Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de linelinlove : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Fairy Tail, Tome 63 Fairy Tail, Tome 63
Hiro Mashima   
Un magnifique tome qui clore cette fabuleuse série.[spoiler] La scène entre Zeref et Mavis est magnifique. Je suis presque déçue que le papy soit vivant dans la mesure où sa mort était belle et digne. Personne meurt finalement...La mise en scène de tous les chasseurs de dragons est magnifique, ce choix de dernier combat est judicieux. Certes, c'est classique mais j'ai tout de même été emportée. [spoiler]Bon il faut avouer qu’on reconnaît un peu le genkidama là-dedans mais bon, c’est juste trop bon. Tout est bien qui finit bien pour tout le monde mais j'avoue être frustrée quant à la relation entre Natsu et Lucy.[/spoiler] ! En tout cas, je suis ravie d’avoir suivie une série aussi merveilleuse.
Fairy Tail est un vrai coup de cœur. Dès que je l’ai vu à sa sortie j’ai voulu l’acheter et depuis je ne le lâche plus ! Il y a tout ce que j’aime : de la magie, des personnages charismatiques et touchants, de l’amour et de l’amitié et des dessins magnifiques.
Je me suis énormément attachée à tous ces personnages différents et aux valeurs transmises à son travers même de façon aussi mièvre.
Fairy Tail est sans contexte un « grand » parmi les mangas pour ma part. Il est sans cesse excellent, se renouvelle et nous émerveille à chaque fois. Il me fait vibrer, me donne ces frissons que je cherche tant dans mes lectures. On voyage avec tous ses héros, nos amis. La mise en scène, l’enchaînement des intrigues est toujours magnifiquement réalisé. Le talent de l’auteur n’est plus à prouver (même si scénaristiquement parlant, Rave est bien meilleur). Malheureusement, des bémols sont à souligner; le peu de textes à lire dans un tome, la lecture est bien trop rapide (deux fois moins de temps à lire qu'un OP et c'est là qu'on voit que le manga vise plus les enfants que les ados entre autre). Certains dessins pourraient peut-être prendre moins de place…mais au vu du graphisme sublime et du pouvoir des seules illustrations, je ne vais pas vraiment m’en plaindre. Hiro MASHIMA sait faire naître en nous les rires comme les larmes. Envoûtant, drôle et captivant.
Je peux évidemment noter d'autres faiblesses, l’absence parfois trop importante de personnages HABILLES (Grey étant l’exception…) ou encore l’abus du thème de l’amitié parfois traité de façon trop banal, usé. Même si ça reste une des forces de FT, la façon de l’amener est devenue trop brute, pas assez subtile. L'auteur a trop tiré sur la corde et ça perdait en intensité au fil des tomes, il fallait donc terminer cette oeuvre.
Le dernier arc est bien malgré quelques déceptions ou longueurs (les facilités scénaristiques, le gâchis des personnages tels que Eileen qui etait bien et d'autres...). Il était temps que ça prenne fin dans la mesure où les ennemis étaient toujours plus forts et on ne sait pas toujours comment nos héros ont réussi à les vaincre-ou pas d'ailleurs. Au final, bien que j'aime énormément cette série comme expliqué précédemment, il est difficile de rester bon sur autant de tome sans utiliser les mêmes recettes. Si pour moi, le pari reste réussi (je ne cherchais pas une lecture profonde qui m'offrerait une réflexion intense mais simplement une évasion avec des personnages que j'ai appris à aimer quoi qu'il en soit. Ne peut-on pas se satisfaire parfois de quelque chose de simple et mignon? Et pourtant je ne suis pas fan de ce qui est gnan-gnan...mais j'sais pas, j'aime Fairy Tail.), cela peut être ressenti différemment selon les lecteurs. A savoir que j'ai lu énormément de commentaires négatifs sur la série, dont j'en comprends la plupart. C'est sûr qu'au bout d'un moment, on savait que personne ne mourrait et que les gentils gagneraient. Fairy Tail est très classique et n'utilise que des codes simples et déjà-vu, à vous de voir si ça vous suffit ou non. Et malgré ma compréhension de certains avis durs (des combats perdus d'avance mais finalement gagnés, un dialogue peu travaillé et une répétition de tout ça inlassablement...), je défends ici fièrement ce manga en espérant ne pas être la seule à avoir aimé cette lecture jusqu'à son terme malgré ses défauts.

par MayDavis
Fairy Tail, Tome 62 Fairy Tail, Tome 62
Hiro Mashima   
Je trouve que le combat opposant Natsu et Zeleph commence à s'étirer... Même si je suis un peu triste à la perspective que la série se termine, j'ai hâte que le combat soit terminé. L'auteur se concentre beaucoup trop sur l'histoire de Zeleph et Mavis. J'ai donc l'impression que les autres membres de la guilde sont mit de côté. De plus, Natsu est souvent tenu à l'écart de ses amis lors des combats, ce qui me déçois beaucoup. Cependant, l'auteur continue de nous offrir des informations concernant le passé de Fairy Tail, ce qui compense les quelques points négatifs de ce tome.

par Enrika
Fairy Tail, Tome 61 Fairy Tail, Tome 61
Hiro Mashima   
Je ne me suis toujours pas remise de cette lecture. D'un côté il y a les méchants pour lequel ont pleur à leurs morts et de l'autre il y les héros qui n'ont as fini de me torturer le cœur.
Si au tome précédent j'avais détesté la mère Erza, ainsi que August, ici j'ai vraiment pleuré à sa mort. Le moment de Grey à la guilde ma vraiment ait peur.

par 0Aelita6
Fairy Tail, Tome 60 Fairy Tail, Tome 60
Hiro Mashima   
Encore un très bon tome! Les combats sont intenses et les révélations nombreuses. Certaines sont déterminantes, d'autres excessives selon moi et n'ajoute pas forcément une plus-value mais ce n'est pas grave. Encore une fois, Erza brille de sa classe et de puissance, on ne s'en lasse jamais.

par MayDavis
Fairy Tail, Tome 59 Fairy Tail, Tome 59
Hiro Mashima   
La rivalité de Natsu et Grey est bien exploitée, c'est intéressant de les voir se livrer bataille malgré leur amitié.
Les combats continuent mais j'ai vraiment hâte de voir le dénouement de toute cette guerre.

par Mathyllde
Fairy Tail, Tome 58 Fairy Tail, Tome 58
Hiro Mashima   
La bataille continue de faire rage entre les Spriggan Twelve et la guilde de Fairy Tail. Ils sont si puissants qu'ils en seraient presque invincibles ; il suffit de voir August, Eileen et Inbel... Si ce dernier a été vaincu (non sans avoir causé des dommages bien sûr), les deux autres risquent de poser autrement plus de problèmes. Je me demande bien comment nos héros s'en sortiront cette fois... Je vois bien une petite altercation entre Eileen et Erza, qui, on ne va pas se mentir, se ressemblent à s'y méprendre. Deux femmes à la chevelure flamboyante, aux traits semblables et très puissantes, ça ne court pas les rues. Les prochains tomes nous en diront sûrement plus à ce sujet.

Bon, petite crise de nerfs contre ce cher Hiro Mashima : il va falloir arrêter de tuer puis de faire ressusciter les personnages, maintenant on n'y croit plus du tout ! L'émotion serait bien plus souvent au rendez-vous et les scènes beaucoup plus déchirantes s'il n'avait pas cette fâcheuse tendance à vouloir faire revivre ses personnages trois pages après leur soi-disant mort. Certes, l'auteur l'a dit lui-même : il n'aime pas faire mourir ses personnages, ce qui est tout à fait compréhensible. Cependant, après tant de fails, je ne me laisse plus emportée, je ne me sens plus attristée... Les scènes sont si belles pourtant ! Mais non, avec l'habitude de voir nos héros revivre inopinément, je prends moins de plaisir à lire ces passages-là...

Quoi qu'il en soit, la fin est proche. Les combats arriveront bientôt à leur terme. Mais une autre menace plane sur Fairy Tail et leurs alliés, comme sur leurs ennemis : Acnologia, le roi Dragon. Eileen est parvenue à le faire reculer grâce à Universe One, mais le temps leur est compté. Ils devront redoubler d'inventivité, de force et de courage pour vaincre le dragon de l'Apocalypse, pour qui rien n'est plus captivant que la destruction...

par Calypso-x
Fairy Tail, Tome 57 Fairy Tail, Tome 57
Hiro Mashima   
Un tome avec lequel j'ai ris et avec lequel j'ai faillit pleurer. Peut-être suis-je une âme sensible mais je suis trop attachée à certains personnages pour ne pas réagir comme tel. Fairy Tail est l'un de mes manga favoris et on ressent en avançant dans les tomes que la fin est proche et pour autant, nous avons beau connaître l'auteur nous n'avons aucune idée de la manière dont cela peut se terminer. En avançant dans ce tome, nous apprenons de nouvelles choses sur la guilde, son passé et nous espérons une victoire pour Fairy Tail qui semble pourtant, très mal partit. Un très bon tome en soit, comme toujours, beaucoup d'humour et l'on passe un très agréable moment, sans même savoir que j'avais fini le livre.
Fairy Tail, Tome 56 Fairy Tail, Tome 56
Hiro Mashima   
Fairy Tail est et restera longtemps pour moi une belle série. Elle traîne un peu en longueur depuis un certain temps mais en même temps, le rythme s'est accéléré. (C'est assez contradictoire dans un sens, mais ce n'est pas impossible.) Si bien que l'on sent la fin proche. Enfin la fin... Si Hiro Mashima ne décide pas d'arrêter la série, Fairy tail peut encore comptabiliser dix tomes, peut-être même vingt ou trente.
Bien que je n'ai plus l'engouement que j'avais au début de la série, je trouve que l'histoire reste bien construite et le mangaka arrive à me faire passer par toute sorte d'émotions : joie, tristesse, lassitude (enfin là c'est surtout lorsque je vois le fan-service à la pelle. Pas besoin d'enlever les vêtements des personnages féminins et masculins pour les rendre intéressants. Pour Grey, cela fait parti du personnage... mais pour Lucy... Un peu ne dérange pas mais lorsque c'est systématique... c'est un peu embêtant.), angoisse, soulagement, combativité, nostalgie, même le déni parfois... et j'en passe.
Je conseille cette série de tout cœur ! Aux moins jeunes comme aux jeunes (pas trop jeunes quand même) !

par loana585
Fairy Tail, Tome 55 Fairy Tail, Tome 55
Hiro Mashima   
Un bon tome mais je l'ai moins aimé que les précédents à cause des changements de lieux répétitifs, ce qui nous empêche d'assister aux combats etc...
Sinon, j'ai bien aimé l'apparition d'Aquarius et les révélations autour de Natsu.

par Azamoon
Fairy Tail, Tome 54 Fairy Tail, Tome 54
Hiro Mashima   
Encore un excellent tome très excitant ! Ce tome garde encore un très bon ton, beaucoup d’humour. Aussi, plein de surprise :[spoiler] la révélation de Brandish à Lucy (elle connaît sa mère…hâte de savoir ce qu’il en retourne !)[/spoiler]. On a toujours droit à de très bons combats, ici Erza nous fait rêver comme à son habitude. Les pouvoirs des ennemis sont encore une fois, originaux et intéressants. [spoiler]L’action de la garde de Luxus et d'Ichiya est très touchante.[/spoiler] Et l’auteur nous dévoile encore de nouveaux ennemis et par la même occasion, rassemble les alliés. La solidarité est belle à voir, [spoiler]surtout quand on voit l'apparition des 4 rois d’Ishgar…[/spoiler]Je suis déçue de l’absence de bataille [spoiler]concernant Lucy et son rôle peu important mais j’imagine que ça va venir dans la suite.[/spoiler] Par contre, Natsu est impressionnant, la dernière partie du tome est trop intense et évidemment, je n’ai qu’une hâte c’est de lire la suite (d'autant plus que l'auteur nous laisse plein d'interrogations...)!!! En somme, un tome qui donne son lot de frisson, splendide.

par MayDavis