas gérer, elle se prend tout de plein fouet et c'est normal, ça la déstabilise, ça la pousse à faire des choses irréfléchies pour essayer de faire taire la douleur. J'ai trouvé la psychologie des personnages extrêmement fine, Fleur Hana ne se départit jamais de son style piquant et elle met encore en avant une femme indépendante et forte qui passe par une période difficile dont on ne ressort pas indemne. Fleur Hana a réussi à retranscrire des émotions vraies et légitimes. Nos héros sont pleins de doutes, ils sont imparfaits et réalistes. Ils sont ancrés dans leur convictions, leurs peurs les dominent quelque peu, quoi de plus naturels vous me direz...

Angie est une jeune femme qui va vous toucher, alors pour les lecteurs qui n'ont jamais connus le deuil, vous n'allez peut-être pas comprendre toutes ses réactions, à commencer par la culpabilité. Quand on perd un être cher, la culpabilité n'est pas toujours présente dans la phase de deuil, tout dépend des circonstances du décès. Pour ma part, mon histoire m'a fait ressentir beaucoup de culpabilité quand j'ai perdu mon père. Etre confronté à l'histoire d'Angie m'a secouée, véritablement, cela a forcément eu un écho en moi car ce qu'elle vit, je l'ai vécu. Et c'est pour cela que je suis à même de vous dire que Fleur Hana a fait un travail exceptionnel sur la psychologie de ses deux héros. Elle ne cherche jamais à façonner ses personnages de manière à ce qu'ils soient parfaits, sérieux des gens parfaits ça existe ? Je ne crois pas non, Angie et Valentin sont « humains ». Je me suis énormément attachée à eux.

L'intrigue mêle deuil, reconstruction et romance. Il y a un véritable cheminement dans tous les aspects de l'histoire, on se sent vite proche de tous les personnages, les amis de nos héros sont excellents, ils apportent énormément de soutien dans la vie d'Angie et Valentin. Ils ont un véritable rôle à jouer, ils ne sont pas spectateurs, ils sont acteurs de cette tranche de vie qu'ils partagent tous ensemble. La notion d'amitié est bien représentée, et je l'ai trouvé crédible. Les amis sont là dans la joie comme dans la douleur, ils n'hésitent pas à secouer nos héros. Le scénario est addictif, je me suis tout de suite sentie à ma place dans l'histoire, j'ai compris les convictions de chacun et j'ai aimé le dénouement que Fleur Hana nous a offert.

Le récit est émouvant, déchirant et ô combien touchant. Vous allez me dire, mais mon dieu ce n'est pas trop dramatique quand même ? Et c'est là que je vous réponds, non, bien sûr que non ! Il y a un équilibre qui se fait entre le fond dramatique et la personnalité haute en couleur de nos personnages. Fleur Hana a toujours le chic pour mettre une bonne dose d'humour dans ses romans. Les personnages sont plein d'autodérision, ils ont des personnalités atypiques et un peu borderline par moment, et c'est tout ce que j'adore. Je peux vous dire que j'ai versé des larmes, j'ai eu des fous rires et j'ai aussi eu un peu chaud par moment, parce que mon dieu mais ce roman s'avère très sexy par moment. En même temps, Valentin est un beau spécimen, vous voyez le genre, un peu bad boy, tatoué mais assez mystérieux, je ne l'ai pas trouvé cliché du tout, il est à part, on le découvre aux côtés d'Angie mais aussi dans le passé. J'ai A-DO-RE le clin d’œil pour d'autres personnages d'une autre série de Fleur Hana, franchement c'était génial !

L'écriture de « Et tu embrasseras mes larmes » mélange subtilité, tact, émotions, humour et psychologie. La plume de Fleur Hana distille énormément de sentiments, c'était vif et incisif, drôle et décomplexé comme à son habitude. Elle arrive à donner une identité différente à chacun de ses romans. C'est une histoire qui parlera forcément à tous les lecteurs, sans parler de la romance qui est addictive au possible, qui m'a fait soupirer, grincer des dents, transpirer et enfin... rougir de plaisir. L'histoire d'amour est la cerise sur le gâteau dans ce récit profondément humain. Nos personnages sont sans cesse en train de se remettre en question, ils apprennent de leurs erreurs et essayent d'aller de l'avant tout simplement.

En bref, ce roman est un vrai coup de cœur. Il a fait battre mon cœur, il m'a fait penser à mon père partit bien trop tôt... J'ai été touchée par les personnages qui sont vrais et sincères, ils ne travestissent jamais leurs émotions pour être quelqu'un d'autre. Fleur Hana nous offre une romance touchante, vibrante et intemporelle. Comme toujours, l'écriture est moderne, pétillante et sexy mais elle se démarque par les émotions qu'elle distille. J'espère que vous aurez envie de vous plonger dans l'histoire d'Angie et Valentin. Vous devez lire ce roman, et pourquoi pas venir débattre ici des thèmes, des personnages et du travail de Fleur Hana.

Cette chronique était un peu plus personnelle, plus longue aussi et je comprendrais que vous n'ayez pas forcément tout lu, mais il est de ces romans qui vous marquent plus que d'autres, qui vous rappellent que la vie est ce qu'elle est et qu'il faut vivre avec. Ce roman est plein d'espoir, et avec le recul je ne garde que les beaux souvenirs de mon papa même si je souffre toujours autant du manque.
Requiem pour Sascha, Tome 1 : Lacrimosa Requiem pour Sascha, Tome 1 : Lacrimosa
Alice Scarling   
Quelques faiblesses qui n'entachent en rien l'addiction totale à ce roman

Sascha, orpheline, chanteuse dans un groupe de métal, partage provisoirement son appartement avec Nicolas, guitariste du groupe, et accessoirement son sex-friend. Pour gagner sa vie, elle utilise son don, celui de posséder le corps de ses victimes afin de les dépouiller plus facilement. Elle nourrit une vengeance secrète, retrouver les vampires qui ont assassiné sa "mère" adoptive. Un jour elle croise un être irréel, aux longs cheveux d'argent et au regard létal, elle le prend pour un vampire et tente de l'assassiner. A compter de ce jour, sa vie va basculer...
Je ne cesse de râler après les romans bit-lit dont certains se ressemblent trop, ou prennent des tournures gnangnans façon Harlequin mais j'avoue que celui-là a retenu mon attention. Pourtant il est bourré de maladresses (comme les prénoms masculins, Nicolas, Damien, Julien... qui à mes yeux passent difficilement dans un roman bit-lit, ok l'auteur est française, l'histoire se passe en France, mais doit-on pour autant supporter des prénoms aussi "franchouillards" ? Bref, passons...). D'un autre côté, on découvre que le héros s'appelle Raphaël (et oui, encore un !) et bien évidemment toute fan de bit-lit qui se respecte ne peut s'empêcher de faire la comparaison avec les 2 mastodontes de la bit-lit, l'Archange Raphaël (de Chasseuse de vampires) et LE Raphaël (de Rebecca Kean), et c'est là où le bât blesse... Ces 2 personnages titanesques à jamais imprégnés sur notre rétine, affadissent considérablement l'image de ce 3ème qui en possède le prénom mais certainement pas l'envergure. Du coup on a comme une petite impression de "déjà-vu mais en moins bien".
Il n'empêche que j'ai dévoré ce roman comme une "morte de faim", et que j'en attends la suite avec la plus grande impatience, surtout depuis l'arrivée de... hum... l'intriguant Zekiel, qui j'espère va bouleverser cet équilibre déjà bien précaire. Bref, pour moi, c'est à lire absolument.

Or : 8,5/10


Omega House, Tome 4 : Un de chaque Omega House, Tome 4 : Un de chaque
Aria Grace   
Je ne suis pas une grande fan des couples à trois mais c'était plutôt bien écrit. Le fait qu'ils se rassurent plusieurs fois les uns et les autres sur leurs sentiments réciproques aide à se faire à leur couple atypique. J'ai particulièrement aimé le Collin-Gunnar. Il y avait quelque chose en plus chez eux. J'ai aimé le fait que ce soit deux alphas.
Après ça reste très rapide comme les autres romances de cette série, et toujours aussi survolés. En soi il n'y a pas vraiment d'autre histoire que la romance.
Je reste donc toujours sur ma faim avec ces livres mais je me laisse tenter par la suite à chaque fois.
Legend, Tome 1 : Legend Legend, Tome 1 : Legend
Marie Lu   
Elle est l'élite de l'armée / Il est l'ennemie public n°1

Tout les oppose, pourtant, ils se ressemblent...

Un livre dystopique comme on les aime !
June est intelligente, riche, réfléchit et fidèle à sa République.
Day est intelligent, pauvre, réfléchit et déteste la République.

Dans ce livre, nous avons deux personnages jeunes qui ont tout les deux grandit trop vite à cause de plusieurs éléments...
Dans ce monde ci, Chaque enfant de 10 ans passe un teste, qui déterminera leur vie futur, leurs études, et leur métier.
Nos deux protagonistes sont opposé l'un à l'autre et alors que tout devrait les opposer, ils se rapproche dangereusement.

Legend est un livre explosif. La première partie nous plonge dans le monde de nos deux personnages complètement différent, puis la deuxième partie est une explosion de sensation, stressant, et éprouvant.
La lecture est fluide et le livre se termine bien trop vite ! On a que trois mots quand on ferme le livre c'est : VIVEMENT LA SUITE !
Je le conseil à tout le monde ! Ce livre est une agréable surprise !

par naiky