Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Linerj : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Le cavalier démonté Le cavalier démonté
Gisèle Bienne   
Ce livre est bien au niveau historique, émotionnel et au niveau du vocabulaire employé. Par contre, il tire en longueur et l'histoire se répète.

par Moi6
Rue Josaphat Rue Josaphat
Frank Andriat   
C'est un livre que j'ai du lire pour l'école, d'autres ont commencé avant moi et jugeaient se livre d'incompréhensible et de nul. Mais je l'ai quand même lu, et personnellement, j'ai beaucoup apprécié. Ce livre nous donne une belle leçon de vie et on s'attache aux personnages en se demandant "Mais, que va-t-il se passer ?"
C'est un livre que je vous conseille de lire
Chercher Proust Chercher Proust
Michaël Uras   
Deuxième livre de cet auteur, deuxième que je finis en un rien de temps. Son style est tellement agréable à lire. Ensuite l'histoire est assez originale selon moi [spoiler]quelqu'un qui a passé sa vie à la consacrée à Proust, c'est pas un sujet de livre courant.[/spoiler]
J'ai apprécié le personnage principal et même si je n'étais pas d'accord avec ses choix, je le trouvais très humain et donc très attachant.
Je recommande ce petit livre qui nous fait en apprendre plus sur Proust et surtout sur ceux qui l'admirent.

par Whintney
Effroyables jardins Effroyables jardins
Michel Quint   
Je l'ai lu en ... 3ème, on l'a étudié en français.
Je n'ai pas eu de mal à le lire mais il ne m'a pas particulièrement marqué.
En revanche le film lui ... Les images sont plus fortes.
C'est bien de l'avoir lu =).

par Gomette
Les Fantômes du chapelier Les Fantômes du chapelier
Georges Simenon   
Très bon polar, il y a longtemps que je l'ai lu mais j'en garde un très bon souvenir. Le maitre du suspense qu'était Guy des Cars m'a toujours captivée tout au long de mes lectures concernant son "œuvre" !

par coucougi
La Bibliothécaire La Bibliothécaire
Gudule   
J'ai adoré ce livre qui m'a entraîné dans un voyage inoubliable dans le monde de la littérature classique. Une pure merveille !
No pasarán, le jeu No pasarán, le jeu
Christian Lehmann   
Relecture effectuée !

Ce qui est intéressant, c'est que je l'ai relu juste après avoir découvert "La mort est mon métier" de Robert Merle. Alors que l'un dénonce la violente "inconsciente", celle qui obéit aux ordres, l'autre questionne la violence "consciente", la violence que l'on accomplit pour le plaisir.

Et je voudrais corriger la description de l'éditeur : non, ce livre ne se dévore pas à 12 ans, selon moi. Il est très complexe et assez violent, pas vraiment le genre de chose que j'appréciais à l'époque.

Complexe, d'une part parce qu'il fait référence à beaucoup de faits historiques qu'on ne connaît pas encore à 12 ans, et d'autre part parce qu'il soulève un certain nombre de problématiques pas si simples que ça.

Violent, de part les faits décrits, certes, mais surtout à travers le personnage d'Andreas, qui provoque (en tout cas chez moi) un sentiment d'impuissance proche de la répulsion. C'est une vraie brute (et pourtant ce n'est même presque pas une caricature) incapable de se comporter humainement. Le livre confronte l'expérience virtuelle d'Andreas, qui massacre avec jubilation des milliers de gens dans le jeu vidéo, à celle de trois personnages qui ont réellement connu la violence et sont impuissants à l'empêcher.

Ce qui est dommage avec tous les livres de ce genre, c'est qu'à l'âge où on est assez mur pour le lire et en tirer profit, les dégats sont déjà faits en majeure partie. Forcément : si on est capable de raisonner et prendre du recul, on sait aussi ne pas (trop) se faire endoctriner. En fait, ce livre doit surtout servir aux hommes capables d'humanité : les faire réfléchir quant aux comportements qu'ils ont, et leur rappeler qu'il faut faire attention aux enfants si on veut qu'ils deviennent, eux aussi, des êtres humains.

Excellente prise de conscience, donc, mais à lire "dès 12 ans" de façon encadrée à mon avis.

(Euuuuh ça va c'était pas trop philosophique ? xP)
Le passeur de lumière Le passeur de lumière
Bernard Tirtiaux   
Le passeur de lumière est le parcours initiatique d’un homme (Nivard de Chassepierre) au Moyen-âge de l’occident à l’orient. Il deviendra maître verrier et d’une cathédrale à une autre, de vitraux en rosaces, à travers ses joies et ses malheurs, j’ai suivie avec passion et amour cette quête spirituel. Nivard est un esthète du beau. La vie est plus forte que tout pour lui. Il n’a de cesse d’apprendre, de progresser et d’être heureux. L’instant de cette lecture, il m’a fait oublié toutes les imperfections humaines. Il donne tout par amour, par passion pour aller au bout de ses rêves, de lui-même ; au bout du bonheur.
Bien plus qu’une histoire, je conserve de cette lecture captivante une impression de bonheur, une vision de lumière, d’étincelles d’émotions. J’ai aimé la clarté des mots, les couleurs subtiles des sentiments, l’éclat de l’écriture, ses arc-en-ciel d’images.
Réflexion sur l’art, le passeur de Lumière est aussi le témoignage poignant sur ses compagnons, ses artisans qui donnent tous à leurs passions, à leur art à la recherche du geste parfais, de l’harmonie ultime… en quête de perfection.
Pour moi, ce roman est un éloge, un poème au travail de l’homme. A travers son héros, l’auteur témoigne de son profond humanisme. Il croit en l’homme et ses possibilités de toujours mieux faire.


par RMarMat
L'enfant dauphin L'enfant dauphin
Patrick Lagrou   
Même si le résumé ne me tentait pas beaucoup, dès le début, j'ai été accroché par l'histoire et l'enquête menée par le héros. J'ai vraiment apprécié ce livre.

par Legolas88
Matilda Matilda
Roald Dahl   
Matilda s'avère être un ouvrage intéressant, à divers égards. Il s'adresse surtout aux enfants, mais peut tout à fait être lu par des adultes. Humoristique et originale, il dépasse la barrière de l'âge et offre nombre de surprises.


par Marion563
  • aller en page :
  • 1
  • 2