Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Linelo : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Le collège Lovecraft, Tome 1 : Professeur Gargouille Le collège Lovecraft, Tome 1 : Professeur Gargouille
Charles Gilman   
Ce qui attire tout de suite vers ce livre, c'est sa couverture originale qui ne manque pas d'intriguer et d'amuser mes élèves quand ils passent devant ! (moi aussi, j'avoue que je suis fan du concept et de la galerie de portraits des différents tomes). Selon l'angle avec lequel on la regarde, on voit deux personnages, qui n'en forment qu'un dans l'histoire : l'honorable professeur Gargouille / un démon. On peut dire qu'au Collège Lovecraft, les professeurs cachent bien leur jeu ! Construit sur un ancien manoir, il se passe de drôles de choses dans ses couloirs...

Je n'ai jamais lu de romans de H. P. Lovecraft, à qui la série fait évidemment référence dans son titre, mais aussi dans l'histoire même. Mais cette lacune n'a pas été gênante puisque son univers y est rapidement expliqué. Un premier pas peut-être vers ses livres pour un jeune lecteur qui souhaitera en savoir plus.

Ce premier tome était agréable et rapide à lire et laisse entrevoir que les autres titres de la série vont être liés via des personnages secondaires qui seront au premier plan dans le tome suivant.

http://ocalypso.canalblog.com/archives/2016/09/24/34356857.html

par Linelo
Rouge bonbon Rouge bonbon
Cathy Cassidy   
Avec ses cheveux rouge et son piercing à la langue, Scarlett affiche sa colère à travers son look et son mauvais comportement à l'école. Pour avoir lu quasiment tous les livres de Cathy Cassidy, l'héroïne de Rouge bonbon me parait la plus rebelle de ses personnages, et c'est ce qui m'a plu dans ce nouveau tome paru le 6 octobre dernier. Je ne trouve juste pas très crédible qu'elle n'ait que 12 ans. Pour moi, elle réagit plutôt comme une ado de 14-15 ans...

Une fois de plus, Cathy Cassidy aborde, à travers une histoire d'ado, et avec une part de romance, des thèmes forts qu'apprécient mes élèves, comme le divorce et la famille recomposée. Envoyée en Irlande chez son père qu'elle déteste pour l'avoir abandonnée et détruit l'équilibre familial, j'ai aimé l'évolution que va suivre Scarlett. Pleine d'appréhensions et de mauvaise volonté pour s'adapter à sa nouvelle famille et nouveaux pays, elle va casser sa carapace pour dépasser ses préjugés.

Ma chronique : http://ocalypso.canalblog.com/archives/2016/10/14/34439296.html

par Linelo
Bestiarius, Tome 1 Bestiarius, Tome 1
Masasumi Kakizaki   
La couverture de ce shonen donne le ton ! Bestiarius nous emmène dans un monde imaginaire qui réunit Antiquité romaine, combats de gladiateurs, créatures fantastiques et mythologiques. On suit le destin de plusieurs gladiateurs qui entrent séparément dans l'arène et dont le parcours est présenté via des flashbacks : malgré ce à quoi on pourrait s'attendre, les monstres qu'ils s'apprêtent à combattre ne sont pas toujours leur ennemi, loin de là... Mais l'empereur en a décidé autrement et le combat commence... L'amitié sera-t-elle plus forte ?

Les scènes de combats et le graphisme des personnages sont incroyables de détails et de réalisme, et c'est ce qui m'a beaucoup plu dans ce manga (et que dire des quelques planches en couleur !) Côté histoire, je reste un peu sur ma faim car j'ai trouvé sa mise en place un peu brouillonne mais ce premier tome me donne envie de poursuivre cette série (pour l'instant en 3 tomes) et je suis sûre que les ados vont adorer cet univers !


Ma chronique : http://ocalypso.canalblog.com/archives/2016/10/22/34469881.html

par Linelo
Cupcakes & Compagnie, tome 1: La gourmandise n'est pas du tout un vilain défaut Cupcakes & Compagnie, tome 1: La gourmandise n'est pas du tout un vilain défaut
Lisa Papademetriou   
Hayley n'a pas une vie toujours très rose, surtout depuis le divorce de ses parents. Ajouté aux tensions qui l'éloignent de sa meilleure amie, elle trouve du réconfort auprès de sa grand-mère et de son salon de thé, dans lequel elle aime confectionner des cupcakes.

La construction du récit est alors assez intéressante puisqu'elle alterne le récit du quotidien d'Haley avec ses problèmes d'ado, des passages dans lesquels elle nous livre ses pensées type journal intime et les recettes de cupcakes qu'elle propose. Ce qui est bien vu, c'est qu'elles n'arrivent pas dans le roman sans raisons : si Hayley cuisine, elle adapte sa recette à son humeur du moment et la partage dans le chapitre suivant.

Et avec toutes ses pages décorées de sucreries, le livre est en lui-même une vraie gourmandise !

En alliant problèmes d'ados, premiers amours et cuisine, ce premier tome inaugure donc une série finalement assez semblable aux Filles au chocolat mais qui devrait trouver sa place auprès des fans de celle-ci.

http://ocalypso.canalblog.com/archives/2016/10/03/34396067.html

par Linelo
My Love, Mon vampire My Love, Mon vampire
Manu Causse   
L'histoire alterne entre le point de vue et la langue d'Alicia, la vampire Ecossaise, et Baptiste, le surfeur basque. Un chapitre sur deux est donc en anglais, selon le principe de la collection Dual des éditions Talents Hauts. Je pense qu'un collégien ayant un bon niveau d'anglais peut lire ce texte sans trop de problèmes. Le vocabulaire difficile est donné en fin de livre ainsi qu'un questionnaire de compréhension et deux extraits de classiques sur les vampires (La morte amoureuse, de Théophile Gautier, et Dracula, de Bram Stocker, en anglais).

L'auteur joue avec les clichés sur les vampires et n'hésite pas à tirer sur la série phénomène Twilight, ce qui est bien amusant dans les premiers chapitres ! L'histoire en elle-même reste assez simple mais ce petit livre est une bonne occasion de (faire) lire en anglais.

http://ocalypso.canalblog.com/archives/2016/09/22/34353199.html

par Linelo
Des monstres au château Des monstres au château
Marc Cantin   
La famille Mortadel part en Ecosse chez leur gigantesque cousin semi-troll, Sir MacNess. Dans son château, l'attraction touristique numéro 1 n'est pas ce pauvre Nessie, qui souhaite plus que tout vivre caché, mais le fantôme Lady Pâlichonne, qu'il retient prisonnière pour attirer les visiteurs. Pépékinois, sous le charme, entreprend de la libérer...

On retrouvera avec plaisir cette famille pas comme les autres, l'humour de son auteur et les illustrations qui accompagnent le texte, ainsi que la réflexion amusante sur le statut du monstre qui est proposée dans ce 3è tome de la série.

http://ocalypso.canalblog.com/archives/2016/09/26/34367737.html

par Linelo
Ugly Princess, tome 1 Ugly Princess, tome 1
Natsumi Aida   
Premier tome que je lis de la sélection Prix Manga Sensei de cette année et énorme déception ! Je n'ai pas du tout accroché, ni à la manière dont l'histoire est traitée, ni à l'héroïne que je n'ai pas trouvée attachante du tout mais plutôt hyper énervante et lourdaude, ni aux dessins, souvent en gros plans, presque agressifs, du visage de Mito.

Je comprends cependant les choix de l'auteur (à qui on doit la série à succès Switch Girl !!), qui a voulu aller loin dans le message porté, message qui pourra toucher des lecteurs mal dans leur peau : il faut s'accepter tel(le) que l'on est, même si on est sujet à moqueries. Et elle n'y va pas de main morte avec son anti-héroïne, qu'elle montre à loisirs telle que l'ado se perçoit ! Mais je suis quand même complètement passée à côté alors que ce manga est a priori apprécié et bien noté sur les différents sites de lecture / mangas que j'ai pu consulter.

Ma chronique : http://ocalypso.canalblog.com/archives/2016/10/18/34454220.html

par Linelo
Masked Noise, tome 1 Masked Noise, tome 1
Ryoko Fukuyama   
J'ai été agréablement surprise par cette histoire, dont j'ai trouvé la première partie très mignonne. On ressent très bien les émotions extrêmes vécues par Nino, son bonheur de chanter comme le supplice d'être séparée de sa moitié. J'ai un peu moins aimé la fin de ce premier tome et les autres personnages qui forment le groupe de rock que va intégrer Nino, mais ce manga reste une bonne découverte dont j'ai envie de connaître la suite.

Ma chronique : http://ocalypso.canalblog.com/archives/2016/10/22/34471342.html

par Linelo
Ce stage était vraiment mortel Ce stage était vraiment mortel
Fabien Clavel   
Le prologue donne le ton et la trame de l'histoire : nos jeunes collégiens s'apprêtent à faire leur stage de 3è dans une entreprise aux méthodes... diaboliques ! Très vite, Nawel s'aperçoit que quelquechose d'inquiétant et d'anormal se trame sur son lieu de stage. Tête décapitée, sang, symboles ésotériques, ce ne sont pas les indices qui manquent, mais la vérité est tellement énorme que nos héros refusent d'abord d'y croire ! Ressortiront-ils vivants de cet enfer ?

Ce titre de la collection Roman d'Horreur de Scrinéo donnera quelques frissons aux amateurs d'horreur avec quelques passages bien sanglants ! Pour moi, il manquait juste un poil de suspens et d'angoisse avant que les créatures fantastiques n'apparaissent.

http://ocalypso.canalblog.com/archives/2016/09/20/34345111.html

par Linelo
Terrienne Terrienne
Jean-Claude Mourlevat   
un livre magnifique.
une histoire à couper le souffle.
On retient sa respiration à chaque page qui tourne tandis que l’héroïne parcourt cet univers angoissant, ce monde si froid etrange et fascinant, où tant de choses anodines telles que respirer lui sont défendues.
On pleure aussi, comme souvent dans les ouvrages de Mourlevat, sur ceux qui n'ont pas eut la chance de s’échapper de Campagne et du monde qui l'entoure.

Une héroïne attachante, courageuse forte et fragile a la fois, des protagonistes inoubliables tels que Étienne Virgil et Bran l'hybride et bien d'autres encore...

Un livre qui vous tient en haleine, que je conseille vivement à tous.
"Vous ne respirerez plus jamais de la même manière"
conclusion étrange, mais on ne peu plus véridique...


par Mondaye