Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de linelinlove : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
No Sex, No Cash No Sex, No Cash
Clara Oz   
J'ai déjà lu plusieurs Clara Oz et comme jusqu'à maintenant elle ne m'a déçue avec aucune de ses histoires, je me suis lancée les yeux fermés (enfin... façon de parler bien sûr ;-P) dans celle-ci !

Evan est riche homme d'affaires auquel aucune femme en résiste...et il en profite ! Pourtant quand il rencontre Becca, il a envie de plus ! Mais il ne sait pas que cette dernière pourrait se révéler être un véritable danger pour lui...
Becca se sent responsable de sa famille et fait tout pour les aider à rester la tête hors de l'eau depuis l'accident de son petit frère dans lequel elle est impliquée ! Alors quand un homme lui propose une belle somme d'argent pour accuser Evan d'une chose horrible, elle hésite ! Ses parents auraient besoin de cet argent !... Mais elle ne s'attendait pas à ressentir quelque chose face à Evan...

Evan est peut être un homme d'affaires mais il n'est pas pour autant imbu de lui-même... Enfin il sait qu'il est beau et il en profite bien ! Mais j'ai trouvé son personnage vraiment gentil, loin des stéréotypes de l'homme d'affaires dominateur...
Un personnage vraiment agréable à lire et à découvrir et avec lequel on apprécie de passer un moment !

Quant à Becca, on sent qu'elle a vécu beaucoup de choses qui l'ont fragilisée et qui l'ont poussée à accepter le marché un peu fou d'un inconnu ! Son principal objectif est de protéger sa famille... et de lui venir en aide !
C'est pour cela que l'on s'attache à elle.

J'avoue avoir été assez dubitative au début car je ne comprenais pas vraiment comment la rencontre entre Becca et Evan avait eu lieu (il y avait comme quelque chose de "trop" évident) mais au final on la réponse à cette énigme au cours de notre lecture !
Les personnages sont également très attachants ! Chose qui est, pour moi, essentielle !

Au final on a droit à une histoire sympa avec laquelle on se laisse porter ! L'intrigue est assez originale et m'a même surprise ! On a droit à des retournements de situations... Bref on ne s'ennuie pas !

par Ridley
Il me veut Il me veut
Ava Lohan   
Deux personnages, un contrat, lui est milliardaire, elle lui résiste ... ça vous parle ?

Rajoutez-y un couvent, une novice, un bordel et bingo !

La fin est bien jolie et bien écrite, mais on la devine rapidement.

Ce n'est pas mauvais, il arrive juste après tant d'autres ...

Par contre, si vous n'avez pas l'habitude de ce genre de lecture allez-y, malgré ce que le résumé présage, il n'est pas sulfureux, c'est même plutôt long et planplan.

Pour ma part je ne lirais pas le 2eme Tome, trop lu ce style-là.
Scotch, Tome 3 : Les Nobles du scotch Scotch, Tome 3 : Les Nobles du scotch
Penelope Sky   
Une fin que j'aurais aimé étirer car elle m'a paru beaucoup trop courte. Enfin, quand on aime une saga comme celle-ci, tout nous parait trop court. Un beau rapprochement entre tous les personnages et un troisième tome sur les montagnes russes, à l'image du reste de la série.... Comment fait-on pour commander une autre saga à l'auteure??? hi hi

par Pampelune
Scotch, Tome 2 : La Reine du scotch Scotch, Tome 2 : La Reine du scotch
Penelope Sky   
Hot hot et touchant !
Bordel les passages de sex dans ce tome .....AMEN A MA CULOTTE
Touchant car ils tombent amoureux au fils des pages et Crewe est plus sensible plus attachant, je l'ai plus apprécié dans ce tome.
Wahouuu cette fin ! la reine m'a scotché :)

par nadoss
Scotch, Tome 1 : Le Roi du scotch Scotch, Tome 1 : Le Roi du scotch
Penelope Sky   
Trop court bouhhh
j 'ai dévoré quand je pense que j 'allais passer à coté de ce livre merci ma Eden ;)
C'est un spin off de bouton, que j 'ai adoré.
Histoire avec la même trame mais une histoire moins intense, moins d'action que bouton pour le moment.
Mais J 'attends les suites avec impatience car on va retrouver Crow et Bouton.....
A suivre ....

ps : autant j 'ai trouvé sympa le surnom "Bouton" mais alors "Mignonne" Ouinnnnn je déteste !

par nadoss
Attirance criminelle, Tome 1 Attirance criminelle, Tome 1
Jenn Guerrieri   
« Attirance Criminelle » est un livre que je souhaitais quand même lire depuis quelque mois. Mais comme je n'étais pas décidée, il restait à prendre la poussière dans ma pile à lire. Je me suis enfin décidée à le commencer, et je peux déjà vous dire que c'était une très bonne lecture même si nous ne sommes pas sur un coup de coeur.

Tout d'abord, il faut savoir que la thématique que nous propose Jenn Guerrieri peut tout de suite faire penser à celle de la série de livre de Cynthia Havendean, « Les Somber Jann ». Nous avons dans les deux cas une jeune fille innocente qui se retrouve malgré elle confronté à un ou des tueurs criminels. Elle se retrouve alors kidnappée contre son gré. Mais même malmenée, elle tombe amoureuse de son tortionnaire. Je vous rassure, même si nous avons une approche similaire, l'histoire reste néanmoins assez différente et tout autant captivante.

Si ce n'est pas un coup de coeur, c'est parce que nous avons quand même des petits points qui m'ont dérangé dans ma lecture.

A savoir dans un premier temps que Jenn Guerrieri est une auteure qui débute. Il s'agit, sauf erreur de ma part, de son tout premier roman. Et forcément, cela se ressent dans sa plume. Ce qui m'a le plus dérangé, c'est le vouvoiement que décide d'employer pendant toute la durée du roman l'héroïne quand elle s'adresse à son ravisseur. Je peux comprendre que ce soit nécessaire dans les premiers chapitres puisqu'ils ne se connaissent pas. Mais que cela dure jusqu'à la dernière page alors qu'ils ont eu le temps quand même de se rapprocher, je ne comprends pas. C'est d'autant plus dérangeant quand on sait qu'ils n'ont pas une grosse différence d'âge. Et si je ne me trompe pas, Maya aura tutoyer deux à trois fois Evann.

Le deuxième point qui ne peut que me choquer, c'est que je ne comprendrais sûrement jamais comment Maya peut tomber amoureuse de Evann après tout ce qu'il a pu lui faire. Pour le coup, et même si ce n'est pas le cas, nous pourrions facilement parler du syndrome de Stockholm. Le développement de la romance se fait quand même progressivement, et certains changements dans la personnalité de Evann ainsi que la révélation de son passé vont nous permettre d'apprécier quand même le rapprochement.

Je ne peux pas dire que je me sois réellement attachée aux personnages. Maya est une héroïne assez fade, même si je l'ai bien aimé. Elle n'a rien de vraiment extraordinaire qui puisse la démarquer. En ce qui concerne Evann, j'ai un petit faible pour les bad boys qui fument des clopes. Maintenant, je ne peux pas non plus dire que j'étais sous son charme car je n'accepte pas facilement qu'on puisse s'en prendre de la sorte à Maya, sans aucune raison valable. Son passé a beau ne pas être joyeux, cela ne m'a pas convaincu pour expliquer pourquoi il était devenu ainsi.

Mais ce qu'il faut quand même retenir, c'est que nous avons une histoire prenante avec pas mal de rebondissements. Certaines scènes peuvent parfois faire un peu clichées, mais dans l'ensemble c'était vraiment un bon livre. Il me tarde maintenant de pouvoir lire la suite qui ne saurait tarder à l'heure où j'écris mon avis sur le premier tome.
Obsidian, tome 4 : Black Forever Obsidian, tome 4 : Black Forever
Victoria Quinn   
Une conclusion à la hauteur des attentes, il n'y a pas de temps mort et on obtient toutes les réponses à nos questions.

par Celence
Obsidian, tome 3 : Black Promise Obsidian, tome 3 : Black Promise
Victoria Quinn   
C’est la continuité du tome précèdent. Calloway est un dominateur qui essaie d’arrêter pour Rome mais cela n’est pas facile. Il ferait tout pour Rome.
Les penchants dominateur de Calloway ressorte de plus en puis violemment. Mais Rome reste sur ces positions au niveau de BDSM et elle ne veut pas être sa soumise. Est-ce lien avec son passé ? Mais elle ne veut pas le révéler. Fait-elle confiance à Calloway en fait de compte ?
A la fin d’avoir lu ce tome, Je commence à me lasser dans leur romance, il n’y pas d’intrigue puissante. Leurs journées deviennent les mêmes schémas boulots, le soir baise à la maison et ça recommence. Les personnages secondaires n’importent pas plus de rebondissements.
Obsidian, tome 2 : Black Diamond Obsidian, tome 2 : Black Diamond
Victoria Quinn   
Calloway fait en sorte que Rome devienne sa soumise mais Rome a un caractère forte. Il tombe amoureux sans le vouloir et change mais il ne voit rien.
Il y a beaucoup de scène de sexe les uns derrière les autres mais il manque un peu de rebondissement. Il y a des pistes comme Hank, l’ex de Rome et ex-soumise de Calloway mais il n’y a pas d’action de ce côté-là. Pourtant on s’attend à des vengeances de ces deux protagonistes. Heureusement, l’écriture est entraînante sinon cette histoire n’y aurait pas grand intérêt.
Au moment où Rome apprends par son frère, Christopher que Calloway est patron de la boite de BDSM de New-York. Je me suis dit enfin un peu d’action dans cette romance érotique. Mais leur séparation va leur permettre de voir les sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.
Obsidian, Tome 1 : Black Obsidian Obsidian, Tome 1 : Black Obsidian
Victoria Quinn   
Il a longtemps que je n'avais pas lu ce type de livre à cause de l'effet de mode après 50 nuances. Le résumé m'a attiré et j'espérais un peu d'originalité, quelque chose de différent. Hélas, ce n'est pas le cas. On se retrouve avec un énième DS fabriqué sur le même schémas. On a droit à tous les travers, tous les clichés ... Le type riche, dominateur, possessif, avec un énorme sexe et bla bla bla. Bref grosse déception, cette histoire ne sort pas du lot, c'est dommage il y a tant à faire sur ce sujet, tant à exploiter sans tomber dans la romance érotique 100% cliché. Dommage que les auteurs se contentent de rester sur ce schéma ennuyeux et tellement loin de la réalité

par helayss